Twilight Lunaison est un forum de rpg qui poursuit l'intrigue de Révélation, chapitre de la saga Twilight de Stephenie Meyer. Pour sa renaissance : une nouvelle intrigue, de nouveaux personnages, rejoignez-nous pour écrire l'histoire...
 

Partagez|

Connaissance [Pv Katia et Eléanore] - [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Feat. : Dakota Blue Richards
Age d'apparence : 17 ans
Age réel : 17 ans
Messages : 639
Date d'inscription : 21/04/2011
Localisation : Forks
Humeur : changeante
MessageSujet: Connaissance [Pv Katia et Eléanore] - [FINI] Sam 23 Avr - 16:16

Je vais prendre une pomme et une bouteille puis je cherche une table où je peux m'asseoir mais sur le chemin je trébuche. Je me relève et je ramasse ma pomme, ma bouteille et je vais à une table où il n'y a personne. Je mange toute seule jusqu'au moment où il y a une personne qui vient vers moi. Je regarde un peu la personne puis je remange ma pomme en regardant dehors pour voir si il pleut.

*Et oui Katia il pleut toujours dans cette ville* repensais-je a ce que Charlie m'a dit
Je prends fouille dans mon sac pour prendre un livre mais je peux remarquer que je l'ai oublié dans ma chambre.
*C'est vraiment pas mon jour aujourd'hui*pensais-je
Pour m'occuper je continue à regarder le ciel sans faire attention à la personne qui est a côté de moi. La personne qui est à côté de moi ne parle pas et d'ailleurs je ne connais personne dans le lycée. Je sens une larme qui est sur ma joue alors je l'essuie car je veux que personne voit que je pleure pour ma famille disparue.

*Katia tu t'es promis de pas pleurer alors ne pleures pas et montre que tu es forte* pensais-je.

J'ouvre ma bouteille d'eau et je bois un coup puis je referme ma bouteille,j'entends la personne dire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mi-ange, mi-démon fondatrice (Dc Alice)


Feat. : Eliza Dushku
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 359 ans
Messages : 203
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : Lá où mes émotions me mènent...
Humeur : Pensive et le coeur en peine
MessageSujet: Re: Connaissance [Pv Katia et Eléanore] - [FINI] Mar 26 Avr - 18:40

Tout était particulier en cette journée, tout me semblait différent... *Mais est-ce le monde ou moi qui est différente ?* me demandai-je un peu distraite.

Encore sous le coup de la soirée qui avait précédée durant laquelle j'avais revu mon amour de toujours que j'avais cru mort durant plus de 174 ans et les révélations nocturnes qu'il avait osé me faire, je me sentais perdue. A la fois sereine comme je ne l'avais été depuis bien trop longtemps et angoissée à la pensée de la douloureuse vérité qu'il m'avait avouée par la suite, j'étais partie très tôt pour le lycée : me changer les idées, être dans un endroit neutre, m'aiderait sans doute à faire face à la réalité qui me semblait bien plus sombre qu'il y a encore quelques heures. Non pas que j'eus peur que celui que j'avais pleuré ne disparaisse à nouveau, mais je craignais de souffrir de ce que je n'arrivais à percevoir autrement que comme une trahison même si les raisons qu'il avançait étaient louables.

*Comment aurais-je réagi ? Qu'aurais-je fait à sa place ? Dois-je lui en vouloir ? Qu'en penserais notre famille disparue ?* étaient autant d'interrogations qui me hantaient depuis qu'il m'avait annoncé avoir rejoint les Volturi pour nous sauver la vie... Ses mots résonnaient en moi tels des couteaux qui me tranchaient l'esprit, tant et si bien que depuis mon arrivée au lycée j'errais : fantôme à la peau d'opale au milieu des étudiants.

Enfermée dans mon bureau à réfléchir, à tenter de comprendre, de savoir comment réagir et n'acceptant aucune entrevue avec des élèves, je sentais la dureté avec laquelle je m'étais refermée sur moi-même. Tous mes démons étaient remontés à la surface.

Toutefois, lorsque résonna la sonnerie désagréable de la pause de midi, je me décidai à sortir le nez de mon bureau. Suivant le flot des adolescents, tous plus souriants les uns que les autres me rappellant ainsi plus encore les plaies qui me tourmentaient. Debout à la porte de la cafétéria, je posai un regard vide sur les tablées me concentrant quelques instants sur leurs conversations avant de passer à d'autres : j'espèrai me détourner de mes propres conflits internes et tenter d'aider quelqu'un en serait sans doute le meilleur moyen.

C'est alors que j'aperçu, assise seule à une table, une nouvelle élève dont le visage me rappelait une photo d'un dossier qui avait fini sur mon bureau. Si ma mémoire ne me faisait défaut, elle venait d'un autre Etat et habitait désormais chez un oncle à Forks, ses parents étant décédés il y a peu. Soupirant légèrement, je songeai qu'en ces moments où j'avais cru voir un miracle se produire peu avant et les doutes qui l'avaient suivi je ferais mieux de m'abstenir de me joindre à elle. Mais alors que j'allais tourner talons, je me souvîns la souffrance qui emprisonnait encore mon coeur il y a peu et décidai de tenter d'établir une conversation avec elle.

M'affublant d'un magnifique sourire dissimulant parfaitement mes soucis personnels, je passai rapidement au libre-service et n'y pris qu'une pomme avec laquelle je jouai distraitement jusqu'à arriver à sa table à laquelle je pris place.

Tournant mon visage vers elle, je la saluai avec jovialité :

- Bonjour Mlle Swan.

Concentrée sur la jeune fille, j'attendai patiemment sa réponse en continuant à afficher mon plus beau sourire d'encouragements.


***************************

Ma couleur rp : indianred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Dakota Blue Richards
Age d'apparence : 17 ans
Age réel : 17 ans
Messages : 639
Date d'inscription : 21/04/2011
Localisation : Forks
Humeur : changeante
MessageSujet: Re: Connaissance [Pv Katia et Eléanore] - [FINI] Mar 26 Avr - 19:30

Je regarde la personne qui m'a parlé et je vois que c'est la spycologue de l'école mais je ne l'a connais pas très bien car après tout pour le moment je pense trop a mes parents alors que je me suis dit que je ne devais pas pensé a eux,ils n'aimeront pas me voir aussi triste.Je remarque qu'une larme est sur ma joue alors je l'essuie mais je dois a tout pris devenir forte pour eux.Son sourire me donne un peu de courage pour lui répondre

Bonjour... Excusé-moi mais j'étais perdu dans mes pensées

Je mange ma pomme car j'ai pas très faim depuis que je suis ici,je ne mange pas beaucoup.Mon appétit est comme partie avec eux mais j'espère que mon appétit va revenir.

Je comptais demander à un professeur pour venir vous voir pour parlez car mon oncle,trouve que je ne mange pas assez

* Mais pourquoi je parle de ça, maintenant elle va me posé des questions que je ne vais pas savoir y répondre * pensais-je en essuyant encore une larme

Je détourne mon regard car je n'aime pas pleurée devant une personne que je ne connais pas vraiment mais j'ai vraiment envie de parlé a quelqu'un de ce qui mets arrivée.

* J'ai peur qu'on me juge comme une hypocrite et de faible mais j'aimais beaucoup mes parents * pensais-je

Est-ce que je pourrais vous dire quelque chose mais peur de le dire enfin je vais avoir dur a le dire.Je vais peu essayé de vous le dire sans pleurée mais ça va être très difficile a le dire car c'est encore réssens trop pour moi

* Je peux y arrivé de lui dire de ce qui c'est passé et de l'entendre dire que c'est pas de ma faute,que je suis pour rien. Bien sûr que c'est de ma faute car c'est moi qui n'a pas voulu aller avec eux au restaurant donc c'est de ma faute * pensais-je

Je regarde la spycologue qui est à côté de moi en espérant qu'elle pourra me comprendre car j'ai envie de revivre ma vie d'avant et d'être heureuse mais là,je suis vraiment vraiment trop triste pour faire semblant de sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mi-ange, mi-démon fondatrice (Dc Alice)


Feat. : Eliza Dushku
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 359 ans
Messages : 203
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : Lá où mes émotions me mènent...
Humeur : Pensive et le coeur en peine
MessageSujet: Re: Connaissance [Pv Katia et Eléanore] - [FINI] Mer 27 Avr - 13:54

Alors qu'un sourire posé sur les lèvres j'attendais une réponse quelconque de sa part, une salutation ou autre, je découvris tout à coup son visage. Une larme perlant sur sa joue me ramena aux sentiments douloureux et indomptables qui m'habitaient depuis que j'avais pris place à ses côtés.

- Bonjour... Excusez-moi mais j'étais perdue dans mes pensées.

Je baissais légèrement la tête en guise de salut, vieux réflexe de ma vie passée au 18ème siècle, avant de lui répondre :

- Ne soyez pas désolée, nous avons tous la tête embrumées par tant d'idées. Je suis mademoiselle D'Amboisie, la psychologue du lycée.

A ce moment, je parlais réellement en connaissance de cause. Mon esprit ayant été préoccupé pendant des années par la mort de ma famille adorée sous le joug infernal des Volturi, il l'étais à présent par d'autres nouvelles dont je ne savais si elles constituaient un miracle ou un nouvel événement qui blesserait mon coeur à jamais.

C'est alors que la jeune lycéenne continua :

- Je comptais demander à un professeur pour venir vous voir pour parler car mon oncle trouve que je ne mange pas assez...

Malheureusement la peine avait souvent cet effet chez les vivants, pertes de repères allaient avec pertes d'appétit et les problèmes de santé n'étaient jamais loin. Cette jeune fille osait au moins en parler, son envie de se confier se laissait ressentir à chacun de ses mots et je devinais qu'il ne serait pas difficile de l'amener à se livrer.

- Est-ce que je pourrais vous dire quelque chose mais j'ai peur de le dire, enfin je vais avoir dur à le dire... Je vais un peu essayer de vous le dire sans pleurer mais ça va être très difficile à le dire car c'est encore récent trop pour moi.

La peine, le chagrin, la douleur... Tout ceci se lisait clairement, tant est si bien que je dus un instant détourner le regard pour ne pas sombrer. Malgré mes années vampiriques passées à ressentir les émotions des êtres si complexes qui m'entouraient et qui pourtant rester cloîtrés dans une gamme bien restreintes de sentiments pour la plupart, j'avais toujours autant de difficulté à contenir les malheurs aussi perçants que les morts d'êtres chers, le deuil. Néanmoins il fallait que je me ressaisisses à tout prix pour aider cette lycéenne.
C'est pourquoi je retournais alors mon visage neutre vers la jeune fille, cachant de toutes mes forces l'affliction qui m'envahissait encore davatange à chaque fois que mon regard de jais se posait sur elle.

- Mais bien sûr, vous pouvez vous confier à moi sans gêne. Vous savez je suis là pour écouter et tout ce que vous me direz restera confidentiel...

De mon regard, je l'encourageai à décrire sa torture interne : mettre des maux sur des mots était le meilleur moyen que j connaissais pour se libérer d'un fardeau ou du moins pour tenter de continuer à avancer...


***************************

Ma couleur rp : indianred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Dakota Blue Richards
Age d'apparence : 17 ans
Age réel : 17 ans
Messages : 639
Date d'inscription : 21/04/2011
Localisation : Forks
Humeur : changeante
MessageSujet: Re: Connaissance [Pv Katia et Eléanore] - [FINI] Lun 2 Mai - 19:56

Je ne sais pas par où commencé alors je reste quelque instant dans le silence puis je prends une grande respiration et pour pas essayer de pleurer car j’en peux plus de pleuré à chaque fois que je pense à eux

-C’est-à-dire qu’il sait passer quelque qui sera toujours là pour moi car je les aimais beaucoup mais maintenant ils ne seront plus là pour m’aider à me sentir mieux enfin bref je dois arrêter de tournée autour de ma phrase. Mes p……

Je ne termine pas ma phrase et je prends ma bouteille d’eau pour boire une gorgée puis je referme ma bouteille, je mors aussi dans ma pomme mais seulement un peu. Une fois que j’ai tout avalé, je continue ce que je voulais dire

-Mes parents ont voulu qu’on aille tous les trois au restaurent mais je n’ai pas voulu y aller car j’avais encore des devoirs à faire et aussi une interro pour le lendemain. Alors ils sont partis sans moi au restaurant. Au bout de deux heures, des policiers sont venu sonnée chez moi pour me dire que mes par….

Je cache à nouveau mes larmes car je n’aime pas quand on me voit que je pleure mais il faut bien que sa sorte un jour ou l’autre car aussi non sa pourrait me détruire de l’intérieur. Je sens que mes larmes montent mais j’essaye de pas pleuré ce qui risque d’être dur pour moi.

*Essaye de te calmé Katia et termine ta phrase comme ça tu te sentiras mieux* pensais –je

Je reste muette a cette pensé car je sais que c’est dur à dire car même Charlie n’arrive pas à me remonter le morale et ni à me faire sourire à nouveau

-J’arrête pas de me dire que tout est de ma faute car si j’étais partie avec eux, ils ne seront pas probablement pas morts dans cet accident de voiture. J’ai été vraiment une fille qui pense qu’a elle avant les autres alors qu’ils n’ont rien fait pour mériter ça. Je ne sais même pas quand a eu lieu cette accident le retour ou quand ils voulaient y allés, je suis vraiment une incapable qui pense qu’à elle. Si seulement cet accident ne serait jamais arrivé je serais heureuse et que je n’aurais jamais eu de problème avec mes profs de l’année dernière.

J’en peu plus de me battre contre mes larmes et pleure pour du bon, je lui dis comme même

-J’aurais dû être avec eux car après tout est de ma faute je ne sais plus quoi faire maintenant, je ne sais pas même pas si je vais savoir continué mon année dans cette état comme je suis pourtant j’ai vraiment envie de continué mon année mais si c’est pour fourré comme je le fait sa serre a rien.

Je ne dis plus rien car je suis trop triste et je me demande vraiment si je vais vraiment pouvoir suivre mes cours normalement où que ça va me marquer pour toujours. J’ai envie d’être de nouveau heureuse comme avant mais je sais que ça va pas être possible pour moi de revivre une vie comme avant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mi-ange, mi-démon fondatrice (Dc Alice)


Feat. : Eliza Dushku
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 359 ans
Messages : 203
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : Lá où mes émotions me mènent...
Humeur : Pensive et le coeur en peine
MessageSujet: Re: Connaissance [Pv Katia et Eléanore] - [FINI] Mer 21 Sep - 10:38

Tout d'abord hésitante, la jeune lycéenne fraîchement arrivée dans la région commença son poignant récit. Ses parents décédés il y a peu, sa culpabilité qui la rongeait étaient tant d'éléments que j'avais moi-même vécus et qui n'étaient que plus ravivés encore depuis la réapparition miraculeuse de Nathaniel mais également ses révélations douloureuses. Un instant à nouveau, ma conscience faillit plonger dans le passé et ma douleur personnelle mais je me resaisissais rapidement devant le regard implorant de Katia qui plus que tout demandait de l'aide.

En effet, j'étais prête à lui tendre la main, à l'aider à accepter la disparition tragique de ceux qu'elle aimait de tout son coeur même si je savais que cette souffrance, cette blessure qu'elle avait désormais en elle, ne se soignerait jamais complètement...

- Perdre ses parents alors que vous êtes si jeune ne doit pas être une chose aisée à vivre, et cela est encore plus dur à accepter lorsque cela survient alors que rien ne laisse présager d'un tel événement.

La situation était bien difficile à appréhender pour moi, mais malgré cela je réussis à prendre un air à la fois sérieux et amical pour entamer une discussion de manière à mieux cerner ses pensées même si j'étais presque certaine de l'avoir décoder.

- Toutes mes condoléances Mlle Swan... dis-je d'une voix mélancolique, sachant pertinemment que ce genre de paroles ravivaient à chaque fois le feu des souvenirs heureux dont on sait qu'on n'y goûtera plus jamais.

Puis, la regardant plus intensément de manière à capter son attente sans toutefois la brusquer, j'ajoutai :

- La culpabilité qui vous hante est légitime. La disparition de personnes qui nous sont chères, surtout quand elle survient de façon aussi brutale, nous ronge. On essaye de donner un sens à leur mort, puis on cherche un responsable... C'est le deuil qui se fait...

Quelques secondes passèrent, je continuai d'épier ses émotions pour être certaine de ne pas trop la choquer. Je connaissais sa douleur et songeait avec une certaine mélancolie que je n'avais que trop l'habitude des phases qui ponctuait l'acceptation de la mort des êtres chers, même si ce terme n'était pas approprié : qui pourrait "accepter" la disparition de ceux qui toujours avaient pris la plus grande place dans son coeur ?

Décidant d'en savoir un peu plus sur sa nouvelle vie pour l'aider à mieux l'appréhender, je lui demandais :

- Malgré cet événement tu tentes de continuer ta scolarité normalement, c'est très courageux de ta part. Toutefois, j'ai pu remarquer que tu étais nouvelle dans cet établissement et devoir se forger une nouvelle vie ainsi, repartir de zéro n'est pas aisé, un parent t'a donc accueilli dans cette ville ?

Je laissais alors un petit silence paisible s'installer entre nous. Il contrastait parfaitement avec le brouhaha général de la cafétéria emplie de jeunes lycéens bien loin des préoccupations qui martyrisaient le coeur de Katia...



***************************

Ma couleur rp : indianred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Dakota Blue Richards
Age d'apparence : 17 ans
Age réel : 17 ans
Messages : 639
Date d'inscription : 21/04/2011
Localisation : Forks
Humeur : changeante
MessageSujet: Re: Connaissance [Pv Katia et Eléanore] - [FINI] Mer 28 Sep - 14:10

J’écoutais ce qu’Eléanore avait à me dire. Ça me faisait beaucoup réfléchir, surtout comment j’arrivais à suivre les cours, alors que je la regardais toujours sans rien dire, je ne comprends vraiment pas comment j'y arrive. Jusqu’au moment où elle me demandait si j'avais un parent qui s’occupait de moi alors je lui dis tout simplement

- C’est mon oncle Charlie qui s’occupait de moi. Par contre, je ne comprends vraiment pas comment je pouvais faire pour pouvoir arriver à suivre les cours comme je fais. La seule chose, c’est que je restais souvent toute seule car je ne connaissais personne et que je ne parlais pas vraiment avec les autres. Avant de venir ici, j’étais une élève qui travaillait bien mais pendant ce temps, je ne suis plus les cours. Enfin, je fais mes devoirs et j’étudie comme il le faut

Je jouais avec ma bouteille d’eau car je ne savais pas trop quoi rajouté. En y réfléchissant bien elle avait raison. Je pouvais remarquer que parfois c’est vrai, je m’accuse à tort par une chose que je n’ai pas fait mais je pouvais voir qu’elle avait raison, ainsi je devrais faire mon deuil et essayé de redevenir comme j’étais avant.

- Comment pourrais-je faire pour vraiment faire mon deuil ?? C’est vrai que parfois j’aimerais être comme avant toujours souriante, être là pour les autres quand ils auront besoin d’aide ainsi que défendre les plus faible que moi, mais pour le moment je suis la plus faible malgré qu’on avait essayé de m’aider que je redevenais comme avant mais personne n’est encore arrivé à le faire

Je soupirais un bon coup car c’est vrai qu’en parlant avec une personne sa pourrait nous soulager d’un secret que j’avais toujours gardée pour moi toute seule, mais maintenant je sais que je pourrais en parler aux autres et de ne pas le gardé pour moi seule. Je regarde Eléanore avec un petit sourire, sa fait si longtemps que je n'avais pas souris depuis la mort de mes parents

- Merci beaucoup de m’avoir écouté. lui remerciais-je
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mi-ange, mi-démon fondatrice (Dc Alice)


Feat. : Eliza Dushku
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 359 ans
Messages : 203
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : Lá où mes émotions me mènent...
Humeur : Pensive et le coeur en peine
MessageSujet: Re: Connaissance [Pv Katia et Eléanore] - [FINI] Jeu 6 Oct - 16:04

Petit à petit, je sentais que mes paroles avaient sur Katia l’effet que j’espérais. En elle, se développait un sentiment de profonde réflexion face à ce que je tentais de lui faire comprendre : à savoir que malgré la douleur, elle finirait par trouver la force de se relever et d’affronter la vie sans ceux qu’elle aimait plus que tout. D’ailleurs, en retournant au lycée, elle se prouvait déjà à elle-même de quelle force et détermination elle était capable. Elle devait simplement en prendre conscience pour, non pas oublier ses parents car cela était bien une chose impossible, continuer à vivre.

Se décidant à me parler davantage d’elle et à répondre à mes interrogations, elle m’expliqua, non sans que je sente en elle un profond malaise qui se traduisait d’ailleurs par quelques tics nerveux, qu’elle avait été recueillie par son oncle, un certain Charlie. Son nom me rappela celui du chef de la police de Forks et j’en déduis que vu la taille de cette bourgade il ne pouvait s’agir que de la même personne.

Visiblement perdue dans ses pensées, elle finit par m’annoncer avec une certaine gravité teintée d’une souffrance dont la lueur brillait dans ces yeux clairs :

- Comment pourrais-je faire pour vraiment faire mon deuil ?? C’est vrai que parfois j’aimerais être comme avant : toujours souriante, être là pour les autres quand ils auront besoin d’aide ainsi que défendre les plus faible que moi, mais pour le moment je suis la plus faible malgré qu’on avait essayé de m’aider que je redevenais comme avant mais personne n’est encore arrivé à le faire.

Ce qu’elle disait était lourd de sens. Elle avait réellement l’envie de s’en sortir, mais une grande solitude paraissait l’empêcher d’avancer : des personnes l’avaient aidé apparemment, toutefois était-il possible d’aider quelqu’un dont on ne peut comprendre ce qu’il est en train de vivre que si nous-mêmes en avions fait la douloureuse expérience ? Certainement que non, seulement j'avais connu ce deuil et était prête à l'aider autant que possible.

C'est justement au moment où je prenais intérieurement cette décision que je la vis sourire, un magnifiqu rayon de soleil sur son visage lorsqu'elle me remercia avec une sincérité qui me fit chaud au coeur. Presque immédiatement, je lui renvoyai son sourire et lui dit :

- Aucun besoin de me remercier, je n'ai pas fait grand chose. C'est toi-même qu'il faut que tu remercies car tu es la seule à avoir pu trouver la force de continuer de vivre malgré ce qu'il s'est passé ou du moins d'essayer...

J'étais certaine qu'elle comprenait parfaitement ce que je voulais dire : personne ne pouvait réellement "continuer à vivre" dans pareille situation, du moins pas en faisant totalement abstraction du drame qui venait de le frapper. Toutefois, le fait qu'elle ait tant envie de se battre pour retrouver un semblant de normalité me plaisait énormément et me rappelait à quel point j'avais pu moi-même être battante à une époque.

- Si tu le souhaites, je pourrais t'aider aussi bien en ce qui concerne ta scolarité si tu as des problèmes pour t'intégrer ou même si tu as pris du retard par rapport aux autres élèves à cause de ton déménagement chez ton oncle, lui proposai-je avec bienveillance. Cela pourrait t'être bénéfique, qu'en penses-tu ?

Attendant patiemment sa réponse, j'espèrais du fond du coeur qu'elle me laisserait l'aider à aller mieux même si quelque part j'avais conscience qu'en aidant cet enfant c'est sans doute moi-même que je cherchais à aider.



***************************

Ma couleur rp : indianred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Dakota Blue Richards
Age d'apparence : 17 ans
Age réel : 17 ans
Messages : 639
Date d'inscription : 21/04/2011
Localisation : Forks
Humeur : changeante
MessageSujet: Re: Connaissance [Pv Katia et Eléanore] - [FINI] Sam 8 Oct - 14:24

J’écoutais ce qu’elle me disait. Elle m’aiderait à me remettre en ordre dans les cours que je n’avais pas eu le temps de me mettre en ordre. Je pouvais peut-être souffler un peu car je me sentais un peu mieux après lui avoir parlé de tous mes problèmes. Je ne savais pas trop quoi lui dire, je restais silencieuse car c’est bien la première fois qu’on demandait ça pour finir, je lui disais :

- J’accepterais que vous m’aidiez pour que je puisse me remettre en ordre dans mes cours car j’ai quand même beaucoup de travail à rattraper

Je me sentais un poids en moins en moi, je me sentais en quelque sorte plus légère. Je sais qu’au fond de moi, je garderais ma famille et qu’ils seront toujours là. Ils seront en moi et dans mon cœur. Je pourrais enfin essayer de revivre une vie un peu normale comme les autres élèves du collège. Je sais que maintenant si j’ai des problèmes, je pourrais le demander à Eléanore. Pour la première fois, j’avais envie de lui sourire sans me forcer et de me cacher derrière mon faux sourire. Je restais toujours avec ma pomme qui était à moitié entamée alors je finissais de la manger. Je regardai Eléanore sans rien rajouter d’autre car maintenant je sais que je pourrais avoir un peu plus confiance en moi quoi qu’il arrive. J’ai toujours quelqu’un à qui parler maintenant mais j’ai surtout appris qu’il y a toujours une personne qui pourrait nous aider.

- Merci je me sens beaucoup mieux, même beaucoup plus légère car je sais que je ne devais pas garder ça pour moi toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mi-ange, mi-démon fondatrice (Dc Alice)


Feat. : Eliza Dushku
Age d'apparence : 23 ans
Age réel : 359 ans
Messages : 203
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : Lá où mes émotions me mènent...
Humeur : Pensive et le coeur en peine
MessageSujet: Re: Connaissance [Pv Katia et Eléanore] - [FINI] Ven 28 Oct - 16:59

Le soulagement. Tel était désormais le sentiment qui dominait dans le coeur de Katia Swan qui me regardait avec des yeux remplis de reconnaissance. Visiblement ma proposition de l'aider avait trouvé écho en elle et une certaine sérénité l'habitait à nouveau. Comme si cette paix était communicative, je me rendis compte que pendant un court instant j'avais oublié mes propres préoccupations : le retour de Nathaniel, son annonce à propos de l'assassinat de notre famille,... Tout ceci semblait s'être évaporé en quelques secondes et je m'étais sentie si bien. C'est pourquoi, je la compris parfaitement lorsque Katia annonça :

- J’accepterai que vous m’aidiez pour que je puisse me remettre en ordre dans mes cours car j’ai quand même beaucoup de travail à rattraper.

Souriante, j'étais fière d'être parvenue à entrer quelque peu dans la vie de cetet adolescente qui avait vécu des événements bien trop douloureux ces derniers mois. Le fait qu'elle accepte mon aide était le début d'une consécration au bout de laquelle j'espérais pouvoir lui redonner goût à la vie. Bien sûr, rien ne serait simple, j'en avais bien conscience. Toutefois, la perspective de transmettre du bien autour de moi est la seule chose qui depuis ma transformation en être de la nuit me rappelait ma part d'humanité et me permettait de ne pas sombrer dans la démence de la cruauté qui était normalement l'apanage même de mon espèce sanguinaire. Je luttais depuis des siècles contre ma véritable nature et continuerai éternellement pour faire le moins de mal possible autour de moi.

Rassurante, j'avais su l'être pour cette jeune fille perdue qui ajouta :

- Merci je me sens beaucoup mieux, même beaucoup plus légère car je sais que je ne devais pas garder ça pour moi toute seule.

Son remerciement m'alla droit au coeur tandis que je lui adressais un sourire et répondait :

- Ce n'est rien Katia, c'est tout à fait normal que je fasse de mon mieux pour vous épauler dans ces moments difficiles que vous traversez.

Puis je regardai discrètement ma montre, le temps avait passé à une vitesse extraordinaire et la sonnerie du début des cours de l'après-midi n'allait pas tarder à replonger le lycée dans sa phase studieuse. Je me décidai donc à prendre mon après-midi, tant de choses étaient à éclaircir et je devais encore avoir quelques rendez-vous dans mon bureau avec de nouveaux arrivants.

- Je vais vous laisser profiter encore quelques minutes de votre pause avant que les cours ne reprennent. Je vais toucher un mot à vos professeurs de la situation délicate que vous vivez actuellement et je suis certaine qu'ils seront plus compréhensifs quant à votre retard. Puis j'ajoutai : Dans tous les cas, n'hésitez jamais à venir me voir à mon bureau, même sans rendez-vous ma porte vous est ouverte.

Doucement, je me relevai donc, libérant ainsi une place dans la cafétéria bondée pour encore quelques instants. Un léger signe de tête vînt compléter ma dernière réplique :

- Passez une bonne journée mademoiselle Swan, et n'oubliez pas ce que je vous ai dit.

Puis je m'éloignai à pas rapide vers la sortie, tout se rassemblement de lycéens, cette concentration de sang humain m'avait assoiffée. La gorge me râpait et plutôt que de faire une bêtise, je préférai regagner mon bureau où je m'enfermai à double tour avant de sortir de ma malette une poche de sang faisant partie d'un lot que j'avais volé il y a quelques jours à l'hôpital de Seattle : même si le vol n'était guère glorieux, personne ne souffrirait de ma soif incontrôlable grâce à ce petit litige...




[FIN]

***************************

Ma couleur rp : indianred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Connaissance [Pv Katia et Eléanore] - [FINI]

Revenir en haut Aller en bas

Connaissance [Pv Katia et Eléanore] - [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Fini le catch sur NT1 ?
» village fini mais le train hs.....
» Photo - quel type de fini choissisez-vous?
» Bon anniversaire a Katia, FredericSen et Underg
» Mon roman est FINI !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight rpg - Chapitre 5, Lunaison :: Archives et Corbeille :: Twilight Lunaison : Saison 1 :: Rps Terminés :: Rps dans le contexte-