Twilight Lunaison est un forum de rpg qui poursuit l'intrigue de Révélation, chapitre de la saga Twilight de Stephenie Meyer. Pour sa renaissance : une nouvelle intrigue, de nouveaux personnages, rejoignez-nous pour écrire l'histoire...
 

Partagez|

Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Administratrice aux deux visages (Dc Brittany)


Feat. : Leigthon Meester
Age d'apparence : 20
Age réel : 20
Messages : 533
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Seattle
Humeur : Confuse mais amoureuse sans aucun doute
MessageSujet: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Mar 25 Oct - 22:25



Validée



Votre présentation



Sateen Mary Brown
feat. Leighton meester


| Nom :Brown
| Prénom :Sateen Mary
| Surnom : Ma petite fleur, ma princesse, S’ _But you can Choose one!

| Age d'apparence : 20
| Age réel :20
| Nationalité :Américaine (New Yorkaise)

| Groupe :Humain
| Statut :Célibataire
| Métier/Etudes : étudiante

| Don : /





Son histoire



Chers Invité
Voici la lettre que tu as reçu il y à de cela 20 ans, c’est en m’attendant que m’a très chers mère c’était amusé à confectionné ces petit carton tout rose. Au dos elle avais inscris de sa plus belle plume et de sa plus belle encre :

Bonjours chers amis Andrew et moi somme vraiment très heureux de vous faire part de la naissance de nôtre petite Sateen. C’est à 10h30 que cette petite fleurs à pointé le bout de son nez pour la première fois en cet ville de New york, la petite mademoiselle est en pleine forme, une petite blondinette au yeux bleu, d’un poids tout à fais raisonnable pour son âge. Nous organiserons une petite fêtes en l’honneur de ça naissance lorsque j’aurais retrouvé toute mes forces.
Bisous à tous

Allisson Brown



Et oui c’est le 15 avril 1991 tandis que les fleurs de cerisier volaient dans les air de central parc que Allisson Brown avait décidé de me donner vie dans une clinique de New york. On me délogeais petit à petit de ce petit nid douiller dans lequel j’étais jusqu’en ce jours confortablement installé. C’est donc à 10h30 que je pointais enfin le bout de mon nez vers la lumière du mois d’avril, dans une ambiance rosée, telles les couleurs des fleurs de cerisier.
C’est la douce voix de cet charmante dame qui était ma mère, qui me berça lorsque je sortie de son ventre. Tant de monde ce situé autour de moi, et le médecin qui s’évertué à vouloir me faire crier, et oui à cet époque là j’étais un peu capricieuse, on me sortais de mon nid et en plus on voulait m’obligé à crier, chose que j’avais fini par faire par peur que ce dernier ne cède pas et s’énerve. C’est une fois que j’eus fais ce qu’il souhaitais qu’on me laissa dans mon confort familial. Passant tout d’abord du temps dans les bras de ma mère et puis dans les bras de mon père Andrew pour enfin finir dans ceux de ma grand-mère Mary, qui m’a d’ailleurs offert son prénom comme deuxième nom.
Quand à mon grand père, c’était un mauvais concours de circonstance en effet ce der part, une autre en renaît ». Voilà ce que m’a grand-mère avait dit avec courage à ma mère, elle avait affronté sa souffrance pour le bonheur de sa fille et de sa famille, c’est donc d’une grande fascination que j’observe cet acte splendide.
C’est donc dans cette ville de New York que ma vie débutât, entouré de cette famille qui me chérissait.




1995
« On ne renie pas son enfance ; on l'enfouit au fond de son coeur, et l'ombre portée, l'ombre magique devient un symbole. »
[Dominique Blondeau]

Ah l’enfance que de souvenir… c’était facile, c’est là que l’on est insouciant et heureux la plupart du temps.

Vain le premier jour d’école, alors que j’avais quatre ans, c’est le 11septembre 1995 que je fis mes premiers pas vers l’éducation scolaire. Ce jour je ne suis pas prêt de l’oublier…c’est ce jour là que j’ai rencontrée Beth Julia John, cet ravissante jeune blondinette, dès le première instant, le premier mot, un lien très fort c’est créer entre nous, une amitié de maternelle sans question n’y embètement. C’est ensemble que l’on faisait toute les bêtise, ensemble que l’on avançait dans la vie, ensemble qu’on rigolait et qu’on partageait tout, c’était une amitié incroyable. Jamais étant enfant nous nous somme disputé et je trouvais sa génial, je ne voulais que son bonheur et celui de nos autres amis.
A la maison mes parents étais rarement là, rare son les occasion où nous étions trois autour de la table pour manger, j’avais donc une gouvernante pour s’occupé de moi, ma nounou Gabrielle, elle étais vraiment très gentil avec moi, maman l’avais choisi avec soin, je savais qu’elle m’aimer et qu’elle regrettais de ne pas pouvoir passé plus de temps à mes côté, c’est ainsi pour cela que je n’étais pas privé de grand-chose, mais je n’en abusais pas non plus, à leurs yeux j’étais une vrais petite princesse. Même si je ne me rappelle pas de cela, les nombreuse photos me le rappelle, c’est déjà toute petit que je commençais à aimer les robe, ou plutôt qu’on m’incitais à les aimer, maman me faisait essayé des tonne de robe et me prenais en photo, je pense que quiconque essayerais de vouloir les regardé s’endormirais dessus tellement l’album est imposant.
Mais d’autre par quoi de plus normal, j’étais à l’époque son plus jeune mannequin, en effet maman est une photographe d’une renommé assez importante dans le monde de la mode, c’est pourquoi elle s’amusait à me prendre en photo et aussi ce pourquoi elle étais souvent absente.

La maternelle passa assez vite, mais ce qui ne passa pas au fil des ans c’est mon amitié avec Beth, en effet elle n’avais pas cessé de prendre de l’ampleur, nous nous racontions tout, même si nos parents étais souvent absent, nous nous tenions compagnie, dès la classe de primaire maman commença à nous prendre toute les deux en photo. Je grandissais petite à petit et pour le plus grand bonheur des mes parents je m’embellissais, ce qui fait qu’elle m’emmenais désormais avec elle lors des soirée mondaine auquel elle participé, j’étais fasciné par tout ces décors et surtout tout ces belle robe scintillante sous les lumière des grande arche en pierre, mais j’étais encore petit et je venais rapidement à m’en lacé jusqu’au jours ou la mère de Beth se mis elle aussi à côtoyé ces soirée, c’est donc de long moment que nous passions ensemble à nous dire : « oh elle ressemble à cendrillon celle là, tien et regarde là il y à la belle » oui B et moi étions de grande rêveuse.
Beth et moi aimions beaucoup allez dans le parc avec Gabrielle, cela changeais de l’air que nous imposais nos parents et moi ça me rappelais mes vacances d’été dont je vous parlerais plus tard, en effet nous nous inventions toujours de petite histoire toute plus original les une que les autres dans ce grand espace de verdure. Nous ne manquions jamais de créativité et on était toujours entrain de se sourire l’une à l’autre.

Maman m’avais inscrite à divers activité, le piano, la danse et d’autre encore dont je ne me souvient pas, je m’appliquais du mieux que je le pouvais pour qu’elle soit fiers de moi quoi qu’il advienne, même pour les cours de primaire j’étais studieuse, j’étais la petite fille modèle.
Et cela m’étais d’ailleurs récompensé, j’avais toujours des fêtes d’anniversaire sublime, les fêtes comme les petite fille les aimes, le stade principe, puis le stade j’imite les belle femme, le stade je me prend pour une stars, ces fêtes là je les ais eu et je l’est en remercie, même si maintenant j’en rigole à l’époque cela me comblais.
C’est d’ailleurs à une de ces fêtes d’anniversaire que mon attention se porta sur un charmant garçon, maman avais eu la bonne idée d’inviter tout la classe et c’est là que j’avais remarquée Jonathan. Mon première « amoureux » si je puis le dire …en effet à cet époque c’est mignon, mais avec du recul cela ne peu pas réellement être appelé de l’amour, depuis toute petite je suis une vrais fleurs bleu, même si on le vois pas, Beth le sais et en l’occurrence Jonathan aussi, nôtre amourette à du durée 1 ans, pas mal pour des enfant nous nous le rappelons souvent, et oui je n’ais pas perdu contacte avec lui, il est devenu un très bonne ami, nous reparlons souvent de ce temps, le sourire au lèvre. Et qu’est-ce que l’on peu en rigolé en regardant les photo. C’est des petits moments, des petits souvenir, accompagner des amis de la famille qui font une vie.

Les été de mon enfance, enfin ce dont je me rappelais, je les passais chez ma grand-mère Mary, elle me chouchouté, j’étais gâté de tout les côté avec elle. Elle m’apportait une attention et un amour surdimensionné, mais je ne m’en plaignais pas. J’adorais et adore toujours ces été à la campagne, ce paysage frais et paisible étais totalement différent de l’air de New York, quoi de mieux que la campagne pour développer un esprit enfantin. Je découvrais avec attention tout ce qui m’entourait, c’est dans cet nature que je pris goût à écrire vers l’âge de 10 ans, certes mes écris n’étais très complexe à cet époques, mais il avais de l’importance à mes yeux, c’étais mon jardin secret, que je partageais bien entendu comme toujours avec Beth, qui faisait partie intégrante de ma vie, elle est même venu passé un été ici à mon souvenir.

Après toute ces année Beth étais ma meilleure amie, ma confidente et je dirais même ma sœur, en ce jours la personne qui compte le plus dans mon cœur.




« Un des plus grands bonheurs de cette vie, c'est l'amitié ; et l'un des bonheurs de l'amitié, c'est d'avoir à qui confier un secret . »
[Alessandro Manzoni]

12 Septembre 2000
Et oui les années passe, Voilà les portes du collège qui s’ouvre à nous. Un nouveau monde s’ouvre à B et moi. Tout semblait allez comme sur des roulette, mais ceci n’étais qu’apparence, un mois avant la rentrée j’étais censé êtres chez ma grand mère, comme chaque été, mais cet année là j’avais passé moins de temps chez elle, mon père Andrew avais décidé de me faire rentrée plus tôt, lui que je voyais si peu avais quelque chose à m’annoncé, je m’attendais à une super nouvelle, tel « tu vas avoir une petite sœur » chose qui n’étais pas possible étant donné que ma mère suite à ma naissance n’étais plus capable d’avoir d’enfant. Mais qu’elle choc ce fut quand il me demanda de venir m’asseoir à ces côté et qu’il me dit droit dans les yeux :
    -Sateen, nous allons déménagé de New York…ma chérie nous devons partir à Forks, j’ais étais muté de base.
Suite à ça j’avais le souffle coupé, je m’attendais à l’annonce d’une petite sœur et à l’inverse on me disait que j’allais devoir me séparer de celle que je considérais comme ma sœur. J’étais partie en larme, sans répondre j’étais parti en courant dans ma chambre, avant de claqué la porte et de la fermée à clé, je criât un mot, un nom qui étais censé leur faire comprendre ce qu’ils me faisaient :
    - Beth !!!!!
Je refusai catégoriquement de sortir de ma chambre, j’avais des stocks de gâteau qui me permis de vivre pendant une semaine, et j’avais ma salle d’eau personnelle, ainsi je resta seul j’avais tout ce qui m’étais nécessaire, à manger à boire, une salle de bain, un lit et de quoi écrire ma colère. J’avais encore de quoi tenir une semaine…et oui vous n’imaginé pas toute la nourriture que j’avais pu entassé dans ce placard, ça j’avais pris de kilo mais peu m’importais, je refusais catégoriquement de quitté Beth et m’a mère fini par l’accepter. C’était le seul vrais caprice que j’avais fais, les petites filles gâtée on pour habitude d’être de vrais teigne, mais moi c’était la première que je faisais cela.
Pour moi l’amitié et la famille étaient ce qu’il y avait de plus important, et B en faisait partie. Ces deux choses fondamentales.
Ainsi ma mère fini par frappé à la porte de ma chambre :
    - Sateen ma chérie, sort de là s’il te plait, j’ais quelque chose à te dire, nous avons parlé avec ton père.
Elle était venu m’annoncé que papa partait, lui et uniquement lui. Qu’il s’installerais à Forks et qu’il viendrait nous voir dès que possible, qu’en à nous, nous restions ici, pour un temps indéterminé m’avait elle dit. Me séparé de B, m’étais inimaginable et ma mère l’avais compris, ainsi ma vie d’adolescente repris son cours. Je commençai le collège privé de New York avec Beth bien entendu. Toujours studieuse, mes écris que je gardais bien précieusement dans ma chambre devenait plus peaufiné.
Nous faisions beaucoup la fête avec Beth, rare son les week-ends où nous n’étions pas occupé, soit nous révisions ensemble, soit on faisait la fête, ou bien on délirait sur tout et n’importe quoi, et même des fois des photoshoots précédés bien entendu de shopping (nôtre passe temps favoris). Nous avions même eu l’occasion d’aller à des défilés de mode grâce à maman.
Nous avions désormais de nombreuse manie avec B, réellement tel des sœurs… étais apparu l’attirance masculine, et nous avions chacune eu de multiple amourette, en effet cet présence masculine étais plaisante, mais cela n’allais pas plus loin que de bon moment. J’avais une vision bien précise de l’amour et oui mon côté fleur bleu refaisais surface, même si j’étais rarement mal accompagné je n’avais d’yeux que pour un.

C’est lors d’un bal, d’un slow, caché sous nos masques que je tombai sous le charme de ce jeune homme. Peu importait l’apparence qu’il pouvais avoir, l’ambiance influais peu être, mais ces paroles étais féerique, j’étais absorbé par ce qu’il me disait, durant cet soirée nous avons fais amplement connaissance, j’étais fasciné par l’être qu’il était. Oui toute cette soirée accompagnée de Cayden étais un rêve éveiller, étais un compte de fée, ceci sont les seuls mots pour l’expliquer. Nous nous sommes parlé de nombreuse fois sans se voir réellement, je suis restée longtemps sans connaître son visage, mais je connaissais son âme, la personne qu’il était…je parlais de lui à Beth tous les jours, j’en devenais quasiment ridicule, mais le sentiment qui germais en moi lui étais des plus réaliste. Je retrouvai donc un peu plus tard Cayden, je voyais enfin son visage, mais ne voyais que la beauté de son âme, cette sensation était étrange. Nous avons passé un journée formidable rien que tout les deux, j’étais en plein bonheur à ces côté, il ne cessait de me murmuré des mot que jamais je n’aurais cru entendre, et à chaque fois mon cœur s’emballais. Un amour naissant en moi, et lui qui m’était mon cœur en émoi. Je rêvais sans cesse de lui, de le revoir, de l’entendre à nouveau. Nous nous fréquentions de plus en plus pour apprendre à nous connaître et chaque rencontre était un vrai bonheur…
Malheureusement c’était la fin du collège et les vacances d’été arrivaient, qui sais ce qui allait en devenir, qui pouvait bien savoir ce qui allait advenir. J’avais dis à Cayden que j’allais passé un mois chez ma grand-mère, et qu’elle fut ma surprise quand le lendemain de mon arrivé dans ce cottage, je le vis. Il était là, il était venu me voir…nous avions alors passé un mois de vacances ensemble et pas en tant que simple amis, nos sentiment étais clair et exposé, l’attention qu’il avait envers moi ne sais jamais apaisé. Il était désormais la personne qui savais le plus de chose de moi avec Beth, il connaissait mon côté fleur bleu, ce côté qu’il avait réussie à charmer, il avait connaissance de mes écrit et par-dessus tout il avait connaissance de mes sentiment.
C’était un amour passionnel, idyllique…et peu être même féerique.
Je rentra à New York et il en fit de même, ce n’est donc pas un mois mais deux que nous passâmes ensemble…sans non plus que je ne délaisse B, je les avais même présenté l’un à l’autre.

Mais vint de nouveau le moment que je redoutais, ma mère vint m’annoncer que nous partions pour Washington, rejoindre mon père dans un premier temps à Forks, mais nous déménagerions pour un ville dans les alentours du fais que ma mère ne pouvais travailler à Forks, certainement seattle. Ma mère avais sacrifié 4 ans loin de mon père pour moi, je ne pouvais faire durée cela, et j’accepta donc cet fois si d’aller étudier ailleurs. Loin de New York, loin des bal je ne me faisait pas d’illusion, loin de Beth, mais cela étais déjà le cas depuis un certain temps, en effet B avait disparu, ni moi, ni ces parents ne savais où elle étais partie, comment ! Avec qui ! Je m’inquiétais pour elle, chaque jour, chaque heure, je me demandais si elle allait bien. Et Cayden étais là pour me soutenir, il avait comprit à quel point B étais importante pour moi. Mais cela en l’instant faisait deux déchirures à mon cœur, je perdais B, mais aussi mon premier amour, mon vrai amour. C’est néanmoins ce que je croyais …



« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
[Epictète]

10 Septembre 2004
J’avais emménagé à Forks complètement différent de New York, mais contrairement à ce que mes amis et ma mère avais pu pensée, je ne m’y déplaisais pas…j’ai réussie à y trouvé les coin naturel, et j’aimais cet nature. Je suis moi, on ne vois qu’une partie de moi, mais je ne suis pas une de ces fille pourri gâtée qui ne jure que par l’argent le ville et la popularité, tout ceci n’est pas pour moi, j’ai besoin d’amour, de me sentir entouré par des gens qui le mérite, des personne sensible et non doté d’une froideur d’âme. Oui les bals me manque, les soirée aussi, Beth incroyablement, surtout que je n’ais pas de nouvelle d’elle.
Et Cayden et bien, non ce n’est pas fini, nôtre amour étais plus fort, il vient me voir dès que possible, c’est d’ailleurs ce qui m’a permit de tenir. Qu’aurais-je fais sans lui, à vrais dire je n’en sais rien.
Je commença donc mon année scolaire Au lycée de Forks, je suis restée studieuse et me suis fais des amis, qui savent qu’il peuvent compté sur moi…mais jamais ce ne sera une amitié comme avant, B n’est pas remplaçable et un manque est en moi.
J’ai du changer de carnet d’écriture, tellement j’avais écris ces peine et ces joie. Mon amour avec Cayden n’a cessé d’évoluer. Depuis tout ce temps, à New York les gens devais pensée que m’a virginité n’étais plus, mais peu m’importais ce qu’il pensais, les préjugée n’étais pas mon fort et je les méprisais. La virginité étais pour moi quelque chose de primordial, c’est à Cayden que je m’offris tout entière pour la première fois, car nôtre amour étais sincère, que j’avais la plus grande confiance en lui, j’étais heureuse dans ces bras, au anges de ces mots.
C’est donc dans le plus grand bonheur que je vécu ma vie de lycéenne à ces côté.
Pas d’encombrement, d’évènement particulier ou presque : Ma grand-mère ne se portais pas au mieux de sa forme, j’essayais alors d’aller la voir dès qu’il m’en était possible.
Par ailleurs au long de ma deuxième année de lycée nous avions enfin trouvé une maison en dehors de Forks à Seattle, c’était certes pas très pratique pour aller au lycée de Forks, mais je ne voulais pas encore changé d’établissement et je ne voulais plus que ma mère fasse de sacrifice.
Nôtre maison étant désormais à Seattle je reprenais plus goût au shopping, j’acceptais de redémarrer les photoshoot avec ma mère, des petites chose que je faisais en temps normal uniquement avec B. je ne cessais pas de pensais à elle, mais Cayden me suppliais de vivre, et à ces côté c’était un plaisir.
J’avais découvert d’autre plaisir, je m’intéressais un peu plus amplement à la mythologie. Tout ce qui se rapportais au dieu et aux légendes. Cela me fascinais

Et voilà la fin du lycée…ah je n’ais jamais aimer les fin, chaque fin de quelque chose mon rarement apporté bonheur, je suis bien entendu diplômé, j’ai adoré le bals de fin d’année, j’ai organisé pas mal de fête cet été là, je n’avais pas pu partir chez ma grand-mère, elle nous ayant quitter.
J’avais organisé des fêtes pour les gens de Forks, ainsi que pour mes amis de New York.
C’était la fin de ces plaisirs adolescent. Et ce n’était pas la seul fin, Cayden avais du partir en urgence, juste un baiser et de nouvelle belle paroles, qui reste gravé en mon cœur, j’étais inquiète sur les raison de son départ. Et j’espère qu’un jour il me reviendrait.


« Le temps s'en va, le temps s'en va, madame ; Las ! Le temps, non, mais nous nous en allons. »
[Pierre de Ronsard]

Et oui de nombreuse chose s’en vont sans revenir, les êtres qui nous son chère notamment, Moi j’ai perdu B, je ne sais toujours pas ce qu’elle est devenu, puis j’ai perdu Cayden et je ne sais si je les reverrais, à par au paradis je ne suis pas prêt de la revoir. Tout ceci est difficile, mais j’ai promis d’avancé…Maman voulais que je me lance dans la mode, même si j’adore ça, j’ai refusé…Pour m’amusé d’accord, pour devenir maigre et anorexique non merci. Pour mes 18 ans, elle m’a fait la surprise de faire paraître un photoshoot en première page d’un magazine, c’était rigolo, je le referais peu être, mais n’en ferais pas mon métier, ce que je veux faire, c’est vague et j’y médite encore…vous aller me dire que c’est un peu tard, et je contredirais cela. La vie semble courte car nous ne cessons de regarder le temps, je suis comme vous, mais ce n’est pas le temps que je regarde, mais l’horizon à la recherche des personnes manquant à mon cœur.
Qu’est devenu B ? Reverrais-je Cayden, est-ce que je rencontrerais un autre homme ? Qu’en deviendra t-il de nôtre amour ? Que deviendra mon avenir ?
Tant de question que seul l’avenir définira. J’ai fais une promesse, « vivre » je continu donc, dans l’université de Seattle, je ne cesse pas de faire la fête, au non loin de là. Je vie, je porte les robe donc je rêvais dès qu’il en est possible, et avance tant qu’il m’en est permi







Son caractère

Sateen à en réalité deux personnalité dont une qui n'est pas forcément décelable au premier abhorre.
En effet Sateen est une grande fêtarde, ce n'est pas la dernière à vouloir s'amuser, nombreuse son les soirée auxquels elle à été et tout aussi nombreuse son celle qu'elle à organisé. Elle à la joie en elle, son sourire est son quotidien, elle aime voir les gens joyeux. Elle aime sortir en bonne compagnie et a eu de nombreuse conquête masculine. La richesse qu'elle possède l'importe peu, elle s'en sert bien évidement mais elle ne va pas non plus s'en venter. C'est une grande fan des gala, et des bals masquée durant laquelle gentilhomme et gente dame danse à perte de vu.
L'éducation de Sateen était importante aux yeux de ces parents, de ce fait elle est restée studieuse malgré le fait qu'elle soit souvent de sortie notamment avec Beth. Elle s’intéresse de ce fait beaucoup à la mythologie grecque, égyptienne... Elle aime écrire ce qui est une facette totalement cacher d'elle, à par Beth personne n'est au courant du carnet de poème bien ranger dans ça chambre verrouiller par un petit cadenas tel un journal intime.
Du fait de ces nombreuse visite et vacances chez ces grands parents Sateen est très proche de la nature, elle lui apporte une grande inspiration.
C’est d’ailleurs entre autre par cela que ce distingue la deuxième partis d’elle-même, le fait qu’elle soit fêtarde au yeux des autres ne semble pas compatible avec son goût pour la nature et le calme, mais c’est pourtant le cas. De plus elle est comme étiqueté du fais qu’elle soit d’en une situation aisée, qu’elle aime s’habillé et qu’elle ne soit pas moche, les gens on tendance à ne voir que le côté fêtarde et comme la fille qui aime bien les garçon, mais en réalité elle est très à l’écoute, le bonheur de sa famille et de ces amis passe avant tout, à n’importe qu’elle moment de la journée elle répondra présente pour ceux qui en on besoin, et ça ces amis le savent tout autant que ça famille.
Enfin du fait qu’elle soit attiré par les garçon, Sateen aime la compagnie elle ne peu le nier mais une partie d’elle là est bien cacher, et seul les homme qu’elle aime et Beth connaisse cet partie d’elle, en réalité Sateen est très romantique, ça première fois avec un homme fut inoubliable et les sentiment qui les liée à cet époques était très fort, Sateen accordais une grande importance à ce sujet…et oui vous n’auriez pas imaginé que cet miss étais fleurs bleu au fond de son cœur, et pourtant ce cœur et gros et il à de l’amour à partagé.






Son physique

Sateen est une jolie jeune fille. A la taille fine et élancé, sa silhouette pourrais être à envier mais ce n'est pas son genre de s'en ventée auprès des personnes l'entourant. Elle une taille normal, mais peu lui importe , cet jeune fille de 1m65 aime mettre ces fine jambe en valeur et porte souvent des talon. S est une demoiselle aux délicats cheveux brun légèrement ondulé. C'est yeux son d'un délicieux brun chocolat ou certain aime à s'y perdre. Sur sont visage ce dessine de douce et délicate lèvres rose.
Sateen aime faire les boutique et enrichir sa garde robe, elle n'a pas de style particulier, elle porte ce qui lui fait plaisir sans essayé de savoir ce qu'en pense les hommes et les femmes l'entourant, elle s'habille pour le plaisir, elle adore d'ailleurs allez au défilé de mode.
Cet demoiselle aime passé du temps devant la glace, mais elle n'en abuse pas non plus, le naturel est tout aussi bien, c'est donc au fil de ces envi et de son humeur qu'est régler le squattage de la salle de bain.
Elle adore les grande robe de soirée, que ce soit des robe de cocktail, de bal elle prend un immense plaisir à les porté…ainsi toute les occasion son bonne pour les porté, elle à d’ailleurs adoré le balle de fin d’année. Les soirée de New York lui manque pour ce point, car ce n’est pas à Forks que l’on trouve de soirée de se genre.







Vous...



| Prénom ou pseudo : Brittany/Andréa/Lili
| Age :17 ans
| Présence : en fonction des cours /7 jours

| Comment avez-vous connu le forum :Euh suis Admin., hi!hi!^^
| Avez-vous lu les livres :Oui bien sur Smile
| Commentaires/Suggestions:Dc de Brittany et Andréa
| Code du réglement :
Spoiler:
 



| Test rp :
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mi-ange, mi-démon fondatrice (Dc Alice)


Feat. : Eliza Dushku
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 359 ans
Messages : 203
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : Lá où mes émotions me mènent...
Humeur : Pensive et le coeur en peine
MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Mar 25 Oct - 22:53

Rebienvenue miss ! Very Happy

Très belle fiche, franchement tu étais passionnée en ce qui concerne l'histoire : on sent que ce personnage te tient à coeur (même si tu me donnes les crocs à force de créer des humaines Razz).

C'est donc avec plaisir que je te valide.

A très bientôt en rp !

***************************

Ma couleur rp : indianred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Loup modérateur attentif


Feat. : Adam Gregory
Age d'apparence : 20 ans
Age réel : 20 ans
Messages : 1198
Date d'inscription : 18/09/2011
Localisation : Près de ceux que j'aime
MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Mar 25 Oct - 23:11

Rebienvenue! Very Happy

***************************

couleur de rp: limegreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Taylor Lautner
Age d'apparence : 21 ans
Age réel : 21 ans
Messages : 829
Date d'inscription : 27/01/2011
Localisation : la réserve (en générale)
Humeur : Joyeux...
MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Mer 26 Oct - 7:39

Bienvenu Ma Sateen......
Ah j'aime l'histoire de ton perso....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice aux deux visages (Dc Brittany)


Feat. : Leigthon Meester
Age d'apparence : 20
Age réel : 20
Messages : 533
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Seattle
Humeur : Confuse mais amoureuse sans aucun doute
MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Mer 26 Oct - 9:15

Tout d'abord merci à tous

Eléa: désolé si je crée en toi une tel tentation, je te le dit et redis je suis contente que mon histoire te plaise à ce point, tantine^^

Jake: Je suis super contente que mon histoire de Plaise^^

***************************

« La distinction entre le vrai et le faux s'applique aux idées, non aux sentiments. Un sentiment peut être superficiel, il ne sera jamais menteur.»
Rp color __ lightpink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Julia Jones
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 23 ans
Messages : 296
Date d'inscription : 10/10/2011
Localisation : Dans les bois.
Humeur : Changeante.
MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Mer 26 Oct - 18:13

Bienvenue a nouveau sur le Fow ! J aime beaucoup ton histoire qui me fait penser a ma série adore : gossip girl. Hihi !
Par contre j ai pas compris pourquoi au début de ton histoire c est marque : chère Leah Clearwater...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Taylor Lautner
Age d'apparence : 21 ans
Age réel : 21 ans
Messages : 829
Date d'inscription : 27/01/2011
Localisation : la réserve (en générale)
Humeur : Joyeux...
MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Mer 26 Oct - 20:16

C'est normal Leah, c'est un code qui permet de s'adresser directement à la personne qui lit le poste. Ainsi moi je vois "cher Jacob black"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Julia Jones
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 23 ans
Messages : 296
Date d'inscription : 10/10/2011
Localisation : Dans les bois.
Humeur : Changeante.
MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Mer 26 Oct - 20:22

Aaah okay. J apprends une nouvelle chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice pleine d'innocence (Dc Brittany)


Feat. : taylor swift
Age d'apparence : 17
Age réel : 17
Messages : 821
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : In Forks
Humeur : Heureuse
MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Jeu 27 Oct - 15:30

Je suis contente que mon histoire te plaise ma belle Wink
Moi aussi j'adore cet série, même si je doit l'avouer je suis trop en retard dans les épisode^^

***************************


I just want to be with you
Ma couleurs est wheat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Jeu 27 Oct - 16:00

Re Bienvenue, et elle est super ta présentation ta du y mettre tout ton coeur et tout ton temps aussi.
Elle est génial !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Feat. : Mackenzie Foy
Age d'apparence : 9
Age réel : 5
Messages : 108
Date d'inscription : 09/10/2011
Localisation : Avec ma famille <3
Humeur : Joueuse
MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Jeu 27 Oct - 16:05

Re Bienvenue Andréa, je doit te féliciter pour ta fiche elle est super je l'adore.
Tu as de l'imagination parceque a chaque fois que je reegarde quelque chose fait par toi je doit dire que c'est magnifique .
On voit que tu ne fait pas les choses a moitié c'est super Andréa
(De la part de Phoebe Taylor également)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Blake Lively
Age d'apparence : 18 ans
Age réel : 18 ans
Messages : 26
Date d'inscription : 22/10/2011
Localisation : In Forks
MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Jeu 27 Oct - 16:34

Re Bienvenue Ptite soeur ta fiche est vraiment génial bravo je suis d'accord avec Renesmée tous ce que tu fait est magnifique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice aux deux visages (Dc Brittany)


Feat. : Leigthon Meester
Age d'apparence : 20
Age réel : 20
Messages : 533
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Seattle
Humeur : Confuse mais amoureuse sans aucun doute
MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Jeu 27 Oct - 16:38

Merci à vous trois Smile
Je suis heureuse que ma fiche vous plaise autant^^

Hayden: j'y ais effectivement m'y tout mon cœur Wink

Nessie et Kim': merci ça me touche beaucoup ce que vous me dire Smile je suis flatté

Bisous à tous vous êtes adorable I love you
XoXo Sateen

***************************

« La distinction entre le vrai et le faux s'applique aux idées, non aux sentiments. Un sentiment peut être superficiel, il ne sera jamais menteur.»
Rp color __ lightpink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Julia Jones
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 23 ans
Messages : 296
Date d'inscription : 10/10/2011
Localisation : Dans les bois.
Humeur : Changeante.
MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Jeu 27 Oct - 20:05

Je confirme tu fais de super truc !! J aime aussi beaucoup Smile)
Pour gossip girl j ai la saison un et deux c est terrible. Le couple Chuck et Blair est pas mal aussi, surtout saison suivante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice aux deux visages (Dc Brittany)


Feat. : Leigthon Meester
Age d'apparence : 20
Age réel : 20
Messages : 533
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Seattle
Humeur : Confuse mais amoureuse sans aucun doute
MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Jeu 27 Oct - 20:38

Merci encore une fois Leah Smile

j'ai la saison 1^^et j'ai vu la deux
c'est après qu'il me manque des épisodes^^
Le couple Chuck Blair, moi je l'aime pas trop, j'aime pas chuck en fait^^(c'est un imbécile)
Bref c'est pas l'endroit pour en parlé^^

***************************

« La distinction entre le vrai et le faux s'applique aux idées, non aux sentiments. Un sentiment peut être superficiel, il ne sera jamais menteur.»
Rp color __ lightpink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Age d'apparence : 18 ans
Age réel : 257 ans
Messages : 144
Date d'inscription : 29/01/2011
MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Ven 28 Oct - 2:11

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice pleine d'innocence (Dc Brittany)


Feat. : taylor swift
Age d'apparence : 17
Age réel : 17
Messages : 821
Date d'inscription : 03/01/2011
Localisation : In Forks
Humeur : Heureuse
MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement Ven 28 Oct - 8:05

Merci Gabriel Smile

peu être un jours j'aurais l'occasion de rp avec toi^^
Avec trois perso j'en ais toujours pas eu l'occasion^^

***************************


I just want to be with you
Ma couleurs est wheat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement

Revenir en haut Aller en bas

Sateen M. Brown_La vie est un éternel recommencement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Oon, l'écuyer éternel
» Au père éternel
» Les Samourais de l'éternel chez Kazé
» Samouraï troopers (les samouraïs de l''éternel)
» Les Samouraïs de l'Éternel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight rpg - Chapitre 5, Lunaison :: Administration :: Présentations des personnages :: Fiches de présentation validées-