Twilight Lunaison est un forum de rpg qui poursuit l'intrigue de Révélation, chapitre de la saga Twilight de Stephenie Meyer. Pour sa renaissance : une nouvelle intrigue, de nouveaux personnages, rejoignez-nous pour écrire l'histoire...
 

Partagez|

J'ai un bon contrôle...mais comment ca se passera? [Pv Chris et Coralie] - [En attente pour une durée indéterminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Feat. : Drew Fuller
Age d'apparence : 19 Ans
Age réel : 140 ans
Messages : 141
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Port Angeles
Humeur : Changeante
MessageSujet: J'ai un bon contrôle...mais comment ca se passera? [Pv Chris et Coralie] - [En attente pour une durée indéterminée] Jeu 3 Fév - 19:09

    Depuis plusieurs jours je m'évertuais a passé le plus de temps possible avec les humains afin de renforcé ma résistance a leurs odeurs si tentante, ne tuant que lorsque c'était vraiment nécessaire et je prenais de plus en plus goût au sang animal, bien que je dus en boire bien plus que du sang humain. Aujourd'hui j'étais a Forks. Aucune raison particulière d'y aller, j'avais juste envi de changé d'air, les rues de Port Angeles m'étaient devenues bien trop familière maintenant a force de les sillonnés. J'avais donc enfourché ma grosse moto noir et avait mis le cap vers la petite ville près de laquelle vivait mon ami Jasper. Je gara ma moto dans un coin de la forêt, assez loin pour que personne ne me la vole et marcha dans les rues de la ville. Je trouva un petit parc a l'air sympathique et me faufila a l'intérieur, je vis, avec une certaine horreur, que le soleil commençait a percé, je bondis vite sous un arbre et fit mine de lire pour ne pas trop faire étrange aux yeux d'éventuels passant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: J'ai un bon contrôle...mais comment ca se passera? [Pv Chris et Coralie] - [En attente pour une durée indéterminée] Ven 18 Mar - 20:09

J’en avais eut assez de cette routine incessante…tourner en rond à la maison avec le boulot du lycée et d’y aller en semaine...cette monotonie permanente avait eut le don de me mettre sur les nerfs. Pourtant je n’aimais pas trop quitter la maison, ou du moins laisser ma mère seule. Elle attendait incessamment à la maison, le fait de là laisser comme ça toute seule ne me plaisait pas du tout. Mais elle, elle ne voulait pas que je me sente bloquée par elle et elle souhaitait que je m’épanouisse. Par conséquent, profitant du fait que, pour une fois, je n’avais pas eut trop de travail et que le temps s’était quelques peu radoucie, je m’étais décidée à une petite promenade. J’avais bien pris soin de fermer à clé la maison avant de partir. Encore une fois sans le moindre but, j’avais vagabondé dans les rues, perdue dans mes songes. Malgré un temps plus clément que d’habitude, le ciel restait couvert, je me demandais même s’il ne risquait pas de pleuvoir…sans compter que des coups de vents glacials se faisait sentir par moment, me faisant fortement regretter de ne pas m’être plus couverte que ça…en effet, ce n’était pas un jean, des baskets, un haut et un manteau fins qui allais me réchauffer. Mais je continuais tout de même à errer dans les alentours de Forks. Bien que n’allant pas en cours du fait que c’était le week-end, je portais tout de même sur mon dos le sac dont je me servais pour aller au lycée. Il n’avait rien d’exceptionnel, c’était un simple sac bordeaux de lycéenne. Une rafale glaciale me frappa au visage comme un coup de fouet, me faisant m’arrêter net et plisser les yeux. Lorsque je retrouvai toute ma vision, je tournai la tête et me rendis compte que je me trouvais à côté d’un endroit qui avait l’air tout à fait charmant.

Sans me poser de question, je rentrai dans ce qui semblait être un parc. Ma supposition se révéla exacte lorsque j’avançai un peu plus dans les lieux, il y avait des balançoires pour les enfants vers le fond, des bancs de ci de là et une fontaine de laquelle jaïssait un petit filet d’eau. Je souris à la vision de celle-ci, cet endroit devrait être fort agréable durant l’été. Cependant, sentant encore le froid ambiant je n’eus aucune envie de plonger mes mains dans l’eau glaciale. Même si je n’avais pas vraiment porté attention à mon trajet, j’essayais de me le refaire dans ma tête afin de le retrouver plus facilement. Je regardai aux alentours, le parc était plutôt…vide… seuls quelques personnes étaient présentent mais il n’y avait pas grand monde. Remarquant un petit banc sur le côté je m’assis sur celui-ci, posant mon sac à côté de moi. Je restai observer le paysage un moment puis je sortis de mon sac mes écouteurs et mon lecteur MP3. Je portai les écouteurs à mes oreilles en laissant se jouer mes sons favoris. J’extirpai également un carnet et un critérium. Je l’ouvris en regardant vite fait quelques croquis que j’avais faits et pris une nouvelle page. Je me mis alors à griffonner sur le papier. La musique me faisait par moment bouger la tête en rythme et je mimais les paroles sur mes lèvres. Je dessinai donc comme ça pendant un petit moment mais la fraîcheur me rattrapa et ma main commençait à s’engourdir. Je me résignai donc à ranger mon carnet et mon critérium dans me sac. Je fermai celui-ci lorsque je sentis une chaleur se déposer sur moi.

Le soleil faisait son apparition à mon plus grand bonheur. Cela faisait bien longtemps que je ne l’avais plus sentit m’effleurer depuis que j’avais emménagé à Forks. Je fermai les yeux en souriant pour profiter pleinement de ce réchauffement que je savais éphémère. En effet, un nuage ne tarda pas à se manifester et à m’arracher ma joie soudaine. Légèrement déçue je rouvris les yeux. Je constatai un changement, une silhouette s’était postée sous un arbre et semblait lire. N’étant pas postée très loin de moi, je le voyais assez facilement, je n’avais qu’à tourner légèrement les yeux pour l’apercevoir.

Mes yeux s’écarquillèrent d’un seul coup et mon cœur fit un bond incroyable dans ma poitrine. Malgré ma stupeur apparente, j’essayai de rester le plus discrète possible…je dis bien essayer. Parce que là, j’ai crut que j’allais tomber par terre. Mon œil qui était inlassablement attiré vers lui n’en faisait qu’à sa tête et restait planté sur lui avec un regard des plus surpris. Je plissai les yeux pour être sûre que la luminosité ne me jouait pas des tours, mais aucun doute, je le reconnu, c’est bien Chris. J’étais sciée, je m’agrippai fortement aux planches du banc comme pour être sûre et certaine que je ne rêvais pas. Je me souvenais de la soirée que nous avions passée, et de la manière dont il était partit…J’avais longuement réfléchit suite à cela, mais le moment où j’eus l’impression que ses lèvres effleuraient les miennes avaient été tellement bref que je préférai me dire que c’était moi qui avait halluciné en prenant la fatigue pour motif…Je m’étais faite à l’idée que je ne le reverrais sûrement jamais, même si depuis notre rencontre je me surprenais quelques fois à être hanter par son regard. Mon air étonné se transforma alors en confusion. Je fronçai les sourcils et baissa la tête. Je fouillai dans la poche de mon jean et j’en sortis un petit papier tout froissé. Mon cœur refusant de réfréner sa course je le dépliai doucement, c’était le papier que Chris m’avais laissé avant de s’éclipser…papier sur lequel était inscrit son numéro de téléphone et son adresse que je n’avais pas utilisé. J’avoue que l’idée d’entrer son numéro dans mon répertoire m’avais traversée l’esprit il y a un moment, mais au final j’ai préférai ne pas avoir usage de ces inscriptions…pourtant je le gardais toujours sur moi sans savoir vraiment pourquoi d’ailleurs. Je restai un moment en mode « pause », figée en regardant le papier. Je le remis bien au fond de ma poche pour relever la tête vers lui. Je l’observai longuement, quand une idée me vint…il était d’une beauté incomparable, jamais je n’avais vue un être dont les traits m’attiraient autant. Tout en continuant de mimer les paroles des chansons sur mes lèvres sans pour autant laisser sortir aucun son, je me pencha pour ressaisir mon carnet et je repris une nouvelle feuille. Commençant à esquisser l’objet de ma fascination. Je ne voulais pas qu’il me remarque, pour cela je ne m’étais pas pencher complètement vers lui et bougeait uniquement mes yeux pour l’apercevoir de mon regard qui alternait entre lui et ma feuille. Je dus m’arrêter plus d’une fois à cause du froid mais j’avais vraiment envie de continuer ce croquis. Mais les coups de gommes étaient plus fréquents que je l’aurais souhaité, j’avais beau me concentrer je n’étais pas du tout satisfaite…en le regardant, j’avais l’impression d’essayer de dessiner la perfection incarnée. Râlant légèrement, je retirai les écouteurs de mes oreilles et les rangea dans mon sac. Tout ceci pour me concentrer pleinement sur mon dessin. Mais les minutes passaient, par chance, il ne bougeait pas d’un cil, presque une statue, mais rien à faire je n’étais pas du tout satisfaite du résultat, je n’arrivai pas a faire une copie satisfaisante de ce que je voyais. Laissant tomber, je remis le carnet et mon crayon à sa place et referma mon sac.

Je me laissai légèrement glisser sur le banc et remis ma main dans ma poche. Je continuais de le contempler, cherchant à mémoriser le moindres de ses traits. Mais il était trop loin pour que je puisse le voir précisément. Je pris ensuite un moment pour plonger dans mes songes, la dernière fois que je l’avais vu, tout autour de nous nous prêtais à une ambiance de conte de fée…ici il n’y avait rien d’autre que le réel. Est-ce que le Chris que j’avais vu à cette soirée n’était qu’un masque ? Je me le demandai…je préférai ne pas me faire d’illusion à ce sujet. Après tout je ne le connaissais que très peu, je ne voulais pas me limiter à une attirance physique. Loin de là. Je me demandai s’il avait repensé à moi depuis que nous nous étions vu ou si je n’avais été qu’un simple passe temps…je me demandai aussi si il m’avait remarquée ou non…j’étais pourtant bien visible mais pourtant, il restait parfaitement immobile…Sans dire un mot, je restais figée en le regardant…encore. Mon attention se détacha juste le temps qui nouveau rayon du soleil effleure ma peau. Je me tournai alors vers celui-ci, pencha la tête en arrière pour profiter pleinement de la chaleur qu’il émanait. Je fermai une nouvelle fois les yeux et souriait une fois de plus, cette chaleur me faisant oublié un instant ce qui m’entourait. Mais je repris mes esprits lorsque, une fois de plus, un nuage vint s’interposer. Je remis ma tête droite tout en rouvrant les yeux. Un nuage énorme avançait…je n’étais pas prête de recevoir de nouveaux rayons du soleil malheureusement…Mon regard se reportai de suite sur lui, j’ignorai si c’était dût au faite que j’avais fermé les yeux quelques secondes mais j’eus l’impression qu’il avait légèrement bougé. Ceci dit je n’y prêtai pourtant pas plus attention que ça. J’appuyai ma tête contre le banc, celle-ci étant tournée vers lui cette fois. Ne voyant pas de raison valable de le déranger dans sa lecture et n’ayant de toute façon pas le courage, je le regardai d’un air timide, prête à tourner la tête rapidement au cas où il viendrait à remarquer que je le fixais…exactement comme la dernière fois…
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Feat. : Drew Fuller
Age d'apparence : 19 Ans
Age réel : 140 ans
Messages : 141
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Port Angeles
Humeur : Changeante
MessageSujet: Re: J'ai un bon contrôle...mais comment ca se passera? [Pv Chris et Coralie] - [En attente pour une durée indéterminée] Sam 19 Mar - 2:17

    Je ne sus combien de temps exactement j'étais resté sous cette arbre a lire tranquillement, tout ce que je savais c'est que j'avais réussi a resté en dehors de la lumière du jour. Quand je me "déconnecta" un peu de mon livre pour regardé l'heure, je nota une fragrance nouvelle, nouvelle mais qui n'avait rien d'inconnu. Tournant simplement les yeux, je remarqua une belle jeune fille blonde, alors j'eus un sourire. La jeune fille du bal, celle que j'avais embrassé avant de partir. Coralie. Je glissa un marque page dans mon livre que je rangea dans mon sac, fouillant pour y trouvé une bouteille d'eau, j'étais assez méticuleux quand je faisais ce genre de sortir. J'avala lentement le liquide, qui ne changeait rien a la soif de sang que je ressentais un peu, avant de croqué dans une pomme, le gout était certes plaisant, mais cela ne m'était pas nécéssaire.

    Je continuais de l'observé a la dérobée, sortant un cahier d'égyptoligie, bah oui je prenais mes cours quand même. Je me demandais si j'allais avoir une bonne note, malgré le faite qu'Héléna, pardon, Mademoiselle Stevens serait peut être un peu plus strict avec moi, ce que je trouvais parfaitement normal. Quand j'eus assez de prétendre que je n'avais pas remarqué la jeune fille, je laissa tombé mon livre dans mon sac que je referma lentement. J'observa le ciel, entièrement gris perlés, parfait, pas d'éclairçis en vue. Je me leva, donnant l'impressions de sortir d'un canapé de velours plutot que de mettre levé du sol moux et humide du parc. Je me dirigea vers un banc, faisant semblant de ne pas l'avoir reconnu, j'avais habillement laissé mon sac a demi-ouvert pour que le livre tombe juste a coté d'elle ce qui fonctionna, a peu près. Ce fut tout mes livres qui s'échappèrent par l'ouverture. Pestant a mi-voix, je me pencha pour les ramassés, cachant mon sourire, ca n'avait pas été prévu mais ca en rajoutait pas mal dans mon alibi et c'était tant mieux. Je profita d'une seconde pour mettre de nouvelles lentilles vertes émeraudes avant de relevé la tête. Je fis mine d'être surpris, n'importe qui y aurait cru, vampire excepté, et j'adressa un sourire a la blonde.

    Pardonnez moi si je me trompe...Ne seriez-vous point la jeune fille avec qui j'ai dansé pour la St Valentin?

    Mes iris sages c'étaient accrochés aux siennes et je me surpris a la regardée sans raison précise, alors que j'aurais du la fixée pour jaugé sa réaction. Un demi-sourire surpris se forma sur mes lèvres tandis que je détaillais rapidement mon interlocutrice. Elle était aussi jolie que la dernière fois, bien que la robe l'avait mise en valeur. Je passa ma main sur le col de ma veste noir, faisant mine de le remettre comme il faut, d'un geste apparement inconscient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: J'ai un bon contrôle...mais comment ca se passera? [Pv Chris et Coralie] - [En attente pour une durée indéterminée] Sam 19 Mar - 21:53

Je restais un moment à le fixer comme ça…je le vis se désaltérer et manger…un pomme ? Je n’en étais pas très sûre étant donné la distance. Lorsqu’il commença à la mordre je soupirai en détournant les yeux. Je faisais une espèce de « non » de la tête…mon comportement me paraissait idiot…j’ignorais vraiment ce que j’espérai. Je fixai le ciel désespérément gris…ce temps avait le don de me déprimer. Je glissai encore plus sur le banc en laissant s’échapper un nouveau soupire, j’étais presque allongée maintenant…Ma tête reposait sur la barre et je fis mine de taper très délicatement ma tête contre celle-ci une ou deux fois en pestant intérieurement contre moi-même…je l’avais fais comme pour me raisonner. Mon regard se perdit de nouveau dans le vague tandis que je replongeais dans le fin fond de mes pensées, je m’y laissais littéralement prendre, comme si j’étais tombé sans avoir pris la peine d’essayer d’amortir la chute…Mes réflexions me prenait tant que je faisais parfaite abstraction de tout ce qui aurait pût m’entourer. J’ignorais pourquoi mais je me mis à repenser à cette rose que Chris m’avait donné, cette fleur symbolique que j’appréciai énormément. Je la gardais toujours sur ma table de nuit, inexplicablement elle semblait résignée à ne pas se faner…pourtant cela faisait un moment qu’il me l’avait donné…Je raclai ma gorge pour pousser un sorte de râlement…ce n’est pas possible, je ne pouvais vraiment pas penser à autre chose hein ? Tandis que je me maudissais intérieurement, un fracas devant moi me fit sortir de mes songes. Comme un électrochoc qui m’aurait réveillée.

Je secouai la tête comme pour reprendre mes esprits, mes sourcils se froncèrent et mon regard était plutôt étonné. Le fracas que j’avais entendu provenait de Chris, il était pile devant et tous ses livres semblaient éparpiller par terre. Je me demandai comment il avait bien pût faire son compte. Sans vraiment me poser de question je m’abaissai pour l’aider à ramasser en soupirant. Je tenais un de ses livres dans ma main lorsque je me stoppai en l’observant. J’ignorais s’il faisait semblant ou non mais j’avais la très nette impression qu’il ne m’avait pas reconnue. J’étais on ne peut plus sciée…pour moi qui n’avait cessé de me poser des questions à son sujet et qui avait mémorisé jusque les moindres détails de ses traits, j’étais étonnée par son indifférence. Oui, je n’avais rien remarqué et j’étais persuadée qu’il ne me reconnaissait pas. J’étais littéralement vexée…et indignée. Je lui tendis sèchement son livre tandis qu’il releva la tête vers moi. Je vis son petit air étonné et son petit sourire que je gobai sans me poser de question. Mon sourire était légèrement de travers avant qu’il s’adresse à moi en souriant :


Pardonnez moi si je me trompe...Ne seriez-vous point la jeune fille avec qui j'ai dansé pour la St Valentin?

Visiblement sa façon de parler n’était pas due au bal de la dernière fois, c’était bien sa façon naturelle de s’exprimer. Au moins cela me rassurait sur un point, il n’avait apparemment pas joué un rôle…à moins qu’il ait préférer s’exprimer ainsi dans le doute que je sois bien cette personne. Je ne pus m’empêcher d’oublier un petit peu le fait que j’avais été vexée lorsque je vis enfin qu’il semblait me reconnaître. Ceci dit, j’avoue que je restai déçue qu’il ne m’ait pas reconnu plus tôt…je le regardai d’un œil méfiant, presque perçant. Je n’arrivai pas à le cerner dans son petit manège. Etait-il donc vraiment du genre à draguer sans se soucier au point qu’il en oubliait rapidement celles qu’il avait abordé ? Je n’en savais rien, il était trop tôt pour moi pour en juger…mais temps que je n’aurais pas une idée clair de sa façon d’être, je restai sur mes gardes. Je baissai légèrement la tête, visiblement je n’avais pas tellement due occuper ses pensées que ça. J’ignorai pourquoi je prenais tout ça encore à cœur…tellement à cœur que ça me faisait presque peur. Je le vis alors redresser le col de son manteau, préférant ne pas le faire fuir quand même, je tâchai de radoucir quelques peu mon expression. Je me rasseyais sur le banc en croisant les jambes et en déclarant un sourire aux lèvres :
C’est fort probable…

Je ne savais pas vraiment quoi dire de plus, ni quoi faire. Mes yeux s’enivraient de nouveau de son regard. Ceci dit, je refusais de me faire des illusions ou de me laisser entraîner aussi facilement que la dernière fois. Voila pourquoi je due faire un effort qui m’avais paru surhumain pour détacher mon regard du siens et fixer l’horizon…malheureusement je ne tenu pas longtemps tant son regard était insistant. Dans un soupire je détournai de nouveau les yeux pour les replonger dans les siens. Je me demandai s’il avait l’intention de rester. Je me disais que s’il était passé devant c’est qu’il avait l’intention de sortir du parc, du moins c’est ce que je croyais. J’espérai néanmoins très fort que celui-ci resterai un peu, même si je ne savais pas encore pourquoi ni comment agir avec lui. Je tentai alors de rendre mon visage le plus impassible possible de façon à ce que celui-ci ne trahisse pas mes pensées même si je ne pouvais empêcher mon sourire de rester. J’essayai de plus me concentrer sur son expression afin d’observer pleinement sa réaction à mes paroles et de savoir ce qu’il avait l’attention de faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Feat. : Drew Fuller
Age d'apparence : 19 Ans
Age réel : 140 ans
Messages : 141
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Port Angeles
Humeur : Changeante
MessageSujet: Re: J'ai un bon contrôle...mais comment ca se passera? [Pv Chris et Coralie] - [En attente pour une durée indéterminée] Mar 22 Mar - 11:26

  • J'avais observé son petit manège tandis que je réfléchissais a un moyen de resté sans que ca ai l'air trop suspect. Je nota une légère variation de son expression, était-elle déçu que je ne l'eusse pas -même si c'était faux- reconnu plus tot? Je reprima un soupire, ces femmes étaient bien toute les mêmes...

    C’est fort probable…

    Son sourire me fait plaisir, j'avais cru que j'avais cassé l'ambiance avant même que nous commençions a parlés. Je déposa mon sac sur le banc et m'asseya a coté d'elle, puisqu'elle semblait vouloir que je reste, et ca ne me posait certes aucun soucis. Je pris sa main et déposa un baiser dessus avant de chuchoté.

    J'avais espèré vous revoir...

    Ce n'était pas un mensonge, depuis la fête de la st Valentin j'avais désiré la revoir, elle semblait être une charmante compagnie et de toute façon je voulais enfin brisé mon isolement que je m'étais moi même infligé depuis plusieurs années, depuis la mort de Lea' a dire vrai.. Ettoufant au pris de gros effort la bouffée de tristesse qui avait faillit m'ébranlé, j'adressa un demi-sourire a la jeune fille. Mon sac tomba sur le coté, laissant a nouveau tombé mes bouquins. Rien de volontaire cette fois. Je ramassa rapidement mes bouquins, marmonnant l'air de dire "sal***** de sac a la ***" Je m'excusa auprès de Coralie et chuchota, d'une voix de velours.

    Si ma mémoire ne me fait point défaut, vous vous nommés Coralie...

    J'eus quelques flash. Le bal, la jeune fille qui avait piqué sa crise de jalousie parce que j'avais dansé avec ma jeune camarade (ce qui déclancha un petit sourire chez moi) et les tout les immortels présent...Ca devait de pire en pire a Forks et aux alentours, a croire que les Cullens étaient des aimants a ennuis. Je me reconcentra sur le présent et demanda, parlant cette fois, d'une voix toujours aussi vélouté, bien qu'involontaire comme d'habitude.

    Ca me fait vraiment plaisir de vous revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: J'ai un bon contrôle...mais comment ca se passera? [Pv Chris et Coralie] - [En attente pour une durée indéterminée] Mer 23 Mar - 20:19

Je l’observai avec attention, j’eus l’impression que mon sourire le rassurait…mais ce n’était sûrement qu’une vague impression. Je le vis tout d’abord déposer son sac sur le banc, mon sourire s’élargissait, je compris qu’il avait l’intention de rester. Ma déduction se confirma quand je le vis se pencher et s’asseoir à côté de moi. Je décalai un peu mon sac sur le côté pour mieux me tourner vers lui. Je le laissai s’installer et perdu d’un seul coup mon sourire quand je senti de nouveau ce froid glacial qui émanait de sa main s’emparer de la mienne. J’étais encore en mode « pause », me laissant faire. Je sentis ses lèvres de glaces se déposer sur ma main comme lors de notre première rencontre. Je fronçai légèrement les sourcils, bien que je trouve sa conduite tout à fait appréciable, j’avoue que je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il refasse ce geste. Je pensai que la seul raison pour laquelle il l’avait fait c’était pour le principe du bal et se montrer galant, mais là, il n’avait aucune raison alentour de le faire. J’esquissai un sourire très léger, trouvant néanmoins le geste agréable malgré ma surprise. J’entendis alors qu’il s’adressa à moi dans un chuchotement :

J'avais espéré vous revoir...

Mes yeux s’écarquillèrent et ma bouche s’entrouvrit très légèrement pour marquer ma surprise. Je détournai les yeux un instant avant de revenir sur lui un léger sourire aux lèvres. Celui-ci recommençait à me vouvoyer…mais j’avoue que sa simple phrase m’emplit d’une joie nouvelle, cette petite phrase, cette simple phrase fit élargir mon sourire, comme pour le remercier. J’avoue aussi que j’avais envie de lui répondre « de même » mais je n’en fis rien. Je n’osai pas, ma timidité m’agrippa une nouvelle fois la gorge. Je ne faisais rien, me contentant de lui sourire, seul chose que j’étais capable de lui donner à cet instant. Soudain, j’eus l’impression de lire une immense souffrance dans son regard, ce qui me fit l’effet d’un coup de poignard. Ceci eu pour effet de me faire retirer ma main de la sienne. Je le regardai d’un œil inquiet, m’apprêtant à lui demander si quelque chose n’allait pas mais son sac retomba par terre et éparpilla de nouveau ses livres par terres. Je voyais clairement que ça le faisait râler. J’avoue que je me retins de pousser un léger rire, je l’entendis pousser des jurons qui se voulaient discret. Cela ne me dérangea pas…j’en disais sûrement beaucoup plus que lui mais j’avoue qu’étant « habituée » à son langage plus que mesuré j’étais assez étonnée de constater qu’il pouvait s’exprimer également ainsi. Il s’excusa pour son langage mais je souriais en lui faisant un léger signe de la main pour lui indiquer que ce n’était pas grave. Je me penchai encore une fois pour remettre un dernier livre dans son sac. Je l’entendis ensuite reprendre à voix basse :
Si ma mémoire ne me fait point défaut, vous vous nommés Coralie...

J’ignorai pourquoi il avait cette habitude de s’adresser à moi à voix basse. Ceci dit je n’y marquai aucune objection. Sa voix était toujours très douce à mon égard et son sourire également. Comme presque à chaque fois, son sourire déclencha le mien sans vraiment que je saches pourquoi. J’acquiesçai timidement, sa mémoire ne lui avait effectivement pas joué des tours. J’inspirai profondément avant de me redresser et de remettre mes cheveux et mon haut un peu mieux en place avant d’entendre de nouveau sa voix de velours s’adresser à moi.

Ça me fait vraiment plaisir de vous revoir.

Je sentis de nouveau cette joie m’envahir, un sourire nouveau s’esquissa sur mes lèvres. Je détournai les yeux timidement, mon regard oscillant entre deux points invisibles. J’hésitai un moment pour trouver mes mots avant de répondre en continuant de fixer l’horizon :

Tu sais…comme tu m’avais dit que tu habitais à Port Angeles, j’avoue que je ne m’attendais pas du tout à te revoir un jour…

En effet, je ne m’attendais pas du tout à le croiser de nouveau…Je laissai mes yeux de nouveaux dériver dans les siens, mon sourire refusant de s’en aller. Je plongeai une main dans la poche où j’avais remis le bout de papier. Je laissai reposer mon dos sur le dossard du banc. Je ne voulais pas m’arrêter à une simple façade…voilà pourquoi je fixai de nouveau l’horizon en restant tout de même tournée vers lui. Je laissai alors échapper de mes lèvres sans vraiment réfléchir :
Mais ça me fait aussi plaisir de te revoir…Chris…

Je n’avais pas vraiment prémédité ces paroles mais elles étaient sincères. Son prénom m’avait échappé naturellement, je penchai légèrement la tête sur le côté en souriant, ainsi il voyait que moi aussi je me souvenais très bien de son prénom. Je restai un moment silencieuse, je ne savais pas vraiment quoi dire. Quoiqu’il en soit, j’ignorais pourquoi mais sa présence me rassurait un peu…oui, tout comme la première fois, sa présence m’était rassurante. Pourtant je n’avais pas spécialement peur avant qu’il vienne mais je me sentais comme…en sûreté…enfin, c’était un ressenti assez difficile à décrire. Je le ressentais c’est tout…Je respirai une nouvelle fois profondément avant de rediriger mon regard sur lui. Je cherchais quoi dire, je me décidai alors à laisser échapper la seul phrase qui me passait par la tête histoire d’éviter un blanc.

Qu’est-ce que tu viens faire dans un parc à Forks ?

J’avais dit ma phrase un sourire aux lèvres, bien sûre, question basique. Pas très original. Mais bon c’était mieux que rien…du moins j’espère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Feat. : Drew Fuller
Age d'apparence : 19 Ans
Age réel : 140 ans
Messages : 141
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Port Angeles
Humeur : Changeante
MessageSujet: Re: J'ai un bon contrôle...mais comment ca se passera? [Pv Chris et Coralie] - [En attente pour une durée indéterminée] Jeu 24 Mar - 12:19

  • Tu sais…comme tu m’avais dit que tu habitais à Port Angeles, j’avoue que je ne m’attendais pas du tout à te revoir un jour…

    Je me demanda pourquoi elle en doutait, après tout on n'était qu'a une trentaine de kilomètre l'un de l'autre, et en plus avec les Cullens et les Stevens qui habitaient dans le coin, j'allais certainement beaucoup être a Forks dans les prochaines semaines. Je l'observa discretement, analysant ces réactions petits a petits.

    Mais ça me fait aussi plaisir de te revoir…Chris…

    Un sourire enchanté se forma sur mes lèvres, ca faisait toujours plaisir de voir que quelqu'un se souvenait de nous, aussi cours fut le moment que l'on connu la personne. Je garda ce sourire longtemps, ce qui me surpris, je n'avais pas été vraiment capable de me débarassé de la pensée de ma créatrice, mais j'avais trouvé quelqu'un avec qui discutté, et ca allait surement m'aidé a me maitrisé de ce coté là. Je ressentais légèrement la soif, ayant chassé exprès en vue de cette rencontre -que soit-dites en passant, j'avais "prévu"-. Je préta a nouveau attention aux paroles de la jolie blonde.

    Qu’est-ce que tu viens faire dans un parc à Forks ?

    Une expression d'intense douceur se forma dans mes yeux colorés en verts, je déposa ma main sur celle de la blonde et serra ces doigts tout doucement, ne voulant surtout pas parraitre impolis. Je dis, ma voix me velours roulant légèrement pour me donné un timbre encore plus beau.

    Eh bien...a dire vrai, j'espèrais te voir.

    Puisqu'elle me tutoiyait, je préfèra m'adapté a ça, ce qui ne posait pas spécialement de soucis, je préfèrais même ça. Je savais bien qu'elle me l'avait autorisé au bal, mais ca aurait pus changé maintenant que nous étions seul dans le parc... Je lui fis un nouveau sourire et agita légèrement mon sac, bien fermé cette fois.

    Et je cherchais un endroit où je pourrais apprendre mes cours tranquillement.

    Pour certaines phrases, j'utilisais le langage actuel, parce que les termes utilisé dans le passé était, très justement, dépassé. Je reposa mon sac sur le banc et ferma les yeux, appréciant le vent légèrement chaud sur ma peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: J'ai un bon contrôle...mais comment ca se passera? [Pv Chris et Coralie] - [En attente pour une durée indéterminée] Ven 25 Mar - 19:27

Je remarquai une douceur incommensurable se former dans son regard. J’affichai une mine un peu étonnée mais néanmoins très agréablement surprise par ce changement d’expression. J’affichais un œil et un sourire des plus attendris sans vraiment essayer de me retenir. Pourtant je n’avais rien dit de spécial…je me demandai bien ce qui pouvais justifier une telle tendresse à mon égard. Je sentis de nouveau ce froid glacial se déposer sur ma main, il avait repris délicatement sa main dans la mienne. J’eus un léger mouvement de réticence à peine perceptible en fronçant légèrement les sourcils. Je sentis ses doigts serrer les miens et je ressentis un chaud-froid me parcourir le corps. Mais je tentai de rester la plus impassible possible. Je ne savais pas du tout s’il attendait une quelconque réaction de ma part, je continuai donc de fixer nos mains liées en restant figée. Mes sourcils étaient légèrement froncés avant qu’ils se relèvent à l’écoute de sa voix largement plus veloutée qu’à l’accoutumé, comme un effet volontaire de sa part.
Eh bien...à dire vrai, j'espérais te voir.

Mon cœur fit un bond pas possible dans ma poitrine qui m’arracha un sursaut. Ce qui eut pour effet de me faire également légèrement serrer ses doigts sans m’en rendre compte. Mes yeux étaient largement écarquillés. Je restai figée, je le regardai d’un air de dire « C’est vrai ? ». Je laissai échapper un rire nerveux en détournant les yeux. Il était sérieux là ? Je n’en savais rien, ça en avais l’air en tout cas. Mon sourire devint des plus joyeux à cette phrase, ne pouvait empêcher cette émotion de ressortir même si j’avais toujours pour objectif d’éviter de m’emballer pour un rien. Je restai immobile en perdant mon regard dans le sien. Je le vis agiter légèrement son sac en déclarant :
Et je cherchais un endroit où je pourrais apprendre mes cours tranquillement.

J’acquiesçai légèrement…je me doutais bien que le parc était sans nul doute un endroit très calme, mais je me demandai pourquoi avoir pris la peine de faire tout ce détour. Je ne savais pas lui, mais personnellement, pour apprendre mes cours, l’endroit où j’arrivais le mieux à me concentrer était chez moi…enfin, il avait eut envie de sortir un peu voilà tout. Ma curiosité se déclencha automatiquement, en ramassant ses livres je n’avais même pas pris la peine de jeter un œil à la couverture. Me demandant quel type d’études il faisait, je lui demandais en fixant son sac :
Quel genre de cours ?

Ce n’est qu’en remettant mon regard sur lui que je vis qu’il avait les yeux fermer. Je fronçai une nouvelle fois les sourcils, ce n’est que lorsqu'une mèche de mes cheveux vint me boucher la vue que je remarquais cette brise au fond d’air chaud. Enfin un peu de chaleur…mais bon ça restait vraiment très discret. En remettant en place ma mèche rebelle, je dus baisser la tête, ce qui eut pour effet de me reconcentrer sur ma main. Chris là tenait toujours…mais à vrai dire je remarquai seulement que je la tenais aussi ! Je n’avais même pas fait attention, j’exerçais une légère pression pour tenir sa main alors que jusque maintenant je m’étais juste laisser faire. Ce geste inconscient réveillai quelques peu mon inquiétude…après tout tenir la main de quelqu’un que l'on voit pour la deuxième fois de manière si naturelle n’était pas…habituel. Surtout venant de ma part, qui ne me dévoilait vraiment que lorsque j’étais en totale confiance…Je l’avoue, j’étais confuse. J’avais la sensation que lui se laissait porter par ses émotions avec une facilitée déconcertante, alors que moi je me posais énormément (sans doute vraiment beaucoup trop) de questions et n’agissais pas à la légère…en général. Ma méfiance se réveilla, je me demandai alors si cette tendresse, cette douceur incroyable qu’il me démontrait n’était pas une simple façade et cachait quelque chose de beaucoup plus sombre. J’avais beau essayer d'analyser son expression, j’avais énormément de mal à le cerner. Peut-être que je m’inquiétai pour rien mais je remarquai très clairement cette « ambiguïté » qu’il y avait constamment entre lui et moi. Je prenais ce genre des choses très aux sérieux, peut-être trop pour certaines personnes mais je n’étais pas du genre à me laisser aller à ce genre de chose sans réfléchir. J’avais une vision bien précise des choses sur ce domaine, une vision que je n’avais jamais énoncée à voix haute et que je gardais toujours au fond de mon esprit. De plus, j’avais peur que celui-ci ne se fourvoie sur ma véritable personnalitée du fait que je ne lui avais montré qu’une minuscule partie de celle-ci : la partie timide, réservée, hésitante, et j’en passe... Je ne savais pas s’il était du genre à mettre toutes les femmes dans le même sac…du moins je n’espérais pas. Maudissant intérieurement mon côté un peu trop cérébrale qui me réfrénait sans cesse je murmurai dans un chuchotis presque inaudible comme pour me parler à moi-même :

Je ne suis peut-être pas le genre de fille que tu crois...

C’était un murmure que j’avais prononcé et j’étais absolument certaine qu’il ne l’entendrait pas puisque un humain aurait été incapable d’en saisir la moindre bride, mais j’ignorai à cet instant que j’avais en face de moi un être aux sens décuplés. C’est donc en gardant le silence que je desserrai mon étreinte autours de sa main et l’enleva délicatement hors de la sienne. Pour justifier mon geste, je ne trouvai rien de mieux que de faire mine de remettre une nouvelle fois mes cheveux en places. J’étais en rage contre moi-même…me laisser aller ne cesserai-ce qu’une fois ce serait trop demander ?! J’avais conscience que mon geste aurait pût passer pour de l’impolitesse ou pour un certain malaise s’il en avait saisit la raison première mais pourtant il n’en était rien. Je continuais de trouvé sa compagnie des plus agréables, je voulais simplement me laisser le temps « d’analyser » plus clairement sa personne avant de lui exposer la mienne. Ceci dit, c’est tout de même en lui adressant un sourire sincère que j’attendais sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Feat. : Drew Fuller
Age d'apparence : 19 Ans
Age réel : 140 ans
Messages : 141
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Port Angeles
Humeur : Changeante
MessageSujet: Re: J'ai un bon contrôle...mais comment ca se passera? [Pv Chris et Coralie] - [En attente pour une durée indéterminée] Dim 27 Mar - 16:52

  • Quel genre de cours ?

    Pour lui répondre, je resortis un de mes livres d'égyptologie, qui me ramena a pensé a mon professeur immortel, une des plus ancienne vampire qui n'avait jamais existé et le don singulier qu'elle avait, surtout quand elle m'avait arrêtée lors de ma folie meurtière.... Je tenta de reprimé cette même pulsion que j'avais en ce moment même, l'odeur de la jeune fille se "frottait" a mon palais et j'avais très envi de la mordre, je sentais même mes dents me picotés sous l'envi... Je la réprima férocement et referma les yeux avec l'intention d'essayé de me concentré sur autre chose... Je sentis sa main sortir de la mienne après plusieurs minutes, ce qui m'intrigua, je capta sa fausse désinvolture quand elle replaça ces cheveux après qu'elle eut chuchotée:

    Je ne suis peut-être pas le genre de fille que tu crois...

    Je fis mine de rien mais je ne comprenais pas pourquoi elle disait ça, je garda longuement le silence avant de rouvrir les yeux et de les plongés dans ces iris. Un sourire doux se forma sur mes lèvres tandis que je posa ma main sur la sienne avec douceur. Je lui chuchota a l'oreille d'une voix des plus douces.

    Tu es vraiment quelqu'un que j'apprécis...et c'est rare en si peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: J'ai un bon contrôle...mais comment ca se passera? [Pv Chris et Coralie] - [En attente pour une durée indéterminée] Mer 30 Mar - 19:14

J’acquiesçais lorsqu’il me montra son livre d’égyptologie. Ainsi il semblait s’intéresser à l’histoire…matière scolaire que je détestai au plus haut point. Sans doute celle qui m’intéressait le moins…intérieurement, je me demandai quelles pouvaient être les raisons qui le ferait s’intéresser à ce genres de choses…quoique…arf, il aimait bien et puis c’est tout. Certaines attirances pour certains domaines ne se justifient parfois pas forcément. Malgré mon sourire qui restait sur mes lèvres, je regardai à présent dans le vague en gardant le silence. Je ne rattachai mon attention sur lui que lorsque je le vis rouvrir ses paupières et me regarder dans les yeux. Je vis un sourire illuminer son visage et il se pencha vers moi. Son visage bien que très plaisant à regarder se rapprochait un peu trop du mien à mon goût, j’eus donc un mouvement de recul. Sa main se reposa sur la mienne une nouvelle fois malgré que je l’aie retirée peu de temps avant. Cependant, je ne pus l’empêcher de me chuchoter à l’oreille avec douceur :

Tu es vraiment quelqu'un que j'apprécie...et c'est rare en si peu de temps.

Je fus d’abord surprise qu’il me dise ça, c’était comme si il avait entendu mon murmure que j’avais pourtant rendu presque inaudible…il faut croire que j’étais moins discrète que je ne l’aurais voulu. Bien que ses gestes et ses mots me rassurent, ce n’était qu’un demi-sourire qui s’afficha sur mon visage. Je baissai la tête…j’hésitai entre garder le silence et exprimer mes pensées à voix haute. Garder le silence aurait été choisir la facilitée, de plus, j’en avais assez d’hésiter sans cesse. J’hésitai longuement avant de finalement décider de prendre mon courage à deux mains, c’est donc en gardant la tête baissée que je dis d’une petite voix en inspirant profondément :

Écoute…ce genre de gestes que tu fais, la façon dont tu me parles…on peut pas vraiment dire que ce soit une attitude habituelle pour deux personnes qui ne se sont pas vue beaucoup ou qui se considèrent comme amis…pas vrai ?

Je relevai légèrement la tête et fixai l’horizon, n’osant le regarder. Ma main restait immobile, mon sourire s’était effacé et une lueur triste habitait mon regard. Je respirais lentement, je décidai de ne plus avoir de faux semblant et de lui expliquer clairement ma vision des choses. C’est donc en marquant un temps que je repris :

Tout ça, ça signifie pas mal de choses pour moi. Aujourd’hui quand tu regardes…ça n’a plus vraiment de sens. Tout le monde sort avec tout le monde juste pour dire qu’ils sont « casés ». Ils se disent qu’ils s’aiment sans réfléchir…ils se trompent, ils se mentent, ils se quittent. Et il recommence leur cercle vicieux qui n’en finie jamais. Malgré tout ça…pour moi ça a gardé un sens…beaucoup de sens…

Ma tête restait basse, j’étais en train de lui exposer ce que je n’avais jamais énoncé à voix haute. Ma vision des choses tout simplement. Celle que j’avais bien gardée pour moi jusque maintenant et que je n’avais encore jamais exposée à personne. Mon regard restait évasif et n’osait toujours pas se poser sur lui, je n’avais pas pour habitude de dévoiler ainsi mes pensées. A vrai dire, j’avais peur de sa réaction. Mais je voulais en avoir le cœur net, c’est donc en continuant d’inspirer profondément que je continuai :

Je suis extrêmement sensible là-dessus…alors peut-être que j’attends après quelque chose qui n’existe pas ou plus mais…c’est ma vision des choses. Je suis comme ça. Si ce n’est pas sérieux ça n’en vaut pas la peine.

Je lui révélai là une partie que j’avais soigneusement cachée depuis très longtemps. Mais je ne sais pourquoi, cette fois, j’avais envie d’en parler. J’avais envie de lui dire, histoire de ne pas me faire de fausses idées ou d’être déçue par la suite. Je voulais être fixée sur ses intentions à mon égard, ce flou total dans lequel j’avançai à son contact avait finie par me rendre inquiète.

Alors je ne sais pas vraiment ce que tu attends de moi mais…ne joue pas avec ça…s’il te plait…

Mon regard restait perdue dans le vague, n’osant toujours pas croiser le siens et une lueur triste l’habitait encore. Ma tête restait baissée et je gardais le silence pendant quelques secondes. En disant ces mots, j’ignorai comment il allait réagir…mais en tout les cas je m'ettais exposée complètement à lui. C’était comme si je m’étais arraché le cœur et que je l’avais déposé dans ses mains. Un cœur fragile aux battements intenses. Il pouvait décider d’en prendre soin ou bien d’y rester indifférent et de le regarder battre sans rien faire. Ou bien il pouvait le jeter, le casser, le déchiré sans la moindre retenue. J’avais peur, une frayeur que je tâchais de cacher et de ne pas montrer. J’étais vraiment inquiète de sa réaction…soit il partageait ma vision ou encore il serait apte à la comprendre, ou bien nous n’étions pas du tout sur le même chemin et je n’avais plus rien à attendre de lui. Inconsciemment, j’avais saisit la lanière de mon sac, m’apprêtant à me lever et à m’en aller au cas où sa réaction serait négative. Mais je restai immobile, mon expression triste c’était presque transformé en air torturée tandis que je n’osais lever les yeux vers lui mais en restant attentive à sa réaction, sentant mon inquiétude se renforcer de secondes en secondes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Feat. : Drew Fuller
Age d'apparence : 19 Ans
Age réel : 140 ans
Messages : 141
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Port Angeles
Humeur : Changeante
MessageSujet: Re: J'ai un bon contrôle...mais comment ca se passera? [Pv Chris et Coralie] - [En attente pour une durée indéterminée] Jeu 7 Avr - 17:22

  • Écoute…ce genre de gestes que tu fais, la façon dont tu me parles…on peut pas vraiment dire que ce soit une attitude habituelle pour deux personnes qui ne se sont pas vue beaucoup ou qui se considèrent comme amis…pas vrai ?

    Je réprima un sourire a grands Pain...oui jeu de mot très subtile. Je ne la bousculla pas en lui laissant tout le temps qu'elle désirerait pour pouvoir expliqué son point de vue, je fixa également mon regard sur l'horizon...autant dire les batiments allentours de Forks. Je passa ma main dans mes cheveux et étira mes doigts, imitant les mimiques humaines que j'avais pus observé dans mon université.

    Tout ça, ça signifie pas mal de choses pour moi. Aujourd’hui quand tu regardes…ça n’a plus vraiment de sens. Tout le monde sort avec tout le monde juste pour dire qu’ils sont « casés ». Ils se disent qu’ils s’aiment sans réfléchir…ils se trompent, ils se mentent, ils se quittent. Et il recommence leur cercle vicieux qui n’en finie jamais. Malgré tout ça…pour moi ça a gardé un sens…beaucoup de sens…

    Bien sur, vu commeça elle avait tout a fait raison, j'avais véçu ça, même si c'était plus absolu comme perte. Je posa doucement sa main sur son épaule que je serrais pour la réconfortée, la laissant terminé son petit discours en l'écoutant avec attention.

    Je suis extrêmement sensible là-dessus…alors peut-être que j’attends après quelque chose qui n’existe pas ou plus mais…c’est ma vision des choses. Je suis comme ça. Si ce n’est pas sérieux ça n’en vaut pas la peine.

    Je ne sus que dire, mais j'étais déconcentré pour le coup. Le vent soufflant venait du coté de la jeune, apportant son parfum vers moi avec plus d'insistance. Le nez plissé très légèrement pour essayé de ne pas capté l'alléchante fragrance qui émanait d'elle. Je déglutis sans bruit et l'observa.

    Alors je ne sais pas vraiment ce que tu attends de moi mais…ne joue pas avec ça…s’il te plait…

    Je passa les bras autour de la jeune fille et l'attira sur mes genoux pour l'éteindre avec douceur. Je faisais semblant de respiré pour ne pas être tenté par son odeur et la berça durant plusieurs minutes avant de chuchoté tendrement a son oreille.

    Je ne joue pas là-dessus.

    Je lui recula doucement la tête pour la regardée de mes faux yeux verts émeraudes et la regarda avec tendresse, continuant de mimé la respiration. Je n'avais que cette phrase a dire, après quoi je déposa un baiser glacé sur le front de la belle, même si je sentais le sang sous sa peau, je m'efforçais de resté impassible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lutine fondatrice


Age d'apparence : 0
Age réel : 0
Messages : 756
Date d'inscription : 06/09/2010
MessageSujet: Re: J'ai un bon contrôle...mais comment ca se passera? [Pv Chris et Coralie] - [En attente pour une durée indéterminée] Mer 21 Sep - 13:51

HRP administration :

Etant donné la prochaine suppression du personnage de Coralie et le fait que son personnage ne sera pas rejoué (étant une création du membre qui l'incarnait), je me permets de clôturer définitivement ce sujet.

Merci de votre compréhension,

Alice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-lunaison.forumtwilight.com

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: J'ai un bon contrôle...mais comment ca se passera? [Pv Chris et Coralie] - [En attente pour une durée indéterminée]

Revenir en haut Aller en bas

J'ai un bon contrôle...mais comment ca se passera? [Pv Chris et Coralie] - [En attente pour une durée indéterminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight rpg - Chapitre 5, Lunaison :: Archives et Corbeille :: Twilight Lunaison : Saison 1 :: Rps de l'ancien forum - à ne pas prendre en compte-