Twilight Lunaison est un forum de rpg qui poursuit l'intrigue de Révélation, chapitre de la saga Twilight de Stephenie Meyer. Pour sa renaissance : une nouvelle intrigue, de nouveaux personnages, rejoignez-nous pour écrire l'histoire...
 

Partagez|

Event : "Soirée Halloween"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar
Loup modérateur attentif


Feat. : Adam Gregory
Age d'apparence : 20 ans
Age réel : 20 ans
Messages : 1198
Date d'inscription : 18/09/2011
Localisation : Près de ceux que j'aime
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Mar 1 Nov - 18:37

Lorsqu'elle remarqua ma présence Sora rougit et ce malgré son fond de teint ce qui me fit sourire, je ne lui en voulais absolument pas ça pouvait arriver à tous le monde.

Oh Noah ! Je suis désolé, j'étais tellement excitée par cette soirée que je ne t'avais même pas vu... Je suis vraiment, vraiment navrée... Mais oui je vais bien, contente d'être ici. Et toi ?

Un nouvelle fois je souris avant de répondre :

Je ne t'en veux pas ne t'en fais pas ça peut arriver à tous le monde. Et moi ça va très bien je suis heureux d'être là aussi. Bien qu'il y ai certaine personne que j'aurais préféré ne pas voir...

J'espérais qu'elle est compris mon sous entendu sur les vampires, j'en sentais réellement beaucoup dans la salle et cela m'inquiétait au plus haut point. Car nous étions deux maintenant mais nous n'aurions aucune chance contre eux tous s'ils tentaient quoi que se soit contre un humain, ça serait un vraie carnage...

Lorsque je l'eus complimenté sur son costume elle observa le mien et je vis un sourire se dessiner sur ses lèvres :

Merci pour le compliment, quant au tien, il est vraiment bien aussi.

Je souris, c'était gentil et un comble également si un costume de vampire m'allais bien alors que j'étais en totale opposition avec eux. Sora chuchota assez bas pour que même Lélia qui se trouvait pourtant très proche ne l'entende pas

Mais un peu contradictoire non ?!

Elle me fit un clin d’œil et nous rîmes ensemble de cette remarque. A voix basse je lui répondis:

Oui effectivement mais je trouvais ça plutôt ironique de choisir ce déguisement

A ce moment là Lélia pris la parole, nous l'avions légèrement laissé de côté et j'espérais que ça ne l'aie pas offensé :

Salut Sora ! Merci beaucoup j'adore ton costume moi aussi et Noah a raison il te va à ravir !

Je leurs souris à toute les deux pour les remercier et écouta Lélia qui s’excusait de la pression qu'elle avait exercé sur mon bras. Je lui lançai un regard quelque peu étonné, j'avais bien remarquai qu'elle avait sa main sur mon bras mais n'avais pas réellement senti qu'elle le serrais. Bref, les décorations et l'ambiance qui se dégageait du manoir abandonné semblait l'effrayer quelque peu et je pris donc sa main dans la mienne pour la rassurer.

Je décidai alors de poser la question qui me trottait dans la tête depuis un moment à Sora :

Sora, sais-tu si Andréa viendra ce soir ?

Je n'avais pas pu poser la question à mon Ange et ne savais par conséquent pas si elle serait là ou pas, je voyais déjà la réaction qu'allait avoir Lélia qui devenait étrange dès que nous parlions d'Andréa mais j'avais besoin de savoir si je devais m'attendre à la voir ce soir. Nous nous étions quitté il n'y a pas si longtemps que ça mais elle me manquait tant...

***************************

couleur de rp: limegreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Gaspard Ulliel
Age d'apparence : 20 ans
Age réel : 173 ans
Messages : 439
Date d'inscription : 19/10/2011
Humeur : Follement amoureux.
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Mar 1 Nov - 22:00

Lukas observait les bras croisé sur son torse d’Appolon la foule qui entrait dans le manoir. Appuyé sur un mur dans un premier temps, il décida de se bouger un peu et d’avancer dans le salon pour découvrir la suite du décors et repérer quelques têtes connus.

Malheureusement pour lui, il n’en connaissait aucune. Peu importe. Il ne se sentait pas seul et pas angoissé. Il connaissait les soirées par cœur et savait très bien qu’au final, il repartirait accompagné et que chaque personne dans la pièce lui aura jeter des regards envieux. Il afficha un petit sourire ravis et plaça ses mains dans les poches de son treillis de guerre, de sorte à paraitre cool et décontracté.

C’est alors qu’une odeur familière et très apprécié de Lukas se glissa dans la pièce. Sateen… Elle était là. Il la chercha des yeux tout d abord sans la voir. Il décida de ne pas bouger pour ne pas la manquer puisqu’il était près de l’entrée. Son impatience grandissait à mesure que les minutes s’écoulait. Il cacha son stress de la revoir après autant de temps, sachant pertinemment qu’elle ne serait que plus belle et plus femme.

Une main légère, fraiche et douce se posa alors sur son épaule, le faisant tressaillir. Un souffle chaud se glissa alors dans son oreille, manquant de lui provoquer des frissons qui aurait été intense si seulement en ce moment il avait été humain. Sa voix, toujours la même, se glissa alors comme une mélodie dans sa tête, l’envoutant totalement. Sa sœur était là, près de lui. Il n’en revenait pas de la croiser dans un lieu tel que Forks, si petit, si peu accueillant, tandis que New York.

-Bonsoir très chers. Jeune homme me permettrez vous de goûter ne serais-ce que quelques gouttes de vôtre exquis fluide de vie, ce fin liquide pourpre qui coule dans vos veine ?

Il se retourna et immédiatement le regard de la jeune femme se plongea intensément dans le sien avant qu’elle ne se jette dans ses bras. Il craigna une fois de plus que sa peau froide ne l’affecte, mais il n’en fut rien. Lukas la serra en faisant attention à ne pas lui faire mal et il lui déposa un bisous sur la joue avant de lui montrer son cou.

- Prends ce que tu voudras même ma vie si tu le souhaite, je t'appartiens... Murmura t-il à son égard tout en plongeant son regard dans celui de la jeune femme.

- Tu m’as manqué ma belle, comment ça se fait que je te retrouve ici ? Combien de temps ne t’ai-je pas vu ? Tu m’as tellement manqué, ton parfum, ta beauté et ton sourire.

Il lui adressa un sourire charmeur et lui fit un second baiser sur le front. Se reculant quelque peu d’elle, il admira son déguisement et la complimenta du regard avec un clin d’œil.

- Ma chère Sateen que fais tu loin de New York ? Et je constate que tu es venue sans cavalier…

Il attrapa sa main dans la sienne et laissa son regard plongé dans celui de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Julia Jones
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 23 ans
Messages : 296
Date d'inscription : 10/10/2011
Localisation : Dans les bois.
Humeur : Changeante.
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Mar 1 Nov - 22:52

La soirée allait être compliquée pour Leah. Elle n’était pas très à l’aise en soirée et il serait difficile de se comporter normalement en étant entouré d’autant de vampire. Pourtant, il faudrait qu’elle soit calme, qu’elle se maitrise et qu’elle remercie Alice de cet intention. Son invitation l’avait vraiment surprise mais elle l’avait accepté de bon cœur, souhaitant faire bonne impression et ne pas paraitre aussi renfermé qu’elle en donnait l’air parfois…

Ce qui lui prit la tête toute une journée et plus encore était son costume de soirée. Elle devait se déguiser pour s’y rendre mais en quoi, elle ne le savait pas.

Hors de question que ce soit en vampire, ce serait une grosse maladresse étant donné qu’elle les chassait en temps normal et que de toute façon, elle n’en avait pas envie. En loup-garou ? Non, Elle ne se voyait pas comme un monstre et donc ça ne ferait pas partit de ses vêtements d’Halloween.
Leah s’énerva toute seule pendant un moment avant de réfléchir à la conduite qu’elle devrait avoir. Ce soir, elle devrait être très sage. Une idée lui vint alors à l’esprit. Pourquoi ne pas se déguiser en bonne sœur ? Après tout, elle serait sage même si elle se sentirait ridicule ainsi. Non, décidément il n’y avait rien qui lui convenait, ni à elle, ni à son caractère.

Elle chercha sur google des idées puis tomba sur un costume qui lui sauta aux yeux. Elle se sentirait tout à son aise dedans, il lui correspondait parfaitement. Autant à son caractère qu’à son physique.

Leah se déguiserait en Lara Croft.

Une fois son costume enfilé, elle se regarda dans la glace tout en dégainant ses glocks pour les pointer sur son reflet. Il avait l’air véritable et elle était parfaite. Comme ses cheveux étaient trop court car coupé au carré, elle avait rajouté des extensions afin de pouvoir se faire une grande natte. Le résultat était stupéfiant. Leah était presque méconnaissable.

Spoiler:
 

Elle termina son maquillage et se rendit directement au manoir en courant. Elle y fut accueillie par Alice qu’elle gratifia d’un sourire avant de rentrer dans l’entrée du manoir puis de se diriger vers le salon. Elle s’arrêta alors contre un mur sur lequel elle s’appuya et observa la foule tout en croisant ses bras sur sa poitrine.

Il y avait beaucoup de vampire et très peu de loup, il ne fallait pas que la soirée dérape car il ne pourrait pas tout contenir. Même Jacob était absent. Elle songea alors à plusieurs stratégies en cas d’attaque. La première auquel elle avait pu penser avait été de modifier son odeur corporelle en se parfumant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Ian Somerhalder
Age d'apparence : 21 ans
Age réel : 164 ans
Messages : 90
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : avec mon adorable petit frère
Humeur : ...bonne question
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Mer 2 Nov - 9:35

    Oh un visage familier... Ah non elle me fuit. Bon bah tant pis on allait embêté quelqu'un d'autres ce soir. Soupirant légèrement, je remarqua que je ne connaissais personne en dehors d'elle. Roh franchement Stefan aurait du venir, j'aurais été divertis au moins... Je fronça le nez, des odeurs bizarres me parvenais et franchement c'était pas agréable. Bon...ca pus mais tant pis. Je me glissa près d'Eléanore, lui posant simplement un baiser sur la joue -bah oui c'était quand même mon amie et quand bien même suis-je malpoli, a elle je lui dis bonjour- mais je ne m'attarda pas auprès d'elle, elle semblait troublés et ma présence ne devait guère être étrangé a tout ceci. Bon que faire...Embêté l'hôte de la soirée était exclu -malheureusement- et tué des humains aussi -pff-, je fureta autour de tout ça avant de croisé un autre vampire (que je ne reconnu pas), mais il semblait occupé avec une...Une humaine? En plus elle sentait bon...Rah fichu règle. Bon bon bon...humaine qui sent mauvais au point de m'en faire mal au nez, un mec pareil mais accompagné d'une humaine...Franchement c'était quoi cette fête? Aller on va y aller au culot. Me rapprochant du buffet, je remarqua un vampire taciturne qui me faisait un peu pensé a moi (==> je parle de Chris) bien qu'il semblait bien plus gentil que les autres autours de nous...Etrange en plus ces yeux, on dirait ceux des Cullens en plus "rouge". Un jeune croqueur de lapin, c'était bien ma veine. Je le salua d'un mouvement de tête mais il semblait un peu réticent a me parlé, un sourire mauvais se forma sur mes lèvres tandis que je soufflais a voix basse pour qu'il m'entende.

    Une gorgée?

    Il refusa net mon invitation avant de changé de coins pour regardé la fête, ricanant tout seul je pris sa place et me mit a observé tout le monde autour de moi, qui allait venir se faire prendre dans les mailles du filet?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modérateur craquant à l'écoute


Feat. : Chace Crawford
Age d'apparence : 18
Age réel : 71
Messages : 679
Date d'inscription : 13/12/2010
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Mer 2 Nov - 10:41


Alex avait été très surprit lorsqu’Eva leur avait annoncé que la famille Cullen leur avait envoyé une invitation pour une soirée. Il avait eu du mal à comprendre pourquoi Alice Cullen, l’organisatrice, leur avait envoyé une invitation à eux, alors que la relation entre leurs deux familles était loin d’être des meilleurs. Et au vu de la tête de sa mère, il en avait conclu qu’elle pensait un peu la même chose. Il avait été tout aussi surprit lorsqu’Eva leur avait annoncé qu’elle comptait bien participer à cette soirée, sur le thème d’Halloween. Ce qui avait arraché un sourire moqueur à Alex. Quelle étrange idée pour un vampire d’organisé une soirée sur ce thème. Mais Eva le surprenait beaucoup c’est dernier temps, même si elle avait toujours eu se coté un peu fofolle qu’il aimait bien en elle. Elle leur avait proposé de venir mais il avait du lui avoué que cette soirée ne le séduisait pas tant que cela en fait. Et visiblement Brittany était du même avis que lui. Mais pour elle, il soupçonné tout à fait autre chose. Elle devait avoir tout autre chose en tête. Un garçon par exemple. Ce qu’il avait bien gardé pour lui et dons leurs parents n’étaient bien entendu pas au courant.

Plusieurs jours étaient passés depuis la réception de la fameuse invitation. Et Alex s’en était maintenu à sa décision de ne pas y aller. Durant la dernière semaine avant la fameuse soirée, il était allé faire un tour en ville et avait été très amusé de voir l’agitation qui y régnait. Il n’avait entendu parler que de cette soirée à chaque coin de rue. Il avait été amusé de voir les gens s’agité afin de trouver le costume parfait pour cette. Alors peut être est-ce cela qui finalement l’avait fait changé d’idée. Voir que les gens mettaient dans de cœur à cette soirée. Peut-être cela avait-il réveillé une autre par de l’ancien Alex. Toujours est-il que cela fit changer sa décision et que le soir même il avait envoyé sa réponse de participation à cette soirée. Il n’en dit mots à sa mère, il lui ferait bien la surprise le soir venu.

Le dit soir justement, il regarda sa mère descendre les escaliers dans son costume, elle était tout à fait charmant et horrible à la fois. Il lui avait sourit et souhaité une bonne soirée. Puis avait regagné à son tour sa chambre une fois qu’elle fut partit. Puis enfila son costume. Il faut avouer que contrairement à sa mère, il avait opté pour un style tout a fait différent. En totale désaccord avec sa nature et surtout basé sur ce que les gens pensé pouvoir les défendre contre les vampires. Oui il était allé louer un costume de Prêtre ce même jour ou il avait décidé de participé à cette soirée. Il avait trouvé amusant de revêtir le saint habit. Oh il s’en douté, cela ne serait pas du gout de tout le monde. Mais il n’en avait que faire. Il avait aussi hâte de voir la tête d’Eva, d’une pour sa présence et d’autre par pour son costume.

Spoiler:
 

Il avait alors quitté à son tour la maison familiale, mais en empruntant sa fenêtre, comme l’aurait fait un adolescent. Ce qui l’avait beaucoup fait rire. Arrivait sur place, il fut stupéfait par la demeure et l’ambiance que lui avait attribué la Cullen. Elle était tout à fait appropriée à la soirée et au thème. Il fut donc ravi d’avoir décidé de venir, car cela valait vraiment le coup d’œil au moins. Il passa alors les grandes portes et fut tout aussi surprit par l’intérieur du manoir, tout à fait en accord avec l’extérieur. Il fut accueillit par une jeune femme, Alice Cullen si ses souvenir était bon. Il ne l’avait vu qu’une fois, il la remercia et la félicita rapide pour la décoration, car déjà d’autres personnes arrivaient derrière lui et elle les accueillait à leur tour. Il continua donc d’évoluer dans la salle de bal. Il ne lui fallut que peu de temps pour repérer Eva, il se dirigea alors vers elle. Mais en avançant vers il, une multitude d’odeur venaient lui chatouiller les narines et elles n’étaient pas toutes agréables. Il connaissait cette odeur maintenant. C’était celle des loups. Ce pourrait-il que la jeune femme qu’il avait rencontré l’autre jour soit ici. Il était à présent presque à coté d’Eva. Il oublia alors un instant les loups. Il y avait une autre personne avec elle, son visage lui disait vaguement quelque chose. Il était à présent tout juste à coté d’elle.

Il faudra m’accorder plus d’une danse madame pour me confier tous vos pêcher je pense.

Lui avait-il susurrait à l’oreille. Se plaçant alors à présent devant-elle avait d’observer sa tête devant sa présence ici. Il le savait elle serait quelque peut surprise, mais à quel point il l’ignoré totalement. De toute façon, il comptait bien accorder une danse à celle qu’il considérait comme ça mère, mais ne voulait surtout pas s’imposer dans une soirée qu’elle souhaitait peut être passé seule, ou du moins pas forcément en sa compagnie. Il trouverait bien quelques jeunes femmes avec qui passer une excellente soirée, sans qu’elles ne se trouvent en danger bien entendu. Et puis peut être retrouverait-il ici la louve de l’autre jour. Son odora l’informait aussi qu’il y avait d’autre vampire ici. Il lui sembla aussi reconnaitre la silhouette d’Eléanore. Il faudrait qu’il aille la saluer un peu plus tard aussi.

***************************


Rps | Liens
Couleur de RP cadetblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Ashley Olsen
Age d'apparence : ans
Age réel : ans
Messages : 43
Date d'inscription : 27/10/2011
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Mer 2 Nov - 13:15

Je soupire et avance vers un siège, attendant que plus de monde arrive.Je me sert un cocktail en attendant. Je ne fus du tout surprise par le nombre de personne qui arrivèrent après elle, faut dire que l’invitation avait été bien alléchante, enfin pour moi surtout bien mystérieuse , c’était aussi pour ça que j'étais là d’ailleurs et pour l'instant je ne le regrettais pas. Je sourit heureuse cette fête s'annonçait très bien je me met à danser avec les gens qui dansait déjà en faisant gaffe à ne pas me faire remarquer. Je continue a fixer Alice quand même, elle n'avait pas l'air méchante peut-être m'était-je tromper, peut être que ce n'était pas un vampire, ou peut être que c'était un gentil vampire, qui sait? Je me détourne d'elle est danse ce qui compte c'est qu'on ne soit pas manger pas vrai? Je danse tranquillement et joyeusement dans la plus grande discrétion.

Au bout d'un moment je m’arrête et fais boire un jus de fruit, puis je me retourne et manque de me prendre quelqu'un en plein face, par chance je l'évite de justesse mais je renverse du jus sur ma jupe et un peu su la personne, je me mord la lèvre, rougit et n'ose pas regarde la jeune femme sur qui j'ai renversé du jus. Je dit doucement honteuse:

-Et mince je suis vraiment pas douée, excusez moi j'ai la tête ailleurs... je voulais pas vous salir venais suivez moi, je vais vous aidez à retiré cette tache...

Je lui prend la mains et un frisson me parcoure, sa main est gelée, je secoue la tête ne pas pensée à ça maintenant et s'occuper d'arranger ses erreur. Je l’emmène au toilette et prend un peu de papier et essuie le plus gros. J'étais certes intelligente mais je suis nulle pour tout ce qui de nettoyer quelques choses, on peut pas tout faire dans la vie.
Je lève la tête et ose enfin la regarder dans les yeux, elle était vraiment belle et mystérieuse dans son costume, la définition parfaite du mot parfait. Je plonge peu as peu mon regard dans le sien, plus de tout possible c'était une vampire. La peur m'envahit progressivement, mais l'envahit, non le désire d'en savoir plus sur ses êtres mort vivant était encore plus fort, c'est pour ça que malgré mon cœur qui bat la chamade ma respiration qui se fait de plus en plus saccadé et mon corps qui tremble doucement, je reste là devant sans rien dire, en la contemplant simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mi-ange, mi-démon fondatrice (Dc Alice)


Feat. : Eliza Dushku
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 359 ans
Messages : 203
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : Lá où mes émotions me mènent...
Humeur : Pensive et le coeur en peine
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Mer 2 Nov - 15:23

La foule était très dense, la musique agréable mais bruyante pour mon ouïe bien trop sensible et moi toujours aussi seule. En effet, ayant soigneusement évité Nathaniel et Damon qui continuait d'ailleurs à me lancer des regards intenses. Malgré ces éléments, je comptais bien m'amuser ce soir et me changer les idées, loin du monde des immortels et des préoccupations morbides qui le régissaient même si la fête où j'avais choisi de me détendre était des plus étonnantes.

Me frayant un chemin à travers les danseurs, j'arrivai enfin près du buffet que je regardai sans envie : cela faisait des siècles que je n'avais plus rien avalé et ceci n'allait pas changer ce soir. *Au moins tu garderas la ligne* songeai-je avec un brin d'amusement alors qu'un baiser se posa sur ma joue. Glacé, cette marque d'affection l'était tout autant que ma peau de marbre et ce parfum... J'eus à peine le temps d'adresser un sourire à Damon que celui-ci, ayant compris mon besoin de solitude, s'en allait déjà vers un autre convive. Sa discrétion et son attention envers moi étaient sans doute les deux raisons qui me poussaient à apprécier ce vampire que tous considérait comme un monstre : il avait été mon seul soutien pendant longtemps et avait toujours su respecter les moments où mon coeur frappé de désespoir avait besoin d'isolement tout comme il m'accompagnait dans les instants où un confident était nécessaire pour évacuer les émotions tourmentées qui me trahissaient. Damon Salvatore était quelqu'un de bien, j'en étais persuadée, même si personne n'était de mon avis sauf peut-être son frère qui se refusait encore à se l'avouer.

Je contemplai donc mon ami s'éloigner, perdue dans mes songes, lorsqu'une jeune fille vînt me heurter de plein fouet. Elle aussi devait être en pleine rêverie et son air complètement paniqué auquel se joignait des sentiments d'inquiétude, de honte et de doute me gêna quelque peu. Malheureusement, dans son étourderie, une petite partie du contenu de son verre qui semblait être du jus s'était déversé sur le tulle rouge à l'avant du jupon de ma robe. Quant à son costume, il avait également été taché par notre rencontre brutale mais elle ne semblait pas s'en préoccuper, trop embêtée par ce qui ne semblait être qu'une tache facilement nettoyable à l'eau claire.

Encore sous le coup de la gêne, elle me dit :

- Et mince, je suis vraiment pas douée, excusez-moi mais j'ai la tête ailleurs... Je voulais pas vous salir, venez suivez-moi, je vais vous aider à retirer cette tache...

Avant même d'avoir terminé ses excuses, je lui rétorquai un léger :

- Ce n'est rien mademoiselle.

Toutefois, son agacement vis à vis de la situation était telle qu'elle m'attrapa la main sans que je puisse l'en empêcher. Bien sûr, elle dut ressentir le froid glacial de ma peau à la pâleur irréelle et à nouveau je sentis qu'un frisson titillait son esprit, comme si une pensée effrayante venait de s'insinuer en elle. Malgré cela, je le suivis dans les toilettes où elle essaya, nerveuse, d'effacer la tache qu'elle avait provoquée. Je lui fis alors remarquer en attrapant un papier que j'imbibai d'eau froide :

- Mademoiselle, ne vous inquiétez pas. Cela va partir facilement sur le tulle. Puis j'ajoutai, votre costume a l'air beaucoup plus taché que le mien, vous devriez l'essuyer avant que le tissu ne s'en imprègne.

Pendant que je lui parlai, son regard s'était glissé dans le mien et me contemplai avec un air étrange comme si une idée venait de l'effleurer. Puis son coeur s'accéléra, son pouls battit la chamade et j'entendis la douce mélodie de son sang prendre un rythme plus important. Ses tremblements et la peur montante en elle ne firent que me confirmer mes craintes : elle savait quelque chose, mais quoi ?

Les yeux fixés sur moi, elle ne bougeai plus. L'angoisse s'installait dans la pièce déserte où seules nos deux âmes vivaient. Je devais savoir ce qu'elle craignait pour éviter toutes esclandres qui aurait pu coûter la vie de cette jeune fille, trop de vampires étaient présents dont un Volturi au moins et dans cette perspective le destin de cette imprudente s'en trouvait incertain, je devais savoir ce dont elle se doutait et vite.



***************************

Ma couleur rp : indianred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Blake Lively
Age d'apparence : 18 ans
Age réel : 18 ans
Messages : 26
Date d'inscription : 22/10/2011
Localisation : In Forks
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Mer 2 Nov - 15:49

Je vagabondai un peu dans toute la salle, essayant de trouver quelq'un que je connaisse.
Plus je regardai et plus cette salle se remplissait, il y avait toute sorte de déguisement, tous aussi beau que les autres.
La salle refleter parfaitement bien Halloween, avec les citrouilles et les toiles d'araignés.
Endroit parfait pour ce genre de soirée.
Je me demandai, si je finirai par trouver quelqu'un dans cette foule.
Je ne perdait pas espoir, je marchai toujours dans la salle, esperant voir quelqu'un qui met familier.

Puis je vis une magnifique brune, déguisé en ange noir, avec les cheveux brun qui redescendai jusqu'a ses hanches, et sa belle robe noir gracieuse et élégante.
Elle était vraiment très belle je l'aurai reconnu entre mille, depuis notre journée passé ensemble a faire les boutique.
Son gout pour les belles choses ne m'avait pas étonné.
Doucement je m'avançai vers elle.

-Et salut toi je ne m'attendai pas à te voir ici. Lui dis-je en souriant

Elle se retourna vers moi , j'avais raison elle était splendide, avec ses lentilles de couleur jaune oranger, souligner par un trait fin de crayon noir.

-Je suis contente de te voir je pensais ne plus jamais te revoir sa fait plaisir

On s'étaient bien entendu la dernière fois en ville, on s'accordait parfaitement, on avaient pleins de points communs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Mer 2 Nov - 16:05

J'étais marchais un peu, espérant trouver quelqu'un, je fini par sortir prendre l'air, je me renis vite compte que c'était une mauvaise idée, une très mauvaise idée.
Je savait bien que c'était Halloween et que le but était de faire peur les gens.
Mais quand même, il y avait des bruits affolant dehors, alors je décidai de rentrer immédiatement a l'intérieur et de m'asseoir un peu.

Il y avait de plus en plus de monde dans la salle, c'était hallucinant, je marchais encore dans la pièce essayant de trouver quelqu'un.
Derrière moi j'entendis une voix, que je connaissait.

-Et salut toi je ne m'attendai pas à te voir ici. Dit-elle en souriant

Je me retournai doucement vers elle, essaynt desesperement de me rapeler où j'avais bien pu entendre cette voix.
Puis je me rapeler la ville, le resto, c'était Kimberley.
Un instant je n'y croyait pas mais mes hypotéses fut comfirmé lorsque je vis, une magnifique blonde avec une robe médiéval gothique qui lui allait a ravir.
Cette robe était magnifique, et allait parfaitement avec ses beaux cheveux blond bouclé a souhait.
Je lui fis un grand sourire.

-Kimberley, moi non plus je ne m'attendai pas a te voir ici, sa va ?

J'étais soulagée que Kimberley soit là.*

-Je suis contente de te voir je pensais ne plus jamais te revoir sa fait plaisir

-Ah ! sa tu la dit qui aurait pu croire, qu'on se retrouverai ici

Je la prit dans mes bras, je savais bien qu'on se connaissaient a peine, mais le courant était tellement bien paser entre nous que j'avais l'impression de la connaitre depuis toujours.

-Tu est resplendissante !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice aux deux visages (Dc Brittany)


Feat. : Leigthon Meester
Age d'apparence : 20
Age réel : 20
Messages : 533
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Seattle
Humeur : Confuse mais amoureuse sans aucun doute
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Mer 2 Nov - 21:37

J’étais vraiment heureuse de voir Lukas ici, si j’avais du m’y attendre, je n’aurais pas pensée un seul instant que mes espoir deviendrais réalité. Certes je ne peu niés que j’ai souhaité qu’il soit là, comme avant à New York, lors des nombreuse soirée que nous avons passé ensemble. Ces même soirée où nous nous sommes rencontrée, c’est moment magique ou se lien si fort c’est créer entre nous. Si il n’y avait pas cette fraternité étrange entre nous, je serais certainement tombé amoureuse de lui, car au final c’est ce que j’étais en quelque sorte, mais vraisemblablement d’un amour fraternelle, je me confiais à lui sans crainte, sa présence me rassurait et le revoir m’apporte un bonheur immense. Je ne pensait plus le revoir du fait que je me sois éloigner de New York, alors cet surprise fut des plus agréable, cet soirée remémorera le passé et construira je l’espère le future, j’ai plus l’intention de le lâcher, e laisser repartir loin de moi.
Trop de gens qui me sont chers ce sont éloigné de moi, Beth, Cayden, Lukas n’en fera pas parti je m’en fais en l’instant la promesse.
Cette fête d’halloween sera inoubliable, elle remémorera nos bons moments et j’espère bien qu’il m’accorde de nombreuse danse comme avant.

Je me surprise à entrée autant dans mon personnage, je me rappelle comme je faisait l’innocente lors des balle masquée auxquels nous assistions à chaque fois je jouais mon rôle à fond, mais je savais pertinemment qu’il savait qui j’étais. Ainsi ce soir j’avais sortie ma culture vampirique, la mythologie m’a toujours fasciné, et le passage sur les vampire aussi étrange soit il m’a beaucoup intrigué, ce soir je pourrais en ressortir mes connaissance…la mythologie est vraiment intéressante et curieuse, c’est même jolie parfois…Mais faut il croire ? Je crois que je n’aurais jamais la réponse à cette question.

Mais peu importé, en ce moment j’étais au ange, dans les bras de celui que j’appelais mon frère, son odeur étais toujours exquise, ça fraîcheur me surprenait toujours, mais c’est une des choses qui le différenciais des autres, et j’aimais qu’il soit différent. J’appréciais son étreinte autour de moi, son bisou glacial sur ma joue me fit frissonné et j’eu un large sourire quand ce dernier me tandis son cou.
Nous émions jouer, cela ne fait il pas le charme de tout bon frère et sœur, de deux personne aimant passer du temps ensemble, sans ce soucier des soucis extérieure, il est vrais qu’en sa compagnie je m’amuse tellement que tout mes soucie s’envole, sa protection m’apporte réconfort et c’est confiante que je passe chaque moment à ces côté, ces paroles élargissaient mon sourire :

- Prends ce que tu voudras même ma vie si tu le souhaite, je t'appartiens...

Mais surtout elle me touchait, me dire qu’il m’appartenait que c’était flatteur, oui ce n’était que mon frère et encore pas par le sang, mais j’aimais à imaginé qu’il n’était qu’a moi. Pour autant sa vie je ferais tout pour la protégé, la prendre étais loin d’être ce que j’imaginais, mais je rentrais dans le jeu et d’un sourire malicieux je lui répondit :

- Il ne fallait pas me dire ça très chers !

Lui qui me tendais encore son cou, je lui mordis et fut d’ailleurs surprise de la dureté de sa peau, mais c’était rigolo, joueuse je l’étais et bien plus avec Lukas. Suite à cela je plongeai mon regard dans celui de mon frère. Et l’écouta attentivement.

- Tu m’as manqué ma belle, comment ça se fait que je te retrouve ici ? Combien de temps ne t’ai-je pas vu ? Tu m’as tellement manqué, ton parfum, ta beauté et ton sourire.

Tant de question et de compliment, jamais il n’eu cesser de me flatter, je voulais entreprendre de lui répondre, mais ce dernier déposa un baiser sur mon front et recula pour m’observer c’est alors qu’il me fit un sourire et un clin d’œil, cela suffisait pour nous comprendre, je compris alors que mon costume lui plaisait, et j’en étais ravis. C’est alors sans me laisser le temps de répondre qu’il continua :

- Ma chère Sateen que fais tu loin de New York ? Et je constate que tu es venue sans cavalier…

Il avait par la suite attrapé ma main, et je lui fis un sourire, appréciant ce contact. Avant d’enfin entreprendre de lui répondre :

-Et bien Lukas, tu n’imagine même pas ne Serais-ce qu’un instant à quel point tu m’a manquée. J’ais fort souvent rêver de te revoir, dans un soirée ou ailleurs, les moments avec toi me manque. Lukas ceci fais très longtemps que j’ais quitté New York, j’y suis revenu pour certaine fête, du fait que nous nous soyons vu, mais chaque instant avec toi n’étant que pure moment de bonheur j’ai complètement omis de te précisé que j’avais déménagé.

J'avais repris mon inspiration et continué:

-Oh Lukas tant de chose on changer. Je suis partit de New York depuis que je suis passé au lycée, et oui ça fait quasiment 6 ans que je suis parti…la raison tu doit te la demander, et bien c’est mon père, il à été mutée à la base des environ, base de tes compatriote que tu représente en l’instant…je t’en supplies Lukas en rentre pas d’en l’armée, je m’inquiéterais bien trop pour toi et tu devrais déménagé bien trop de fois, mais cet fois si, j’ai pas l’intention de te quitter, comme tu l’as dit cela fais bien trop longtemps que nous nous sommes pas vu… je ne suis pas retourné à New York depuis que je rentrée à L’université de Seattle. Mais puis-je te retourné la question que fais tu en cette ville reculer ? Es tu venu t’installer ici ? Je t’avouerais que l’idée me plairais, je serais moins sur que tu resterais à mes côté !

Oui je lui livrais ce que j’avais sur le cœur, il y avait tant de chose que je ne lui avais pas dit. Nous nous sommes quasiment toujours parlé en toute franchise, et je ne vois pas pourquoi cela changerait.
Je lui fis de nouveau un câlin pour le remercier de ces compliments, sans un instant lâcher sa main :

-Et bien Lukas je te remercie infiniment, tu est toujours aussi flatteur, mais je me permet de te retourné le compliment, tu sent toujours aussi bon et tu es toujours aussi beau, quand mon sourire c’est ta présence qui le déclanche. Et par ailleurs qui t’a dit que je suis venu sans cavalier voyons, je suis venu te chercher.

J’eu un léger rire cristallin à cette dernière paroles, je n’avais aucune idée de sa présence, juste le rêve. Ceci dit cela ne m’aurait pas déplut qu’il soit mon cavalier de la soirée. Je tournais souvent les phrases à mon avantage, sans mensonge, jamais ce n’était que jeu, je ne pouvais rien cacher à Lukas, nous nous comprenions complètement, et ainsi sous mes paroles il savait ce que je pensais. Je m’approcha de lui et déposa un bref baiser sur sa joue, le sourire illuminant toujours mon visage.

***************************

« La distinction entre le vrai et le faux s'applique aux idées, non aux sentiments. Un sentiment peut être superficiel, il ne sera jamais menteur.»
Rp color __ lightpink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Gaspard Ulliel
Age d'apparence : 20 ans
Age réel : 173 ans
Messages : 439
Date d'inscription : 19/10/2011
Humeur : Follement amoureux.
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Mer 2 Nov - 23:12

Je me sentais heureux rien que d’être proche d’elle, d’entendre son cœur battre et de sentir son odeur si enivrante. Elle semblait partager les émotions qui m’envahissait en sa présence. Jamais je n’aurais pensé la voir ici à mes côtés dans cette petite ville qu’est Forks. Jamais en m’installant ici je n’aurais cru qu’elle y serait aussi. Si ça n’avait pas été ma sœur de cœur je pense que ça aurait été mon âme sœur. Elle me comprenait et inversement. Jamais elle n’avait laissée une zone d’ombre sur son cœur et ses sentiments. Je l’appréciais énormément pour sa franchise et ses valeurs, pour sa beauté, pour sa gentillesse et surtout pour m’avoir ouvert son cœur à moi, Lukas, qui lui cachait le plus gros des secrets. Comment pouvais-je la mériter ? J’avais si souvent tué, je le faisait encore aujourd’hui. Je buvais du sang humain, des jeunes femmes comme elle. Et pourtant je n’aurais jamais été capable de lui faire du mal, je ne le serais jamais. Elle représentait tellement de chose à mes yeux. C’est simple, c’était devenu une partie de moi-même. Un maillon de la chaine, ce qui me retenait encore au monde et à la vie.

- Il ne fallait pas me dire ça très chers !

J’avais anticipé la réaction qu’elle aurait lorsque je lui avais cédé mon cou. Je la connaissais par cœur et immédiatement j’avais pressenti la suite : elle ne se gênerait pas pour me mordre. Ce qu’elle avait fait ! Je fis alors mine d’avoir légèrement mal tout en posant ma main glacé sur sa bouche, essuyant des gouttes de sang imaginaire.

- Il ne faudrait pas que tu tâche ta robe avec le sang d’un pauvre humain tel que moi… Lui avais-je soufflé pour rentrer dans son jeu.

En cet instant je me pris à sourire bêtement suite à la phrase que j’avais dite. Elle m’amusait.

- Tu ferais une très belle vampire ma chère Sateen, mais si c’est le cas je souhaite passer l’éternité à tes côtés. Me ferais tu l’honneur de me transformer ?

Cette fête d’halloween sera inoubliable car elle nous permettrait de faire revenir nos vieux souvenirs à la surface et de raviver notre complicité.
Elle semblait tellement heureuse que son sourire fut contagieux. On aurait dit deux adolescents amoureux lorsqu’on les regardait de loin, pourtant ce n’étais pas le cas. Ce n’était pas tout à fait le même amour.

-Et bien Lukas, tu n’imagine même pas ne Serais-ce qu’un instant à quel point tu m’a manquée. J’ais fort souvent rêver de te revoir, dans une soirée ou ailleurs, les moments avec toi me manque. Lukas ceci fais très longtemps que j’ais quitté New York, j’y suis revenu pour certaine fête, du fait que nous nous soyons vu, mais chaque instant avec toi n’étant que pure moment de bonheur j’ai complètement omis de te précisé que j’avais déménagé.

Elle s’arrêta un bref instant comme pour reprendre son souffle puis reprit :

-Oh Lukas tant de chose on changer. Je suis partit de New York depuis que je suis passé au lycée, et oui ça fait quasiment 6 ans que je suis parti…la raison tu doit te la demander, et bien c’est mon père, il à été mutée à la base des environ, base de tes compatriote que tu représente en l’instant…je t’en supplies Lukas en rentre pas d’en l’armée, je m’inquiéterais bien trop pour toi et tu devrais déménagé bien trop de fois, mais cet fois si, j’ai pas l’intention de te quitter, comme tu l’as dit cela fais bien trop longtemps que nous nous sommes pas vu… je ne suis pas retourné à New York depuis que je rentrée à L’université de Seattle. Mais puis-je te retourné la question que fais tu en cette ville reculer ? Es tu venu t’installer ici ? Je t’avouerais que l’idée me plairais, je serais moins sur que tu resterais à mes côté !

Sans attendre plus longtemps qu’elle ne rajoute d’autres phrases qui me touchait au plus profond de mon âme, soit dit en passant je n’étais pas sûr d’en avoir une, je pris la parole :

- Ainsi donc tu as quitté New York pour venir vivre ici ? Ca doit te changer. Mais je me doutais qu’un jour ton père serait muté, il est bon dans son domaine et ses connaissances intéressent le monde. Je vis également par ici, dans la ville d’Olympia je possède un appartement. Tu es bien sur la bienvenue chez moi… Autant de temps que tu seras capable de vivre en ma compagnie et de me supporter. Ne t’inquiète pas pour l’armée. Je n’ai pas l’intention d’y aller si c’est pour me retrouver une nouvelle fois séparer de toi car j’en mourrais.

Il avait en effet reçu le papier de l’armée et avait laissé trainer la brochure sur sa table de salon pour s’y intéresser plus tard. Il s’était dit sur le moment que ce serait un moyen facile et sans danger de boire de tout son soûl. Au final, il hésitait mais ne lui confia pas.

Sateen refit de nouveau un long calin à Lukas qui la serra plus fort contre lui. Elle lui avait tant manqué.

-Et bien Lukas je te remercie infiniment, tu est toujours aussi flatteur, mais je me permet de te retourné le compliment, tu sent toujours aussi bon et tu es toujours aussi beau, quand mon sourire c’est ta présence qui le déclanche. Et par ailleurs qui t’a dit que je suis venu sans cavalier voyons, je suis venu te chercher.

- Je serais ton cavalier ce soir ma belle et on dansera toute la nuit rien que toi et moi. Si tu le souhaite je te ramènerais chez toi après la soirée.

Passant son bras derrière sa taille, Lukas l’emmena sur la piste de danse et glissa sa main dans la sienne pour valser. Comme avant, lui et elle, les yeux dans les yeux. C’est alors que pour revoir à nouveau son sourire, il lui murmura dans l’oreille :

- Je suis aussi à l’université de Seattle…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Jeu 3 Nov - 12:52

    A peine avait il commencé à se mêler à la foule, que Nathaniel fut interpelé par deux choses : la première, une douce odeur qu’il connaissait très bien, se mêlant à celles des autres vampires : apparemment, Eléanore était présente dans l’assemblée. Même s’il avait du mal à discerner son odeur parmi cette foule, aucun doute n’était permis. Et sous doute elle-même était elle au courant de sa présence.
    Changeant de son comportement de gentleman, pour une fois Nathaniel décida de se faire désirer un peu, de laisser venir la demoiselle à lui si tel était son souhait. Du coup de l’œil, il l’aperçu en effet, dans un ravissant costume noire et pourpre, issu des idées reçues sur les vampires des comtes et légendes.


    Cette robe est somptueuse, et elle lui sied à ravir … pensa t'il, mêlé par l'admiration et l'appétit.


    La seconde chose qui l’interpela, tandis qu’il se perdait en rêveries et autres au sein de son imagination, voguant entre ses pensées concernant Eléanore dans son costume et la présence donc le potentiel danger que représentait les autres vampires présents, fut l’appel de son nom par une fois quelque peu familière.

    - Bonsoir cher ami
    , dit elle tandis qu’elle rejoignait Nathaniel, commençant déjà à se tourner vers elle.


    Eva McCherry … Quelle charmante compagnie, mais quelle potentielle source d’ennuis également. La prudence est donc encore une fois de mise ce soir.


    Le regardant avec un air malicieux, elle plaça un doigt sur ses lèvres pourpres avec que Nathaniel n’ait pu répliquer. Le signe était clair : le silence quant aux plans des Volturi était de rigueur bien évidement.

    -Bien le bonsoir chère amie, quel plaisir d’avoir une si charmante compagnie en cette soirée. Que me vaut l’honneur de votre présence ?



    Nathaniel ne la détestait pas vraiment, mais il ne lui faisait guère confiance, comme en la plupart des vampires et en particulier aux Volturi et à leurs associés.

    -Dans tous les cas, j’espère que nous pourrons passer tous deux une agréable soirée … dit it en lui adressant un sourire plein de charme.


    Surprit par cette dernière rencontre, Nathaniel n’en paraissait pas moins décontracté et pour festif la soirée qui s’annonçait, bien que la vérité était toute autre.
    Après tout, son but premier en venant ici était d’essayer de faire quelque chose de différent, et peut être même y prendre du plaisir, de l’amusement qui sait. Peut être serait ce également l’occasion d’un bon et discret repas.
    A cette pensée, Nathaniel regarda plus attentivement autour de lui vers les personnes qu’il sentait être humaines, des jeunes femmes pour la plupart.

    Une autre surprise ne se fit pas prier : en effet tandis qu'il conversait avec Eva, un autre vampire se joint à eux, le saluant brièvement. Puis se rapprochant d'Eva, il lui susurra quelques mots à l'oreille. Qui était donc ce nouveau vampire qui s'était joint à eux ?


    Refixant son attention sur Eva, il lui dit d’une joie faussement contenue :

    -Très chère, la soirée semble bien s’annoncer. Le diner au moins, semble être composé de mets de choix …




    Sur ces mots, Nathaniel se demanda comment pourrait bien se passer cette belle soirée : Eléanore, Eva McCherry, les loups visiblement présents dans l’assemblée, les autres vampires, tous ces tendres et appétissants humains …

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Feat. : Ashley Olsen
Age d'apparence : ans
Age réel : ans
Messages : 43
Date d'inscription : 27/10/2011
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Jeu 3 Nov - 18:00

Je ne bouge plus, les idées s'enchainant et s’emmêlant dans ma tête, je suis totalement désemparé, je ne sait plus quoi faire, ni quoi dire. Et plus le temps passe et plus mes idée sont confuse, et plus j'ai peur de cette femme à la beauté si irrésistible,si parfaite, si extraordinaire -oula je deviens romantique là- ma peur se transforme peu à peu en une curieuse excitation, avant de disparaitre presque totalement, mon frère à raison je suis vraiment bizarre comme fille. Des milliard de question me bruler la lèvre mais une seule et unique question sortie pour l'instant:

-Heu...me suis mit en danger là non?



Ça c'était tout moi au pire moment fallait que je pose ce genre de question, mais bon ça aurait pu être bien pire. Mais comme je suis bête si ça se trouve cette vampire n'avais pas compris que je savait pour elle. Je soupire, la peur refaisant un peu son apparition mais n'arrivant toujours pas à surpasser ma curiosité et mon excitation.Je la regarde gentiment et essaye de rattraper mon cou en disant:

-Oublié ce que j'ai dit... ça n'as aucune importance...


Je lui sourit nerveuse quand même, car je pouvais tout à fais me faire bouffer ce soir, et essaye d'essuyer la tache sur mon costume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice aux deux visages (Dc Brittany)


Feat. : Leigthon Meester
Age d'apparence : 20
Age réel : 20
Messages : 533
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Seattle
Humeur : Confuse mais amoureuse sans aucun doute
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Jeu 3 Nov - 19:21

Ah qu’elle soirée parfaite être à ces côté me rendais heureuse à un point inimaginable, le temps et la distance qui nous à séparé si longtemps fut insoutenable, déjà perdre Beth, ensuite Cayden, et lui ne plus le voir, non c’était tout bonnement impossible, si je m’écoutais je serais toute les trente seconde entrain de lui faire un câlin, certes il avait une fraîcheur corporel surprenante, tandis que certaine fille en râlerais moi j’en souriait et en frissonnais agréablement, car j’aimais cet étreinte, sentir son parfum, et ces frisson qui se déclanchais de mon corps me confirmais je j’étais bien dans ces bras et pas dans ceux d’un autre, ces câlin n’était pas si froid que ça, car je ne serais réellement l’expliqué mais malgré ça fraîcheur je ressentais une certaine chaleur dans ces bras, peu être la chaleur du réconfort, du plaisir, bref j’y étais bien…il c’était inquiété de nombreuse fois de savoir si j’avais froid ultérieurement mais depuis le temps il à fini par comprendre, malgré les expression qu’il affiche à chaque fois quand je me colle à lui, il ne desserre plus son étreinte comme il y à fort longtemps.
Nôtre petit jeu étais repartit, nos sentiment aussi, car en réalité il ne c’était jamais arrêter.

J’avais encore le sourire aux lèvres de l’avoir mordu
Il posa alors sa main aussi douce que glacé sur mes lèvres, ce qui déclancha en moi un délicieux frisson, son geste étais amusant et tendre, le fais qu’il essuie ces gouttes de sang qui en réalité n’était pas. C’est alors qui m’avait dit :

- Il ne faudrait pas que tu tâches ta robe avec le sang d’un pauvre humain tel que moi…

Le sang imaginaire de ce pauvre Lukas pourrait-il taché ma robe, j’en doutais fort, mais je jouât le jeu comme d’habitude et lui fit un petit sourire avant de murmuré :

-Oui tu as raison, merci bien.

- Tu ferais une très belle vampire ma chère Sateen, mais si c’est le cas je souhaite passer l’éternité à tes côtés. Me ferais tu l’honneur de me transformer ?

Un large sourire illumina mon visage, il souhaiterais passer l’éternité à mes côté, il ne sais pas à quoi il s’aventurerait, il considérais cela comme un honneur et cela ne manqua pas de me flatté et mes joue dure s’empourpré légèrement de ce fait. Je pris le temps de lui répondre dans l’instant qui suivit d’un ton solennel et sérieux, à la fois froide et séductrice :

- Que de compliment très chers, je suis flatté, imaginerais tu le calvaire que je te ferais subir ? Serais tu près à prendre le risque ? Me donnerais tu réellement ta vie pour être à mes côté ? Arriverais-tu à éprouver du plaisir à être un être de la nuit à mes côtés ? Et serais tu assez sage pour que j’accepte cette demande ?

Oui j’étais à fond dans mon jeu, mais j’aimais jouer avec lui, je ne pouvais rêver meilleurs partenaires pour ce genre de chose. Je lui avais fais un sourire avant de m’approcher de sont oreille et de lui murmuré :

- Te rend tu compte des ravage que tu ferais auprès de ces dames si ta beauté surpassé encore plus celle que tu as en l’instant ?

J’eus un nouveau petit rire cristallin, je sortais ça de mes bouquin mythologique et j’étais loin d’être sur de ma source.

-Enfin je suppose que la beauté est censé augmenté vu ce que j’en ais lu, mais je ne suis pas sur de ma source, la seul source fiable n’est pas dans les bouquin et il faudrait pour cela que je rencontre un de mes semblable en cet soirée et que je lui pose la question.

Faudrait-il encore que les vampires existent. J’ais un esprit ouvert, j’aime les légendes, mais je n’irais pas croire tout ce que j’y lis, seul une preuve physique m’y fera croire, et les vampires…euh je pense que je n’aurais jamais de preuve, et a vrais dire il est peu être préférable, je n’aurais pas envi de me faire manger suite à cette découverte. Je retourna mon regard vers lui et avait répondu à ça question quand à ma venu, lui retournant immédiatement cette question, il ne mis guerre plus d’une seconde avant d’entamé une réponse à mes paroles :

- Ainsi donc tu as quitté New York pour venir vivre ici ? Ca doit te changer. Mais je me doutais qu’un jour ton père serait muté, il est bon dans son domaine et ses connaissances intéressent le monde. Je vis également par ici, dans la ville d’Olympia je possède un appartement. Tu es bien sur la bienvenue chez moi… Autant de temps que tu seras capable de vivre en ma compagnie et de me supporter. Ne t’inquiète pas pour l’armée. Je n’ai pas l’intention d’y aller si c’est pour me retrouver une nouvelle fois séparer de toi car j’en mourrais.

Ces paroles me rassurèrent, je ne serais pas à nouveau séparé de moi, et savoir qu’il habitait désormais tout près c’était le point qui comblait mon bonheur. Je lui répondis :

- Et oui j’ai quitter New York, en effet le changement est radical, mais je m’y suis faite, tu sais, je ne suis pas uniquement une fille de la ville Lukas, j’aime la nature et il y à de ravissant paysage ici. Il faut juste savoir les trouver. Ce qui me déprime un peu c’est le temps… mais maintenant tu sera mon soleil, c’est vraiment génial que tu habite ici, par contre tu n’aurais encore pas du me dire ça, je vais être chez toi tout le temps… je viendrais toutes les moments qui me seront libre et donné dans ma vie, je te supporterais à jamais…enfin ma vie aura certainement une fin.

Je repris ma respiration et pensa à ce que je lui avais demandé, il serait capable de me dire qu’il ne voulait pas y aller pour ne pas me blesser, je m’empressai donc de rectifier mes paroles :

- Enfin je ne veux pas non plus te privé de l’armée si tel est ton choix, tout ce que je veux c’est que tu me revienne toujours et que nous ne soyons plus séparé aussi longtemps, je ne veux pas te demander de faire des sacrifice, tant que tu ne sacrifie pas ta vie.

J’avais ensuite abordé la question du cavalier et il m’avait gentiment répondu :

- Je serais ton cavalier ce soir ma belle et on dansera toute la nuit rien que toi et moi. Si tu le souhaites je te ramènerais chez toi après la soirée.

J’étais ravie de ce qu’il me disait et je lui fis un signe de tête pour signifier que je voulais qu’il me ramène. J’était tout aussi heureuse quand il passa son bras derrière ma taille et m’emmena sur la piste de danse tant de souvenir remonta à mon esprit quand il glissa sa main dans la mienne pour valser. C’était comme avant, toujours aussi magique, rien que nous deux entrain de danser, les yeux dans les yeux. Il n’avait pas oublié que j’aimais tant danser en sa compagnie. Et lui semblais toujours être un aussi bon danseur. Mon visage s’illumina quand il me murmura

- Je suis aussi à l’université de Seattle…

Je m’étais empressé de lui répondre :

-Oh Lukas c’est génial, on vas pouvoir passé encore plus de temps ensemble que je ne me l’imaginais. Avec un peu de chance on aura quelque cours en commun, cet année vas être génial si tu es à mes côté…bon par contre il faudra que j’arrive à travailler même à tes côté. Ça va être plus dur ça.

Je regardai autour de nous, avant de replonger mon regard dans celui de Lukas, j’avais bien remarquée que certaine des dames l’observaient, je lui fis donc un nouveau sourire avant de lui dire :

- Mais alors comment ce fait il qu’un belle apollon militaire qui plus est comme toi n’ais pas de cavalière ! Tu ne laisses pourtant pas ces filles indifférentes. Et ce costume mes bien tes muscle en valeur.

***************************

« La distinction entre le vrai et le faux s'applique aux idées, non aux sentiments. Un sentiment peut être superficiel, il ne sera jamais menteur.»
Rp color __ lightpink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Gaspard Ulliel
Age d'apparence : 20 ans
Age réel : 173 ans
Messages : 439
Date d'inscription : 19/10/2011
Humeur : Follement amoureux.
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Jeu 3 Nov - 20:55

Le plus dur pour Lukas était principalement de se retenir de lui prendre son sang, était de garder son sang à lui, froid et de ne pas l’embrasser. Il lui procurait des frissons à chacun de ses touchés, à chaque fois qu’il la serrait contre lui. Il le savait, il le sentait, il la connaissait. La voix séductrice qu’elle prit pour lui répondre le titilla et le fit sourire plus que ce qu’il ne faisait d’habitude. Ca lui plaisait, elle essayait de le charmer. Pourtant, ce n’était pas bien. Il savait que son cœur à elle était prit et qu’Elysabeth l’aimait lui. Et puis elle était humaine, et lui ne l’était plus… Ca changeait tout.

- Que de compliment très chers, je suis flatté, imaginerais tu le calvaire que je te ferais subir ? Serais tu près à prendre le risque ? Me donnerais tu réellement ta vie pour être à mes côté ? Arriverais-tu à éprouver du plaisir à être un être de la nuit à mes côtés ? Et serais tu assez sage pour que j’accepte cette demande ?

Il se contentait alors de valser au rythme de la musique et de ne regarder qu’elle, de lui sourire. Ce qui l’amusa plus que tout fut qu’elle pensait vraiment que ce serait difficile de la supporter, il ne demandait que ça !

- Toi ? Me faire subir un calvaire ? Je crois que tu m’idéalise ma chère… Tu ne voudrais plus de moi au bout de quelques heures. Et puis, sache Sateen que je prendrais tous les risques qu’il faut pour pouvoir te garder à mes côtés même te donner ma vie. Mais je pense que c’est plutôt à toi de répondre à cette question… Lâcha t-il par inadvertance.

- Te rend tu compte des ravage que tu ferais auprès de ces dames si ta beauté surpassé encore plus celle que tu as en l’instant ?

Il lui fit un clin d’œil mais n’ajouta rien. Elle reprit :

-Enfin je suppose que la beauté est censé augmenté vu ce que j’en ais lu, mais je ne suis pas sur de ma source, la seul source fiable n’est pas dans les bouquin et il faudrait pour cela que je rencontre un de mes semblable en cet soirée et que je lui pose la question.

- Je pense que ton camarade s’empresserait de t’apporter une réponse ma belle, mais j’aurais trop peur que tu me délaisse pour quelqu’un de plus beau et d’immortel. Je devrais me rabattre sur une pauvre femme qui voudra bien de moi.

Suite à mes dernières paroles, elle avait répondu :

- Et oui j’ai quitter New York, en effet le changement est radical, mais je m’y suis faite, tu sais, je ne suis pas uniquement une fille de la ville Lukas, j’aime la nature et il y à de ravissant paysage ici. Il faut juste savoir les trouver. Ce qui me déprime un peu c’est le temps… mais maintenant tu sera mon soleil, c’est vraiment génial que tu habite ici, par contre tu n’aurais encore pas du me dire ça, je vais être chez toi tout le temps… je viendrais toutes les moments qui me seront libre et donné dans ma vie, je te supporterais à jamais…enfin ma vie aura certainement une fin. Enfin je ne veux pas non plus te privé de l’armée si tel est ton choix, tout ce que je veux c’est que tu me reviennes toujours et que nous ne soyons plus séparé aussi longtemps, je ne veux pas te demander de faire des sacrifices, tant que tu ne sacrifie pas ta vie.

- Je ne te laisserais jamais te perdre dans le noir de la mort !

Ai ! Ses pensées étaient ressortit avant même qu’il n’y fasse attention. Il avait haussé le ton, presque sur la défensive. Immédiatement il s’en aperçu et le regretta. Il ne fallait pas qu’elle connaisse son secret et il fallait qu’il cesse de vouloir être proche d’elle. Alors, pour la rassurer, il reprit d’un ton doux mais un peu cassant :

- Du moins je n’y peux rien...

Il la sentait attaché à lui, presque amoureuse, totalement sous son charme mais il savait que c’était son apparence de vampire qui faisait ça. Elle était tombé dans le piège de l’apparence et non pas de l’être qui se cachait à l’intérieur, du moins c’est ce que Lukas se mit en tête.

-Oh Lukas c’est génial, on vas pouvoir passé encore plus de temps ensemble que je ne me l’imaginais. Avec un peu de chance on aura quelque cours en commun, cet année vas être génial si tu es à mes côté…bon par contre il faudra que j’arrive à travailler même à tes côté. Ça va être plus dur ça.

- Je te ferais travailler ne t’inquiète pas. Tu viendras à la maison après les cours et ensuite je te ramènerais comme ça je serais sûr que tu étudieras. Ces une année importante et tu ne dois pas te laisser aller à rêvasser sur des garçons qui ne sont pas assez bien pour toi.

Et tak ! C’était placé. Il lui avait fait comprendre qu’il ne voulait pas qu’il soit autre que des frères et sœur. Il ne le voulait pas ? Non, au contraire. Il voulait qu’elle le pense afin qu’elle le repousse lui, qui ne désirait qu’elle. Si c’était le choix de Sateen, il ne s’y opposerait pas. Il fallait juste qu’elle le pense.

- Mais alors comment ce fait il qu’un belle apollon militaire qui plus est comme toi n’ais pas de cavalière ! Tu ne laisses pourtant pas ces filles indifférentes. Et ce costume mes bien tes muscle en valeur.

Ses dernières phrases eurent pour effet de le faire réagir. Il était allé trop loin, elle tombait amoureuse de lui. Il fit un choix qui lui aurait déchiré son cœur s’il n’avait pas été de pierre. Il préférait la garder comme une sœur et la voir heureuse avec un humain que de la voir malheureuse à ses côtés.

Mais c’était lui qui était malheureux en s’infligeant ces pensées là.

Il essaya de ne pas y penser d’avantage mais son esprit lui dictait le contraire, alors, il se détacha de ses bras et lui fit un clin d’œil en lui montrant une jeune femme à l’autre bout de la pièce. Puis, le temps que Sateen la fixe, il s’éclipsa discrètement vers l’entrée du manoir pour se diriger à l’étage. Grimpant les escaliers quatre à quatre il fuyait. Lukas ne savait pas trop ce qu’il faisait en l’instant mais s’il ne prenait pas ses distances maintenant, ces retrouvailles finiraient par un secret avoué, un amour laissé libre et une transformation. Il ne voulait pas lui infliger tout ça, ni l’ampleur de ses sentiments grandissant à chaque nouvelle rencontre, ni même la douleur terrible du changement de vie.

Il ne voulait pas la blesser, il ne voulait pas sa mort.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Julia Jones
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 23 ans
Messages : 296
Date d'inscription : 10/10/2011
Localisation : Dans les bois.
Humeur : Changeante.
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Jeu 3 Nov - 21:45

Une odeur, familière et pourtant si inconnu à Leah vint jusqu’à elle. Un vampire, encore, mais un qu’elle avait déjà vu et qu’elle connaissait. Pourtant, elle n’arriva pas à dire lequel cela pouvait être ! Un Cullen ? Non. Un nomade ? Tous mort de ceux qu’elle avait côtoyé ou sur un autre continent.

Elle réfléchie alors et la solution à sa question lui vint d’un coup sans qu’elle ne comprenne pourquoi elle n’y avait pas songé plus tôt. Le vampire de la forêt. C’est ainsi qu’elle le surnommait depuis leur rencontre, ignorant totalement son nom. Elle changea alors de place dans le salon, se déplacant lentement comme l’aurait fait Lara Croft. Ce soir elle ne serait plus Leah, mais Lara. Elle se comporterait tout comme elle afin de profiter à fond de sa soirée, sinon il y aurait des bras arraché et du sang partout. Ce ne serait pas idéal pour les relations après, mais parfait pour pimenter le décors et ficher la trouille aux gens présents, ces pauvres humains qui ne savaient pas dans quoi ils s’étaient embarqués.

Un regard autain parvint jusqu’à elle, un vampire arrogant qui devait détester son odeur vu la grimace qu’il fit en s’éloignant. Elle n’appréciait pas vraiment d’être vue comme une humaine malodorante même si ce n’était que par les vampires. Elle eu même envie de s’amuser avec celui qui venait de passer, ce grand brun décoiffé aux yeux d’un rouge écarlate. Il se faisait jeter de tout le monde et semblait se retrouver seul.

D’un pas assuré, elle s’approcha de lui et posa sa main sur son épaule.

- Bonsoir très cher vampire, je crois ne pas avoir bien saisie en quoi vous vous étiez déguisé ce soir ? En monstre ? Ah non pardon, vous en êtes un de nature… Se moqua t-elle.

Leah jeta alors un regard au alentour et retira sa main qui avait refroidie, consciente qu’elle avait aussi réchauffé son interlocuteur.
Une nouvelle vague d’odeur se déplaça dans l’air chaud du salon et parvint jusqu’à elle. C’était lui, elle en était sûre et son regard ne la trompa pas non plus. Sous son costume de prêtre se cachait son vampire.
Ignorant alors totalement Damon et sa réponse, elle se dirigea cette fois ci d’un pas hésitant vers Alex. Une fois derrière lui, un peu tremblante, elle émit un petit son presque trop faible pour l’entendre :

- Salut…

Puis, se resaisissant, elle esquissa un sourire tout en fixant l’homme brun devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Ven 4 Nov - 10:05

La fête semblait continuer loin d’eux, il se sentait seul au monde, les yeux dans les yeux, la main dans la main. Edward ne voyait que Bella et rien ne pouvait l’en empêcher. Ni Emmett dans son costume de gladiateur, ni Leah qu’il appercevait et surtout sentait au fond de la salle, ni personne. Il savait que la fête était dangereuse pour les humains de part le nombre de vampire présent et le peu de Cullen dans la salle ou même de loup.
Pour le moment il n’était pas inquiet car toute les pensées étaient tournées sur le décor environnant très réussit, sur les têtes connus ou sur la recherche d’un compagnon.

Rien de bien inquiétant.

Bella lui répondit alors à sa remarque sur le fait qu’elle porte une robe et qu’elle soit vraiment magnifique. Il fut toutefois un peu déçu de sa réponse, il n’aurait qu’une soirée pour en profiter.

- Profite en mon Amour, ça n'arrivera pas très souvent, j'ai vraiment eut peur que tu ne vienne pas.

Ne laissant pas le loisir à Edward de répondre, Sa femme déposa un baiser sur ses lèvres qui eu pour effet de le faire sourire.

- Tu es magnifique toi aussi, et on s'accorde parfaitement en plus

Il ne répondit pas et se contenta de la regarder. Il avait une chance vraiment incroyable d’être au côté d’une personne comme elle.

- Isabella, ma Bella… Je t’aime. Tu te rappel ce qu’avait dit ta mère lorsque nous étions allé lui rendre visite un week end chez elle en Floride ? Elle t’avait fait remarquer que l’on était comme deux aimants toi et moi. Si l’un faisait un pas, l’autre s’accordais instinctivement. Tu es mon âme sœur ma Bella, je ne pouvais être dans un costume opposé du tiens alors que tout nous attire l’un à l’autre. Je t’aime.

Edward l’embrassa alors plus passionement qu’elle n’avait osée le faire, se moquant éperduement des regards. Il ne désirait que son bonheur et ce soir serait sa soirée particulière qu’il notterait surement dans son top 10.
Puis, observant rapidement les gens après avoir terminé son baiser, il vit qu’un vampire valsait avec une humaine sur la piste de danse. Il savait que Bella n’aimait pas dansé, qu’elle n’aimait pas non plus les fêtes mais il tenta quand même une approche.

- Ma tendre épouse accepterait t-elle de venir danser avec moi ? Demanda t-il avec un sourire charmeur posé sur ses délicates lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Feat. : Mackenzie Foy
Age d'apparence : 9
Age réel : 5
Messages : 108
Date d'inscription : 09/10/2011
Localisation : Avec ma famille <3
Humeur : Joueuse
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Ven 4 Nov - 16:01

Alors que j'essayai de convaincre Tatie de me laisser entrer, je vis maman et papa entrain de danser et s'embrasser comme a leurs habitude.
Ils étaient vraiment mignon tous les deux, il n'y a pas un plus beau couple que celui-ci.
Mais il faut dire que des couple j'en connais entre Tatie Alice et Tonton Jasper, Tatie Rosalie et Tonton Emmett et enfin Grand-mère et Grand-père.
Ce que j'adore dans ma maison, c'est sa, il y a de l'amour , j'en viens même a me demander si c'est possible d'aimer autant une personne.

Je me détachai de Tatie et entrer quand même dans le manoir, je n'allait as déranger maman et papa, alors je partis me prendre un jus de fruit, posé sur une table, dans un grand bol.
Je fus surprise de la qualité du jus de fruit, quand je me mmise a le gouter, sa n'avait pas du tout un gout de fruit, mais plutôt d'alcool.
Je reposai vite le verre, espérant que personne ne m'avait vu, je n'avais pas fait exprès en plus.

Je marchai en long, en large et en travers, essayant de repérer quelqu'un, je me demander si Jack allait venir.

Puis je repérer un garçon a peut-pret de mon age, enfin je veux dire 11-12 ans.
Je n'avait pas souvent l'occasion d'en voir, alors s'en réfléchir, guider par mes jambes, je me dirigeai vers lui.

-Salut, comment tu t'appelle ? Lui demandais-je enthousiste

Je le fixai un long moment, il a dû penser que je le prenait pour un phénoméne de foire, mais pas du tout.
Je voulais juste faire la connaissance avec quelqu'un qui à a peut-prêt mon age.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Kristen Stewart
Age d'apparence : 18 ans
Age réel : 23 ans
Messages : 747
Date d'inscription : 27/02/2011
Localisation : Près de ma famille
Humeur : A l'écoute de ses proches.
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Ven 4 Nov - 21:47

Lorsque je l'embrassa, Edward me souris. Il ne répondit pas tous de suite à mes paroles se contentant de me regarder, j'aurais donné cher à l'instant pour savoir à quoi il pensait.

Isabella, ma Bella… Je t’aime. Tu te rappel ce qu’avait dit ta mère lorsque nous étions allé lui rendre visite un week end chez elle en Floride ? Elle t’avait fait remarquer que l’on était comme deux aimants toi et moi. Si l’un faisait un pas, l’autre s’accordais instinctivement. Tu es mon âme sœur ma Bella, je ne pouvais être dans un costume opposé du tiens alors que tout nous attire l’un à l’autre. Je t’aime.

Je lui souris cependant mais n'eus pas le temps de répondre car mon mari m'embrassa avec passion et amour aillant l'air de se ficher éperdument du regard des autres. Sa remarque sur ce qu'avait dit ma mère raviva en moi des souvenirs un peu flous de ma vie humaine et je souris à nouveau ; ma mère ne s'était pas trompé, deux aimants attiré irrémédiablement l'un par l'autre, voilà ce que nous étions. J'avais fermé les yeux pour profiter pleinement du baiser que m'offrais mon mari incapable de me détacher de ses lèvres malgré les regards que je sentais peser sur nous. Je fis Edward observer autour de lui rapidement et arrêter son regard sur un vampire qui dansait en compagnie de... Sateen !? Affolé je me promis de la surveiller, il était hors de question qu'il lui arrive quelque chose ce soir, n'y a aucun humain présent dans la salle d'ailleurs.

Ma tendre épouse accepterait t-elle de venir danser avec moi ?

Demanda-t-il en faisant un sourire charmeur qui aurait fait craquer n'importe qui. Danser... ? Ce n'était toujours pas ma tasse de thé mais j'avais décidée que cette soirée serait notre soirée et donc que je ferais ce que mon mari me demanderait. Je me retournai donc et plongeais mon regard dans le sien.

Et ma mère avait raison, deux aimants qui s'attirent et ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre. Je t'aime Edward, je t'aime tellement.

Je pris ensuite sa main dans la mienne :

Et pour répondre à ta question, cette soirée est tienne, alors oui, j'accepte de danser avec toi mon Amour, je dirais même avec plaisir, du moment que nous sommes ensemble tout me va.

Il devait être étonné, mais j'avais vraiment envi de lui faire plaisir ce soir et serait prête à faire ce qu'il me demanderait.

***************************

couleur de rp: coral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Blake Lively
Age d'apparence : 18 ans
Age réel : 18 ans
Messages : 26
Date d'inscription : 22/10/2011
Localisation : In Forks
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Sam 5 Nov - 0:58

Phoebe, me fis un grand sourire

-Kimberley, moi non plus je ne m'attendai pas a te voir ici, sa va ?

-Oui sa va et toi ?

-Ah ! sa tu la dit qui aurait pu croire, qu'on se retrouverai ici

Phoebe, me prit dans ses bras, on ne se connaissait pas mais le courant passser bien entre nous.

-Tu est resplendissante !

A mon tour je lui fis un grand sourire, elle aussi était magnifique avec son costume d'ange noir, ses magnifique yeux noisette ressortaient a merveille sur son doux visage.

-Merci toi aussi tu es magnifique! Lui dis-je avec un grand sourire

Je la prit par le bras, comme si nous allions a l'autel pour nous marier.

-Que dirai tu si on passer cette soirée ensemble on fera plus ample connaissance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Sam 5 Nov - 1:10

Je marchai à droite à gauche, refléchissant à tout et n'importe quoi.
Je pris un verre de coca sur la table, et partis m'asseoir un peu dehors, pour prendre l'air.
Je voulais profiter de cette soirée à fond, pour essayer de tout oublier, de prendre un nouveau départ, de voir de nouvelles têtes et qui sait faire de nouvelles connaissances.

Je mourrai d'envie de danser, mais je n'osais pas, depuis la mort de mes parents j'étais très réservé,, et je n'osais plus danser en public.
Mais je me demandais si ma mère aurait voulu ça, je suis persuadé que non, mais c'est au-dessus de mes forces.

Alors que je réfléchissais je vis une petite fille plutôt mignonne, un peu plus petite que moi, marcher dans la salle un peu perdue.
Soudain elle tourna les yeux vers moi, et par réflexe je lui tournai le dos.
Elle s'avança vers moi, et une petite voix retentit.

-Salut, comment tu t'appelles ? Me dit-elle avec enthousiasme.

Elle me regardai bizarrement comme si j'avais un problème.
Je lui fis un sourire un peu gêné.

-Salut, je m'appelle Hayden et toi ?

Je lui fis un nouveau sourire mais cette fois pas du tout gêné.
Elle avait l'air sympa.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mi-ange, mi-démon fondatrice (Dc Alice)


Feat. : Eliza Dushku
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 359 ans
Messages : 203
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : Lá où mes émotions me mènent...
Humeur : Pensive et le coeur en peine
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Sam 5 Nov - 20:09

A présent, j'en étais convaincue : cette jeune humaine savait quelque chose de compromettant. Jamais quelqu'un n'avait ainsi tremblé en me voyant, du moins personne qui ne connaisse ma véritable nature et ce que mes yeux d'un noir aux reflets pourpres signifiaient. Toutefois la question qui me torturait était un simple "Comment ?". *Comment pouvait-elle savoir ce que j'étais et être encore en vie ? Les Volturi ne l'auraient jamais permis* songeai-je tout en me disant que même si un des vampires se trouvant à cette fête possédait un don quelconque il ne pourrait m'entendre penser dans cette autre pièce si isolée du reste de la foule.

Réellement, cette rencontre m'interpellait et me troublait.

Lorsque mes yeux se plongèrent à nouveau dans les siens qui me fixaient avec un éclat de terreur, je sentis en elle une irrésistible envie de s'enfuir mêlée pourtant d'une curiosité que j'aurais pu qualifier de malsaine étant donnée la situation délicate dans laquelle elle se trouvait. Je me pris alors à songer qu'elle avait eu de la chance en quelque mesure : aucun autre immortel, sauf peut-être les Cullen et encore je n'en étais pas convaincue, ne l'aurait laissée en vie après avoir fait la découverte qui s'était imposée à moi. Jamais elle ne serait ressortie de cette soirée indemne...et même en l'état actuel des choses, je ne savais que faire...

Cette peur incontrôlable qu'elle ressentait s'insinuait de plus en plus dans mon esprit et mes pensées devenant confuses, je préférais donc me laisser donc aller au destin pour un temps encore : l'évolution des événements me donneraient sans doute la solution à cette complication. L'angoisse se faisait palpable et tout à coup, un murmure improbable vînt rompre le silence qui s'était imposé dans cette salle de bain déserte :

- Heu...me suis mise en danger là, non?

Un frisson parcourut alors ma colonne vertébrale. Il fallait absolument qu'elle se taise et ne fasse pas davantage allusion à cela... Si les autres vampires présents ici l'entendaient sa vie ne serait pas des plus longues et prospères...Et même en face de moi, sa survie n'était pas garantie car oui : que devais-je faire ? J'étais à présent sûre qu'elle savait quelque chose, ses émotions qui ne pouvaient être simulées la trahissaient. Cette stupeur qui s'était doucement transformée en une épouvante indéfinissable qui me rendait nerveuse à mon tour, à tel point que j'avais peur d'en devenir dangereuse. En effet, outre le trouble affreux que mon don m'imposait et qui était celui-ci de cette jeune fille au costume félin, un doute en moi continuait de m'agiter : la laisser en vie était un risque trop grand, la tuer je ne le voulais pas... Mais que faire ?

Une sorte de fascination me sortit de mes pensées, une fascination étrange à la vue des circonstances. C’était cette humaine si maladroite qui la ressentait : *est-elle folle ?* me pris-je à penser avant que son anxiété ne reprenne le dessus et le mien par la même occasion.

- Oubliez ce que j'ai dit... Ça n'a aucune importance... me dit-elle alors.

Son léger sourire ne suffit pas à calmer mes craintes au sujet de ce dont elle pouvait être au courant. Quant à son regard qui se vissa sur sa tache qu’elle essayait en vain d’enlever… Je n’étais pas dupe, elle tentait de me fuir. N’importe quel autre immortel aurait pensé qu’il s’était fait des idées mais pour moi le doute n’était pas possible : le fait que ses émotions se joignent aux mienne me permettait de voir ses démons, cette inquiétude de ne pas sortir d’ici en vie.

Pensant à la foule composée de bien trop d'espèces et aux différentes menaces qui pesaient sur cette humaine, je décidai de ne pas la quitter des yeux toute la soirée. Je trouverai bien un moyen de lui faire dire ce qu’elle savait sans que personne d’autre ne l’entende. Sûre de moi, je me dirigeai alors vers la porte de cette salle de bains où la décoration d’Halloween était aussi remarquable que dans le reste de la demeure et tournai la clef dans la serrure : personne ainsi ne pourrait entrer, nous étions trop loin et l’ambiance trop bruyante pour que d’éventuels télépathes nous entendent, quant à l’ouïe surdéveloppée de mes semblables et des boules de poil elle n’entrerait pas en jeu vu la forte musique et les nombreuses conversations qui masqueraient sans nul doute celle qui allait avoir lieu entre nous deux.

Oui, j’avais pensé à tout. Impassible, je me retournai alors vers la jeune femme et gardant la clef soigneusement dans ma main je lui dis :

- Au moins de cette façon personne ne pourra nous déranger…

Maintenant il ne me restait plus qu’à attendre… Attendre que cette humaine panique et m’avoue elle-même ce qu’elle savait car jamais je ne risquerai de compromettre un des secrets les mieux gardés de cette Terre : l'existence d'êtres de la nuit dont je faisais partie...

***************************

Ma couleur rp : indianred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice aux deux visages (Dc Brittany)


Feat. : Leigthon Meester
Age d'apparence : 20
Age réel : 20
Messages : 533
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Seattle
Humeur : Confuse mais amoureuse sans aucun doute
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Sam 5 Nov - 20:47

Nous étions chacun dans ce petit, jeu. Dans l'ambiance magique de cette soirée, de ces retrouvailles tant attendues, sa présence me faisait le plus grand bien, mais un rapprochement étrange entre nous nous liait encore plus qu'avant et ceci n'était pas pour me déplaire. J'aimais me sentir proche de mon frère, j'aimais jouer à le charmer. Je lui avais parlé de ce qui l'attendait si dans le cas où j'étais immortelle il voulait être à mes côtés et j'avais le sourire aux lèvres m'amusant tout en étant flattée de ces paroles que je lui soufflais.

Nous valsions l'un contre l'autre, les yeux dans les yeux, avec une émotion forte qui déclenchait mes sourires. C'est pendant ce temps qu'il me répondit :

-Toi ? Me faire subir un calvaire ? Je crois que tu m’idéalises ma chère… Tu ne voudrais plus de moi au bout de quelques heures. Et puis, sache Sateen que je prendrais tous les risques qu’il faut pour pouvoir te garder à mes côtés même te donner ma vie. Mais je pense que c’est plutôt à toi de répondre à cette question…
J'avais souri à ses paroles, il était vraiment adorable avec moi et en aucun cas je ne l'idéalisais, je pensais ce que je disais. La fin de sa phrase m'avait néanmoins surpris quelque peu, j'avais du mal à saisir ce qu'il voulait dire. Je lui répondis donc :

- Oui on ne sait pas de quoi je serais capable en vampire... j'avais dit ça d'un ton enjoué et avais continué : Je ne t'idéalise pas Lukas, chaque moment passé avec toi n'est qu'un pur moment de bonheur et je ne perdrais ces instants pour rien au monde. Et je peux t'affirmer que je ne me lasserai pas de toi Lukas, c'est complètement impossible et inimaginable. Je ferai aussi n'importe quoi pour toi et ça m'a touché que tu penses la même chose. Mais j'ai un peu de mal à comprendre la question qui à ton avis devrait m'être retournée.

J'avais par la suite entamée de parler de la beauté immortelle et il m'en avait répondu de nouveau :

- Je pense que ton camarade s’empresserait de t’apporter une réponse ma belle, mais j’aurais trop peur que tu me délaisses pour quelqu’un de plus beau et d’immortel. Je devrais me rabattre sur une pauvre femme qui voudra bien de moi.

Je ne perdis pas un instant avant de lui répondre :

- Lukas te délaisser, mais cela semble stupide... ne te sous-estime pas, tu fais tomber bien plus d'un coeur dans cette salle, tu es déjà ravissant... Et de nombreuse femmes rêveraient d'être avec toi, il n'y a qu'à regarder les demoiselles nous entourant.

J'avais répondu à ses précédentes paroles, sur New York, l'armée et de ce fait, il m'en avait de même répondu :

- Je ne te laisserai jamais te perdre dans le noir de la mort !

Je fus surprise de ses paroles auxquelles je n'arrivais pas à apporter un sens. Pourquoi me parlait-il de la mort ? Certes j'avais dit que ma vie aurait une fin, mais c'est le cours normal des choses, je ne peux lutter contre ça. Même lui ne le pourrait...enfin logiquement.

- Du moins je n'y peux rien...

Ses paroles me troublaient, le fait qu'il me dise qu'il ne me laisserait pas mourir pour ensuite dire qu'il ne pourrait finalement rien y faire. Le fait qu'il prenne tant soin de moi, à tel point de vouloir me protéger de la mort, comme si cela était possible était vraiment incroyable. Je ne pus me retenir, je délaçai ma main de la sienne, que l'on avait liées pour cette danse et me sera contre lui pour le remercier :

- Lukas, tu ne pourrais rien contre ma mort, c'est une chose inévitable, un jour on est : on vit avec les êtres qui nous sont chers et qui ont une place primordiale dans nos coeurs, tel que toi mon Lukas. Profitons de ces moments tant qu'ils nous sont permis, puis l'instant d'après, on meurt et on espère retrouver dans l'au-delà ceux qui resteront à jamais dans nos coeurs.

Je me décollais de lui, on était parti sur un jeu, supposant ce qui se passerait si l'on était éternel, pour finalement parler de la mort qui nous séparera. Il est vrai que passer ma vie à ses côtés seraient le rêve, Lukas est une personne qui n'a aucun égal dans mon cœur mis à part Beth et Cayden. Et c'est ainsi que je suis persuadée qu'une éternité à ses côtés ne seraient que pur bonheur, je ne peux en douter. Mais l'éternité nous ne l'avons pas, nous ne sommes pas maîtres du temps, de la vieillesse, c'est ainsi qu'il fallait profiter des instants que nous avions l'occasion de passer ensemble : en commençant par l'université.

- Je te ferais travailler ne t’inquiète pas. Tu viendras à la maison après les cours et ensuite je te ramènerais comme ça je serais sûr que tu étudieras. C'est une année importante et tu ne dois pas te laisser aller à rêvasser sur des garçons qui ne sont pas assez bien pour toi.

Oui c'était une année importante et travailler à ses côtés allaient être passionnant, je n'en doutais pas un seul instant. Rêvasser sur des garçons qui ne sont pas assez bien pour moi, qu'entend t-il par là ? Cayden n'est pas là, je ne vois pas ce qu'il entend par là....

C'est en replaçant ma main dans la sienne pour continuer de danser que se produit un nouveau frisson en moi, ce frisson qui n'était pas aussi intense par le passé. J'avais plongé mon regard dans le sien et venais de comprendre que quelque chose avait changé, sans comprendre quoi...lui et moi étions plus proches qu'auparavant je le sentais désormais et en prenais conscience, mais que se passait-il ? Est-ce lui le garçon dont il parlait !? Si c'était le cas, il se sous-estimait grandement, il était largement capable de m'apporter tout le bonheur donc j'avais besoin, à moi comme à toute autre je pense, il me surpassait de loin, dire qu'il n'était pas assez bien pour moi était complètement absurde. C'est alors que j'avais regardé les dames autour et m'étais aperçue de leur regard, ayant soufflé des paroles sur le fait qu'il ne soit pas accompagné.

J'avais gardé mon regard dans le sien et l'observais attentivement, il semblait inquiet... pensif. Je me demandais ce qui lui passait par la tête, je voulais soulager son coeur. Je m'apprêtais à poser ma main sur sa joue et lui demander ce qui le tracassait...mais c'est alors qui se détacha de moi et me fit un clin d'oeil que je ne saisis pas, puis il me montra une jeune femme en fond de salle... C'est donc pendant cet instant que je vis Bella qui semblait me fixer, je lui fis donc un sourire puis toujours en train de chercher la personne qu'il me montrait mon regard se stoppa net... Je venais d'avoir une hallucination, ce n'était pas possible. Je fermai les yeux et me les frottais un instant, cette jeune femme brune, son visage, vêtue de ce costume de vampire rouge et noir... Je la reconnaissais, mais c'était impossible, elle ne pouvait être là, exister sous mes yeux.

Il y a là deux jours, je m'étais plongée dans les photos de famille, remontant loin dans mes ancêtres, à mon souvenir plus de trois siècles... Et cette jeune femme, le doute n'était pas possible, elle était celle que j'avais vue sur la photo, ou alors son sosie à la perfection flagrante, elle était exactement pareille, c'était bluffant, certes la nature fait bien les choses et apporte des ressemblances, mais là... Avec trois siècles de différence, avoir exactement la même personne, il fallait faire fort. Surtout que dans l'arbre généalogique, elle n'avait pas de descendance. Hum...comment s'appelait cette dame... Je me rappelais avoir lu son nom ...D'Ambroisie, mais son prénom... Je réfléchis longtemps avant de m'en rappeler et de m'exclamer peut-être un peu trop fort :

-Ah oui Eléanore !

Des gens me regardaient, mais j'en fis abstraction, j'étais troublée et en plus je n'avais pas trouvé la jeune femme que Lukas semblait vouloir me montrer. Il fallait que je lui parle de ça, ce que je venais de voir était impossible. Je me retournais alors et quel choc se fut quand je vis qu'il n'était plus à mes côtés... En l'instant, j'avais besoin de lui parler, seul lui pourrait m'aider à comprendre et m'ôter de cette stupéfaction. Je lui ai toujours tout dit et là non contente de ce premier choc en voyant cette jeune femme, voilà qu'il disparaissait, cela me semblait inimaginable vu nos paroles précédentes. Comment pouvait-il disparaître comme ça, sans prévenir, comme Beth, même Cayden avait eu le tact de me prévenir de son départ et ça ne ressemble pas à Lukas de me laisser de la sorte... Alors, pourquoi ? Que s'est-il passé ? Ai-je fais quelque chose de mal ? Pourquoi me fait-il ça ? Est-ce qu'il ne se sentait pas bien ? Ce moment d'inattention, s'est-il senti mal !!!

Mon corps semblait pris d'une panique, séparé de lui, c'est alors que je compris ce qui avait changé en cette soirée, depuis l'instant où nous nous étions revus, ce sont mes sentiments, qui jusqu'en l'instant me mentaient... Mes sentiments envers Lukas avaient évolué, mais je n'arrivais toujours pas à les comprendre, mon coeur était pourtant à Cayden... Et là je souffrais d'être séparé de Lukas. Mon coeur demandait à mes jambes de courir pour le retrouver à l'endroit où il était, mais cet endroit m'était inconnu, j'étais prise d'une souffrance incroyable, dans l'inconnu, la peur qu'il soit parti, comme tous les êtres qui comptent à mon coeur... Je ne comprenais pas, il savait pertinemment que la disparition de Cayden et Beth m'avait fait souffrir et me faisait toujours souffrir, il savait que je ne voulais pas me séparer de lui, ce fut notre discussion jusqu'à l'instant où il avait disparu. Mon coeur se serait, il me disait de le chercher, de le retrouver, de le serrer contre moi, je voulais lui parler, me confier à lui comme nous l'avions toujours fait, mais ma raison était focalisée sur cette jeune femme qui ressemblait tant à mon ancêtre... Toutes ces choses ce mélangeant, je me semblais prise de vertige, comme si tout tournait autour de moi...

Dans ma tête tournait : « Ambroisie... famille... ancêtre ...&... Lukas...Amour...Fraternité »

Mon coeur me troublait, ma raison me trahissait, Lukas disparaissait, tandis que vraisemblablement un ancêtre réapparaissait. Je regardai autour de moi, croisai le regard de celle qui ressemblait à Eléanore D'Ambroisie et soudain tout me semblait flou à force de tourner la tête dans tous les sens, je me laissais envahir par les sentiments, mon coeur et ma raison luttant, je n'avais plus le contrôle, j'étais perdue je ne savais quoi faire.

Dans un murmure de désespoir venant du fond du coeur, je prononçai son prénom :

-Lukas !

Je me sentais oppressée, je ne savais plus quoi faire, pourquoi m'avait-il laissée... Mon corps me lâcha et je tombai à genoux par terre, les larmes se mirent à couler sur mes joues, je ne supportais pas de le savoir parti, dans l'inconnu de savoir où et s'il reviendrait. Et le visage de cette jeune femme, la photo, je ne comprenais plus rien, je ne le supportais plus, je craquais complètement, posant mes mains sur mon visage, essayant de cacher ces larmes, comme si mes mains allaient apaiser cela.

***************************

« La distinction entre le vrai et le faux s'applique aux idées, non aux sentiments. Un sentiment peut être superficiel, il ne sera jamais menteur.»
Rp color __ lightpink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Ashley Olsen
Age d'apparence : ans
Age réel : ans
Messages : 43
Date d'inscription : 27/10/2011
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Sam 5 Nov - 21:28

La peur et la tension était palpable dans la pièce. Je continue de nettoyer ma tache nerveuse, ne sachant quoi dire, en disant ces deux phrases je me suis encore plus enfoncée si cette vampire n'as pas compris que je sait tout, c'est soit qu'elle n'est pas vampire, soit qu'elle est complémente idiote ce qui m'étonnerait fort vu que je croit qu'elle est psychologue ou un truc dans le genre dans notre lycée, je l'avais déjà vu vite fais. Je soupire est continue de frotter pestant contre la tache qui ne voulait pas partir. Oui j'essaye de fuir le sujet, je ne voulais pas me risquer de mettre tromper et de révéler un secret si dangereux et si précieux à la fois. Je soupire si seulement elle pouvait faire quelque chose qui lui me prouverai qu'elle est belle et bien une Vampire, je l'observe discrètement sans un mot.

Tout d'un coup la petit qui devait la flamme allumais la bougie apparu, me confirmant la véritable nature de cette magnifique femme. Elle avait fermer la porte, et ainsi elle m'avait révéler sa véritable identité. Oui a moi la petite humaine faible et fragile. Je me mit à rire d'un coup. Elle s'était déguiser en vampire, qu'elle ironie de la part d'une créature de la nuit, je n'arrive plus à m’arrêter de rire. Je prend un grande respiration et me calme comme je peut, puis je pose le chiffon, qui avait servir as essuyer la tache sur mon costume, sur le bord de l'évier. Toute peur disparaissant, après tout si elle avait voulut me faire du mal, elle l'aurais déjà fais non? Je sourit.Je sautille de joie et la regarde mes yeux brillèrent de joie et d'admiration. Elle me dit, en restant impassible:

- Au moins de cette façon personne ne pourra nous déranger…

Je la regarde en sautillant toujours. Je lui sourit , me rendant compte que je devais avoir l'air d'une folle mais je hausse les épaules et continue de sautiller en la regardant avec fascination. Je dit exister mais en parlant le moins fort possible:

-Vous êtes bien ce que je pense? Vous êtes l'une de ces créature de la nuit pas vrai hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Gaspard Ulliel
Age d'apparence : 20 ans
Age réel : 173 ans
Messages : 439
Date d'inscription : 19/10/2011
Humeur : Follement amoureux.
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Sam 5 Nov - 22:10

Lukas arriva enfin à l’étage il chercha une pièce de libre tel que la salle de bain pour pouvoir se rafraichir la tête mais étrangement elle était fermée à clef. Il abandonna et se remit en quête d’un lieu tranquille et éloigné de l’escalier, sombre. Alice avait pensée à tout, même l’étage vous donnait des frissons tant par son décors que par le froid qu’il dégageait. On pouvait s’attendre à tout, un squelette qui tombe du plafond comme à une présence derrière vous. Il s’en moqua éperdument car il savait sa force supérieure. Il ne craignait rien. C’est alors qu’il pénétra dans l’une des chambres et en referma la porte à clef avant de rester appuyé le dos contre celle-ci pour enfin se laisser glisser sur le sol. Sa tête cogna légèrement sur la porte lorsqu’il fut correctement assis. Les bras appuyé sur les genoux et le regard triste perdu dans le noir de la pièce, il se laissa aller à songer. Lukas regrettait déjà ce qu’il venait de faire : la quitter de la sorte alors qu’il lui avait juré l’éternité quelques minutes avant ! Il se trouvait pitoyable et faible. Mais il avait changé de comportement en une soirée. Sateen…

Jamais il n’aurait voulu subir ce qu’il venait de lui faire, jamais il n’aurait du la laisser là, seule au milieu de cette foule dangereuse. Sans lui. Bizarrement, c’était lui qui se sentait abandonné et malheureux. Il prenait conscience petit à petit qu’il était tombé amoureux de cette femme merveilleuse avec qui il avait passé un début de soirée digne des plus beaux rêves. Oui, il était amoureux fou de Sateen. Pourquoi ? Comment ? Il ne réussit pas à répondre à ses questions, il savait juste qu’il ne pourrait plus jamais vivre loin d’elle. Le manque d’elle s’installa en lui et le poignarda violemment. En manque de sa peau, de son odeur, de ses baisers, de son sourire, de son être tout entier. Il la désirait plus que n’importe qu’elle autre femme. Pas seulement le désir charnelle, mais celui de tout partager, ses plus sombres secrets comme ses faiblesses, tout ce qu’il s’était promis de lui cacher. Il voulait tout partager, le meilleur comme le pire. Sateen et Lukas serait unis pour l’éternité.

Mais… Elysabeth ?

Ai… ! Voilà qu’il se mettait dans une drôle de situation. Et puis de toute façon il n’était pas sûr des sentiments de Sateen. Il devait se méprendre totalement. Elle avait du se trouver rapidement un autre cavalier pour danser et se moquait de son départ précipiter et même de sa folie passagère. Il esquissa un sourire sur le coin de ses lèvres qui se voulait amuser puis soudain il se fit triste. Son cœur semblait s’être réveillé puisqu’il tambourinait comme un dingue dans sa poitrine. C’était physiquement impossible étant donné son état de vampire mais il l’entendait. Son esprit devait lui rappeler ce souvenir de son humanité. Les palpitations, les gargouillis dans le ventre, le stress, les sueurs chaudes, les mains moites et les yeux qui pétillent lorsque l’on voit la personne aimée. Il subissait tout les symptômes de l’amour alors qu’il se pensait simplement malade. Encore une fois : Impossible.

Ca lui était arrivé sans crier gare, au milieu d’une banale fête d’halloween. Il avait suffit d’un geste, d’une odeur, d’un regard et de quelques phrases mêlée à des promesses sur l’éternité pour déchiré tout son décors et lui faire prendre conscience de ce qu’il voulait, de son désir le plus profond. Tout à coup ce cœur qu’il avait presque oublié s’était remit à cogner, alors il avait préféré fuir loin de celle qui lui procurait tant de nouvelles sensations.

Loin de son âme sœur ?

Lukas ne comprenait pas trop ce qu’il lui arrivait, croyant d’abord à une erreur, une méprise énorme de sa part sur les sentiments de Sateen ou sur ses propres sentiments. Il avait choisit de l’éviter et pourtant, il ne le désirait pas. Entre le désir et la peur… Le jeune homme était perdu.
Il s’était entendu lui dire des phrases sans aucun sens, qu’elle n’avait d’ailleurs pas du comprendre mais peu importe, quand les sentiments sont présents les mots n’ont plus la moindre importance. Il savait qu’il l’avait impressionné ce soir, qu’elle était fasciné. Il avait tout fait pour que ce soit le cas : Sa voix s’était faite de miel, ses mains de velours… Elle a su les codes et donné les bons mots de passe pour obtenir tout ça. Son cœur lui appartenait désormais, il le lui donnait au risque qu’elle n’en veuille pas et le jette.

Ça lui faisait tout drôle qu’un séducteur comme lui, accroché à autant de femme pour un soir ou plusieurs, avec autant de conquête puisse finalement tomber amoureux de la seule qu’il n’a pas touché. Le fruit défendu, sa sœur de cœur. On désir souvent ce que l’on ne peut obtenir, dit un proverbe. Mais ici, pour Lukas, ce n’était pas un simple désir de l’impossible, c’était le désir de l’amour véritable.

Mais qu’avait t-il à lui offrir qui pourrait la satisfaire ? Chacun de ses mots prononcés un peu plus tôt semblait joué, il semblait venir tout droit du personnage de vampire qu’elle s’était créer pour la soirée. Envoutant, charmeur, elle savait y faire. Elle avait déjà toute la grâce et le charme de son espèce alors que ce n’était qu’une simple humaine. Il en était fou. Fous amoureux. Fou à se damner pour elle.

Son regard se reporta alors sur la moquette posé au sol. Il en détailla chaque centimètre sans en prendre conscience. Son cerveau marchait à cent à l’heure, bien décidé à trouver une solution.

Sateen ignorait malheureusement sa condition de vampire. Elle n’en savait rien et tout ça n’avait été qu’un rôle de composition pour elle, alors que lui c’était son monde. Un fossé les séparait. Tout serait plus simple pour lui s’il choisissait Elysabeth… Et pourtant, c’était Sateen qu’il voulait.

Sateen, Sateen, Sateen, Sateen. Son cœur battait sur le rythme de son prénom, son esprit n’entendait que ce son.

Lukas se leva et se dirigea vers le lavabo situé à l’autre bout de la chambre, il déverrouilla la porte par lequel il était rentré un peu plus tôt avant d’y accéder. Ouvrant les robinets sur le froid, il passa sa tête entière sous l’eau, mouillant ainsi toute sa chevelure. Ses mains envoyèrent un peu d’eau sur son visage avant de se saisir d’une serviette accroché sur le mur. Il s’essuya et se sentit mieux. Mais pourtant, au fond de lui, elle y était encore.
Le jeune homme leva alors la tête sur son reflet dans le miroir et se fixa longuement. Il s’imaginait en face de Sateen et murmura quelques mots comme s’il tentait de lui expliquer les choses :

- Sateen, ma puce je suis désolé de t’avoir laissé seule en bas, au milieu de tout le monde. Je ne l’ai pas fait par plaisir. Je ne comprends même pas ce qui m’arrive ! Pourtant, toi et moi, on se connait depuis tellement d’année, on a passé tant de temps à danser, à rigoler, à participer aux soirées, à se voir, et il suffit d’un soir, de ce soir là, pour que je me rende compte de mes sentiments à ton égard. Sateen, tu ne comprends pas bien ce que j’essaye de te dire je crois. Je pense… Non, j’en suis sûr. Je t’aime. Je t’aime plus que tout au monde, plus que ma propre vie. Je serais prêt à tellement de chose pour que tu veuille passer une heure à nouveau dans mes bras. Je sais que tu dois m’en vouloir, pourtant, si j’ai fui, c’est pour ne pas te faire de mal. On est tellement différent… Je sais bien que mes derniers mots sonnent faux dans tes oreilles, je sais que tu n’arrive pas à les interpréter et que tu ne les comprends pas, mais je t’en pris crois moi, je ne suis plus comme toi, mon temps est révolu. Je ne peux pas t’expliquer personnellement, tu dois le deviner toute seule. Je ne pourrais pas t’y aider, mais je sais que ce que tu peux découvrir te fera fuir. Et je ne le veux pas.

Il fit une courte pause, s’examina à nouveau dans le miroir, oubliant sa honte de se parler à lui-même. Il en avait besoin, du moins il avait besoin de dire ces mots là à Sateen mais il ne voulait pas qu’elle les entende réellement, de peur que leur relation change dans le négatif. Il s’imagina alors en face d’elle et continua son monologue :

- Non, ne dit rien ma belle ! Je ne veux pas que tu abime ta douce voix pour quelqu’un comme moi qui te cache un lourd secret depuis toujours. Je ne te mérite pas, ni ton amitié, ni ton amour. Tu ne dois pas me pardonner de t’avoir caché ma véritable nature, de t’avoir mentis. Je n’ai pas le droit à une seconde chance, et puis tu es déjà éprise de quelqu’un d’autre… Ton cœur n’est pas libre. Le mien non plus… Car tu le rempli. Je ne les jamais autant sentis que maintenant. Ce soir… Mais pourquoi seulement ce soir ?

Lukas avait pu dire à son reflet tout ce qu’il avait sur le cœur, il avait avoué tout ses sentiments et se sentait désormais libéré d’un poids. Il était mieux et pourtant il se sentait si seul. Le manque était resté. Il lui semblait même que l’odeur de sa bien-aimée avait envahis la pièce, comme si elle souhaitait le torturer davantage.

Lukas rouvrit le robinet d’eau froide et garda le silence pendant qu’il s’aspergea à nouveau le visage. Le temps aurait pu lui paraitre être une éternité ce soir là. Il se posa deux questions :

Partir ou rester ?

Il se rappela avoir promis à Sateen de la ramener chez elle à la fin de la soirée. Il se rappelait aussi de ses nombreuses autres promesses : l’inviter chez lui quand elle le voudrait et autant de temps qu’elle le désirerait, la faire étudier ses leçons… Et tant d’autres encore.

Il regarda une fois de plus son reflet et baissa les yeux. Il se sentait misérable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween"

Revenir en haut Aller en bas

Event : "Soirée Halloween"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight rpg - Chapitre 5, Lunaison :: Archives et Corbeille :: Twilight Lunaison : Saison 1 :: Rps Terminés :: Rps dans le contexte-