Twilight Lunaison est un forum de rpg qui poursuit l'intrigue de Révélation, chapitre de la saga Twilight de Stephenie Meyer. Pour sa renaissance : une nouvelle intrigue, de nouveaux personnages, rejoignez-nous pour écrire l'histoire...
 

Partagez|

La Reserve: Bienvenu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Feat. : Taylor Lautner
Age d'apparence : 21 ans
Age réel : 21 ans
Messages : 829
Date d'inscription : 27/01/2011
Localisation : la réserve (en générale)
Humeur : Joyeux...
MessageSujet: La Reserve: Bienvenu Ven 23 Sep - 20:44

Une journée ordinaire dans la vie d'un jeune homme peut ordinaire. Oui on ne peut pas dire que moi, Jacob Black, je sois un jeune homme comme le commun des mortels. Ou alors la terre ne tourne vraiment pas rond. Je suis ce que mes ancêtre appelle un Loup Modificateur. J'ai la capacité de me transformé en un magnifique et grand loup d'un brun-roux. La première fois je dois avoué que cela ma beaucoup effrayé, mais avec le temps et les obligations que cela incombe, on finit par si faire. Et puis j'essaye de voir en cela les bon cotés plus que les mauvais. Et pourtant des mauvais ils y en a croyez moi, mais j'éviterai de vous les énumérer aujourd'hui.

J'avais été faire une ronde du coté de la maison des Cullen la veille. Depuis les derniers évènements je n'étais pas vraiment tranquille, cela pouvait se comprendre. Nessie était tout pour moi et ayant déjà cru la perdre une fois, je n'avais pas envie que cela se renouvelle. Autant dire que je n'étais pas rentré de bonne heure, j'avais passé un moment avec eux, et avec Nessie avant qu'elle s'endorme elle. Et oui, elle était bien différente de sa famille, eux n'avaient pas besoin de dormir. Même après qu'elle ce soit endormit j'avais passé une bonne partit de la soirée avec Alice, Bella et Jaspère. Alors autant dire que ce matin le réveille avait été plutôt difficile. Il devait être 12 heure quand je me suis levé. J'ai bien entendu eu le droit au regard noir de mon père, puis il me tendis un assiette que je ne mit pas longtemps à avaler. Sur le coup je n'avais rien dit, rien remarquer. Et pourtant j'aurais du, mais en même temps je me levais juste, alors mes sens n'étaient pas vraiment en action, ou du moins à très faible niveau. Une fois mon assiette terminé je le regardais avec insistance. Je venais de prendre conscience alors que d'ordinaire il m'aurait de suite fait une remarque sur le fait que je m'étais encore lever très tard ce matin, qu'il faudrait que je me trouve quelque chose à faire de mes journées, un métier par exemple. Oui ce genre de remarque était devenu une habitude entre nous, enfin surtout venant de sa par. Mais ce matin, je n'avais eu le droit à rien de tous cela, en dehors du regard noir qui pourtant annoncé bien cela. Et en plus il m'avait préparé une assiette rien que pour moi. Ce qu'il ne faisait jamais, sauf s'il avait une chose bien particulière à me demandé. Je le regardais alors dans les yeux. Attendant son intervention d'une minute à l'autre.

Billy « Bien maintenant que j'ai toute ton attention et que ton estomac ne nous importunera plus au moins pendant 2 heures. J'aimerai que tu me rende un service. Ce matin est arrivé une jeune femme, Sora Péoria. Elle a appris c'est origine il y quelque jour seulement. J'aimerai que tu passe la voir pour la rassurer sur ce qu'elle est, avant le conseil de ce soir, histoire que tout cela ne l'effraie pas trop. Tu la trouvera chez Emily. Et inutile de discuter. Une dernière chose, tu sera le premier loup qu'elle voit, Sam n'est pas là aujourd'hui c'est pour ça que c'est à toi dit aller. »

Je m'en doutais, il y avait bien quelque chose derrière ce silence. Je savais pertinemment qu'il ne me servait à rien de protester. Il ne me restait donc plus qu'une seule chose à faire, filer sous la douche pour être à peut prés présentable devant ses jeunes femmes. Même si Emily m'avait déjà vu au plus mal de ma forme, ce n'était pas nécessaire de l'imposer à cette nouvelle fraichement arrivée. J'avoue que la douche me fit le plus grand bien, j'avais tendance d'ailleurs à la prendre fraiche, même si cette sensation ne servait à rien, cela me faisait du bien. Mon père me lança un dernier regard avant que je ne franchise le seuil de la porte, il était tout aussi claire que celui de ce matin. A savoir fait attention à ce que tu fait. Mais allait-il enfin me laisser gérer ma vie comme je le voulais, oui je resté son fils, mais je n'étais plus un enfant. Visiblement, il avait toujours un peu de mal avec cette idée.J'étais arrivé devant chez Emily. Je venais de frappé et j'attendais que l'on m'ouvre. Je me retrouvais alors Nez à nez avec Emily qui me souriait.

Jacob « Bonjour Emily. Excuse moi de te déranger, je suis venu voir, euh..Sora je crois que c'est ça. Est-ce qu'elle est là. J'aurai voulu la voir avant qu'on la jette dans la fosse au lion. Enfin tu vois de quoi je veux parler. »
Emily « Bonjour Jacob, ça me fait plaisir de te voir. Oui Sora est là et je suppose que c'est ton père qui t'envoie »

Ce n'était pas tellement une question, mais plus une affirmation. Elle appela la jeune fille en question, qui ne mit pas longtemps à la rejoindre dans l'entrée. Puis elle nous sourit et nous laissa tout les deux dans l'entrée. La jeune femme était vraiment magnifique.

Jacob « Bonjour Sora, je m'appelle Jacob Black. Excuse moi de te dérangé, je suis simplement venu te souhaiter la bienvenu parmi nous. Et puis faire connaissance un peu avec toi avant la soirée à laquelle tu es convié ce soir »

Je lui souriais. J'avais parlé d'un trait. J'espérais surtout ne pas lui avoir fait trop peur. Et elle aurait pu avoir plusieurs raison. Ma stature, ma venu chez Emily alors qu'elle ne me connais pas. Tous cela quoi. J'attendais un signe de sa part, une réponse.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Vanessa Hudgens
Age d'apparence : 20 ans
Age réel : 19 ans
Messages : 594
Date d'inscription : 17/02/2011
Localisation : Avec les Quileutes, ma famille.
Humeur : Souriante.
MessageSujet: Re: La Reserve: Bienvenu Dim 2 Oct - 18:06

    Me voilà à Forks, enfin. Mes recherches sur mes origines m’avaient conduite ici, dans cette petite ville où tout le monde se connaissait. Mais je n’étais pas dans n’importe quelle partie de Forks, j’étais à la réserve. En réalité, je ne savais pas vraiment comment tout allait se passer, étant donné que je n’ai prévenu personne de mon arrivée… bref, je descendis de la voiture et les mains dans les poches je commençai à faire un tour de ce si bel endroit.

    C’est un peu plus au Nord que je rencontrai une jeune femme nommée Emily. Elle s’approcha de moi et me dit, toute souriante :

    -Bonjour ! Je m’appelle Emily. Tu m’as l’air perdue, besoin d’aide ?

    Sa voix était emprunt à tant de gentillesse que je me laissa séduire et je lui répondis :

    -Bonjour Emily, en fait oui je suis assez perdue… je viens tout juste d’arriver, et en fait je ne sais pas vraiment où aller…

    Je restai pensive un moment, je ne pouvais décemment pas lui dire : « bonjour Emily oui j’ai besoin de ton aide, en fait il y a quelques jours je me suis transformée en louve blanche, je voulais savoir si c’étais normal ?! » Elle me regarda comme si elle voulait savoir ce que je pensais, je continua donc :

    -je sui venue ici par hasard en fait…

    Elle ne parut pas convaincue par mon mensonge vraiment pas très clair… elle me demanda d’où je venais, et nous discutons un moment comme cela, de tout et de rien en fait. Elle me dit qu’elle n’habitait pas loin. A ce moment le vent se leva et regarda le ciel de manière inquiète, elle me dit :

    -Vu comment tu es habillée tu n’a surement pas été mise au courant du climat de Forks ! Tu dois être congelée, viens on va se mettre au chaud !

    Je ne voulais vraiment pas la déranger, alors je dénigra son invitation avec gentillesse. Cependant elle insista persuadée que j’avais froid. Elle s’approcha de moi et me pris le bras doucement, pour m’emmener chez elle. Au contact de ses doigts froids sur ma peau brulante, elle eut un temps de réflexion, puis elle me regarda dans les yeux et me dit :

    -Je vois… Je suppose que j’ai bien plus froid que toi en vérité ! Allez viens à la maison, j’ai du monde à te présenter…

    Je ne comprenais pas bien le sens de sa phrase, mais j’avais eu l’impression qu’elle, elle avait tout compris… serait-elle au courant de ma transformation ? Et si oui, comment ?
    Voyant mon étonnement mêlé à ma plus grande gêne, elle me regarda droit dans les yeux et rajouta :

    -Tu n’es pas seule…

    Cette phrase sonna comme un écho dans ma tête… Je me fais des idées ou elle a vraiment compris ce que je suis ? Si ce n’est pas mon imagination cela veux-il dire que je ne suis pas la seule louve ici ?! Ce sont des loups qu’elle va me présenter ? En tout cas, Emily n’en est pas un, ses doigts sont glacés… néanmoins, avec toute ces questions dans ma tête, je suis comme figée, et c’est seulement parce qu’Emily me tire par le bras que j’arrive à avancer. D’ailleurs c’est aussi grâce à sa remarque que je pensa à prendre ma voiture et de ce fait, ne pas perdre mes bagages.
    Après un instant qui me parut extrêmement court, j’aperçue sa maison. Typiquement d’ici, elle est magnifique, mais je ne me souviens à vrai dire d’aucun détails… J’ai trop de choses en tête… Elle sembla chercher quelqu’un, puis me sourit et dit :

    -Je passe un coup de fil à Jacob, Sam n’est pas là.

    Jacob, Sam ? Je ne sais même pas qui c’est… Après avoir passé ce coup de téléphone, elle me regarda et ayant du temps devant nous comme elle me l’avait signalé, elle me proposa à manger. C’était des viennoiseries qu’elle avait faites elle-même… elles sentaient si bon, que je ne pus résister et en mangea une bonne dizaine, il faut dire qu’elle en avait préparé comme si elle accueillait tout une armée !
    Elle me dit que je dormirais surement ici cette nuit, en attendant que je trouve une maison à la réserve, alors elle me montra ma chambre : une adorable petite pièce chaleureuse, avec plein de coussins et de livres. Elle me laissa m’y installer, ce que je fis machinalement, sans y penser car à vrai dire je pensais à des choses beaucoup plus importantes…

    Sur ces pensées, Emily vint me chercher et me dit que quelqu’un m’attend en bas, je descendis donc les escaliers et aperçus un jeune homme.
    Là par contre je me souviens de chaque détail de sa peau, chaque point de son physique et de chaque intonations de sa voix : Son corps n’était vêtu que d’un short chocolat assortis à sa peau mat, il était musclé comme un joueur de football américain, ses cheveux bruns étaient magnifiquement ébouriffés. Dégageant ainsi ses yeux noirs profonds si grand et si splendide. Et aussi, il avait cette sorte de rune ancienne ronde en tatouage sur l’épaule droite, comme celle que j’avais remarquée après ma première mutation ! Serait-il un loup ?! sans avoir le temps de me poser plus de question à se sujet, c’est son odeur qui m’enivra… quelque chose d’indescriptible, tellement parfait ! Ça m’envoutait…

    Cependant il brisa l’envoutement, ou plutôt non, le prolongea en m’adressant la parole :

    Jacob « Bonjour Sora, je m'appelle Jacob Black. Excuse moi de te dérangé, je suis simplement venu te souhaiter la bienvenu parmi nous. Et puis faire connaissance un peu avec toi avant la soirée à laquelle tu es convié ce soir »

    Alors c’était lui Jacob

    Je lui répondis en souriant un peu timidement je crois :

    - Bonjour Jacob. C’est gentil d’être venue pour moi… C’est plutôt à moi de m’excuser alors, je ne voulais pas déranger, c’est Emily qui m’a dit qu’elle avait quelqu’un à me présenter parce que un certain Sam…

    Je m’embrouillai dans mes paroles, et cela le fit sourire. Je passai la main dans mes cheveux, souri, et repris mes esprits :

    - Excuse-moi, je suis un peu perturbé par toute cette nouveauté… Mais je serais heureuse de faire un peu connaissance avec toi ! Mais il y a une soirée ce soir où je suis invitée en plus ? Je n’étais pas au courant …

    Je ris légèrement, marquant mon étonnement. C’est incroyable comment je me sentais gênée en cette première rencontre avec Jacob… je buvais ses paroles et l’admirais sans cesse… il fallait que je me reprenne, c’était vraiment ridicule !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Taylor Lautner
Age d'apparence : 21 ans
Age réel : 21 ans
Messages : 829
Date d'inscription : 27/01/2011
Localisation : la réserve (en générale)
Humeur : Joyeux...
MessageSujet: Re: La Reserve: Bienvenu Lun 10 Oct - 15:40

Accueillir les gens, n'étais pas mon point fort. Disons que je n'étais pas vraiment au top niveau sociabilité. Ce n'était pas que je n'aimais pas le contacte de gens, c'était plutôt que j'avais un peu de mal à aller vers eux naturellement. Mais après, une fois que le premier pas était fait, cela ce faisait tout seul, naturellement la conversation me venait. J'étais capable d'être très jovial et sociable. Mais oui il me fallait un temps d'adaptation comme on dit. Alors quand mon père avait reçu ce coup de fil d'Emily me demandant de me rendre chez elle afin d'accueillir la nouvelle venu dans la réserve. Je dois avouer que j'y étais aller en trainant un peu des pieds. J'appréhendais cette rencontre. Mais je dois avouer aussi que lorsque la jeune femme m'est apparu, l'appréhension c'est dissipé d'elle même. Telle un voile sur lequel on aurait soufflé. Je me sentais bien, détendu. Peut être la raison pour laquelle mes paroles en fur presque naturel. Même si elles furent quelque peut rapide, j'avais espéré que sous le coup de la surprise elle n'aurait rien remarqué. Ce qui visiblement fut le cas. Ce fut timidement qu'elle me répondit.

Sora « Bonjour Jacob. C’est gentil d’être venue pour moi… C’est plutôt à moi de m’excuser alors, je ne voulais pas déranger, c’est Emily qui m’a dit qu’elle avait quelqu’un à me présenter parce que un certain Sam… »

Je ne pu que sourire, elle semblait perdu. Je pense que je l'aurais été tout autant si je n'avais pas eu le soutiens de mes amis. Et mon sourire s'accentua lorsqu'elle s'excusa, alors qu'elle n'avait pas à le faire. Finalement je me trouvais plutôt content que Sam n'est pas été présent pour l'accueillir. Peut être est-ce mesquin, mais j'avais l'espoir de compter un membre de plus dans ma meute. Oui même si au début cela n'avait pas été une responsabilité que j'avais facilement accepté, je m'y étais fait et appréciais leur compagnie la plus par du temps. Mais je savais aussi que chaque membre avais ses propres liberté, aussi je ne pouvais rien lui imposer. Je lui sourit de nouveau. Puis elle reprit la parole, me sembla-t-il avait un peu plus d'assurance que la fois précédente.

Sora « Excuse-moi, je suis un peu perturbé par toute cette nouveauté… Mais je serais heureuse de faire un peu connaissance avec toi ! Mais il y a une soirée ce soir où je suis invitée en plus ? Je n’étais pas au courant … »

Je pouvais aisément la comprendre, après tout moi aussi j'étais passé par là. Son petit rire m'amusa. J'étais un peu surpris d'être aussi à l'aise avec elle. Même si cela me plaisait beaucoup. Et soudain je compris pourquoi. Elle avait cette petite étincelle dans les yeux, cette même étincelle que j'avais vu à plusieurs reprise dans les yeux de mes camarades imprégnés. Cela était-il possible? C'était-elle imprégné de moi alors que moi même je l'étais d'une autre personne? Il faudra que j'en parle à Billy. Mais cela expliqué tout a fait le fait que je me sente si bien avec elle, que le Jacob peu sociable au début, avait si vite lever sa carapace. Il fallait que je lui réponde, tout en restant naturel. Elle n'avait pas connaissance de ce fait et je ne lui en parlerai que si elle en faisait la demande, ce dont je douté pour le moment. En attendant je devais lui répondre et laisser de coté le fil de mes pensées.

Jacob «  Ne t'excuse pas, c'est naturel. Cela te dit de marcher un peu avec moi. Ainsi nous pourrons parler tranquillement et je t'informerai de cette fameuse soirée. »

Nous étions toujours sur le pas de la porte d'Emily et il y avait mieux comme lieux pour faire connaissance. Et puis c'était aussi là l'occasion de lui faire visiter un peu la réserve. Je m'étais éloigné un peu de la porte, afin de lui laisser l'occasion de sortir et de me rejoindre. Après quoi j'avais fait quelque pas en direction de la Push, tournant la tête, je la découvris à coté de moi et lui sourit.

Jacob «  Je peut te demander ce qu'Emily t'a dit exactement sur moi, sur nous, sur qui nous sommes? »

Il me semblait important de savoir ce qu'Emily lui avait révélé de sa nature, de notre vie, de qui nous étions vraiment et pourquoi. Car je devais le savoir avant de lui expliquer la raison de cette fameuse soirée à laquelle elle était conviens sans le savoir. Ce qui m'avais fait sourire, car avant de savoir qu'elle était ici, il n'y avait pas de conseil prévu et au moment même ou mon père m'a appris sa présence ici, il à été décidé que ce soir, le conseil se réunirai pour lui souhaiter la bien venu et lui compter les légendes qui se rapporte à nous. Alors oui, il était important que je lui parle un peu de ce que nous étions, avant qu'elle ne soit lâcher ainsi dans la fosse au loup. Il n'étais pas utile qu'elle prenne peut face à nous, alors qu'elle était l'une des nôtres.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Vanessa Hudgens
Age d'apparence : 20 ans
Age réel : 19 ans
Messages : 594
Date d'inscription : 17/02/2011
Localisation : Avec les Quileutes, ma famille.
Humeur : Souriante.
MessageSujet: Re: La Reserve: Bienvenu Mar 25 Oct - 15:10

J’étais gênée, à un point que je ne connaissais encore pas. J’avais l’impression que tout ce que je disais était déplacé, que chacun de mes mots était inutiles, et que je gênais ce si bel individu qui était là, devant moi… Sa présence me troublait, je n’étais vraiment plus moi-même, je parlais en fonction de lui, je respirais en fonction de lui, je souriais en fonction de lui, bref j’avais l’impression qu’il me contrôlait totalement… je devais vraiment avoir l’air ridicule, et j’eus beaucoup de mal à me ressaisir ! J’y arriva pourtant, juste avant qu’il me propose une promenade :

Jacob « Cela te dit de marcher un peu avec moi. Ainsi nous pourrons parler tranquillement et je t'informerai de cette fameuse soirée. »

Et là tout d’un coup, toute ma volonté de paraître normale s’effondra… je recommençais à être absorbée par ses gestes, par son odeur, sa peau et tout ce qui le constituait en fait…. Je passais ma main derrière ma tête, frottant mes cheveux, regardant mes pieds, et mordant ma lèvre : un réflexe que j’adoptais quand je me sentais gênée. Cependant, cet état ne dura qu’un instant, je releva la tête et le regarda s’éloigner de la porte, sa façon à lui de m’inciter à le rejoindre je suppose. Ce que je fis. D’un pas hésitant, je le rejoins et nous nous éloignons du domaine d’Emily.
Quand il m’aperçut à ses cotés, il sourit et me demanda :

Jacob « Je peux te demander ce qu'Emily t'a dit exactement sur moi, sur nous, sur qui nous sommes? »

J’avais relevé la tête pour admirer son sourire, et je mis du temps avant de lui répondre… Peut être aussi parce que je ne savais pas vraiment quoi lui dire. Emily ne m’avait rien dit exactement, mais je me doutais de certaines choses… Je ne savais pas quoi lui avouer. Devais-je lui dire « oh Emily elle ne m’a rien dit, mais moi je pense que tu es capable de te transformer en loup de plus de deux mètres de haut quand cela te chante, courir plus vite que n’importe qui et être insensible à toute température, tout comme moi ! » ? Non je ne pense pas…. Je lui répondis simplement :

-Emily ne m’a rien dis, à part qu’elle avait quelqu’un à me présenter… Et… Que… Enfin… Que je n’étais pas seule…

Je me sentais idiote d’avoir dit cela, et si je m’étais fait des idées ?! Si tout cela était dû à mon imagination ? Si Emily ne m’avait proposé de venir chez elle simplement par charité, et non pas parce qu’elle avait deviné mon secret ? Après tout, c’était l’hypothèse la plus probable ! Il était fort possible qu’elle ait appelée Jacob parce que c’était lui qui s’occupait des nouveaux venus, et non parce que lui aussi était capable d’allonger son visage de façon à ce qu’il se transforme en gueule de loup, de faire naître des griffes au bout de ses pattes, de recouvrir son corps de poils chaud et de se transformer en fait en un Loup plus grand qu’un homme…

Pour rattraper mon audace qui pouvais me coûter de passer pour une folle, je continuai :

- Elle semblait préoccupée par le fait de t’appeler toi ou Sam avant toute chose. Elle m’a montré ma chambre, je me suis installée et tu es arrivé…

Je marquai une pause, volontairement, non seulement parce que je me sentais horriblement persécutée par son regard, et également parce que je ne voulais pas paraître plus folle que je ne l’étais déjà… Puis, baissant la tête, je continuai :

-Y’a-t-il quelque chose que je dois savoir en particulier ? demandais-je la voix aussi pleine d’innocence que possible.

J’espérais qu’effectivement il allait tout me raconter, me dire qu’on était pareil lui et moi….
Je me surpris à espérer par la même occasion le fait qu’il soit célibataire ! Là je crois que j’ai marqué un temps d’arrêt qui s’est vu … Ça ne me ressemblais pas du tout !
Mais que m’arrivais t’il ?! Moi de nature si prude et solitaire, me voila obnubilée par ce Jacob
Oui il est magnifique, oui ses yeux sont renversant, passionnant et recèlent de secrets qu’il me tarde de découvrir… Oui son corps est absolument envoutant, son odeur plutôt exquise et sa voix m’emmène à des lieues d’ici ! Mais cela suffit t’il à me mettre dans un état comme celui-ci ?! Cet état n’est pas humain, c’est pire que tout ce que mes amies me racontaient… Mon cœur ne battait pas bizarrement, mon ventre était tout à fait normal, mais c’était les seules choses qui fonctionnaient encore chez moi…

Au fur et à mesure que nous avancions, je vis se dessiner au loin une plage avec quelques rondins de bois par-ci par-là, une plage caractéristique de ce que j’imaginais à Forks.
Pas de sable chaud comme chez moi, pas de transat à louer, pas de mer bleue limpide, mais un charme bien à elle…
Jacob avait l’air de s’être dirigé par ici de façon tout à fait naturelle, étais-ce un coin qu’il connaissait bien ? Je lui poserai la question, quand nous aurons fini de discuter de mes origines.
Mais je ne voulais pas le couper dans ce sujet, il avait encore bien trop de choses à me dire… Je le savais, enfin je l’espérais du moins…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Taylor Lautner
Age d'apparence : 21 ans
Age réel : 21 ans
Messages : 829
Date d'inscription : 27/01/2011
Localisation : la réserve (en générale)
Humeur : Joyeux...
MessageSujet: Re: La Reserve: Bienvenu Mar 1 Nov - 17:10

Elle mit du temps avant de me répondre. Je savais combien la situation pouvais lui paraître étrange. Car même si elle tentait de le dissimuler du mieux qu'elle pouvais, je parvenais à lire sa gêne dans ses yeux. J'évitais alors de la regarder de trop, afin d'en apaiser son malaise. Je pouvais tout a fait comprendre ce qu'elle ressentait, puisque moi aussi je le ressentais pur Nessie. Mais je ressentais aussi, une tout autre sensation en la regardant. J'appréciais vraiment d 'être en sa compagnie. Mais c'était différent de ce que j'aurais pu ressentir pour une simple amie. C'était comme un bien être d'être à ses cotés, un apaisement. Peut-être alors son imprégnation avait-elle un impact sur moi. Ce pourrait-il que ce soit cela que ressent l'autre personne. Mais dans mon cas, comment cela ce peut-il?Je devais éviter de penser à cela et plutôt me concentrer sur la raison de ma venu ici: lui expliquer ce que nous étions et pourquoi. Et par la suite, peut être lui expliquerai-je ce que cela pouvait entraine comme phénomène: l'imprégnation.

Visiblement Emily ne lui avait pas expliquer grand chose, et je me mettait à sa place, ce n'était pas une chose facile. Moi même je ne savais pas trop comment j'allais aborder le sujet. Je n'allait pas lui faire un spitch sur les légendes indiennes car je savais que mon père s'en chargerai ce soir au conseil. Il fallait aussi que je lui parle de cela. J'avais sentit son hésitation dans sa voie. Elle n'avais pas semblait sur de ce qu'elle devait me dire ou me révéler sur elle.

Sora « Elle semblait préoccupée par le fait de t’appeler toi ou Sam avant toute chose. Elle m’a montré ma chambre, je me suis installée et tu es arrivé… »

Jacob « Elle n'a donc pas eux le temps de te dire quoique ce soit. »

Lui avais-je répondu. Elle avait du être un peu perdu lorsqu'elle avait mentionné nos prénom, cela ne lui disait rien. Nous avancions depuis un moment et la plage se profiler devant nous. J'aimais bien cette endroit pour son calme et son charme naturel. J'espérais que Sora n'avait rien contre le sable. Comme à mon habitude, je me dirigeais vers le tronc d'arbre, celui sur lequel j'avais l'habitude de m'installer lorsque je venais ici et m'assit dessus tout simplement, espérant alors qu'elle en ferait de même.

Jacob « Je ne sais pas très bien par ou commencer. Je pense que tu te pose beaucoup de questions. Mais avant tout, il ne faut surtout pas que tu te considère comme un monstre, nous n'en sommes pas. Nous sommes ce que nos ancêtres appelais des modificateurs. Nous avons la capacité de nous transformer en Loup quand cela nous chante, contrairement au loup-garou. Mais cela tu as du t'en rendre compte je pense n'est-ce pas, compte tenu tu tatouage que tu as sur l'épaule. »

Je n'attendais pas forcément une réponse à sa question. Je voulais simplement m'assurer qu'elle me suivait toujours, que je n'allais pas trop vite pour elle. Qu'elle comprenait qu'elle n'était pas toutes seule, lui ayant alors montré mon propre tatouage. Ce n'était pas tellement un tatouage, mais plus une marque qui apparaissait après la transformation. N'attendant pas de réponse, je repris la parole.

Jacob « Si Emily à tenu à m'avertir moi ou Sam, c'est parce qu'ici à la Push il y a deux meutes, celle de Sam et la mienne. Nous sommes ce que l'on appelle des Alphas. Elle tenait donc à ce que ce soit l'un de nous qui t'accueille. Ainsi quand tu l'aura décidé, quand tu sera prête, tu sera libre de choisir la meute qui te correspond le mieux. Nous ne t'imposerons rien. »

J'essayais d'être le plus claire et le plus simple possible. Je devais lui donner les bonnes information, afin qu'elle comprenne bien ce que nous étions. Qu'en au choix de la meute, j'avais le pressentiment qu'elle me rejoindrait, sans pour autant en être sur. Cela devait être sa décision et pour cela elle devait avoir toutes les cartes en mains.

Jacob «  Nous devons notre existence et notre nombre à une autre race, celle des vampires. Je peu comprendre que cela te paraisse farfelus. Pourtant c'est la vérité. Mais cela tu le comprendra mieux au conseil de ce soir, ou mon père te racontera les légendes Quilleutes nous concernant. C'est a cette soirée que tu es convié ce soir. Maintenant je pense que tu dois avoir des questions peut être un peu plus précise alors je t'écoute, n'hésite pas j'essayerai d'y répondre au mieux. »

Je lui avais dit l'essentiel, mais je savais qu'elle devait avoir des milliers de questions en tête et peut être plus depuis que je lui avais expliquer un peu plus qui nous étions et pourquoi. Et surement bien d'autre à coté. Mais j'étais prêt à lui expliquer tous ce qu'elle voudrais. Car cela me permettrait de passer un peu de temps avec elle. Et pourtant je me sentais coupable de cela, comme si je trahissais Nessie . Mais en même temps je ressentais se bien être en moi, qui continuais de m'apaiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Vanessa Hudgens
Age d'apparence : 20 ans
Age réel : 19 ans
Messages : 594
Date d'inscription : 17/02/2011
Localisation : Avec les Quileutes, ma famille.
Humeur : Souriante.
MessageSujet: Re: La Reserve: Bienvenu Dim 6 Nov - 17:57

    Je me suis assise à ses cotés. J’ai peur. Vraiment peur. J’ai l’impression qu’il est sur le point de tout me raconter, de me dire des choses invraisemblables… Mais si ce n’étais pas du tout ce que j’avais envie d’entendre ?! Je n’ai jamais eu aussi peur de ma vie. Je suis littéralement pétrifiée. Posée sur ce rondin de bois, sur cette plage charmante, j’ai l’impression de ne plus maitriser mon corps. Mes yeux restent rivés sur mes chaussures, mes doigts croisés les uns dans les autres se serrent au fils des mots de Jake… Il me raconte tout ! Je bois ses paroles sans même y penser, ce moment restera à jamais gravé dans ma mémoire c’est certain. Chaque mot, chaque intonation… Le moment est important je le sais, voilà pourquoi j’ai peur…

    Jacob « Je ne sais pas très bien par ou commencer. Je pense que tu te pose beaucoup de questions. Mais avant tout, il ne faut surtout pas que tu te considère comme un monstre, nous n'en sommes pas. Nous sommes ce que nos ancêtres appelaient des modificateurs. Nous avons la capacité de nous transformer en Loup quand cela nous chante, contrairement au loup-garou. Mais cela tu as du t'en rendre compte je pense n'est-ce pas, compte tenu tu tatouage que tu as sur l'épaule. »

    Alors il savait vraiment ce que j’étais… Et, je n’étais pas un monstre… Je suis donc capable de contrôler mes transformations ?! Il avait dit « contrairement au Loup-garou » cela signifiait qu’ils existaient ?! Je crois que je ne lui poserais pas la question, là ça me faisait vraiment trop peur… Il releva son tee-shirt, dévoilant sa musculature parfaite… mais ce n’était pas ce que j’étais censée remarqué, en fait il me montra son tatouage. C’était exactement le même que moi, sur l’épaule droite, comme moi… Alors c’était ça la marque des Loups ?!
    Je rebaissai les yeux après avoir vu la marque, je ne savais pas quoi dire, alors je ne dis rien. Je le senti m’observer, mais je ne pouvais bouger, et aucun mot de me venait à l’esprit… Malgré tout, il continua :

    Jacob « Si Emily à tenu à m'avertir moi ou Sam, c'est parce qu'ici à la Push il y a deux meutes, celle de Sam et la mienne. Nous sommes ce que l'on appelle des Alphas. Elle tenait donc à ce que ce soit l'un de nous qui t'accueille. Ainsi quand tu l’auras décidé, quand tu seras prête, tu seras libre de choisir la meute qui te correspond le mieux. Nous ne t'imposerons rien. »

    Deux meutes ?! Alors cela signifie qu’il y a beaucoup de Loups ?! Je vais devoir rencontrer d’autres Loups, j’espère que tout se passera aussi bien qu’avec Jacob… En tout cas, il faudra que je choisisse une meute… Mais je crois que je n’aurais pas à choisir… Même si j’étais pétrifiée, l’odeur de Jacob et son corps près du mien me consolait et me rassurait : je ne pouvais choisir une autre meute que la sienne…
    Une fois l’explication des meutes effectuée, il enchaina sur le « pourquoi je suis comme ça ?! » qui trottait dans ma tête depuis ma première transformation.

    Jacob « Nous devons notre existence et notre nombre à une autre race, celle des vampires. Je peu comprendre que cela te paraisse farfelu. Pourtant c'est la vérité. Mais cela tu le comprendras mieux au conseil de ce soir, ou mon père te racontera les légendes Quileutes nous concernant. C'est à cette soirée que tu es convié ce soir. Maintenant je pense que tu dois avoir des questions peut être un peu plus précise alors je t'écoute, n'hésite pas j'essayerai d'y répondre au mieux. »

    Les vampires ?!! À ce mot, mon souffle s’est coupé : Parce qu’après les Loups, il y a des VAMPIRES ?! De vrais vampires ? Ceux qu’on tue avec un pieu en plein cœur ?! Ceux qui mordent les humains dans le coup à l’aide de leurs crocs acérés pour les transformer en congénères ?! Ceux qui craignent que le soleil leur brûlent la peau et qui se nourrissent de… sang humain ?!! Il existe donc des monstres sanguinaires assoiffés de sang qui courent dans les rues près des passants ?! Oui j’avais pleins de questions, alors je sentie monter en moi une folle envie d’être à cette soirée !
    Il avait fini, il avait dit tout ce qu’il avait à dire apparemment… J’en restai bouche bée. Je bouillai de l’intérieure, mais mon corps refusais de bouger ! Je fis alors quelque chose que je faisais autrefois quand un exercice de maths me posait problème :
    1) Poser les faits : J’étais une Louve. Jacob était un Loup. Sam était également un Loup. En réalité, nous étions beaucoup, mais je ne savais pas combien exactement… Emily paraissait humaine. Je n’avais pas remarqué de tatouage sur son épaule. Pourtant elle était au courant de l’existence de… enfin de NOTRE existence. Par conséquent, certains humains savent que nous existons.

    2) Détailler le problème : ou plutôt LES problèmes ! D’abord, j’étais une Louve, et ça c’était un véritable problème. J’ai du abandonner toute ma vie de grande ville et de soleil pour arriver dans une petite ville ou je ne connaissais que deux habitants. J’avais quitté mes amis humains et normaux pour atterrir dans une meute de jeunes gens capable de se transformer en Loup quand cela leur chantais. J’avais quitté une famille chaleureuse pour apprendre que mon père était mort et que ma mère errait quelque part dans cette ville. Bref j’avais quitté une vie parfaite pour l’inconnu et la bizarrerie la plus totale… Deuxième problème, je n’avais pas choisi d’être une Louve et à ce que je sache, je n’avais rencontré aucun Vampire de ma vie, ils ne m’avaient jamais causé de soucis, et de plus je n’étais pas au courant de leur existence dans ma ville natale, par conséquent : pourquoi je me suis transformer ?!

    3) Trouver des solutions : Je n’en voyais qu’une : poser un maximum de questions à Jacob, pour avoir un minimum de réponses.

    Je relevai la tête, me tourna vers le jeune homme qui me faisait face et tenta d’articuler une première question qui me parut la plus importante :

    -P-Pourquoi j-je me suis… Enfin, pourquoi je me suis transformé, je veux dire, pourquoi moi ?

    J’avais réussi à articuler une phrase. Mais c’était comme si j’avais ouvert un barrage fermé depuis trop longtemps : toutes les questions que j’avais en tête sortirent de ma bouche sans que je puisse les en empêcher :

    -Et puis, on est beaucoup ?! Et Les… enfin les vampires, ils sont beaucoup aussi ?! Et ce n’est pas à nous de les tuer hein ? Non parce que ça ce n’est pas possible…

    Je secouai la tête, je ne pouvais pas tuer quelqu’un, aussi horrible soit-il ! Cependant, le flot de questions ne se tarissait pas :

    -Et comment ça se fait qu’Emily soit au courant ? Tout le monde sait qu’il existe des Loups-humains enfin, des « nous » ?! Les gens dans les rues savent qu’ils sont entourés de Vampires assoiffés de sang et de Loup haut de plus de deux mètres ? Non parce que c’est choquant quand même…

    J’avais dit cette dernière phrase en rabaissant la tête. Je n’avais plus de questions. J’étais sous le choc, désemparée… J’avais l’impression d’être une gamine de cinq ans à qui on explique que tout le monde n’est pas aussi gentil que sa maman et qu’il faut se méfier des inconnus. Ou une jeune fille à qui on explique qu’elle n’est pas prise dans l’école prestigieuse où elle voulait aller pour devenir avocate : j’étais perdue… ça faisait beaucoup d’un coup… je me sentais mal, vraiment mal… J’avais besoin de réponses, et en même temps je ne voulais pas les écouter…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Taylor Lautner
Age d'apparence : 21 ans
Age réel : 21 ans
Messages : 829
Date d'inscription : 27/01/2011
Localisation : la réserve (en générale)
Humeur : Joyeux...
MessageSujet: Re: La Reserve: Bienvenu Jeu 17 Nov - 17:42

Elle n’avait rien dit, m’avait juste regardé alors que je lui livrer ce qu’elle semblait avoir besoin d’entre. Je n’étais pas sur que les mots que j’avais employé avaient été les bons. Par sur qu’elle comprenne tous ce que j’étais en train de lui livrer ici. Alors que je venais de commençait, j’avais sentit son regard sur moi, alors que je parlais des loups garous, elle devait se posé beaucoup de questions, ce qui était normal. Mais lorsque mon regard se posa à son tour sur elle, elle baisa alors la tête. Cherchait-elle à éviter mon regard, de par le malaise que je pouvais lui procurer, ou bien est-ce une simple coïncidence. Je n’avais pas vraiment pris le temps de m’attarder dessus et j’avais poursuivi mes explications. Elle restait à l’écoute, attentive. Je ne la regardais plus, pourtant je pouvais ressentir son attention sur chaque mot que je lui délivrais. Regardait l’océan me permettait d’avoir l’esprit plus claire. Ce qui aurait été moins sur si je m’était adressé à elle en la regardant.

Je venais te terminer mes explications. J’espérais avoir été suffisamment claire et si cela n’avait pas été le cas, j’espérais qu’elle n’hésiterait pas à me poser des questions. Oui je n’avais pas envie que notre entrevu d’arrête ici. Je n’avais pas envie de la laisser. Je me sentais bien avec elle. Lui livrer tous cela m’avait semblait si facile et pourtant ce n’était pas chose facile à dire. Je savais pourquoi être avec elle me semblait si facile et cela m’était tout autant difficile que je redouté le moment au j’allais devoir lui expliquer. J’espérais que ce moment ne viendrais que bien plus tard.

Un silence c’était installé entre nous. Je lui jetais un regard, elle semblait absorbée dans ses pensées. Ce qui me semblait normal. Je venais de lui donner tellement d’information, elle avait sans doute besoin de faire le trie dans tout ça. De s’approprier les choses. Je savais combien croire à certaines choses n’allait pas être évident pour elle. Et j’aurais voulu lui faire comprendre que je serais là pour l’épauler. Mais le voulait-elle ? Bien entendu qu’elle le voulait, mais je ne pouvais pas le lui imposer.

Sora « P-Pourquoi j-je me suis… Enfin, pourquoi je me suis transformé, je veux dire, pourquoi moi ? »

Je dois l’avouer, je ne m’étais pas attendu à cette question, mais c’est vrai qu’il y avait un point que je n’avais pas abordé. Et visiblement cela semblait être l’un des points qui la travaillé aussi et cela se sentait dans l’hésitation de sa voie. Mais voilà, alors que je m’apprêtais à répondre à sa premier question, elle ne m’en laissa pas le temps et ce fut alors un flot de questions auquel j’eu le droit. D’abord surpris, cela me fit esquiver un sourire par la suite. Je trouvais son attitude vraiment adorable. Je pouvais comprendre l’inquiétude que je ressentais dans sa voie. J’aurais eu envie de la prendre dans mes bras, mais cela n’étais pas possible. Alors je ne pu qu’écouter ses questions.

Sora « Et puis, on est beaucoup ?! Et Les… enfin les vampires, ils sont beaucoup aussi ?! Et ce n’est pas à nous de les tuer hein ? Non parce que ça ce n’est pas possible…Et comment ça se fait qu’Emily soit au courant ? Tout le monde sait qu’il existe des Loups-humains enfin, des « nous » ?! Les gens dans les rues savent qu’ils sont entourés de Vampires assoiffés de sang et de Loup haut de plus de deux mètres ? Non parce que c’est choquant quand même… »

Je comprenais toutes ses questions, je comprenais ses inquiétudes. Mais maintenant il me fallait y répondre et je savais que cela voulait dire aussi lui parler de l’imprégnation, sans quoi elle ne comprendrait pas certaines choses. Je ne sais pas trop pourquoi, mais cela sembla naturel, je me tournais alors légèrement vers elle et déposa ma main sur la sienne, pour la rassurer je pense. Le contact de sa peau contre la mienne me fit étrangement frissonner et pourtant je ne pouvais la retirer. Je lui souris alors.

Jacob « Les questions que tu te pose sont normal. Tout d’abord, si tu t’es transformé, c’est que tu a un ancêtre descendant de Taha Aki, donc tu as cela dans tes gènes. Et que peut être que tu as croisé sans t’en rendre compte un vampire de loin ou de prés, ce qui à pu déclencher ta transformation ou alors un très forte émotion ou colère a pu en être l’origine. »

Marquant une pose, je lui adressais alors un autre sourire. J’espérais qu’elle avait comprit ce que je venais de lui dire.

Jacob « Comme je te l’ai dit, il y a deux meutes à la réserve nous devons être une Quinzaine. Mais je ne pourrais pas te dire ce qu’il en est en dehors des Quileutes. Peut être sommes nous plus, mais je n’ai pas cette réponse. Qu’en aux Vampires, il est très dure d’estimer leur nombres. Je peux en revanche te dire qu’il existe deux races de vampire, ceux qui se nourrissent du sang humain et que nous sommes amenés à tuer afin de protéger la population. Et ceux que nous appelons les végétariens, qui se nourrissent du sang animal. Nos ancêtres ont d’ailleurs fait un pacte avec l’une de ses familles, les Cullen, tu seras surement amené à les rencontrer, mais pas tout de suite, ne t’en fait pas. »

Je lui avais sourit de nouveau, je ne voulais pas qu’elle s’inquiète de trop, je savais que cela aurait pu entrainer sa mutation, si elle n’y était pas encore habituer. Aussi le fait que sa main soit posée sur la sienne était une bonne chose. Ainsi si je serais peut être à même de contrer sa mutation. J’inspirais profondément, car j’allais aborder le sujet que j’aurais voulu éviter, encore un peu.

Jacob « Pour ce qui est de ta dernière question. Peut de gens on connaissance de l’existence des vampires, nous sommes en partit ici pour veiller à cela. Tout comme ils ignorent notre existence. En ce qui concerne Emily, c’est un peu plus complique. Il y a un phénomène tout a fait spécifique aux modificateurs. Nous avons la capacité à nous imprégner d’une personne et ceux pour la vie. C’est tellement difficile à décrire. Ça n’a rien à voir avec un coup de foudre, ca ressemble plus à la gravité. Lorsque tu vois ton âme sœur, c’est comme si, tout à coup, tu ne dépendais plus de l’attraction Terrestre, mais de celle qu’elle exerce sur toi. Plus rien ne compte, sauf elle. Tu ferais n’importe quoi pour elle, tu deviendrais n’importe qui. Tu te transformes en celui qu’elle veut, protecteur, amant, ami ou frère et cela en dépit de son âge. C’est normalement en fait rare. Mais il faut croire que les choses changent. Nous sommes presque tous imprégner. Ainsi Sam c’est imprégné d’Emily, c’est pour cela qu’elle a connaissance de notre secret. »

J’avais essayé de lui expliquer de sorte que cela soit le plus claire possible. J’avais le pressentiment qu’elle ferait le lien avec ce qu’elle ressentait alors à présent. Et qu’elle me pose aussi la question qui allait avec. Ma main était toujours posée sur la sienne. J’attendais de voir sa réaction.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Vanessa Hudgens
Age d'apparence : 20 ans
Age réel : 19 ans
Messages : 594
Date d'inscription : 17/02/2011
Localisation : Avec les Quileutes, ma famille.
Humeur : Souriante.
MessageSujet: Re: La Reserve: Bienvenu Dim 11 Déc - 14:07

    Cette chaleur, cette douceur… Inexplicable, incomparable, unique… Elle me fit frissonner… Tout mon corps se sentit bouleversé, retourné, emporté par une vague de chaleur, scotché sur place, inerte et bouillant de bonheur à la fois… SA MAIN est sur la mienne ! Jamais j’aurais imaginé qu’un simple contact me fasse cet effet là… tout autour de moi s’écroula, il n’y avait plus le bruit incessant des vagues, celui de la route pas loin, il n’y avait que ce rondin de bois sur lequel nous étions posé, et moi en compagnie de l’être le plus merveilleux sur terre… Oui c’est niais, mais c’est ce que je ressens… J’en pleurerais presque… J’étais vraiment abasourdie par ce qu’il venait de faire, mais j’adorais ça… Il laissa sa main et continua notre discussion, que j’avais presque oubliée :

    Jacob « Les questions que tu te pose sont normal. Tout d’abord, si tu t’es transformé, c’est que tu a un ancêtre descendant de Taha Aki, donc tu as cela dans tes gènes. Et que peut être que tu as croisé sans t’en rendre compte un vampire de loin ou de prés, ce qui à pu déclencher ta transformation ou alors une très forte émotion ou colère a pu en être l’origine. »

    Un exercice de maths impossible à résoudre est-il source d’une colère suffisante pour une transformation ? J’en doutais, mais je ne savais que quelques rudiment des Loups après tout… ce qui d’ailleurs me fit étrangement peur… J’avalais ses paroles comme une boisson sacrée, il continu après m’avoir sourit :

    Jacob « Comme je te l’ai dit, il y a deux meutes à la réserve nous devons être une Quinzaine. Mais je ne pourrais pas te dire ce qu’il en est en dehors des Quileutes. Peut être sommes nous plus, mais je n’ai pas cette réponse. Qu’en aux Vampires, il est très dure d’estimer leur nombres. Je peux en revanche te dire qu’il existe deux races de vampire, ceux qui se nourrissent du sang humain et que nous sommes amenés à tuer afin de protéger la population. Et ceux que nous appelons les végétariens, qui se nourrissent du sang animal. Nos ancêtres ont d’ailleurs fait un pacte avec l’une de ses familles, les Cullen, tu seras surement amené à les rencontrer, mais pas tout de suite, ne t’en fait pas. »

    Impossible d’estimer leur nombre ? Nous sommes amenés à tuer ?! Mon sang ne fit qu’un tour à ces paroles. Ce qui me rassura, c’est qu’il y avait de « gentils » vampires. Mais les autres tuent des innocents pour manger ! Mon estomac ne supporteras pas plus d’horreurs pour aujourd’hui… Alors il y a en plus, une famille de « gentils vampires » que je vais rencontrer ?! Waouh… Là ça commence à faire beaucoup… Je frissonnais… Je tremblais même… La chaleur de la main de Jacob me calma et me rendit ma chaleur naturelle, les frissons s’arrêtèrent, et il continua :


    Jacob « Pour ce qui est de ta dernière question. Peut de gens on connaissance de l’existence des vampires, nous sommes en partit ici pour veiller à cela. Tout comme ils ignorent notre existence. En ce qui concerne Emily, c’est un peu plus complique. Il y a un phénomène tout a fait spécifique aux modificateurs. Nous avons la capacité à nous imprégner d’une personne et ceux pour la vie. C’est tellement difficile à décrire. Ça n’a rien à voir avec un coup de foudre, ca ressemble plus à la gravité. Lorsque tu vois ton âme sœur, c’est comme si, tout à coup, tu ne dépendais plus de l’attraction Terrestre, mais de celle qu’elle exerce sur toi. Plus rien ne compte, sauf elle. Tu ferais n’importe quoi pour elle, tu deviendrais n’importe qui. Tu te transformes en celui qu’elle veut, protecteur, amant, ami ou frère et cela en dépit de son âge. C’est normalement en fait rare. Mais il faut croire que les choses changent. Nous sommes presque tous imprégner. Ainsi Sam c’est imprégné d’Emily, c’est pour cela qu’elle a connaissance de notre secret. »

    « Presque tous »… « Imprégné » … « Pour la vie » …
    Il en parlait comme s’il connaissait ce sentiment… Il doit l’être lui aussi…
    Tout mon monde s’écroula… Il ne sera jamais mien alors… J’en avais les larmes aux yeux, vraiment… Je ne pourrais jamais l’embrasser comme j’en rêvais… le faire sourire comme s’il n’y avait que moi qui en étais capable… Le faire rire dans les pires moments… Me blottir contre lui… Tout ça est impossible en fait…
    Ce que je ressens est si fort… Il n’y a que lui qui compte dans mon cœur… c’est ridicule, je viens juste de le rencontrer, mais c’est plus fort que moi... C’est comme si je dépendais de lui… Je ferais n’importe quoi pour lui, et deviendrais n’importe qui, c’est certains...
    Mais… Ce que je ressens… C’est étrange… Serais-ce possible que … Enfin que je me sois imprégnée de lui ?! Alors qu’apparemment il l’est déjà ?! Enfin, peut être ne l’est il pas… je devrais lui demander…
    J’étais perdue, terriblement perdue… J’étais censé faire quoi moi ? Je viens de rencontrer mon âme sœur et elle est déjà prise ?! Moi qui croyais être plutôt chanceuse dans la vie, je devrais revoir ça… J’avais les yeux dans le vide, perdue dans mes pensées j’avais oublié qu’il attendait surement une réponse de ma part. Sa main était toujours sur la mienne, et elle empêcha les larmes qui s’accumulaient au bord de mes paupières de déferler mes joues. Son regard était posé sur moi, et me couvait comme une couverture chaude pendant une nuit d’hiver. Son odeur emplissait mes narines et n’étais comparable à aucune autre, elle était si parfaite… Le moment étais magique… Je ne devais pas m’apitoyer sur mon sort. Son cœur étais déjà pris, et ce pour la vie, oui et alors ?! Je pouvais être là quand il aura besoin de moi… s’il a besoin de moi un jour… Je serais qui il veut… Peu importe tant que je suis à ses cotés… C’est la seule chose que je voulais, et c’était possible grâce à mon statut de nouvelle louve. Alors non, c’était un bon moment.
    Le monde autour de moi se recréa doucement, et je levai la tête, les yeux encore embués, pour pouvoir admirer cet être pour qui je donnerais ma vie. Je n’étais pas sur qu’il soit imprégné, par conséquent, cette question étant si importante pour moi, je lui demandai, hésitante :

    -Et euh… Tu as l’air tellement concerné par cette imprégnation… Tu t’es imprégné de quelqu’un ? Enfin, tu n'es pas obligé de me répondre, c'est surement indiscret...

    C’était surement indiscret c'est sur, et je rougis en pensant cela, mais il fallait que je sache…
    Suite à sa réponse, je baissa la tête et me mordit la lèvre. Il étais bel et bien imprégné… Alors je jouerais dans cette pièce de théâtre tragique en ce qui me concerne, le rôle de l’amie aimante toujours là quand on en a de besoin. Mais ce rôle me convenait, s’il convenait à Jacob. J’étais à présent presque certaine d’âtre imprégné de lui… Mais même si la certitude n’était pas à 100%, je ne lui posai pas de question là-dessus, je ne voulais pas qu’il sache… Je ne voulais pas qu’il change son attitude avec moi… Je lui souris, faisant mine d’être heureuse pour lui, ce qui n’étais pas vraiment un mensonge car je l’étais s’il l’était… J’ajouta, pour changer de sujet et revenir au sujet « Loup » :

    -En ce qui concerne mes origines, je ne sais pas qui est mon père… Ni qui est ce Taha Aki d’ailleurs… Mais j’ai hâte de voir toute la meute, enfin les meutes. Tout le monde est-il convié au conseil de ce soir ? Et au fait, je dois apporter quelque chose de particulier, m’habiller d’une façon particulière ?

    C’était peut être idiot comme question, mais je commençais à être perdue là, je ne réfléchissais plus à ce que je disais. J’espérais cependant ne pas paraitre trop idiote… Je venais justement de penser que je ne savais aps où ce déroulait le conseil ce qui m'ammené à ajouter, avant sa réponse:

    -Ah mais au fait, je ne sais pas où c'est... Et je ne connais pas encore les environs...

    Je ne savais plus quoi faire, j'étais vraiment perdue, j’espérais que Jacob ne remarque rien, mais j’en doutais… Ca faisait beaucoup en quelques heures et je crois qu'il s'en doutais...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Taylor Lautner
Age d'apparence : 21 ans
Age réel : 21 ans
Messages : 829
Date d'inscription : 27/01/2011
Localisation : la réserve (en générale)
Humeur : Joyeux...
MessageSujet: Re: La Reserve: Bienvenu Ven 10 Fév - 14:16

Les informations que je venais de lui livrer n’étaient pas sans importance, elles étaient la raison de notre existence. Et si croire au loup-garou n’étaient pas encore évident pour elle, je pouvais tout à fait comprendre qu’il en était de même pour les vampires. Il faut dire aussi que l’être humain à tellement d’idée prés conçu sur bon nombre de choses. Alors lorsque c’est même choses prennent réalité dans leur vie, il y a forcément une adaptation et cette dernier n’est pas ce que l’on peu appeler comme évidente. Le cerveau crée une telle image de ce que doit être la vie et la sépare du monde des rêves, alors quand les deux univers se rejoigne, cela ne deviens vraiment pas facile. Et je parle de cela pour l’avoir vécu.

Elle m’écoutait avec attention et je trouvais sa passivité tout à fait charmante. Et pourtant je voyais bien dans son regard toutes les questions qu’elle pouvait encore se poser. Mais non, elle continuer de m’écouter, comme si boire mes paroles étaient un véritable plaisir, ce qui de mon point de vu, aurait finit par m’agacer. Les discours, n’avaient jamais été mon point fort, que ce soit pour les dire ou les écouter. De plus j’étais content qu’elle n’ait pas retiré sa main, lorsque j’avais posé la mienne dessus. C’était comme si ce contacte, m’avait permit d’avoir la force de lui donner les réponses qu’elle attendait.

Lorsque j’avais abordé la question de l’imprégnation, j’avais pourtant eu peur qu’elle retire sa main, qu’elle comprenne que moi aussi j’étais imprégné et que cela lui fasse peur, la fasse fuir. Pourtant non, sa main était resté sous la mienne, même si je l’avais sentit frissonner tout au long de mon explication. Peut être alors c’était elle approprié les paroles, avait-elle comprit ce qui lui arrivé en ce moment. Mais je n’étais sur de rien.

Le silence c’était alors installé, il ni avait plus que le bruit des vagues contre le rivage, le murmure de la brise et le souffle de nos respiration. Je savais qu’elle se posait des questions, et je savais aussi qu’elle me poserait la question et que ma réponse pourrait lui faire mal et me faire mal par la même occasion. Je n’avais jusqu'à aujourd’hui, jamais eu connaissance d’une double imprégnation et je n’avais jamais eu la version de ce que pouvait ressentir l’imprégné. Une tout autre sensation de bien être, de sécurité assez étrange, un sentiment de bonheur intense. Une tout autre version de l’imprégnation au final. Mais une version qui me plaisait tout autant que la première. Je la regardais, mais bien différemment de la façon dont je regardais Nessie, un peu de la même façon dont j’avais regardé Bella par le passer, mais avec une tout autre intensité.

Finalement, elle releva enfin la tête vers moi, je savais à peut près ce qu’elle allait me demander et je devinais un peu combien cela devait lui coûter de me le demander.

Sora « Et euh… Tu as l’air tellement concerné par cette imprégnation… Tu t’es imprégné de quelqu’un ? Enfin, tu n'es pas obligé de me répondre, c'est surement indiscret... »

Je sentais dans sa voie combien elle était troublé par cette question et je trouvais son hésitation vraiment adorable. Elle avait raison, je n’étais pas obligé de lui répondre, mais je le lui devais et j’en avais envie. Même si au fond de moi, je savais qu’elle connaissait la réponse. Alors que je m’apprêtais à lui répondre, elle rougit et baissa la tête, ce qui me confirma le fait qu’elle connaissait déjà ma réponse, du moins une partie. Plaçant alors mon autre main sous son menton, je lui fis relever la tête et la tourna délicatement vers moi, lui adressant un fin sourire.

Jacob « Sora, je sais que tu connais déjà la réponse à cette question, mais je vais te répondre quand même. Oui je suis imprégné, mais la personne dont je suis imprégné est une jeune fille de 7 ans. Mon imprégnation est donc pour le moment celle d’un frère pour sa petite sœur. Elle est donc bien différente de ton imprégnation »

Ma main avait rejoint mon autre main, se plaçant alors autour de la sienne. Oui, je venais de mettre un mot sur ce qu’elle supposait surement et d’une certaine façon, bien que sous entendu, je lui avais aussi fait par de ce que je ressentais, même si je n’étais absolument pas sur qu’elle comprendrait. De toute façon dire les choses clairement n’avait jamais été mon point fort. Mais Sora changea de sujet, peut être pour ce laisser le temps d’intégrer ce que je venais de lui dire, je ne lui en voulais pas, j’essayais de comprendre.

Sora « En ce qui concerne mes origines, je ne sais pas qui est mon père… Ni qui est ce Taha Aki d’ailleurs… Mais j’ai hâte de voir toute la meute, enfin les meutes. Tout le monde est-il convié au conseil de ce soir ? Et au fait, je dois apporter quelque chose de particulier, m’habiller d’une façon particulière ? »


Je ne pu que lui sourire, certes un peu bêtement, mais sa réaction m’amusais, on aurait dit une souris qui cherchait un trou par lequel se glisser. Je n’eu pas le temps de répondre, qu’elle me posa une autre question.

Sora « Ah mais au fait, je ne sais pas où c'est... Et je ne connais pas encore les environs... »

Je lui sourie de nouveau.

Jacob « Je me ferai un plaisir de t’y accompagner, enfin si tu m’y autorise. Et tu n’as besoin de rien, juste ta présence est nécessaire. Et oui, tu y verras toute la meute et tu en apprendra d’avantage sur tes ancêtres »

Je continuais de lui sourire, j’avais essayé de la faire sourire, de lui faire oublier un tant soit peu la situation. Mais je n’étais pas sur du résultat.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Vanessa Hudgens
Age d'apparence : 20 ans
Age réel : 19 ans
Messages : 594
Date d'inscription : 17/02/2011
Localisation : Avec les Quileutes, ma famille.
Humeur : Souriante.
MessageSujet: Re: La Reserve: Bienvenu Sam 18 Fév - 17:46

    Mes questions étaient idiote, autant dans la manière de les poser que dans leur contenu… C’était indiscret ce que je posais comme question a Jacob, je le savais… Pourtant il me répondit quand même, et de quelle manière ! Par instinct et par gêne, j’avais baissé la tête cachant mes joues rouges (à vrai dire je ne sais pas si le fait d’avoir la peau mate cachait cela ou pas…). Tout en gardant sa douce et forte main sur la mienne entre nous deux, il releva mon menton avec sa main libre et mon corps frissonna tellement que s’en était encore plus gênant… Je n’avais réellement jamais ressentit cela, comme si des millions d’éventails s’activait dans chaque cellules de mon corps, me procurait une fraicheur plus qu’agréable. Mais cela ne s’arrêta pas là ! Oh non, le supplice durait, c’était merveilleux, magique et intenable à la fois. Je voulais tellement plus ! J’aurais voulu qu’il ne relève pas simplement ma tête, j’aurais voulu qu’il entraine mes lèvres vers les siennes… Il n’aurait pas eu de mal à leur faire trouver le chemin, elles étaient irrémédiablement affamées de ses lèvres à lui, inconditionnellement attirés par ce joli rose… J’aurais aimé qu’il me dit des mots que j’aimais je n’avais entendu auparavant… Ces mots qui sortent tout droit du cœur, j’avais envie qu’il me les crie, qu’il me les répète, encore et encore… Mais ce n’étais pas le cas, et ses paroles m’ont fait l’effet d‘un électrochoc…

    - Sora, je sais que tu connais déjà la réponse à cette question, mais je vais te répondre quand même. Oui je suis imprégné, mais la personne dont je suis imprégné est une jeune fille de 7 ans. Mon imprégnation est donc pour le moment celle d’un frère pour sa petite sœur. Elle est donc bien différente de ton imprégnation.

    Avant que j’aie pu penser quoique ce soit, il prit ma main entre les siennes, libérant mon menton, mais envoutant ma main… Mais plutôt que de me calmer comme avant, cela déclencha en moi une telle sensation de plaisir que j’en fus d’autant plus triste : Il était imprégné… Son cœur appartenait à une autre… Une petite de 7 ans qui plus est !!! 7 ans ?! Mes yeux s’embrumèrent, c’était irrémédiable, j’avais envie de me dire : « mais arrête, calme toi, ce n’est rien voyons ! » mais ce n’étais pas possible, ce n’étais pas rien ! Mon Âme sœur, celui que j’aimerais plus que tout, toute ma vie, en aime une autre ! Je suis condamné à un amour impossible… J’étais à deux doigts de vouloir mourir plutôt que de vivre cela, mais en réalité, je ne l’abandonnerais jamais… C’était au-dessus de mes forces… Je devais être là pour lui, ne serais-ce qu’en amie, qu’en intime au mieux… Ma partie humaine aurait préféré mourir, mais mon imprégnation n’était pas un simple amour… Je vivais pour lui, coûte que coûte… Je serais ce qu’il veut que je sois… Comme lui avec sa petite de 7 ans je suppose… Il y avait comme une pointe de tristesse dans sa phrase en y repensant… Mais elle a besoin d’un grand frère alors il jouait ce rôle.
    Si Jacob a besoin d’une amie, d’une confidente, ou de quoique ce soit, je serais cette personne… Oui, je vais vivre à ses côtés après tout, n’est-ce pas déjà une grande satisfaction ?! Si ça l’était, et je le savais… Le choc était dur à encaisser voilà tout. Et puis, il était au courant pour mes sentiments… c’était gênant (encore une fois)…

    Je ne savais pas quoi dire sur le moment, et je préférais ne rien ajouté… Je changeai donc de sujet, et parla (comme si de rien n’étais) de mon ignorance sur mes origines et le fondement des Loups. Et puis j’eus une révélation : je ne savais pas du tout comment et où allez pour la réunion de ce soir ! C’est là que Jacob fit apparaître mon sourire :

    - Je me ferai un plaisir de t’y accompagner, enfin si tu m’y autorise. Et tu n’as besoin de rien, juste ta présence est nécessaire. Et oui, tu y verras toute la meute et tu en apprendras d’avantage sur tes ancêtres.

    Évidemment que je l’autorisais à m’accompagner, c’était même une prière ! Cependant cela me rassurais que la meute sois là, j’allais enfin voir d’autre Loup vers lesquels je ne serais pas irrémédiablement attiré… Mais en même temps j’angoissais, je n’avais jamais été très pertinente dans les présentations… Je préférais me taire au lieu d’ennuyer les gens. C’est surement ce que je ferais ce soir d’ailleurs… Mais là je n’avais pas envie de me taire, je savais que j’allais devoir le quitter, mais j’avais envie de prolonger le moment… Et j’avais encore des questions à lui poser ! C’est d’ailleurs ce que je fis, oubliant un peu mon amour impossible, mais pas son si beau regard…

    -Au fait Jacob, il y a d’autres aptitudes que la chaleur, la taille de deux mètres et les poils pour les Loups ? Étant donné que je ne me suis pas transformé depuis ma première fois je voulais savoir s’il y avait des risques ou des bons côtés…

    Mes questions n'avaient rien à voir les unes avec les autres, elles étaient complétements entremêlées, et je n'arrivait pas à faire autrement ! J'espérais qu'il me suivais toujours, à force de changer de sujet puis revenir sur celui d'avant, il allait finir par se lasser...
    Mais bon, j’attendis sa réponse, tout en me positionnant face à lui, et non plus de côtés. Je pouvais ainsi le regarder droit dans les yeux, admirer sa stature, son charisme, son sourire… je pouvais l’admirer lui en fait… Et ça, ça valait la peine de vivre l’imprégnation, même destiné à ne jamais être réciproque… Je laissai ma main dans les siennes, et fit en sorte qu’elle y reste encore un moment, cette sensation était la meilleure de toutes… Ayant eût ma réponse, je lui posai une autre question, avec un peu plus de timidité :

    -Et euh… Il y a beaucoup de Loups qui sont imprégné… ?

    J’espérais qu’il me dirait que oui, je pourrais ainsi en discuter… Mais en même temps j’espérais qu’il me dirait non, je ne voulais pas avoir à supporter tous ces couples tous les jours…
    Cependant je l’admirai, encore et encore, ne me lassant pas de sa voix grave, de son regard pénétrant et envoûtant et de sa peau brûlante… Ma main nouée à la sienne avait quelque chose de magique… J’aurais voulu que le temps s’arrête…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La Reserve: Bienvenu

Revenir en haut Aller en bas

La Reserve: Bienvenu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» MA RESERVE DE L ETANG NOIR
» Bouton militaire US NAVY - Naval Reserve - XXème
» Petite sortie Beluxienne dans la reserve naturelle de Remerschen --les photos--
» reserve de marche
» BIENVENU A ALFABER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight rpg - Chapitre 5, Lunaison :: Archives et Corbeille :: Twilight Lunaison : Saison 1 :: Rps Terminés :: Rps hors-contexte-