Twilight Lunaison est un forum de rpg qui poursuit l'intrigue de Révélation, chapitre de la saga Twilight de Stephenie Meyer. Pour sa renaissance : une nouvelle intrigue, de nouveaux personnages, rejoignez-nous pour écrire l'histoire...
 

Partagez|

De vagues écrit pour mieux me comprendre... [Journal de Leah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Feat. : Julia Jones
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 23 ans
Messages : 296
Date d'inscription : 10/10/2011
Localisation : Dans les bois.
Humeur : Changeante.
MessageSujet: De vagues écrit pour mieux me comprendre... [Journal de Leah] Ven 25 Nov - 20:00

Le journal intime d’une fille pas comme les autres.



Tout d’abord qui je suis ? Je suppose que comme vous lisez actuellement mon journal, vous devez vous posez la question. Je vous intrigue autant que vous me rejeter. Je devrais avoir l’habitude. Mais pour le moment ce n’est pas le sujet principal, le seul et l’unique ici, c’est mon histoire.
Voici un petit résumé personnel de ma vie, avec mes impressions et mes commentaires. Vous trouverez cela à votre gout ou non, je m’en fiche je préfère vous le dire, quoique vous devez également vous en douter. Bon assez parler. Voici une biographie suivis de mes écrits…


Leah Clearwater


Je suis née en 1986 à la Push, Etat de Washington. Le principal surnom dont j’ai hérité de Sam, mon ancien grand amour, et que je conserve malgré tout est « Lee-Lee ». Je suis la première femme de la tribu Quilleute à avoir la capacité de me transformer en loup, sûrement de part mes gènes provenant de Alteara, Black et Uley. Nos familles sont un peu de grande famille… On va dire ça.

Ma famille se compose de Harry Clearwater, mon père aujourd’hui décéde, de ma mère Sue Clearwater, mon frère Seth qui tout comme moi est un loup, Emily Young ma cousine dont Sam s’est imprégné et enfin Lucas Uley, mon oncle. J’ai la capacité de me changer en loup ou en humaine selon mes envies, de communiquer par télépathie avec ma meute. De plus, j’ai une endurance incroyable, une force insoupçonnée chez une femme et des sens grandement développé. Ce dont je suis le plus fière est ma vitesse de pointe lorsque je suis louve : je bats n’importe qui.

J’appartenais à la meute de Sam avant de rejoindre celle de Jacob, prétextant simplement vouloir l’aider alors qu’à la base il s’agissait pour moi juste d’un moyen de fuir Sam et ses pensées troublantes. Par la suite, je suis devenue fidèle à mon nouvel ami Jacob Black et lui doit beaucoup de chose.


I. Enfance.



Naissance de Leah Clearwater.

Je suis née en 1986 à la Push, dans l’Etat de Washington d’une mère nommée Sue Clearwater et d’un père nommé Harry Clearwater. Je ne me souviens pas vraiment des premiers instant de ma vie, ça reste flou et ça ne vous interessera sûrement pas de savoir à quelle âge j’ai perdue ma première dent. Alors on va passer à la suite.


Un petit frère : Jared.

Lorsque mon petit frère est né, j’étais la plus heureuse des grandes sœurs. Enfin j’allais être accompagnée dans mes jeux, dans mes pensées et dans ma vie d’enfant. Etre enfant unique ne m’enchantait pas vraiment et heureusement, je ne le suis pas resté longtemps. Nous n’avons pas beaucoup d’année de différence et malgré mon caractère et le sien, nous arrivons à discuter et à nous entendre. Il m’arrive tout de même de ne pas le comprendre vraiment lorsqu’il s’agit des Cullen, je ne comprends pas son adoration envers Edward et ne la comprendrais jamais. Pour moi il reste ce qu’ils sont et si j’étais par la suite de leur côté, c’était simplement par loyauté et amitié envers Jacob.


Une période heureuse.

Mes dix premières années de vie étaient basées sur les rêves d’enfant, les compagnons imaginaires, les journaux intimes et soirée pyjama entre copine. Tout ce qu’une fille de cet âge là pouvait faire, je le faisais. Je sortais d’ailleurs autant que je pouvais avec mes amies et avaient une vie sociale très épanouis. Jusqu’au jour où j’ai commencé à m’intéresser aux garçons. Un seul ma plu, il fut mon premier amour et malheureusement il m’est difficile de l’oublier à présent…


II. Adolescence.



Un premier amour : Sam.

Sam et moi ça a été le coup de foudre, un amour intense et incroyable qui dura pendant 3 ans. C’était au lycée de la réserve que nous nous sommes intéressé à l’autre chacun de notre côté. Nos familles étaient proches et vivait au même endroit, à quelques mètres de distance. L’avantage était qu’elle se connaissait depuis la nuit des temps, se voyant grandir et changer mutuellement. C’est donc avec des facteurs aussi positifs que ceux là que nous avons débuté notre rêve bleu. Un rêve que j’aurais cru sans fin tant j’avais des projets en tête : le mariage, les enfants, la vie à deux à la réserve et un avenir toujours aussi radieux. Plusieurs fois je m’étais prise à rêvasser sur mon lit ou dans ses bras à nous deux beaucoup plus vieux, toujours ensemble et entouré de nos petits enfants. C’est pourquoi il m’a arraché le cœur lorsqu’il m’a laissé tomber pour ma cousine Emily.


Déception et incompréhension.

Tout à débuter par une maladie étrange et sa disparition pendant deux semaines. J’étais horriblement inquiète et n’avais aucune nouvelle de lui, craignant le pire. Lorsqu’il est revenu ce n’était plus le Sam inconscient que j’avais connu mais un homme mûr, très sûr de lui et me cachant le plus lourd des secrets. Il a commencé à prendre de la distance, à m’éloigner de lui et à me laisser seul, désespérée, dans l’incompréhension la plus totale. C’est lorsqu’un jour je l’ai invité à venir manger à la maison et lui ai présentée ma cousine Emily Young qu’il m’a définitivement effacé de sa vie. Du moins c’est mon ressentiment. Il n’y en avait que pour elle, et bien sur elle semblait tout savoir de lui, comme si chaque parcelle de son être lui avait été livrée en cadeau pour l’éternité. J’en étais jalouse à m’empoisonné la vie et celle de mes proches. Je ne comprenais pas pourquoi il m’abandonnait pour Elle, et immédiatement je regrettais de les avoir présentés l’un à l’autre. Ce jour fut le plus noir de toute ma vie avec celui du décès de mon père.


Solitude, rejet.

Suite à cet épisode je me suis renfermée sur moi-même et me suis mise à les haïr. Surtout Sam. La gentille Leah avait disparu et faisait place à la sarcastique et désagréable Leah. Celle que vous connaissez tous. Je ne supportais plus de voir son visage si beau, de regarder les photos que nous avions fait lorsque nous étions heureux. Je rejetais la faute sur lui, incapable de comprendre ce qui s’était passé dans sa tête. Oh que j’aurais aimée le comprendre à cet époque, j’aurais été sûrement légèrement différente, un peu moins amère. Mais le destin n’en a pas été ainsi. Je remercie par ailleurs la venue de tout ces vampires qui a déclencher ma première transformation !


III. Age Adulte.



Découverte d’une autre partie de soi-même.

Cette transformation fut comme une bénédiction à mes yeux. Elle m’a permit de comprendre cette période noire de ma vie, elle m’a aidé à accepter le choix que Sam avait fait bien que je me venge un peu plus chaque jour en lui envoyant toute les images et souvenirs de nous deux par télépathie. Je suis fière de vous annoncez par ailleurs que je suis la toute première femme Quilleute à avoir été transformée en loup ! En effet, c’est une première pour notre peuple et une véritable révélation pour moi. Je me suis de temps en temps posée des questions tels que : Quelle rôle je dois jouer dedans ? Pourquoi moi ?


Un secret lourd à porter.

Ce secret m’a tout de même éloignée de ma famille, de mes amis et surtout de ma popularité. J’ai sacrifié mes longs cheveux noirs pour une coupe plus courte, au carré et arrivant au niveau du menton. C’est un peu plus pratique lorsqu’on est loup car sinon nos poils sont beaucoup trop long. Imaginé Jacob s’il avait gardé sa longueur… On ne l’aurait même pas reconnu ! Bon je plaisante sur le sujet mais revenons à nos moutons, ou dirais je à nos loups. Ce fameux secrets m’a rapproché des garçons de la meute mais ma éloigné de toute autre compagnie. Maintenant mon désir le plus cher serait de m’imprégner d’un humain, n’importe lequel du moment qu’il me permette de briser ce lien si fort qui me retiens encore à Sam. Cet amour qui me consume chaque moment passé auprès de celui qui était « mon homme ».


Une liberté nouvelle et tant désirée.

La condition de loup est ce que j’attendais finalement dans ma vie. Elle m’a libérée du fardeau de la routine. Elle me pesait, refaisant chaque jour les mêmes choses jusqu’à en avoir assez et à vouloir changer. Maintenant que j’ai la capacité de muter je le fais quand bon me semble ; J’aime disparaitre dans les bois et entamer une folle course. J’aime me battre sous ma forme de loup. En gros : j’aime à la folie ma nouvelle vie !


Accepter moi !

Bien sur ça n’a pas été facile ce changement. Les garçons ont tous un petit côté macho et heureusement pour moi ils ne pouvaient pas faire autrement que de m’accepter dans la meute. Je suis une Quileute moi aussi ! J’aurais voulu que tout soit plus facile et qu’il m’accepte tel que je suis mais on va dire que je n’ai pas le caractère qui va avec ce projet… Par la faute de Sam je suis devenu pénible et même désagréable, rancunière et sur mes gardes. Je partageais sans cesse ces moments que nous avions vécu, appréciant de sentir son regret, sa souffrance et d’entendre ses excuses. Mais ça ne plaisait à personne dans la meute et rapidement j’ai été mise à l’écart. Je pensais qu’il fallait que j’en fasse toujours plus pour me montrer à la hauteur, me faire remarquer. Mais même largement au dessus de leur niveau, au point de risquer ma vie et celle de mes compagnons, j’étais toujours à l’écart.


Une décision lourde à prendre. Que faire ?

Voilà que Jacob se révolte contre Sam maintenant ! Il ne veut plus suivre ses décisions et s’oppose fermement à lui obéir. Woa ! Il a osé défier l’Alpha. Mais Jake aussi est un Alpha et c’est à lui que revenais la meute à l’origine, Sam n’est que le second.

Bon, un membre de moins dans la meute, un loup solitaire bien décidé à faire bande à part. Et voilà que mon frère Jared le suit. Et moi je fais quoi ?


C’est finit, je pars.

C’était l’occasion rêvée pour moi de fuir Sam et ses pensées, de lui montrer que j’étais moi aussi capable de choix vital et que je ne le voulais plus à mes côtés, c’est beaucoup trop difficile de vivre ainsi. Ce jour là bien que Jacob et moi ne nous entendions pas, bien que Jared ne soit pas le plus heureux de m’avoir à ses côtés, je les ai suivis : j’ai rejoins la nouvelle meute de Jacob (meute qu’on lui a forcés à créer car il ne voulait qu’être solitaire). Désolé de ne pas t’avoir laissé vraiment le choix, mais nous on a besoin de toi…
C’est comme ça que j’ai quitté la meute de Sam et son emprise sur mon âme par la même occasion.


Un nouvel ami ?

Jacob et moi nous ne nous aimons pas car nous ne nous comprenons pas. Il aime une humaine attachée et amoureuse d’un vampire et nous ennuis à se poser sans cesse les mêmes questions (je l’appel ? Je ne l’appel pas ? Sinon je l’appel et je raccroche ?) et moi j’envoie des pensées haineuses dans les esprits de mes frères loup à longueur de journée, principalement adressées à Sam. Pourtant, lorsque nous avons chacun notre tour quitté la meute, nous avons pu réellement parler et au fur et à mesure du temps nous avons appris à nous connaitre et à comprendre nos comportements respectifs. Jacob, je peux maintenant te qualifier d’ami et en plus tu sais quoi ? Tu es cher à mon cœur.


Ma meute.

Aujourd’hui je suis le bras droit de Jacob, son amie également et parfois sa confidente. Nous ne somme pas les meilleurs amis du monde mais nous essayons de le devenir, du moins surtout de nous supporter. Depuis son départ la meute s’est agrandie avec Sora et Noah. Nous sommes désormais quatre.


Alex.

Toi, tu es quelqu’un de particulier à mes yeux. On va dire que tu as eu de la chance de me rencontrer après mon entrée dans la meute de Jake, sinon, je ne t’aurais fait aucun cadeau et t’aurais probablement tué sur place ce jour là au milieu de cette forêt. Tu m’as vu comme rarement des gens ont eu cette chance de me voir, tu as fait preuve envers moi de gentillesse mais aussi de curiosité. Malgré le fait que tu sois une sangsue je te respecte et t’accepte. Ton nom ne cesse de faire battre mon cœur car tu ne le sais sans doute pas, mais cette rencontre ne m’a pas laissée totalement indifférente. Elle m’a permis de m’ouvrir d’avantage aux mondes et aux autres. Tu m’as aidé et je t’en suis reconnaissante. Pourrais-je un jour me confier totalement à toi ?


Il me manque quelques choses pour être heureuse…

Malgré le fait que ma vie reprenne des couleurs et sois animé de souvenir heureux et doux, il me manque quelques choses. Mais quoi ?
Mon cœur me souffle une solitude que je connais depuis des années, il me dit que je manque de compagnie, pourtant je suis entourée, il me dit que je manque de compréhension, pourtant Jake m’en donne. Alors je sais ce qu’il me faudrait : mon imprégnation.
A quand mon tour ?


Explique moi qui tu es et je te dirais si l’on peut être ami.

Lélia. Tu ne m’es pas inconnu puisque tu es la sœur bien aimé ton Noah, pourtant je n’ai jamais fait attention à la douce personne que tu es avant que l’on se rencontre toute deux sur la plage. Ton regard persistant me pesait et je suis donc venu t’adresser la parole : sache une chose, je ne le regrette pas. Je souhaite aujourd’hui que toute deux nous devenions amis car à part Sora et Jacob, mon cercle est très restreint. Je ressens le besoin de m’ouvrir un peu plus et de reprendre une vie stable. Je sais que toute deux ont sera sûrement proche bien que le mot meilleure amie ne soit pas à l’ordre du jour. Tu sais, je n’en ai jamais eu avant, même lorsque ma vie tournait comme il le fallait, suivant les pas du monde. Alors j’ignore totalement ce que ça peut signifier, quelles sentiments l’ont ressent ou même ce qui doit se passer. Sora et moi sommes déjà très proches, du moins c’est ce que je ressens. Je me répète souvent à moi-même que j’aurais aimé pouvoir avoir une petite sœur comme elle. Mais je ne sais pas non plus à quels degrés notre amitié se trouve actuellement. Je verrais bien ce que l’avenir me réserve…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

De vagues écrit pour mieux me comprendre... [Journal de Leah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Questionnaire pour mieux se connaître
» Friskette: Maman cent professions qui écrit pour les enfants
» Quelques bons conseils pour mieux comprendre le modélisme électrique
» [Rufo, Marcel] Détache moi! Se séparer pour mieux grandir
» Questionnaire pour mieux se connaître . . . . .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight rpg - Chapitre 5, Lunaison :: Administration :: Gestion des personnages :: Votre journal intime-