Twilight Lunaison est un forum de rpg qui poursuit l'intrigue de Révélation, chapitre de la saga Twilight de Stephenie Meyer. Pour sa renaissance : une nouvelle intrigue, de nouveaux personnages, rejoignez-nous pour écrire l'histoire...
 

Partagez|

Event : "Soirée Halloween"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
avatar
Loup modérateur attentif


Feat. : Adam Gregory
Age d'apparence : 20 ans
Age réel : 20 ans
Messages : 1198
Date d'inscription : 18/09/2011
Localisation : Près de ceux que j'aime
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Lun 12 Déc - 19:11

La soirée se passait réellement très bien, Lélia était souriante semblant être redevenue la jeune fille insouciante qu’elle avait pu être auparavant et c’était un véritable plaisir à voir. Nous dansions (pas très bien il faut le dire) lorsque Sora reçu un message, à la tête qu’elle fit quand elle vit l’expéditeur je n’eus même pas besoin d’entendre ce qu’elle nous dit par la suite pour deviner qu’il était ; Jacob. Sora s’éloigna afin de pouvoir lire le message qui lui était adressé loin de la foule dansante ce qui me permis de me retrouver un instant seul avec ma petite sœur.

Cette soirée est réellement géniale, nous avons bien fait de venir, ça nous auras au moins permis de nous changer un peu les idées lui avais-je dis avec un petit sourire.

Je vis à ce moment là Sora nous faire de grand signe pour nous demander de la rejoindre ce que nous fîmes immédiatement. Je voyais bien qu’elle était embêtée, elle devait certainement vouloir m’expliquer quelque chose au sujet de la meute dont Lélia n’était pas censée elle aussi être au courant.

-Jacob m’a envoyé un message, il veut que l’on rentre Noah, il parait qu’il faut qu’il nous montre quelque chose… Ou qu’il a quelque chose à nous dire, je n’ai pas très bien compris… En tout cas, il faut qu'on y aille Noah.

Le message était on ne peut plus clair, il se passait quelque chose vis-à-vis de la meute et c’était urgent, Jacob avait besoin de nous.

D’accord, juste le temps de passer à la maison ramener Lélia et je vous rejoints alors. répondis-je.

L’incompréhension se lisait clairement sur le visage de ma sœur mais tant pis, je n’avais vraiment pas le temps de lui expliquer, peut-être plus tard et encore, même s’il y a certains secrets de la meute qu’elle connaissait je ne pouvais pas tous lui dire. Je l’entraînais vers la sortie marchant d’un pas énergique et lui tins à nouveau la main tandis que nous traversions la forêt. Lorsque je démarrais la voiture c’est aussi à vitesse rapide que je roulais.

Je te dépose à la maison avant d’aller voir Jacob, je n’en aie pas pour longtemps je pense mais ne m’attends pas pour aller au lit.

Je lui avais fait un petit sourire rassurant et après un dernier au revoir elle était rentrée à la maison. Laissant la voiture où elle se trouvait je me rendis en courant chez Jacob afin de voir ce qu’il se passait.

***************************

couleur de rp: limegreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modérateur craquant à l'écoute


Feat. : Chace Crawford
Age d'apparence : 18
Age réel : 71
Messages : 679
Date d'inscription : 13/12/2010
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Jeu 15 Déc - 15:01

Elle semblait quelque peut surprise lorsqu'il lui confia indirectement, que les vampires avait toujours une sexualité. Il s'était bien douté que c'était un élément qu'elle n'aurait jamais soupçonné. Il y avait tellement de choses qu'elle pensait connaître d'eux et pourtant, il était sur qu'elle en ignoré plus que la moitié. Et il fallait dire que cette idée l'amusait et aussi lui permettait de retrouver une certaine stabilité dans leur ignorance. Car lui non plus ne savait pas grand-chose de Leah. Et elle n'avait de cesse d'éveiller sa curiosité. Même si ce soir, ce n'était pas de la curiosité qui était en jeu, mais plutôt du jeu tout simplement. Et c'était elle qui en avait décidé ainsi. Il était assez curieux de voir jusqu'où elle serait capable de se risquer. Car, si elle avait mentionné le fait qu'il n'avait peut être pas le courage de danser avec elle devant ses congénères, il en était de même pour elle. Il avait remarqué la présence d'autre loup dans la pièce. Cela aurait-il un impacte quelconque sur son comportement

Il eu un sourire amusé en voyant son regard lorsqu’il la conduit sur la piste de danse. Oh oui, elle ne c’était pas attendu à ce retournement de situation. Il lui avait même semblait qu’elle avait baissé sa garde, qu’elle n’était plus aussi attentionné au moindre fait et geste du vampire qu’il était. Peut être la raison pour laquelle il ne lui avait pas été difficile de l’entrainer avec lui sur la piste de danse, car en d’autre termes, il était convaincu qu’elle aurait résisté sans mal. Et à vrai dire, cette situation l’amusé assez. Il avait la sensation que cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas passé une telle soirée, une aussi bonne soirée, aussi riche en surprise. Et quelque chose lui disait qu’il n’était pas au bout de ses surprises.

Il fut content de voir qu’elle jouait le jeu et qu’elle dansait avec lui. Oui il avait eux peur qu’elle recule, qu’elle refuse. Il sembla même qu’elle entrait dans la danse un peu plus qu’il ne l’avait prévu. Cela lui tira un sourire amusé et à la fois charmé. Elle semblait vouloir continuer à jouer et il devait avouer que dans de telle condition, elle ne laissait pas indifférent. Le contacte des ses mains chaud qui frôlés du bout des doigts des bars glacé, lui donné la sensation de petites décharge électrique. Il fallait qu’elle fasse attention, à trop jouer, elle risquait de se brûler. Et peut être n’était-elle pas prête à aller jusqu'à ce stade. Mais la situation l’amusé vraiment. Et puis il y avait ses regards qu’elle lui lançait, des regards lourds de conséquence et qui pourtant aurait pu avoir bien des interprétations possibles. Mais depuis des années, il avait eu l’occasion d’étudier l’art de lire dans les yeux des gens et en elle il parvenait à décelé des émotions bien contradictoire. L’envie et à la foi la peur, le désire et l’interdit.

Et puis elle fit tout basculer en l’espace de quelque seconde seulement. Cela, il ne si était pas attendu, pourtant, il aurait peut être pu le prévoir de part son comportement. Ou alors peut être si attendait-il, mais avait-il fait comme si de rien n’était. Il aurait été difficile de le dire. Toujours est-il qu’il fut surpris de la voir placer ses bras autour de son coup. La musique venait de s’arrêté, il s’apprêtait à la remercier de cette danse, à en rire avec elle. Mais elle, elle déposa alors un baisé du bout de ses lèvres chaud sur les siennes. Une sensation étrange et surprenante. Oui elle avait osé aller jusque là. Elle avait osé se brûler les ailes, ou plutôt les lèvres. Et puis elle s’éloigna délicatement de lui, avec ce sourire malicieux sur les lèvres, un sourire qu’il ne découvrait pas pour la première fois, non il l’avait déjà vu au cours de la soirée. Un sourire qui correspondait tout à fait au caractère qu’il se faisait de la jeune femme.

– Cap ou pas cap ?

Elle l’avait dit dans un souffle, dans un murmure, mais son ouïe de vampire lui avait permis de l’entendre. Qu’attendait-elle de lui au juste ? Qu’attendait-elle de cette soirée ? Il n’en avait aucune idée et la seule façon de savoir n’était-elle pas de la suivre ? Pourtant quelque chose au fond de lui, lui disait que ce n’était pas le bon choix à faire. Qu’il ne devait pas la suivre. Oui, il avait passé une bonne soirée avec elle, mais toutes les bonnes choses ont une fin et il lui sembla que ce moment était venu. Il savait qu’il serait amené à revoir la jeune femme un jour au l’autre. Mais il savait aussi que leur soirée touchait à sa fin ce soir. Il lui adressa un dernier sourire, un sourire d’adieux pour la soirée et il s’éloigna en sens inverse de la direction que la jeune femme avait prise. Et il quitta le manoir.
Spoiler:
 

***************************


Rps | Liens
Couleur de RP cadetblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Julia Jones
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 23 ans
Messages : 296
Date d'inscription : 10/10/2011
Localisation : Dans les bois.
Humeur : Changeante.
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Jeu 15 Déc - 20:34

Leah jouait, elle aimait le risque qu'elle s'imposait volontairement avec Alex. Dansant, se frottant contre lui jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus. Mais ça, elle ne savait pas quand ça pourrait se produire. Rapidement elle avait prit le dessus. La fin de la musique annonçait le début d'un second chapitre, celui où elle serait l'héroine du jour, celle qui se voudrait heureuse et pleine de vie. Mais il semblerait que ce ne soit pas réellement la suite de l'histoire. Leah n'avait jamais vraiment réussit à être appréciée de ceux qui l'entouraient, à cause de son caractère et de sa façon étroite de penser certaines choses. Là, elle avait voulu se libérer et rentrer totalement dans un rôle qu'elle aurait aimé pouvoir jouer à l'infini. Son compagnon, ou plutôt son partenaire de dans avait lui aussi un rôle dans lequel il se voyait sûrement.

Leah le provoqua, l'embrassa, le quitta et l'invita à la rejoindre. Elle le testait, voir s'il irait encore plus loin qu'elle ne l'avait été. Elle mourrait d'envie de connaitre tout ses secrets, de découvrir la personne qu'il était tout au fond de lui. Es-ce qu'il était aussi sage qu'un prêtre pouvait l'être dans le monde des humains ? Quoique ce ne soit pas un exemple à prendre à l'heure d'aujourd'hui.

Leah lui fit un clin d'oeil suivit d'un sourire qui se voulait provocant, charmeur, à la limite de séduisant.
Séduisante ? Elle ne s'était jamais vue ainsi, elle ne se trouvait pas de point intéressant, simplement naturel, comme elle aimait le dire. Leah n'étais pas une de ses femmes que l'on remarque dès qu'elle pose le pied dans une rue bondé. Non, Leah se camouflait autant qu'elle le pouvait pour paraitre le moins à son avantage. Dans tous les cas, même si elle attirait l'oeil, son fichu caractère se chargerait de faire fuir ce courageux jeune homme.

La surprise qui se glissa sur son visage fut intense, un instant, une seconde et tout le bonheur qu'elle avait mis dans son sourire s’évanouit. Il ne restait plus que la surprise et la colère. Humilié, voilà le sentiment qui la prenait au ventre en l'instant. Leah n'avait jamais subi l'affront de se voir poser "un lapin" de la sorte alors qu'elle lançait un défi, qu'elle acceptait de continuer le jeu qu'il avait provoqué.
Alex était partit, sans même lui dire au revoir. La colère provoqua les tremblements annonciateur d'une transformation. Elle serra les poings tout contre son corps et pesta contre le vampire puis tourna les talons et sortit le plus calmement possible de la maison hanté.

Elle n'avait plus le cœur à s'amuser et à rester dans ce lieu. La jeune louve se laissa aller et couru autant qu'elle le pu jusqu'à ce que sa décision de se transformer se concrétise. Elle disparu dans la nuit, dans un hurlement à vous glacer le sang.

Cette soirée, jamais elle ne l'oublierait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mi-ange, mi-démon fondatrice (Dc Alice)


Feat. : Eliza Dushku
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 359 ans
Messages : 203
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : Lá où mes émotions me mènent...
Humeur : Pensive et le coeur en peine
MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween" Sam 11 Fév - 16:39

La déclaration de fiançailles de son ami immortel avait eu en Sateen l’effet d’une bombe. En effet dès que ceci fut annoncé je sentis ses pensées divaguer, s’éloigner et se perdre dans les méandres de son inconscient. Apparemment, elle ne s’attendait pas à une telle déclaration et en était totalement déboussolée ce qui était tout à fait normal dans pareilles circonstances. Je me pris à songer que ma présence ne devait pas arranger la situation même si elle n’était pas le déclencheur de son humeur troublée, ses yeux continuaient à me scruter comme si elle essayait en vain de découvrir qui se cachait derrière mon sourire vieux de plus de trois siècles.

Les secondes qui passèrent ensuite me parurent de plus en plus longues, le malaise qui s’immisçait dans l’esprit de Sateen, le vertige qui la saisit puis quelques syllabes prononcées dans un murmure déjà évanoui…

- Je…je…

Mon regard était posé sur ma descendante à qui j’aurais tant aimé venir en aide, malheureusement elle m’avait d’ores et déjà envahie et je n’avais plus la parfaite maîtrise de mon corps : comme elle, je venais de perdre pieds et voguais dans des songes impossibles, plongée dans les peurs que lui inspiraient ses propres démons… Mon empathie venait une fois encore de me mettre dans un état délicat dont je savais qu’il fallait que je me sorte au plus vite si je ne désirais pas que mon adversaire, en la personne de son fiancé, ne décèle ce grand pouvoir qui était sans doute également ma plus inquiétante faiblesse.

- Lukas… Eléanore….fiançailles ... Trois siècles…

Encore quelques mots s’échappèrent de ses lèvres délicatement maquillées tandis qu’elle s’effondrait sur le sol sans que je ne puisse réagir si ce n’est par un mouvement en avant bien trop lent pour qu’il puisse prétendre la rattraper. Rapidement, je retrouvai mes esprits dès qu’elle fut totalement inconsciente et constatai non sans un soulagement que je n’avais pas montré de signes physiques de mon trouble : j’étais debout aux côtés des deux amants. Lukas, dont je pouvais sentir l’inquiétude, vérifiait la santé de sa chère et tendre. Le cœur de celle-ci battait toujours la chamade, je me servais de ce lien pour pénétrer son âme et tenter de l’apaiser afin qu’elle recouvre ses esprits avec le plus de douceur et de rapidité possibles.

Concentrée à essayer de toutes mes forces d’éclaircir la conscience de Sateen, je ne pus réagir à temps pour éviter l’attaque de celui qui se présentait comme son Don Juan. En quelques instants, je me retrouvais alors plaquée sans ménagement contre un mur. Rien ne servait de se débattre, sa main d’un froid aussi glacial que celui de ma peau de marbre me maintenait douloureusement au niveau de ma gorge alors que sa colère montait en moi. Il me rendait responsable de l’évanouissement de ma descendante et me faisait à présent tous les reproches du monde :

- Je ne suis pas présent ici pour te faire du mal, ni même à Sateen, mais toi ce soir tu as agis comme une sotte et en voilà le résultat !

Mais pour qui se prenait-il ? Croyait-il réellement que j’allais rester là à subir ses sautes d’humeur des plus vindicatives ? Même si mon don me rendait sensible aux moindres soubresauts de mes assaillants, je savais que c’était là mon instinct de survie au moins autant que mon orgueil mêlé à la colère qui le dévorait qui me poussait à me vouloir me rebeller. Néanmoins, je parvins à me contenir et le laissa me malmener de la sorte en écoutant patiemment ses revendications que je trouvais très mal placées venant d’un vampire qui fréquentait une humaine, risquant ainsi de la tuer à chaque instant. Il pouvait bien dire qu’il l’aimait, il pouvait d’ailleurs l’aimer : est-ce pour autant qu’il saurait toujours résister à l’appel de son sang ? Je connaissais la réponse à cette question, et aussi cruelle soit-elle je savais que je ferais tout pour la bonheur de ma descendante mais également pour qu’elle profite de son existence au maximum sans qu’un monstre de la nuit ne vienne lui prendre son souffle vital avant l’heure… Il était hors de question que je la laisse mourir : il fallait que je la protège et je me doutais que pour cela il allait falloir que je m’impose tout en restant pourtant d’une discrétion totale, surtout jusqu’à ce qu’elle soit sortie de cette soirée qui risquait de lui être fatale si un des immortels à l’appétit sanguin la voyait sortir en telle compagnie.

C’est lorsque cette pensée me traversait que je remarquai que le regard de mon attaquant venait de se poser quelques instants sur le corps toujours inanimée de celle que je tentais de soustraire à son emprise.

– Ecoute moi bien, contrairement à Sateen j’ai très bien compris qui tu étais et ce que tu lui voulais, tu vois on est tous deux de la même espèce. C’est amusant de voir comme le monde est petit, n’est-ce pas ? Je n’ai jamais voulu faire de mal à Sateen, je veille sur sa vie depuis que je l’ai rencontrée, ça va faire un peu plus de dix années. Alors tes leçons et tes mises en garde je m’en passerais, par contre, si tu souhaites lui révéler notre nature et reprendre contact avec elle, tâche de le faire en douceur sinon je te promets que tu auras affaire à moi et que je ne te ferais pas de cadeau, ancêtre ou non de Sateen. Mais je crois que tu n’as pas besoin que je te dise comment agissent les vampires entre eux lorsqu’ils ont un compte à régler, non ?

*Ce jeune vampire ne se prenait vraiment pas pour n’importe qui* me pris-je à penser alors qu’il venait tout juste de terminer son monologue par une menace à peine dissimulée. Même si je ne désirais pas lui faire de mal, il m’était inconcevable de le laisser croire qu’il avait l’avantage. En effet, comme il l’avait si bien mentionné, dans notre monde éternel, les conflits se finissaient souvent par des mises à mort en bonne et due forme… Il m’était donc impossible de le laisser s’en tirer à si bon compte alors qu’il venait de me malmener de la sorte. C’est donc avec un léger plaisir que je me mis à cibler mon empathie sur sa personne pour prendre le contrôle de son esprit, ne pouvant se douter de ce que j’étais en train de mettre en place je le laissais contrôler notre isolement avant qu’il ne se plante à quelques mètres de moi, les bras croisés sur sa poitrine avec un air supérieur qui renforça ma détermination. Je choisis cet instant précis pour déclencher ma petite revanche : une forte douleur se loger au niveau de sa tête, si puissante que je pus le voir vaciller… Cette souffrance m’envahissait aussi, mais habituée à l’utilisation de mon pouvoir aucun signe ne pouvant laisser présager de la migraine qui martelait mes tempes. Alors qu’il continuait à tenir sa tête sous l’effet des maux psychiques que je lui infligeai, je commençai à lui présenter ma vision des choses :

- J’ai également bien compris qui vous étiez pour Sateen, et le fait que vous souhaitiez la protéger est tout à votre honneur. Seulement, si Sateen est dans cet état ce n’est pas parce qu’elle a des doutes sur mon identité mais bien parce que vous l’avez brusquée !

Sans le quitter du regard pour garder un total contrôle sur Lukas, je perçus un léger éveil de la conscience de ma descendante. Toutefois, l’énergie de mon don étant déjà complètement focalisée sur son amant je ne pus sentir que celui-ci était bien plus qu’une simple sortie de son coma passager mais qu’elle était bel et bien en train de s’éveiller, de nous écouter…

- Sachez que je ne suis pas de ces immortelles qu’on bouscule pour s’imposer, je vous conseille donc vivement de vous calmer, dis-je tandis que je diminuais progressivement la douleur intense qui l’empêchait toujours de bouger. J’aimerais que nous parvenions à réussir à ce qu’elle sorte de cette soirée en un morceau : vous n’avez pas idée du danger qu’elle court à rester ici, nombreux sont les vampires qui s’il la voyait ne ferait pas la différence entre elle et son ancêtre directe… Et je n’ose pas imaginer quel serait le carnage… Je ne l’ai pas retrouvée ici pour la laisser mourir maintenant, cela compte également pour vos crocs.

M’approchant doucement de lui, je réduisis au minimum la souffrance qu’il ressentait et à l’instant où je sentis qu’il s’apprêtait à tenter quelque chose, je lui donnais une sensation nouvelle : ou plutôt devrais-je dire, une sensation qu’il n’avait plus ressentie depuis bien longtemps…depuis son passage au monde sans pitié de la nuit… En effet, l’impression que j’avais à présent imprimée dans son esprit était celle d’un cœur, d’un cœur qui battait… Alors qu’il était désorienté, j’en profitais pour ajouter :

- Tu sens ce cœur qui bat, c’est ce que tu vas lui enlever si tu continues à l’aimer… lui reprochais-je presque avant de reprendre sur un ton plus amical. Mais cela n’est pas la question à cette heure-ci, tu as vu de quoi j’étais capable et tu sais aussi bien que moi comment les vampires règlent leurs comptes entre eux… Je te conseillerai donc de ne plus t’en prendre à moi si tu veux continuer à pouvoir aimer ma descendante, Sateen, car à présent je ne laisserai jamais personne lui faire du mal : c’est ce que nous voulons tous deux après tout, n’est-ce pas ? Alors pourquoi ne pas unir nos efforts plutôt que de nous combattre bêtement ?

Là, je lui souris tout en arrêtant net tous les ressentis que j’avais pu lui faire subir et lui tendis la main afin de l’aider à se relever du sol sur lequel il était tombé à genoux et ainsi lui prouver ma bonne volonté.

- A présent, faisons la paix et unissons nos forces pour la sortir d’ici. Nos divergences d'opinion peuvent bien attendre que cette jolie demoiselle soit en sécurité.

C’est à cet instant qu’un bruit se fit entendre : Sateen venait de s’éveiller, qu’avait-elle entendu ? Cela était un mystère…



***************************

Ma couleur rp : indianred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Event : "Soirée Halloween"

Revenir en haut Aller en bas

Event : "Soirée Halloween"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Sujets similaires

-
» Soirée Halloween !
» Soirée Halloween organisée à l'auberge, entrée gratuite pour les résidents...
» Soirée Halloween
» Soirée Halloween 2013 organisée à l'auberge, entrée gratuite pour les résidents...Acte II
» [EVENT] Soirée quizz avec Anime-Land !! Le bureau des renseignements est ici !! =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight rpg - Chapitre 5, Lunaison :: Archives et Corbeille :: Twilight Lunaison : Saison 1 :: Rps Terminés :: Rps dans le contexte-