Twilight Lunaison est un forum de rpg qui poursuit l'intrigue de Révélation, chapitre de la saga Twilight de Stephenie Meyer. Pour sa renaissance : une nouvelle intrigue, de nouveaux personnages, rejoignez-nous pour écrire l'histoire...
 

Partagez|

Une rencontre plus qu'inattendu [pv Damon Salvatore et Eurydice A. Marshall]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Feat. : Jessica Stam
Age d'apparence : 18 ans
Age réel : 20 ans
Messages : 22
Date d'inscription : 19/11/2011
MessageSujet: Une rencontre plus qu'inattendu [pv Damon Salvatore et Eurydice A. Marshall] Ven 13 Avr - 22:25

Les notes de piano se succédant pour former une douce mélodie étaient les seules choses qui venaient perturber le silence relaxant dans lequel j’étais plongée ce matin là. Les yeux mi-clos, les mains survolant gracieusement mon instrument fétiche je me laissais simplement envahir par ma musique. J’avais pris pour habitude de m’exercer de la sorte tout les jours et cela me procurait à chaque fois une joie sans pareille, j’adorais jouer du piano depuis longtemps déjà et c’était certainement une des seules choses qui n’avait pas changé depuis ma transformation en vampire.

Outre la sensation de bien être que me cela me procurait et qui d’ordinaire ne laissait de place à rien d’autre, ce jour là j’étais tout de même gênée par quelque chose ; ma gorge, elle me brûlait, de plus en plus à chaque instant même. Cette pensée m’arracha un soupir ; il était temps de se nourrir, et vite si je ne voulais pas faire de bêtise. Je me levai donc du tabouret se trouvant devant mon piano et me dirigeait vers le congélateur dans lequel j’entreposais les poches de sangs dérobées à l’hôpital. *Oh non…* pensais-je en voyant que le congélateur était vide, plus une poche de sang, il allait donc falloir aller en chercher de nouveau. Cependant dans l’état où je me trouvais actuellement le premier humain que je croiserais finirait certainement vidé de son sang avant même d’avoir pu comprendre ce qui lui arrivait.

*De toute façon tu n’as pas vraiment le choix, soit tu restes ici à mourir de soif soit tu coures à l’hôpital en espérant que personne ne se trouve sur ton chemin… songeais-je. Il ne fut pas difficile de choisir quoi faire et je m’habillai donc à la vitesse de l’éclair, enfilant une robe violette à volant ainsi que des ballerines plates avant de sortir de chez moi pour me diriger à la hâte vers l’hôpital prenant grand soin de ne pas respirer.

Une fois devant l’imposante bâtisse je pris une dernière bouffé d’air frais avant de me faufiler à l’intérieur. Cela n’était pas la première fois que je venais ici, je connaissais donc les lieux, et en particulier l’endroit où étaient entreposées les poches de sang, par cœur. Les poches furent vite récupérées et cachées dans le grand sac que j’avais pris soin d’emporter avec moi, en quelques minutes à peine j’avais finis et me trouvait à nouveau devant l’hôpital. Ma gorge me brûlait vraiment de plus en plus, à tel point que je fus incapable d’attendre d’être de retour chez moi pour me nourrir. J’étais monstrueuse quand j’étais comme cela, si assoiffé de sang, je me détestais tellement, mais je n’avais pas le choix si je ne voulais pas tuer d’autres innocents. Je contournais le bâtiment et me laissait tomber contre le mur, à l’abri des regards, avant de déchirer d’un coup de dent une des poches de sang et de laisser le liquide chaud et tellement réconfortant couler dans ma bouche. Trop occupé à étancher ma soif je ne vis pas une silhouette masculine s’approcher de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Ian Somerhalder
Age d'apparence : 21 ans
Age réel : 164 ans
Messages : 90
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : avec mon adorable petit frère
Humeur : ...bonne question
MessageSujet: Re: Une rencontre plus qu'inattendu [pv Damon Salvatore et Eurydice A. Marshall] Sam 14 Avr - 21:43

    Trouver une distraction. C'était encore et toujours la même chose que je recherchais. Mon frère étant étrangement introuvable en ce moment, je devais voyagé jusqu'à Forks pour m'amuser un peu. La présence des loups ne m'inquiêtais guère, je faisais toujours en sorte d'être dans des endroits bondés pour qu'ils n'osent pas m'attaquer. Sous forme humain, j'aurais tôt fait de les mordres tous et de fuir sans demander mon reste, voir même de les hypnotisés pour qu'ils me lachent les basques, mais bon, voilà. Je me déplaçai donc le plus humainement possible, a savoir en moto. J'aurais eu peu de scrupules a volés la voiture de Stefan, mais ce n'était pas la même chose que le frisson de l'air directement sur la peau.

    L'hopital de Forks était minuscule, comparé a celui d'Olympia. D'après ce que je savais, le Dr Cullen, Carlisle donc, y bossait. Je me demandais bien comment il réagirait si jamais je débarquais d'un coup comme ça avec mes iris rouges rubis. Un rire s'échappa de ma bouche tandis que je m'arrêtai pile devant l'hopital. J'allai entré dans l'édifice quand une odeur de sang frais, en dehors d'un corps qui plus est, chatouilla mes narines, enflammant ma gorge. Reprimant mon envi de meurtre sur l'hotesse que je voyais derrière la vitre, je me dirigeai directement, et discrêtement, vers la source de ce parfum. Je trouvai une jeune femme -vampire- buvant du sang en poche. Je fronçai les sourcils, quel intêret? C'était un peu comme bouffé du lapin a la Cullen, tout a fait ridicule. Mais l'odeur était alléchante, et je ne pus m'empêché de lui volé une poche et de l'observer avec curiosité, me tenant néanmoins prêt a me défendre si elle me sautait dessus.

    Je ne comprendrais jamais les gens comme toi qui n'ose pas vivre leurs vies d'immortels a fond...

    Dis-je en posant mes iris rouges vifs sur la jeune vampire. Elle semblait jeune par bien des aspects, ce qui me poussa a me demander pourquoi elle était seule. Normalement les vampires aussi jeune étaient accompagnés par des pairs plus agés. Ou peut être que, comme dans mon cas, son créateur avait été détruit très tôt. J'avais appris a me débrouillé tout seul, mais avec un don comme le mien ca a été plus que facile. Soupirant légèrement, je déchirai légèrement la pochette que j'avais volé pour gouté le liquide carmin, me demandant s'il avait le même goût que le sang frais. Je grimaçai légèrement au goût qui était moins plaisant que celui du sang chaud, directement prélevé a la nuque. je terminai néanmoins la pochette et la jetai dans le sac de l'inconnue que je fixai de mes yeux rubis, attendant une quelconque réaction de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Jessica Stam
Age d'apparence : 18 ans
Age réel : 20 ans
Messages : 22
Date d'inscription : 19/11/2011
MessageSujet: Re: Une rencontre plus qu'inattendu [pv Damon Salvatore et Eurydice A. Marshall] Mer 18 Avr - 20:14

La sensation du sang coulant lentement dans ma gorge me faisait le plus grand bien et la brûlure de cette dernière commençait à s’apaiser un peu, bien que je sache qu’elle ne disparaîtrait jamais complètement. Les yeux clos pour mieux profiter de la sensation que me procurait le liquide carmin dans ma bouche j’entamais ma troisième poche de sang, songeant qu’après celle-ci je devrais arrêter car sinon j’allais finir toutes celles que je venais de voler à l’hôpital lorsque je sentis l’odeur d’un autre vampire se rapprocher lentement de moi. Malgré tout je n’ouvris les yeux seulement lorsque je sentis un mouvement à mes côtés : le vampire venait de me piquer une poche de sang et me dévisageait maintenant avec curiosité. Sans que je puisse l’en empêcher un grondement sourd franchis mes lèvres alors que poussé par mon instinct je me relevais brusquement pour me retrouver face au vampire prête à réagir s’il voulait m’attaquer.

Je ne comprendrais jamais les gens comme toi qui n’osent pas vivre leurs vies d’immortels à fond…

Je levai un sourcil ne m’étant pas du tout attendu à ce qu’il me dise cela. Malgré ses dernières paroles le vampire déchira la poche de sang qu’il avait dans les mains avant de la porter à ses lèvres. Il grimaça, il est vraie que pour lui qui devait être un chasseur boire les poches de sangs devaient être vraiment très différents que de voler ce dernier directement sur un pauvre humain. Il termina tout de même le poche avant de la jeter dans le sac contenant les autres.

Je repensais à ces dernières paroles et un petit sourire ironique se forme sur mes lèvres. Ce n’était pourtant pas difficile à comprendre, je ne voulais pas être un monstre et la seule façon que j’avais trouvée pour ne pas me nourrir directement sur de pauvres humains c’était de voler des poches de sang à l’hôpital. De plus ce n’est pas que je n’osais pas vivre ma vie d’immortelle à fond, cette vie là je ne l’avais pas choisi et aujourd’hui je donnerais tout pour pouvoir revenir en arrière, je détestais ce que j’étais devenu, ce monstre assoiffé de sang n’attendant que le bon moment pour prendre le dessus et tuer… Je répondis donc, ne me permettant pas de le tutoyer comme il venait de faire à l’instant avec moi :

Je ne vois pas ce qu’il y a de mal là-dedans bien au contraire. Ce n’est pas que je « n’ose pas vivre ma vie d’immortelle à fond » comme vous dîtes, c’est un choix. Celui de ne pas être un monstre assoiffé de sang prêt à sauter à la gorge d'une pauvre victime à chaque instant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Ian Somerhalder
Age d'apparence : 21 ans
Age réel : 164 ans
Messages : 90
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : avec mon adorable petit frère
Humeur : ...bonne question
MessageSujet: Re: Une rencontre plus qu'inattendu [pv Damon Salvatore et Eurydice A. Marshall] Jeu 26 Avr - 12:17

    De plus en plus de vampires essayaient de se débarrassé de leurs instincts de tueurs, et c'était franchement dommage. Il n'y avait rien de plus marrant que de courir après des humains et de les mordre jusqu'à ce que mort s'en suive... J'avais fais mon propre chemin, seul, dans le monde des immortels et je pense que je me débrouille plutôt bien pour quelqu'un n'ayant eut pour autre guide que l'envi de vengeance. Petit a petit je mettais mon plan sur pieds, et bientôt je serais finalement capable de réduire les Volturi a l'état de loques, contraint de me dire où elle se trouvait. J'avais beau m'être amusé avec pas mal d'humaines, et d'immortelles parfois, mon but était toujours le même depuis qu'ils me l'avaient prise.

    Je ne vois pas ce qu’il y a de mal là-dedans bien au contraire. Ce n’est pas que je « n’ose pas vivre ma vie d’immortelle à fond » comme vous dîtes, c’est un choix. Celui de ne pas être un monstre assoiffé de sang prêt à sauter à la gorge d'une pauvre victime à chaque instant…

    Je posai sur elle un regard ironique. Je n'étais cependant pas assez stupide pour contraindre un vampire d'attaquer les humains dans cette ville. Avec les loups-garous autour de moi, je devais me faire discret, du moins jusqu'à ce que j'arrive a contraindre le chef de la meute.... Et là encore ce n'était même pas dis que j'y arrive. Riant légèrement a sa remarque, je ne pus me retenir de pensé a tout ces petits croqueurs de lapins. Elle allait sans doute virée comme eux, boire le sang des animaux pour ne pas ressentir la brûlure de leurs gorges. Je me plaçai bien en face d'elle et soufflai dans son oreille.

    Au moins quand tu tue un humain, tu n'as pas envie d'en croqué un autre comme avec tes poches... Imagine la saveur d'un sang chaud dans ta gorge et ose me dire que tu n'en voudrais pas.

    Je savais ce que je faisais, j'avais de l'expérience pour provoquer les gens, et ça marchait plus au moins bien suivant les immortels. Me détournant de la jeune femme, je cherchais des yeux une victime pour qu'elle craque et se lâche un peu. Cette journée serait doute bien amusante finalement.


[Désolé du retard ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une rencontre plus qu'inattendu [pv Damon Salvatore et Eurydice A. Marshall]

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre plus qu'inattendu [pv Damon Salvatore et Eurydice A. Marshall]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» An Angel From The Devil ~ Damon Salvatore [-16]
» [Dessins] Les Gribouillis de Merylle !
» Phrase ou citation preférée
» Damon Salvatore
» Galerie des dessins de votre cher Damon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight rpg - Chapitre 5, Lunaison :: Archives et Corbeille :: Twilight Lunaison : Saison 1 :: Rps annulés et à ne pas prendre en compte dans le contexte-