Twilight Lunaison est un forum de rpg qui poursuit l'intrigue de Révélation, chapitre de la saga Twilight de Stephenie Meyer. Pour sa renaissance : une nouvelle intrigue, de nouveaux personnages, rejoignez-nous pour écrire l'histoire...
 

Partagez|

Arrivée de ma fille à Forks [Pv Céleste Stevens] - [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Fée fondatrice


Feat. : Jennifer Love Hewitt
Age d'apparence : 25 ans
Age réel : 3337 ans
Messages : 226
Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Là où mon coeur me guide...
Humeur : Douce, calme et réfléchie...
MessageSujet: Arrivée de ma fille à Forks [Pv Céleste Stevens] - [FINI] Sam 4 Déc - 21:16

Quelle longue attente... Cette journée était décidémment bien chargée : entre ma rentrée en tant que professeur d'égyptologie à la faculté de Seattle, ma rencontre avec un immortel bien étrange et l'arrivée de mes enfants à Forks, je ne savais où donner de la tête.



Quelques heures plus tôt, alors que je me rendais au bureau du proviseur, j'avais reçu un sms de ma fille m'annonçant :

"Coucou Maman ! Smile J'arrive à Forks d'ici quelques heures, je sais que ça n'aurait pas dû être de suite mais tu me manques... Je prends un taxi et te rejoins directement à l'adresse de notre nouvelle maison : ne t'inquiètes pas pour nous tout va bien. Par contre, j'aurais quelque chose à t'annoncer mais rien de grave. Bisous !"




*Qu'est-ce qui la pousse à venir ici si tôt ? Et pourquoi en taxi et pas avec Gabriel son frère conducteur atitré? * m'interrogeais-je. En effet, cette question avait embrumé mon esprit depuis que je savais que ma fille serait bientôt près de moi surtout que j'avais pris soin de leur expliquer que je préfèrais analyser la ville et ses alentours durant quelques semaines pour être certaine qu'ils ne risquaient rien ici avant qu'ils ne viennent s'y installer...
Néanmoins et malgré cet imprévu, j'étais folle de joie de revoir enfin mes enfants. Pouvoir les prendre dans mes bras, leur parler, les sentir près de moi : ce sentiment d'amour inconditionnel qui me remplissait à chaque fois que je les voyais avait tellement fait défaut à mon coeur durant cette dernière semaine que je finis par avoir hâte de la voir franchir la porte de la maison.

Déjà 15h, pour calmer mon esprit en ébullition j'ajustais la décoration de notre demeure : je posais un bouquet de lys blancs sur la table, rangeais mes livres de lettres classiques qui étaient posés empilés sur le meuble de l'entrée, faisais un tour dans la chambre de Céleste et y déposais un petit paquet rose au ruban blanc. Repensant à la surprise qu'il contenait, je fus sûre qu'il lui ferait plaisir : elle en rêvait depuis tellement de temps que j'avais voulu pour cette nouvelle vie à Forks lui faire un petit plaisir. Elle en sera heureuse et même plus, j'en étais certaine.

Souriante, j'allais vers le salon pour vérifier une dernière fois que tout était en ordre et donnait une carresse à ma persanne ronronnante avant de sortir dans le jardin en prenant bien soin qu'elle reste à l'intérieur. Dans le jardin, je me sentis de suite libérer, je m'aérerais. J'aimais marcher dans l'herbe, pieds dénudés et sentir ainsi le sol si naturel qui me portait. Fermant les yeux, je me guidais grâce à mes sens immortels en éveil jusqu'à la volière couverte démesurément grande dans laquelle on pouvait faire quelques pas sans se sentir à étroit. Les roucoulements mélodieux des colombes, les chants amoureux des calopsittes résonnaient en moi et me berçaient. Sereine, je m'installais en plein milieu d'elle et écoutais en me détendant les piaillements de mes bébés à plume et passais ma main à côté d'eux lorsqu'ils volaient, me sentant ainsi aussi légère qu'eux qui s'élevaient vers le ciel.

Je restais là durant un long moment, avant d'entendre quelqu'un approcher en silence un peu plus loin : j'avais de suite reconnu le parfum de ma fille Céleste, mais elle aimait tant me faire des surprises que je n'eus pas le coeur de me retourner pour lui montrer que j'avais remarqué sa présence. Gardant donc mon regard tourné vers la forêt qui entourait notre demeure un peu éloignée des autres, je restais donc là attendant qu'elle me hèle ou mieux me saute dans les bras, me prouvant une fois de plus que nous étions sans nul doute la mère et fille les plus soudées de cette Terre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Emilie de Ravin
Age d'apparence : 17 ans
Age réel : 97 ans
Messages : 467
Date d'inscription : 27/11/2010
Localisation : Forks
Humeur : confuse
MessageSujet: Re: Arrivée de ma fille à Forks [Pv Céleste Stevens] - [FINI] Dim 5 Déc - 13:43

"Coucou Maman ! Smile J'arrive à Forks d'ici quelques heures, je sais que ça n'aurait pas dû être de suite mais tu me manques... Je prends un taxi et te rejoins directement à l'adresse de notre nouvelle maison : ne t'inquiètes pas pour nous tout va bien. Par contre, j'aurais quelque chose à t'annoncer mais rien de grave. Bisous!"

Je rangeais mon téléphone dans ma poche. J'étais tellement pressée de revoir enfin ma mère, cette semaine sans elle avait été dure. Surtout depuis que Gabriel m'avait annoncé qu'il devait aller régler une affaire urgente je-ne-sais-où. Il m'avait donc vivement conseillée, pour ne pas dire forcée, d'aller retrouver maman à Forks.
J'aurais bien aimé rester ici encore quelque temps seule avec Gabriel, mais je ne voulais pas être seule, toute seule. J'étais donc passé au secrétariat du lycée pour indiquer au principal que mon frère et moi quittions le lycée.
Gabriel avait quitté la maison ce matin. Elle faisait donc bien vide avec un seule personne à l'intérieur!
J'étais assise en tailleur sur mon lit, en tête à tête avec ma valise. Je l'avais presque bouclée. Je sorti un papier de ma poche, je le dépliai. *Forks...* Voilà notre nouvelle adresse...
Le téléphone en bas, se mit à sonner. Je descendis en trombe les escaliers en rangeant le papier dans ma poche. Je décrochai.
-Allo? Une voix grave me répondis.
...
-Oui bien sûr, 25 rue Kennedy.
...
-D'accord, merci.

Je raccrochais. Le taxi venait de me prévenir qu'il serait un peu en retard. J'avais donc plus de temps à occuper. Je décidais de faire les cartons. Nous ne reviendrons jamais dans cette maison et, je doute que Gabriel s'en sorte avec les cartons!
Je les avaient déjà tous fermés sauf ceux de la cuisine. Je décidais de ne pas les fermer. J'attrapais un bout de papier et un stylo et marquais de mon écriture toute en douceur un petit mot destiné à Gab:
Gabriel,
Je t'ai laissé les cartons de la cuisine à fermer. Il faudra que tu appelles un camion pour le déménagement.
Je t'embrasse et espère que tu nous rejoindras vite.

Céleste


J'entendis une voiture arrivée. Je montais chercher mes deux valise et les descendit. J'ouvrais la porte au moment ou la personne s'apprêtait à sonner. Il prit mes valises qu'il déposa dans le coffre. Je montais à l'arrière et énonçais l'adresse voulu.
La voiture démarra et, je partis pour un bon moment avec mes pensées.

La voiture s'arrêtait enfin! Je poussais un soupir. Je réglais le chauffeur qui m'aidait à descendre les valises. Une fois le taxi au loin, je levais la tête et découvris la gigantesque demeure victorienne qui sera désormais la notre.
J'avançais jusque à la maison et poussais la porte qui n'était pas fermée. Je laissais mes valises dans l'entrée et suivi la délicieuse odeur de ma mère.
Elle me mena dans un magnifique jardin puis dans une volière où je vis ma mère, assise sereinement parmi les colombes.
Je me précipitais à son cou et lui collais un énorme bisous sur la joue.
-Maman! Je suis si heureuse de te retrouver!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fée fondatrice


Feat. : Jennifer Love Hewitt
Age d'apparence : 25 ans
Age réel : 3337 ans
Messages : 226
Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Là où mon coeur me guide...
Humeur : Douce, calme et réfléchie...
MessageSujet: Re: Arrivée de ma fille à Forks [Pv Céleste Stevens] - [FINI] Lun 6 Déc - 20:02

Son élan de joie ne se fit pas attendre, j'eus juste le temps de me retourner alors qu'elle accourait dans mes bras. Son bonheur étant largement partagé, je la serrais alors contre moi en lui disant :

- Toi aussi tu m'as manqué ma puce !

Joignant le geste à la pensée, je posais un baiser sur son front. J'aimais toujours beaucoup les retrouvailles surtout lorsqu'elles comprennaient mes enfants. Nous ne nous étions jamais séparé plus d'une semaine et ce temps passé seule à Forks m'avait semblé une éternité, chose d'ailleurs très cocace pour une personne ayant mon âge.

Durant une longue minute, nous restions l'une dans les bras de l'autre en silence : trop heureuses d'être à nouveau réunies dans cette ville qui nous accueillerait pour quelques années sans doute. Puis, je me détachais doucement d'elle et la contemplais :

- Tu es plus rayonnante de jour en jour Céleste. Toi et ton frère m'avait tellement manqué, il n'y a qu'à voir la maison : tu imagines bien comme j'ai dû me sentir seule vu l'espace de notre nouvelle propriété, dis-je en désignant des yeux la demeure victorienne et le vaste espace vert qu'elle cachait à l'arrière.

Mon large sourire ne quittait plus mon visage et me rendait d'une humeur sans pareille : *je ne suis décidément épanouie que lorsque je suis près de mes enfants* songeais-je. C'est alors que je repensais au message que m'avait envoyé Céleste plus tôt dans la journée et au fait que le parfum de mon fils ne m'annonçait pas sa venue. Devenant suspicieuse, je ne montrais toutefois rien pour ne pas gâcher le retour de ma fille et décidait de lui demander des explications sur son arrivée avancée :

- Tu as fait bon voyage au moins ? me renseignais-je avec gaiété. J'espère que ce long trajet n'a pas été trop dur, en tout cas les paysages boisés d'ici ont dû vous changer des plaines qui entouraient de notre ancienne résidence ! J'ai lu que tu as pris le taxi, comment cela se fait que Gabriel ne vous ai pas rammené avec sa voiture, il y avait un souci ?

Je la vis devenir un peu gênée, comme si elle devait m'avouer quelque chose dont elle savait qu'elle ne me plairait guère. Néanmoins je ne m'inquiètais pas outre mesure, Céleste était toujours très honnête et je ne doutais pas qu'elle me raconterait tout ce qu'elle et son frère avaient fait en mon absence de la même façon que je leur confierais ce que j'avais découvert ici.

- D'ailleurs où se cache donc ton frère ? Il a oublié les bonnes manières de venir embrasser sa mère ? dis-je en riant.

Un embarras c'était installé dans ses émotions, étrange venant d'elle. Tandis que, debout, détendue, aux côtés de ma fille, mon regard balayait les moindres recoins de notre jardin à la recherche d'une apparition de Gabriel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Emilie de Ravin
Age d'apparence : 17 ans
Age réel : 97 ans
Messages : 467
Date d'inscription : 27/11/2010
Localisation : Forks
Humeur : confuse
MessageSujet: Re: Arrivée de ma fille à Forks [Pv Céleste Stevens] - [FINI] Ven 10 Déc - 12:13

J'étais tellement heureuse de retrouver ma mère! Apparemment, elle aussi. Elle m'embrassa puis je restais blottie contre elle, son parfum m'enveloppant dans une étreinte protectrice et affective.
Puis, elle se détacha de moi pour me regarder. Elle me trouvait rayonnante, ce qui était dû à ces retrouvailles.
Je me retournais pour contempler la vaste demeure que me montrait ma mère. En effet, elle avait dû être bien seule!
-Oui, mais je suis là et à deux, la maison paraitra moins vide! Dis-je d'une voie moins enjouée que je l'aurais voulu. Le "je" et non le "nous" qui aurait dû inclure Gabriel me grisait.

Maman affichait un sourire éblouissant qui ne la quittait plus. J'étais réellement heureuse d'être enfin aux côtés de ma mère. Je me levais tandis qu'elle me questionnais sur le voyage et les paysages. La dernière question me frappa de plein fouet. Je m'en voulais de ne pas avoir ramener Gab à Maman. J'affichais un sourire forcé avant de répondre sans mentir :
- Hum, c'était un peu long quand même seule avec le chauffeur. Je marqua une pause avant de reprendre. Non il n'y avait aucun soucis.

C'était la vérité! J'avais simplement omis une chose. J'avais contourner la question méthodiquement et espérait que ma mère n'y revienne pas. Mais je savais bien que tôt ou tard, il faudrait que je lui en parles.

- D'ailleurs où se cache donc ton frère ? Il a oublié les bonnes manières de venir embrasser sa mère ? Dit-elle en riant.
Mon visage devint de marbre. J'étais très embarrassée. Je ne voulais pas la décevoir, ou bien, je n'étais pas prête à m'avouer que Gabriel voyait peut être quelqu'un. Je ne savais pas trop.
Ses yeux faisait le tour du jardin en espérant que Gabriel arrive et lui saute dessus pour l'embrasser. J'allais devoir casser l'espoir d'Héléna de voir son fils.
-Il ne viendra pas. Dis-je d'une voix atone qui n'était habituellement pas mienne. Je suis désolée Héléna. C'était la première fois depuis qu'elle m'avait transformée que je l'appelais par son prénom. Je m'y sentais obligée : elle attendait son fils, son fils biologique. Moi sa fille adoptive n'avait pas réussi à le convaincre, n'avait même pas essayé.

Je fini par tourner le dos à Héléna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fée fondatrice


Feat. : Jennifer Love Hewitt
Age d'apparence : 25 ans
Age réel : 3337 ans
Messages : 226
Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Là où mon coeur me guide...
Humeur : Douce, calme et réfléchie...
MessageSujet: Re: Arrivée de ma fille à Forks [Pv Céleste Stevens] - [FINI] Sam 11 Déc - 16:13

Tous les sous-entendus et sa manière subtile d'éviter de me parler de Gabriel m'avait déjà depuis quelques minutes laissé à penser que ma chère petite Céleste me cachait quelque chose. Toutefois je ne pouvais me résoudre à croire que c'était bien le cas et que mon fils m'avait fait faux bond et cela pour la simple raison que rien n'aurait pu expliquer son absence à nos retrouvailles. Encore crédule et pleine de gaieté j'avais donc lancée une question que je croyais réellement innocente à propos de la lenteur de Gabriel à venir me saluer. Le visage gêné de ma fille me montrait néanmoins qu'il y avait un problème mais je pense que j'étais bien tropn heureuse de l'avoir retrouvée pour réellement avoir remarqué à quel point son air était grave.

Alors que je contemplais, alerte, les arbres qui se dressaient tout autour de notre propriété, attendant avec impatience que Gabriel vienne me faire une surprise quelconque : j'entendis une voix sortie de la bouche de Céleste et qui pourtant était à mille lieux du son chantant qui envahissait habituellement l'espace lorsqu'elle parlait. Sous le choc et comme ayant peur qu'elle n'ait un souci quelconque je me retournais et la regarda tandis qu'elle m'annonçait :

-Il ne viendra pas. Je suis désolée Héléna.

Entendant mon prénom, je me figeais. Quant à elle, elle me tourna le dos visiblement malheureuse. *Hélèna ?! Comment cela Gabriel ne viendrait pas ?!* Ses paroles résonnèrent dans mon esprit encore et encore alors qu'en moi la tristesse de Céleste me gagnait, m'envahissait tout entière. Il fallait que je l'apaise mais pas grâce à mon don car depuis longtemps nous nous étions promis de ne jamais utiliser nos talents contre un autre membre de la famille même si cela pouvait lui être bénéfique. Je me doutais de ce qui n'allait pas pour elle, de ce qu'elle avait pu songer pour en venir à prononcer mon prénom : Hélèna, ce nom qui n'était jamais sorti de sa bouche depuis sa transformation bien des années auparavant...

Je fis donc un pas vers elle, et posa mes mains sur ses épaules puis délicatement je l'attirais contre moi et posa ma tête contre la sienne, mon menton posé ainsi contre son front sur lequel je déposais un léger baiser comme n'importe quelle mère l'aurait fait à son enfant. Faisant deux pas pour me placer devant elle, je laissais une de mes mains sur son épaule tandis que l'autre vînt relever doucement son menton : révèlant de cette manière son visage dont je savais qu'il aurait été parsemé de larmes si elle aurait pu pleurer...

Caressant avec un amour maternel sa joue et baissant mon visage à la hauteur du sien, je lui dis :

- Ce n'est pas grave ma chérie, tu ne peux pas le surveiller, ce n'est pas ton rôle : il nous rejoindra j'en suis sûre et nous l'enguirlanderons toutes les deux au téléphone tout à l'heure. Et surtout n'oublions pas une chose : nous sommes réunies ! Le fait de t'avoir déjà toi ici, tu ne peux pas savoir comme je suis heureuse... dis-je en la serrant dans mes bras.

Quelque peu rassurée, je la sentis passer ses bras autour de moi et j'en fis tout autant. Tournant mon visage vers elle, je lui dis en posant mes yeux dans les siens:

- Au fait surtout ma chérie ne m'appelles plus Hélèna, ai-je pris un coup de vieux tellement important pour que tu m'appelles par mon prénom ? riais-je avec douceur en esquissant un sourire pour la rassurer.

Je voulais qu'elle comprenne qu'elle était tout aussi chère à mon coeur que Gabriel et qu'il soit de mon sang n'y changeait rien, je les aimais tout les deux et si malheur venait à arriver qu'il arrive quelque chose à l'un d'entre eux mon coeur en serait tout aussi anéantit si c'était elle ou lui que je perdais... Un vide se créa dans un poitrine à cette pensés funeste que je me dépêchais de chasser de mon esprit.

- Tu es ma fille Céleste et ces liens du coeur rien ne pourra jamais les briser, lui murmurais-je tendrement.

Ainsi durant quelques secondes, seule elle avait compté. J'avais oublié les soucis que me faisaient Gabriel en n'étant pas venu directement nous rejoindre avec sa soeur : je ne songeais qu'à elle, lui saurait se débrouiller : après tout il avait une partie de mon don et je savais qu'il n'était pas vulnérable. Et même s'il l'avait été, en cet instant, de deux mes enfants c'était Céleste qui avait besoin de moi et en tant que mère je ne pouvais pas la décevoir... J'étais là pour elle, rien que pour elle...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Emilie de Ravin
Age d'apparence : 17 ans
Age réel : 97 ans
Messages : 467
Date d'inscription : 27/11/2010
Localisation : Forks
Humeur : confuse
MessageSujet: Re: Arrivée de ma fille à Forks [Pv Céleste Stevens] - [FINI] Ven 17 Déc - 19:25

Je sentis des mains douces se poser sur mes épaules. Je fermais les yeux, et sentis un souffle frais contre ma peau, puis un baiser léger et furtif sur mon front. Une main précédemment sur mon épaule me releva le menton. J'ouvrais de grands yeux tristes.
Sa main remonta à ma joue et la caressa tendrement. Puis, elle me dit :

" Ce n'est pas grave ma chérie, tu ne peux pas le surveiller, ce n'est pas ton rôle : il nous rejoindra j'en suis sûre et nous l'enguirlanderons toutes les deux au téléphone tout à l'heure. Et surtout n'oublions pas une chose : nous sommes réunies ! Le fait de t'avoir déjà toi ici, tu ne peux pas savoir comme je suis heureuse... "

Elle me serra dans ses bras et, je m'y sentis en sécurité. Je savais que ce n'était pas son don qui me faisait cet effet, mais juste elle, cette femme magnifique. Mes mains vinrent se placer dans son cou, et j'enfouis mon visage dans sa chevelure si douce. J'humais son parfum ce qui eu pour effet de m'apaiser.

" Au fait surtout ma chérie ne m'appelles plus Hélèna, ai-je pris un coup de vieux tellement important pour que tu m'appelles par mon prénom ? " Son rire chantant résonna dans le jardin.

Je souris moi aussi, son rire était contagieux.
Je m'en voulais d'avoir gâcher ces retrouvailles si chères à mon coeur. Cela n'aurait jamais dû se passer ainsi, Gabriel aurait dû être avec nous et on aurait repris le cours normal de notre "vie". Mais Gab en avait décider autrement et cela m'attristais.

" Tu es ma fille Céleste et ces liens du coeur rien ne pourra jamais les briser "

J'embrassais délicatement ma mère sur la joue et lui murmura
-Je t'aime Maman

Je me défis de son étreinte et, ayant retrouver le sourire, je me tournai pour regarder la maison victorienne. De l'extérieur, elle était magnifique. Sa toiture en ardoise contrastait avec les murs beiges. La grande terrasse donnait sur un baie vitrée. Un balcon surplombait le première étage de la maison et, une corniche au second devait être une chambre.
Malgré sa date de construction ancienne, elle ne semblait pas défraichie. Elle semblait jeune et moderne.
Je me tournais vers ma mère pour la regarder.

-Tu me fais visiter?
Dis-je ma voix chantante retrouvée.

Je sautillais dans tous les sens comme une enfant à qui l'on fait une surprise. Ce nouvel environnement était ma surprise et je voulais le découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fée fondatrice


Feat. : Jennifer Love Hewitt
Age d'apparence : 25 ans
Age réel : 3337 ans
Messages : 226
Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Là où mon coeur me guide...
Humeur : Douce, calme et réfléchie...
MessageSujet: Re: Arrivée de ma fille à Forks [Pv Céleste Stevens] - [FINI] Dim 26 Déc - 17:22

Apparemment mes paroles réconfotantes avaient eu l'effet escompté sur ma fille. Ses yeux brillant de larmes qui ne pouvaient couler reprirent au cours de mon discours tendre une note plus joyeuse, cette lueur que j'aimais tant dans son regatd. Comme je le disais toujours : rien n'était mieux que d'ouvrir son coeur pour régler tous les malheurs, et c'est en montrant simplement mon amour à Céleste que se reposa sur son doux visage son magnifique sourire.

Après mes derniers mots qui finirent de soulager la tristesse de son âme, tout en déposant sur ma joue un baiser elle me dit :

-Je t'aime Maman

Rien n'était plus beau à mes yeux que cela, des sentiments sincères exprimés par une des deux personnes que j'aimais le plus sur cette terre : Céleste, ma fille adorée. Elle était si belle, si douce, elle était tout ce que j'avais été et représentait la fille que j'avais toujours rêvé d'avoir avant qu'elle n'entre dans ma vie et celle de son frère. Dès que je l'avais vu j'avais su qu'elle était cette fille innocente, douce et attentionnée que j'avais toujours espéré prendre un jour dans mes bras : je crois que c'est pour cette raison que je ne sus me tenir à mes préceptes cette soirée-là, que Gabriel m'avait si facilement convaincue et que je l'avais transformée... Jamais elle ne m'en voulut et cela fut d'autant plus beau qu'une véritable relation mère-fille s'était tissée très vite, une relation que je ne voudrais perdre pour rien au monde...

Elle était ma fille, un de mes enfants : ces trésors les plus précieux à mon coeur.

Relâchant son étreinte, elle fit quelques pas en arrière. Son visage affichait une expression heureuse. Quant à son regard, il était rivée sur la bâtisse adjacent au jardin : je devinais alors que derrière ses yeux pétillants se cachaient une envie irrésistible de découvrir l'intérieur de notre demeure. Sa voix claire et chantante ne fit que me prouver que j'avais raison et à présent tout aussi enthousiaste qu'elle, je lui répondis avec un magnifique sourire aux lèvres :

- Allons-y ma chérie ! On commence par le rez-de chaussée, j'ai fait la décoration aussi bien que j'ai pu même si je dois avouer que je suis beaucoup moins inspirée que lorsqu'on va ensemble dans les boutiques... Enfin au pire on pourra toujours réagencer toutes les deux, ajoutais-je en lui adressant un clin d'oeil complice.

Lui prenant la main, nous marchions toutes impatientes jusqu'à la baie vitrée arrière avant que je ne me place derrière ma fille puis pose mes mains délicatement sur ses yeux.

- Comme cela ce sera vraiment une surprise et pas de triche jeune fille ! lui dis-je en riant.

Je la guidais et lentement nous pénétrions dans le salon, j'espérais tant que tout cela lui plaise... Surtout le cadeau qui demeurait dans sa chambre et dont j'étais impatiente qu'elle en découvre le contenu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Emilie de Ravin
Age d'apparence : 17 ans
Age réel : 97 ans
Messages : 467
Date d'inscription : 27/11/2010
Localisation : Forks
Humeur : confuse
MessageSujet: Re: Arrivée de ma fille à Forks [Pv Céleste Stevens] - [FINI] Dim 2 Jan - 18:03

Suite au salon, ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Arrivée de ma fille à Forks [Pv Céleste Stevens] - [FINI]

Revenir en haut Aller en bas

Arrivée de ma fille à Forks [Pv Céleste Stevens] - [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight rpg - Chapitre 5, Lunaison :: Archives et Corbeille :: Twilight Lunaison : Saison 1 :: Rps Terminés :: Rps dans le contexte-