Twilight Lunaison est un forum de rpg qui poursuit l'intrigue de Révélation, chapitre de la saga Twilight de Stephenie Meyer. Pour sa renaissance : une nouvelle intrigue, de nouveaux personnages, rejoignez-nous pour écrire l'histoire...
 

Partagez|

I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Mer 22 Déc - 15:30

J'avais laissé Eva dans la forêt, là où elle m'avait demandé. Je n'étais pas pour mais c'était son choix. Mais avant de quitter, je l'observai dans le rétroviseur. Une fois qu'elle utilisa son don pour se rendre invisible, je démarrai la voiture et regagnai la maison à vive allure. Une fois dans l'allée, je parkai mon auto et la fermai correctement. Je pris l'entrée principale, en ouvrant la porte, je sentis la présence d'Alex, je retirai mon manteau tout en entrant dans le salon. J'étais heureux de le voir. D'un geste purement paternel, je le pris dans mes bras pour le saluer. En me détachant de lui, je sentis une autre odeur dans ma maison. Je me tournai légèrement et vis les Volturi. J'étais vraiment surpris de les voir chez moi. D'un murmure que seul mon fils pouvait entendre, je lui dis:

- C'est toi qui les a fait entrer.

Ne voulant pas qu'ils croient que je leur manquai de respect, j'inclinai la tête en guise de salut.

- Quel plaisir de vous voir chez moi. Veuillez entrer, je vous en pris.

D'un geste de la main, je les invitai à me rejoindre dans le salon. Je n'avais pas l'intention de les laisser sous l'arcade du salon. Ils entrèrent, je les observai, ils avaient toujours cette démarche très classe.

- Si vous venez pour ce que je pense...nous atteignons le but.

En attendant, je me demandai ce qu'il me voulait. S'ils voulaient des renseignements, le téléphone existé....
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Feat. : Dakota Fanning
Age d'apparence : 16 ans
Age réel : 611 ans
Messages : 181
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Là où le devoir m'appelle
Humeur : Massacrante && sadique à souhait
MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Sam 8 Jan - 18:38

L'enlèvement était tou planifié, ne restait plus que d'en parler avec les McCherry, Dorian et Eva, afin de règler les derniers détails. Nous avions leur addresse et nous avions décidés d'aller leur rendre une petite visite surprise. Quand nous arrivâmes, aucune voiture n'était garée dans l'entrée. Apparement, ils étaient sortis. Nous prîmes tout de même le temps de faire un tour rapide de la maison et du bruit nous parvins de l'intérieur. Nous allâmes donc frapper à la porte et en peu de temps, un jeune homme assez séduisant vont ouvrir la porte. Je me présentai et lui demandai si nous pouvions entrer. Il ne dit rien mais nous ouvrit tout de même la porte toute grande, nous entrâmes donc.

Après quelques moments de silence, le moteur d'une voiture se fit entendre et je vis peu de temps après une voiture s'engoufrer dans l'allée menant à la maison. Puis, Dorian entra et alla saluer son «fils» avant de remarquer notre présence. Il eut d'abord un air surpris, puis un air méfiant, mais il nous invita tout de même à nous approcher :

- Quel plaisir de vous voir chez moi. Veuillez entrer, je vous en pris.

Nous prîmes donc place dans le salon à son côté et attendirent patiement qu'il ne pose les questions qu'il avait probablement à nous poser. Finalement, il reprit la parole :

- Si vous venez pour ce que je pense...nous atteignons le but.

Je regardai mes semblables avant de prendre la parole d'un ton solonel :

- Et bien, ça veut dire que vous avez fait du bon travail. Félicitations. Pour en venir à notre présence, nous tenions à nous entretenir avec vous avant le fameux évènement. Où est Eva ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Dim 9 Jan - 10:01

Jane avait exprimé le désir de se rendre auprès des McCherry, afin d'affiner les derniers détails techniques de son plan machiavélique. Tout le groupe s'était donc rendu à la villa de ses derniers. J'admirais la détermination de Jane, qui malgré sa jeune apparence, était une impitoyable vampire. Car même si j'avais beaucoup changé depuis que j'étais devenue une vampire, ma personnalité humaine refaisait parfois surface, et je redevenais fragile, l'espace de quelques secondes.

A notre arrivée, la demeure semblait inoccupée. Nous prîmes cependant la précaution de vérifier le périmètre. Un léger bruit nous parvins de l'intérieur. Peu de temps après avoir frappé à la porte, un jeune vampire vint nous ouvrir. Il était vraiment très séduisant, comme la plupart des personnes de notre race. Cependant, je le trouvais très à mon goût. Il nous fît entrer. Je ne pus me retenir de lui lancer un long regard langoureux.

Le silence se fit, puis une voiture vint se garer dans l'allée. Dorian nous rejoignit immédiatement. Un ombre de surprise passa sur son visage lorsqu'il remarqua notre présence, immédiatement remplacé par de la méfiance. J'avais beau savoir que nous étions un clan très puissant est respecté, cela ne plut guère. Il s'adressa à nous:

- Quel plaisir de vous voir chez moi. Veuillez entrer, je vous en pris.

Il nous invita à le suivre dans le salon, et je suivit le groupe en silence.

- Si vous venez pour ce que je pense...nous atteignons le but.

Jane nous adressa à tous un regard prolongé, avant de se tourner vers lui et de prendre la parole:

- Et bien, ça veut dire que vous avez fait du bon travail. Félicitations. Pour en venir à notre présence, nous tenions à nous entretenir avec vous avant le fameux évènement. Où est Eva ?

En effet, elle était absente. Cela m'intrigua, et j'attendis avec impatience la réponse de Dorian.

< C > Post rédigé par l'ancienne joueuse incarnant Heidi Volturi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modérateur craquant à l'écoute


Feat. : Chace Crawford
Age d'apparence : 18
Age réel : 71
Messages : 679
Date d'inscription : 13/12/2010
MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Lun 10 Jan - 12:04

    Après avoir passé la journée à l’université, j’étais vraiment contente de rentrait dans un endroit qui m’était familier. Non que je n’aime pas l’université, mais la compagnie de certaines personnes là bas, avait le don de me taper sur les nerfs. Et je n’avais vraiment pas besoin de cela. Oh non. Aussi est-je vraiment contente de rentrer à Port-Angeles, bien que la ville soit petite, elle avait quand même pas mal d’avantage. Montant alors dans ma voiture, j’en pris la direction. La vitesse avait vraiment du bon, faire oublier ce qui vous entour, ou presque, inutile d’écraser une pauvre âme sur le trajet, cela n’aurait fait que me mettre de mauvaise humeur, bien que cela m’aurait permit d’exercer un peu plus mes réflexes. En parlant d’exercé, j’espérais bien que Bri serait à la maison, cela nous aurait permit d’aller faire un tour dans les bois. Je savais bien que cela ne lui plaisait pas, mais j’avais trouvé la parade. En tournant cela en jeu, elle en oublier le but premier se nourrir. Même si je savais que cela lui faisait quand même tord. J’étais au moins sur qu’ainsi elle se nourrissait et ne dépérissait pas dans son coin. J’arrivais enfin devant notre demeure. Descendant de la voiture je ressentis une présence, sans trop m’attarder dessus j’avançais vers la maison et entrais. Mais alors je ne ressentis plus la présence, rencontré au paravent. Alors je compris, ce n’était pas Bri que j’avais cru à la maison, mais un autre vampire. J’eu juste le temps de me faire à cette idée que l’on frappa à la porte. Inutile de tourner autour du pot. Il m’avait certainement vu entrer. J’ouvris la porte.

    Je m’étais trompé et ceux par deux fois. Oui il y avait bien un vampire et ce n’était pas Bri et d’autre part, il n’était pas seul. Non ils étaient au nombre de quatre. Pourquoi n’avais-je pas fait ce dont j’avais eu l’intention, à savoir allé faire un tour en ville à Seattle. Mais il était trop tard maintenant. Les regardant avec plus d’attention, je les reconnu ; Les Volturi. Il n’était jamais bon de les voir. Une seule question me traversa l’esprit, pourquoi c’étaient ainsi donné la peine de venir jusqu’ici ? Et une peur m'envahi alors, Bri. Non je devais chasser tout cela de ma tête, on ne sait jamais.

    La petite devant, me demanda à entrer. Avais-je vraiment le choix ? Je ne répondis pas, m’écartant simplement du passage pour leur laisser la vois libre. L’une des femmes me lança un regard qui en disait long sur ses intentions à mon égard. Il est vrai qu’elle était charment. Mais que croyait-elle, que par le simple fait d’être une Volturi elle aurait ce qu’elle convoitait. En son fort intérieur il pensa rêve toujours ma belle. Il referma la porte.

    Aucun de nous ne parla, le silence bien que futile, s’installa dans la maison. Puis un bruit de moteur dans l’allée. Je n’avais qu’un souhait, que Bri n’entre pas à cet instant, il lui arrivait souvent de se faire raccompagner par ses amis. Je fus soulager de voir que c’était Dorian qui poussa la porte. Étant le premier qu’il puisse voir, ce fut certainement pour cette raison qu’il me prit dans ses bras, je doute qu’il l’ait fait autrement. Mais cela était mieux, paraître tout a fait naturel à leur yeux, comme si leur présence était futile.

    -C'est toi qui les as fait entrer.

    Fut ce qu’il me murmura après les avoir repérer. Inutile de faire de l’humour. Mais le meilleur moyen de lui répondre n’était autre que la Télépathie. Ainsi, il était sur que Dorian serait le seul à entendre.

    *Oui, je ne vois pas se que j’aurais pu faire d’autre, désolé, vraiment. Sa va aller ?*

    Puis Dorian s’adressa à eux. Et un échange commença, ma présence ne semblait déranger personne. Mais je pense aussi que ne pas rester aurait été un tord. Aussi me retrouvais-je pris dans une conversation pour laquelle je ne comprenais rien. De quel but parlait Dorian ? Quel était ce fameux évènement ? Quel lien jouaient Eva et Dorian la dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Ven 14 Jan - 8:42

[HRPG: désolé du retard mais j'ai du être hospitaliser]


C'est Jane quui prit la parole, malgré ma méfiance envers elle, je l'écoutais attentivement.

- Et bien, ça veut dire que vous avez fait du bon travail. Félicitations. Pour en venir à notre présence, nous tenions à nous entretenir avec vous avant le fameux évènement. Où est Eva ?
- Je fais toujours du bon travail Jane, douteriez vous de moi et de l'exécution des ordres que l'on me donne ? Je suis fidèle et le resterai toujours...pour ce qui est d'Éva, elle est à la chasse. ( en fait, je ne sais pas où elle Sad)

Je regardai le petit groupe attentivement, ils allaient surement mal prendre ma façon de leur parler mais je n'aimais pas que l'on remette en cause ma façon d'agir niveau travail, j'étais le meilleur. Je m'étais rapproché de mon fils, mais dans le fond, j'espérai que ma fille ne rentre pas maintenant et que pour une fois, elle irai où je ne sais où. J'étais à la limite de demander à Alex de rejoindre sa sœur au plus vite. Je sentais mal la venue des Volturi. Pour ne laisser un vide s'installait, je leur demandai:

- Ne me dîtes pas que vous êtes venus de Volterra pour cette histoire car je vous dirai que votre voyage est puéril et complètement inutile. Je me rends chez vous une fois terminé.

Je leur gratifiai un sourire en coin. Cependant, je n'allais pas rester planté dans mon salon et leur faire la discution.

- Si on prenait place, il serait mieux pour parler avec un verre.

D'un signe de la main, je leur présentai des fauteuils près d'une petite table basse. Pendant que le groupe prenait place, je demandai par un simple regard à mon fils de s'approcher de moi. Je tournai le dos aux Volturi et murmurai de façon à ce qu'Alex soit le seul à comprendre.

- Trouve ta sœur, je ne veux pas qu'elle rentre maintenant.

Je le fixai droit dans les yeux. Il devait surement se demander ce qu'il se passait et pourquoi les Volturi étaient présents mais je me promis de tout lui dire une fois que la mission soit finie....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lutine fondatrice


Feat. : Ashley Greene
Age d'apparence : 19 ans
Age réel : 110 ans
Messages : 51
Date d'inscription : 28/11/2010
Localisation : Forks
Humeur : Pétillante
MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Sam 15 Jan - 23:30

Depuis le début, j'était resté silencieux aux côtés de ma soeur tout en écoutant ce que les autres avaient a dire. Heidi aussi restait de marbre donc ma soeur avançait la conversation. J'essayait de bâtir un plan dans mes pensées mais a toutes les fois, il me manquait toujours des informations cruciales comme l'endroit, le moment et tout ce qui tourne autour de ça. Donc, finalement, j'y renonçai et continua mon écoute. Lorsque Dorian dit a Alex :

- Trouve ta sœur, je ne veux pas qu'elle rentre maintenant.

Je me tournai d'un bloc et d'une voix suave je dit a Alex:

- Non, Alex, je vous en prie restez ici. Je ne sens pas l'odeur de votre soeur ici donc c'est inutile.

Ce jeune homme allait protester mais d'un mouvement sec de la main je lui dit brusquement:

- Ne mettez pas ma patience a rude épreuve. C'est un ordre!

Je le fusillai des yeux et repris mes esprits. J'était impatient de retourner chez moi car partir de ma maison n'avait été que trop difficile. En plus, ici, le buffet n'était pas comme a Volterra. Nous devions nous restreindre dans notre consommation de sang. Je n'aimait pas cela et c'était une autre chose qui me mettait les nerfs en boules. Je devait bien m'excuser..

- Désolé de m'être emporté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feat. : Dakota Fanning
Age d'apparence : 16 ans
Age réel : 611 ans
Messages : 181
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Là où le devoir m'appelle
Humeur : Massacrante && sadique à souhait
MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Dim 6 Fév - 20:01

- Je fais toujours du bon travail Jane, douteriez vous de moi et de l'exécution des ordres que l'on me donne ? Je suis fidèle et le resterai toujours...pour ce qui est d'Éva, elle est à la chasse. Répondit Dorian sur un ton incertain.

Je vis d'ailleurs dans ses yeux qu'il doutait de sa propre théorie concernant l'endroit où sa femme se trouvait en ce moment.... Savait-il seulement où se trouvait sa douce moitié ? J'en doutais beaucoup. Peu à peu, Dorian se rapprochait du jeune garçon qui nous avait ouvert et je doutais que ce ne soit simplement de l'amour paternel en action... Il était nerveux, mais je n'arrivais pas à comprendre pourquoi. Aurait-il quelque chose à cacher ou aurait-il simplement peur de nous ?

- Ne me dîtes pas que vous êtes venus de Volterra pour cette histoire car je vous dirai que votre voyage est puéril et complètement inutile. Je me rends chez vous une fois terminé. Dit-il, me sortant de mes pensées.

Nous eûmes ensuite droit à un sourire en coin que je trouvai un peu déplacé vu la situation... Il nous considèrait donc comme innutiles ? Plus jamais il ne ferait parti d'un mission des Volturi, je m'en assurerait personnellement. Toutefois, pour l'instant, nous avions malheureusement besoin de lui... Encore une fois, il reprit la parole et il me sortit de mes pensées.

- Si on prenait place, il serait mieux pour parler avec un verre.

Il nous montra ensuite une série de fauteuils où nous prîmes place après une série de regards, simplement par politesse. Pendant ce temps, Dorian nous tournait le dos pour murmurer quelque chose à son «fils», quelque chose que je ne compris pas... Toutefois, Alec sembla comprendre et alors que le jeune garçon prenait la direction de la porte, il prit la parole pour la première fois :

- Non, Alex, je vous en prie restez ici. Je ne sens pas l'odeur de votre soeur ici donc c'est inutile.

Mon frère coupa ensuite court aux portestations du jeune homme avant que celui-ci n'ait pus lever le petit doigt en lui disant :

- Ne mettez pas ma patience a rude épreuve. C'est un ordre!

Mon frère s'énervait rarement, mais le «sevrage» de sang devait en être la cause... Après tout, tous les hommes deviennent irritables quand ils ont faim, non ? Il s'excusa ensuite de s'être emporté contre le petit et il se renfrogna.

- Donc, monsieur McCherry, vous insinuez que nous sommes innutiles ? Sachez que nous n'aimons pas être innutiles et que vous seriez innutiles si nous n'avions pas solocités votre aide, alors veuillez être un peu plus agréables et nous dire comment nous pouvons joindre votre charmante femme. Merci.

Je mis l'accent sur le vous pour qu'il me comprenne bien, mais je me deoutais bien que je serais forcée de répèter ces lignes un jour avec cet homme vu son caractère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Mer 23 Fév - 17:39

Peu à peu, la tension montait. J'aurais presque pu la toucher. Le Mc Cherry se permit même de nous insulter. Ils nous jugeais inutiles. Curieusement, Jane ne s'emporta pas et fit comme si rien ne s'était passé. Cela m'étonna beaucoup. Mais j'était sûre que le remarque du McCherry ne serait pas sans conséquences. Un jour ou l'autre, Jane se vengerais, et elle lui ferait payer son affront.

Dorian nous désigna des fauteuils. Je m'y installais sans un mot. Je ne disais rien et me contentais d'observer la scène qui se déroulait sous mes yeux. C'était fort intéressant.

- Donc, monsieur McCherry, vous insinuez que nous sommes innutiles ? Sachez que nous n'aimons pas être innutiles et que vous seriez innutiles si nous n'avions pas solocités votre aide, alors veuillez être un peu plus agréables et nous dire comment nous pouvons joindre votre charmante femme. Merci.

Je levais un sourcil. Effectivement, il tournait autour du pot depuis un peu trop longtemps à mon goût. J'était sûre que cela cachait quelque chose de pas très net. Aurait il osé nous être déloyal? Si tel était le cas, cela pouvait compromettre nos plans. Il était hors de question que la petite hybride nous échappe. Et puis, s'il nous trahissait, nous serions obligés de mettre fin à sa seconde vie. Ce serait fort regrettable de se séparer d'un vampire aussi beau.

Je me contentais donc de sourire tout en attendant sa réponse.

< C > Post rédigé par l'ancienne joueuse incarnant Heidi Volturi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modérateur craquant à l'écoute


Feat. : Chace Crawford
Age d'apparence : 18
Age réel : 71
Messages : 679
Date d'inscription : 13/12/2010
MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Lun 14 Mar - 14:51

    Je n’avais vu que rarement les volturis. Oh je savais bien que ma famille traité avec eux, même si je ne savais pas quel était leur missions. Je savais qu’ils en avaient. Mais il était vraiment surprenant de les voir ici, dans notre maison, dans une ville comme celle que nous occupions actuellement. J’avais regardé Dorian dans l’espoir qu’il me donne une piste sur leur présence ici, mais il semblait tout aussi dérouté de leur présence ici. Ce n’était pas tant son attitude qui trahissait cela, mais plus ce qu’il leur répliqua par la suite. Il n’aurait pas du leur parler ainsi, je ne l’ai connaissait que de réputation, certes, mais elle les précédait de loin cependant. Et il n’était jamais bon de se mesurer ainsi à eu. Et cela me fit démontré très peut de temps après. Je n’eu même pas le temps de faire un mouvement afin de m’assurer que ma sœur n’était pas présente, que l’un des jumeau, comme il se faisait appelé, c’était avancé vers moi, me barrant le passage avec force et férocité, même si elle était moindre, elle était présente. Je me contins de ne pas répondre à sa provocation, peut être est-ce qu’ils étaient venu chercher à prés tout.

    Ne bougeant pas, je songé alors que j’étais contente que Bri ne soit pas ici. Je n’avais pas vraiment envie qu’elle rencontre les Volturis. Après tout elle en avait simplement entendu parler et puis je doutais que sa condition ne passe inaperçu à leur yeux. Même si c’est battement de cœur étaient faible, ils étaient pourtant belle et bien réelle. Cela n’aurait fait que la mettre en danger. Du moins c’était ce que je pensais. Je fus interrompu dans mes pensés par la réplique d’Alec. M’était-elle adressée ? Aucune importance. J’acquiesçais ses excuses d’un simple hochement de tête. Puis sa sœur répondit alors à Dorian. J’avais vraiment un doute sur le bon déroulement des choses et surtout je ne comprenai pas l’emportement de Dorian.

    JANE- Donc, monsieur McCherry, vous insinuez que nous sommes inutiles ? Sachez que nous n'aimons pas être inutiles et que vous seriez inutiles si nous n'avions pas sollicités votre aide, alors veuillez être un peu plus agréables et nous dire comment nous pouvons joindre votre charmante femme. Merci.

    J’avais préféré resté debout plutôt que de m’assoir. Je trouvais cela plus raisonnable. En revanche la situation m’échapper de plus en plus. Tous les regards étaient tournés vers lui. Qu’étaient-ils venus chercher. Que voulait-il à EVA ? Sans regardait Dorian, je lui transmis un message. *Que font-ils ici ? De quelle aide parle-t-il ?* J’avais envie d’en savoir plus, de comprendre la situation.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Dim 20 Mar - 15:12

Vraiment je n'appréciai guère l'intrusion des jouets d'Aro dans ma demeure. Déjà à l'époque où j'avais mes appartements à Volterra, je ne faisais que supporter les autres gardes, les toisant de mon regard froid à chaque fois que le malheur me faisait croiser l'un d'eux. Sans doute cela était-il dû au fait que je me savais l'un des deux favoris des rois, élevé au rôle de second avec la belle Nephthrys... *Ah... Nephthrys... Une énigme à elle seule* songeai-je alors que les souvenirs de notre rivalité toute enfantine pour garder notre place privilégiée dans l'esprit de nos maîtres remontaient dans ma mémoire. Moi et ma cruauté contre elle et ses idéaux utopiques...

Mais ce n'était pas le moment de songer à cela alors que Alec nous faisait sa petite crise de nerfs, effet ridicule de la mégalomanie que lui et sa soeur cultivait avec délectation depuis leur seconde naissance dans le monde immortel.

- Non, Alex, je vous en prie restez ici. Je ne sens pas l'odeur de votre soeur ici donc c'est inutile. dit le jumeau avec calme et froideur avant d'ajouter, coupant ainsi la parole à mon fils.

- Ne mettez pas ma patience a rude épreuve. C'est un ordre!

Furieux, je n'hésitai pas deux secondes pour leur montrer ma désapprobation de leur conduite qui pourrait leur valoir un vilaine correction si cet incident arrivait aux oreilles d'Aro qui avait, j'en étais sûr, gardé une estime pour notre famille au moins aussi haute que la dévotion que nous lui vouions. En guise d'avertissement à l'encontre d'Alec et du reste de la garde, j'émis un léger grondement lui rappelant à qui il avait à faire et surtout qu'on ne s'adressait pas à mon fils sur ce ton, et encore moins dans ma maison.

Prenant conscience de son erreur, celui-ci s'excusa briévement : trop légèrement à mon goût d'ailleurs, mais je n'étais pas d'humeur à pinailler alors que l"inquiétude avait envahi une partie de mes pensées. Ma femme devait toujours guetter notre proie et Brittany, quant à elle, pouvait franchir à n'importe quel moment le seuil de la porte, se retrouvant ainsi face à des italiens venus pour kidnapper une hybride... Qui me disait qu'il ne ferait pas la même chose à ma fille s'il apprenait sa véritable nature ? Je ne préfèrai pas savoir.

C'est à cet instant que Jane, visiblement la leader de cette mission, prononça avec une dureté nettement perceptible :

- Donc, monsieur McCherry, vous insinuez que nous sommes inutiles ? Sachez que nous n'aimons pas être inutiles et que vous seriez inutiles si nous n'avions pas solocités votre aide, alors veuillez être un peu plus agréables et nous dire comment nous pouvons joindre votre charmante femme. Merci.

Sans craindre le moins du monde les petites insinuations de la favorite par dépit des rois, je lui rétorquai :

- Vous oubliez que j'ai été un Volturi bien avant vous ma chère, je sais que c'est que porter le blason de cette famille et cela même si je ne suis plus en Italie. De même, vous êtes-vous déjà demandé pourquoi Aro fait toujours appel à notre famille pour les cas..."délicats" plutôt qu'à vous ?...

Un sourire satisfait se posa sur mes lèvres. J'adorai cette sensation délicieuse de pouvoir que m'offrait mon âge et encore plus mon statut par rapport aux rois, ma place que nul d'entre eux n'avait jamais su tout à fait combler. Ne laissant pas le temps à la jumelle machiavélique de me répondre quoique ce soit j'ajoutai avec un brin d'une supériorité toute calculée :

- Mais le temps n'est pas à nous battre entre nous... Après tout nous avons un objectif commun et cela même si nous aurions pu vous le ramener sur un plateau, dis-je avant de faire taire une des répliques que je sentais déjà monter en eux d'un claquement de langue qui leur demandait instamment leur attention. En effet, ma belle Eva est déjà en train d'attendre patiemment que notre proie soit à notre portée ce qui ne devrait plus tarder : je suppose que nous pouvons donc nous attendre à ce que vous vous joigniez à nous ?

Alors que je terminai ma phrase, une pensée heurta mon esprit : Alex tentait de communiquer avec moi via son don de télépathie. *Que font-ils ici ? De quelle aide parle-t-il ?* me demandait-il. Même si j'aurais préféré qu'il ne soit pas impliqué et ne sache rien de cet énième mission pour le compte des italiens, je dus me résoudre à lui révéler la vérité par pensée : *Ils veulent quelque chose, quelque chose qu'Aro m'a demandé de lui ramener et dont ses chers gardes veulent apparemment s'approprier le bénéfice de la réussite. Je vais rejoindre ta mère pour les éloigner d'ici et leur donner ce qu'ils désirent. Veilles à ce que ta soeur ne rentre pas surtout, c'est très important !*.

Même si ma nervosité était grande quant au sort qui serait réservé à Brittany si les Volturi découvrait qu'elle était une hybride, je ne laissais pourtant rien paraître. Le millénaire et plus que j'avais largement traversé m'avait appris bien des choses : une des plus utiles étant sans nul doute le mensonge et la dissimulation de mes émotions les plus profondes. Mon visage de marbre, aux traits tirés à la fois par l'agacement de la présence des gardes et par le sourire narquois qui ornait mes lèvres, était tourné vers Jane attendant que celle-ci se décide enfin à me suivre...

Après tout irait très vite, j'espèrais seulement que cela suffirait pour nous débarasser d'eux avant qu'il ne découvre quoique ce soit sur la nature profonde de ma fille...





< C > Post rédigé par la joueuse incarnant Eva McCherry.
(Dans l'attente d'un nouveau rpiste désirant incarner Dorian McCherry.)
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Feat. : Dakota Fanning
Age d'apparence : 16 ans
Age réel : 611 ans
Messages : 181
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Là où le devoir m'appelle
Humeur : Massacrante && sadique à souhait
MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Jeu 9 Juin - 11:38

    Dorian ne sembla pas apprécier mes paroles, puisqu'il rétorqua sur un ton froid que je n'aimais pas du tout :

    - Vous oubliez que j'ai été un Volturi bien avant vous ma chère, je sais que c'est que porter le blason de cette famille et cela même si je ne suis plus en Italie. De même, vous êtes-vous déjà demandé pourquoi Aro fait toujours appel à notre famille pour les cas..."délicats" plutôt qu'à vous ?...

    Un sourire vint ensuite étirer ses lèvres dans un sourire narquois et satisfait à la fois. J'ouvris la bouche pour corriger ce vieux vampire, mais il ne m'em laissa pas le temps, sachant que j'allais en ajouter.. Il poursuivit donc sans effacer ce sourire de sur ses lèvres :

    - Mais le temps n'est pas à nous battre entre nous... Après tout nous avons un objectif commun et cela même si nous aurions pu vous le ramener sur un plateau. En effet, ma belle Eva est déjà en train d'attendre patiemment que notre proie soit à notre portée ce qui ne devrait plus tarder : je suppose que nous pouvons donc nous attendre à ce que vous vous joigniez à nous ?

    Ce claquement de langue était de trop, mais je ne devais pas cèder à l'énervement, surtout que les grands rois me faisaient entièrement confiance quant à cette mission. Je jetai un coup d'oeil à mon frère, toujours aussi silencieux, qui semblait lui aussi ne pas apprécier les insinuations des McCherry, mais qui préfèrait se taire. Je répondis donc encore une fois :

    - Évidement que nous ferons parti de cette mission, sinon pourquoi s'être déplacé, monsieur McCherry ? Donc, allons rejoindre Eva.

    J'attendis donc sa réaction, mais son visage impassible ne laissait parraître aucune émotion mis à part son sourire qui ne quittait plus ses lèvres et qui m'énervait au plus haut point parce qu'il signifiait qu'il avait raison, ou presque. J'avais si hâte de ramenner cette oetite hybride aux maîtres ! Ils seraient si fier de nous, de moi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Mar 14 Juin - 17:41

La tension dans ce salon montait de seconde en seconde. Les paroles restent malgré cela, à mon avis, bien calmes. J’en suis d’ailleurs très surprise. Les dernières paroles de Dorian McCherry, nous manquait entièrement de respect, certes il fut des nôtres, mais il s’est éloigné de nous. Il doit donc nous respecter pour ce que nous sommes, si les rois avaient vent de son comportement… Ma pensée fut interrompue par la prise de parole de nouveau "piquante" du McCherry :

    - Vous oubliez que j'ai été un Volturi bien avant vous ma chère, je sais que c'est que porter le blason de cette famille et cela même si je ne suis plus en Italie. De même, vous êtes-vous déjà demandé pourquoi Aro fait toujours appel à notre famille pour les cas..."délicats" plutôt qu'à vous ?...

Un pincement de lèvres précéda ma pensée, on aurait pu croire qu’il avait lu dans mes songes. Il insinuait que nous étions inutiles et que les rois n’avaient pas confiance en nous, comment osait-il dire cela !! C’est bien nous que Aro envoya vérifier les opérations à l’instant. Ces paroles m’agaçais, je tourna ma tête vers Jane, m’attendant à un réaction de sa part … Elle ne supportant encore moins ce genre d’insinuations, mais le McCherry ne lui en laissât pas le temps, il ajouta :

    - Mais le temps n'est pas à nous battre entre nous... Après tout nous avons un objectif commun et cela même si nous aurions pu vous le ramener sur un plateau. En effet, ma belle Eva est déjà en train d'attendre patiemment que notre proie soit à notre portée ce qui ne devrait plus tarder : je suppose que nous pouvons donc nous attendre à ce que vous vous joigniez à nous ?

Les expressions de Dorian étaient des plus en plus énervantes, j’étais surprise du calme incroyable de Jane, elle se maîtrisait très bien face à tout ces piques que nous lancé Dorian.

    - Évidement que nous ferons parti de cette mission, sinon pourquoi s'être déplacé, monsieur McCherry ? Donc, allons rejoindre Eva.

La situation "semblait"se calmer, mais la discution était très envenimée. J’étais là sur le canapé et je ne disais mot, Jane s’en sortait très bien. J’étais partagée en deux, entre l’envie de me lever, de rembarrer le McCherry, de lui faire ravaler toutes ces mauvaises insinuations et l’envie de réussir cette mission sans causer de problèmes, ici et ensuite à Volterra. Je restais là sur le canapé et mon inactivité commençait à m’agacer légèrement. Je me permis donc une légère réflexion sans grande importance, je devais rester calme étant donné que Jane y arrivait :

    - Notre aide vous sera bien plus utiles si on participe que si on vous regarde faire… Ca ira plus vite…N’est-ce pas !!

Son sourire semblait se défaire légèrement de ses lèvres, j’ajoutai pour éviter d’envenimer les choses suite à mon commentaire.

    -Je veux dire que ça va bien plus vites si on est plusieurs… D’ailleurs comme l’a bien dit Jane, nous ne devrions pas perdre de temps pour rejoindre votre femme.

Mon commentaire n'était pas d'une grande utilité, mais j'étais soulagé d'avoir dit cela, je pense que sinon mes nerfs auraient lâchés à un moment imprévu et aurait pu avoir des conséquences inattendues sur notre mission. Les dégâts étaient évités, je tournais la tête vers Jane pour voir sa réaction face à mes paroles... mais je ne pense pas qu'elle ait mal prit mon intervention, mise à part peut être qu'elle eut envie de le rembarrer elle même.

< C > Post rédigé par la joueuse incarnant Brittany McCherry.
(Dans l'attente d'un nouveau rpiste désirant incarner Heidi volturi.)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modérateur craquant à l'écoute


Feat. : Chace Crawford
Age d'apparence : 18
Age réel : 71
Messages : 679
Date d'inscription : 13/12/2010
MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Sam 18 Juin - 12:12

    La tension se faisait de plus en plus palpable dans la pièce et je n’en comprenais toujours pas l’origine. Et les maigres informations que mon père avait bien voulu me fournir, ne m’étais pas d’une grande utilité. Si ce n’était qu’éveiller un peu plus cette stupide curiosité qui avait le don d’être très active chez moi.

    Je savais que les Volturi confiaient quelques fois des missions à leurs semblables, enfin seulement ceux en qui ils avaient entièrement confiance ou assez pour ne pas avoir à se déplacer. Et le fait de les voir ici ne semblait pas être bon signe. Pourquoi avait-il fallu que mes parents soient mêlés à cela. Et pourquoi avait-il fallu que je me trouve ici au moment de leur arrivée. Jamais ne n’aurait pensé les rencontrer et personnellement je n’en avais jamais éprouvé le désir, contrairement à certains vampires que j’avais rencontré et qui mouraient d’envie de les rejoindre. Ma liberté m’était trop chère pour la brimer ainsi. Du moins c’était comme cela que je voyais les choses. Et cela m’était bien confirmé par la présence des Volturis ici. Mes parents n’avaient plus vraiment de liberté de par cette mission, j’en étais persuadé. Et cela ne plaisait guère de les avoir sous ce toit. Mais après tout je n’étais pas chez moi.

    Je jetais des coups d’œils discrets sur nos invités et sur mon père. Son comportement était bien différents en leur présence. Il ne m’était pas trop difficile de sentir de la tension en lui, et cela même si il la dissimulait très bien. Je n’avais qu’une envie : les voir partir au plus vite. Ce que visiblement je n’étais pas le seul à souhaiter. La jeune femme qui avait franchit le seuil en dernière et m’avait lancé un regard des plus expressifs, semblait trouvé cette attente tout aussi longue que moi, puisqu’elle prit la parole pour appuyer les paroles de celle qui semblait diriger le groupe.

    Les voir partir serait une très bonne chose, mais vu la tension qui était plus que palpable, il était important que je sache où trouver mes parents par la suite si je ne les voyais pas revenir avant longtemps. Ce pourquoi je pris la parole pour la première fois en leur présence.

    - Je me permets juste de vous demander où je pourrais vous trouver.

    A peine avais-je posé cette question que je sentis sa présence dans la maison. Je m’étais légèrement raidit. Elle était à l’étage, entrée par la fenêtre de sa chambre. Pourquoi avais-je eu l’idée de lui montrer cela. Personne n’avait bougé, j’étais donc le seul à l’avoir sentit. Du moins je l’espérais. Je me détendis donc, pour reprendre la précédente position comme si de rien n’étais. J’espérais fortement qu’elle ne descendrait pas et surtout que tout ce beau monde quitterait rapidement la maison.


Spoiler:
 

***************************


Rps | Liens
Couleur de RP cadetblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Mar 21 Juin - 9:22

Ces larbins, ces valets à la botte des Volturi … Décidément ils se croyaient tout permit, ils étaient sur le point de prendre les devants.


Ils se croient en terrain conquis ? Mais pour qui se prennent-ils à la fin !


Dorian était contrarié par la situation : elle était à la fois risquée et compromettante, sans parler de l’offense qu’il lui faisait à lui et à sa femme en sous entendant qu’ils risquaient de ne pas être capables de remplir leur mission. Ils avaient pris et les devants et étaient venus : maintenant il n’avait guère le choix, il allait devoir sévir, chose qu’il détestait au plus haut point.
Il aurait pu résister, et cela lui aurait sans doute plus convenu, mais il devait prendre garde : sa fille était peut être dans les environs, et en aucun cas il ne voulait qu’elle soit mêlée à ça … S’il découvrait qu’elle était hybride elle aussi, s’en était fini d’eux et ils ne pourraient pas supporter d’être séparés d’elle. Il était déjà heureux que les Volturi n’aient pas senti sa présence, espérant que cela dure, il s’efforça de ne plus y penser et de se contenir du mieux qu’il pouvait.
La tension dans la pièce était palpable, et elle affectait chacun différemment. C’est ainsi que, Alex, le fils de Dorian, prit la parole, s’adressant à nous :

- Je me permets juste de vous demander où je pourrais vous trouver.


La demande d’Alex était osée, mais elle ne le surprenait pas. Dorian resta là impassible attendant de voir la réaction de leurs convives, ce qui pourrait éventuellement lui donner un avantage sur eux, et donner par la même occasion une leçon à Alex sur les Volturi ... Alex semblait préoccupé, et il n’était pas le seul.

Assis sur le canapé dans le salon, Dorian attendait toujours de voir ce qui allait se passer, bien que vexé et blessé dans sa fierté de mercenaire d'élite, quelque peu amusé par la tournure que pourraient prendre les choses.

Il se tourna vers Jane qui semblait les diriger, et lui dit d'un air moqueur :

-Les ordres sont toujours les mêmes au moins ? Aller capturer l'hybride des Cullen, vous la livrer pour que vous la rameniez devant Aro, n'est ce pas ? On pourrait en douter vu votre présence ici ...



Ravalant sa colère et sa fierté devant les larbins de Aro, Dorian choisi de patienter jusqu’au moment où les choses tourneraient en leurs faveurs…
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Feat. : Dakota Fanning
Age d'apparence : 16 ans
Age réel : 611 ans
Messages : 181
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Là où le devoir m'appelle
Humeur : Massacrante && sadique à souhait
MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Jeu 7 Juil - 13:31

    Dorian McCherry semblait un peu contrarié derrière ses airs de bloc de glace sans aucune émotions. Toutefois, je n'arrivais pas à en déterminer la cause, n'arrivant pas à lire dans les pensées comme le Cullen, c'était quoi son nom déjà ? Ah oui, Edward. D'ailleurs, aucun des Volturi présents avec moi n'avaient ce don... C'est alors que le fils de Dorian, Alex je crois, pris la parole en me sortant de mes pensées en demandant à toutes "l'assemblée" où est-ce qu'il pourrait nous trouver. Ne souhaitant pas tellement répondre à cette question au cas où le jeune homme ne serait au courant de rien, je gardai le silence, fixant l'homme qui était le "père" de ce jeune homme. Et comme je m'y attendais, il finit par prendre la parole, mais il ne dit pas tout à fait ce que je m'attendais qu'il dise...

    -Les ordres sont toujours les mêmes au moins ? Aller capturer l'hybride des Cullen, vous la livrer pour que vous la rameniez devant Aro, n'est ce pas ? On pourrait en douter vu votre présence ici ...

    - Non, les plans n'ont pas changés. Aro convoite toujours autant cette petite hybride, qui le fascine on dirait. Alors, on y va, qu'on puisse repartir le plus tôt possible ?

    Je jettai un coup d'oeil à mon frère, qui se tenait toujours derrière moi, et cherchai un signe de tête ou un regard approuvant ce que je venais de répondre, qui vint finalement après quelques secondes. Alors, je reportai mon regard sur l'homme de galce devant moi, attendant sa réaction.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Jeu 7 Juil - 15:01

J’étais désormais plus sereine, mon intervention n’ayant pas déclanché de réaction impromptu chez Jane, ou encore monsieur McCherry. Je pouvais me détendre de nouveau, j’avais lâcher ce que j’avais à dire, je ne ferais pas de dégât aujourd’hui. Alors que mes esprits étaient plus calmes la tension dans ce salon elle n’avait pas descendu.
Monsieur McCherry semblait assez contrarier, je jetai un cou d’œil à son fils, qui lui ne semblaient ne rien comprendre. Ce charmant jeune homme attiré assez mon attention, depuis notre arrivé il n’avais pas parlé, sauf en nous ouvrons la porte, et cet expression de curiosité et d’incompréhension sur son visage me laisser perplexe. Je lâchais à peine ce jeune homme du regard quand ce dernier pris la parole :
    -Je me permets juste de vous demander où je pourrais vous trouver.
J’avais effectivement raison il n’étais pas au courant de ce qui ce passé en ce moment, le fait que ce McCherry ne parle pas à son fils de ça mission me surpris, il pourrait les aider, c’est complètement ridicule de leurs part…Certes il n’y à pas grand-chose que je trouve appréciable dans le comportement de Dorian, mais ça c’était complètement absurde, à quoi cela lui servait il de lui caché cela !! Quand on à qu’un fils…à quoi cela lui sert il de lui cacher quoi que ce soit…j’ai vraiment du mal à comprendre cette notion de famille…surtout si c’est pour ce faire des cachotterie, il n’y à pas grand intérêt…
L’ambiance dans ce salon depuis le début était tendue, et comme si cela ne suffisait pas, très étrangement en un instant les deux McCherry qui étais face à nous devenait de plus en plus étrange. Je laisser toute cette tension, n’arrivant décidément pas à comprendre leurs comportement, j’essayais au moins d’essayer de comprendre la logique des paroles (si il y en avais une) que le McCherry père s’apprêtais à nous dire :
    --Les ordres sont toujours les mêmes au moins ? Aller capturer l'hybride des Cullen, vous la livrer pour que vous la rameniez devant Aro, n'est ce pas ? On pourrait en douter vu votre présence ici ....
Puis je tournai la tête vers Jane, qui j’en étais sur : n’allais pas laisser ces sous entendu en suspend longtemps.
    --Non, les plans n'ont pas changés. Aro convoite toujours autant cette petite hybride, qui le fascine on dirait. Alors, on y va, qu'on puisse repartir le plus tôt possible ?.
J’apprécier au plus au point la dernière paroles de Jane, je pensa à cet instant *Oh oui que l’on puisse enfin partir et en finir…* car la tête et les expression de Dorian commençait sérieusement à m’énerver. Mais j’attendis un peu pour évité de paraître mal poli.


< C > Post rédigé par la joueuse incarnant Brittany McCherry.
(Dans l'attente d'un nouveau rpiste désirant incarner Heidi volturi.)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice au grand coeur


Feat. : Sophia Bush
Age d'apparence : 19 ans
Age réel : 10 ans
Messages : 1720
Date d'inscription : 09/12/2010
Localisation : là ou mon coeur me guide étant donner les dernier évènement
Humeur : Eperdument amoureuse.
MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours] Ven 8 Juil - 8:46

Aujourd’hui j’étais partie dans les hautes montagnes seules, j’avais besoin de réfléchir à des façons d’obtenir des informations sur ma mère et mon père biologique. Cet homme qui m’a laisser ainsi que ma mère, elle la laissant pour morte et moi orpheline. Qui pouvait donc bien être cet individu qui m’a causé et me cause tant de souffrance. Lorsque j’étais au sommet de ces montagnes, seul…n’entendant que le souffle du vent, la brise frôlant mon visage et les quelques animaux qui m’entourait de très loin. J’étais donc sur cet montagne l’esprit cogitant mais à la fois reposé grâce à cet environnement… lorsque mes pensée était confuse, j’arrêtais de cogiter et écrivais quelque vers dans mon carnet de poème, ce carnet qui jusqu'à ce jour n’a eu que pour lecteur son auteur, autrement dit moi. Mais le vent monta de plus en plus accompagner des nuages noirs, le temps était désormais à l’orage, ne voulant pas risquer d’abîmer mon livre de poème.

Je repris donc le chemin dans le sens inverse pour rentrer en courant à la maison, sur le chemin je pensa à mes parents Dorian et Eva…j’avais réussie à évincé cette pensée sur la montagne, mais elle me revenait de plein fouet à l’esprit tel un boumerang. Dorian et Eva mon eux aussi récemment causé une énorme souffrance face à leurs mensonge, mensonge que Alice m’avais fais découvrir, je les aime énormément, mais ce qu’il mon caché je ne peu leurs pardonner aussi facilement, me cacher que je suis hybride…Bon la encore ils ne savent peut être pas l’existence de la race hybrides, il faut que je leurs en parle, sachant que Dorian est un ancien Volturi et qu’Alice m’a dit que l’histoire de leur famille à fait le tour de notre monde, cela m’étonnerais qu’il ne soit pas au courant, mais je me laisse le bénéfice du doute. Ensuite Dorian m’avait affirmé que seul le sang humain pouvait nous nourrir, un autre de ces mensonges qui me fait mal. C’est deux mensonge son d’une ampleur considérable et j’espère sincèrement que ce sont les seul. Deux parents ne peuvent pas autant mentir à leurs enfants…

Quand je fut enfin arrivé devant la maison, je n’avais pas envi de croisé Dorian immédiatement, le visage couvert de pluie mais aussi de larme…je décida donc d’appliqué ce que Alex m’avais appris, c’était devenu une sorte d’habitude en ce moment…passer par la fenêtre et ce faire discret. Arrivant dans ma chambre je sortie mon carnet de poème de mon sac et le rangea dans mon bureau…je n’ais pas réalisé toute de suite que quelque chose d’inhabituel ce passer dans la maison…je m’étais assise devant la coiffeuse, essuyant mes larme…quand je sentis toute ces odeur s’entremêler… les odeurs d’Alex et Dorian ,jusqu'à la rien d’anormal, mais il régner trois autre odeur dans le notre salon… trois odeurs qui m’était totalement inconnu , ne voulant pas me faire remarqué je resta sur ma chaise et affina mon n’ouïe…
J’entendit diverse voix…qui pouvaient ils bien être ? Les visite dans notre maison était plutôt rare, mes parents n’étais pas du genre à invité les gens, la dernière visite que nous avions c’était les Cullen, et là je ne reconnaissais aucune de leurs odeurs, hors je pense qu’Alice serais venu. J’étais attentive à chaque paroles…je reconnu la voix de Dorian qui pris la paroles :
    -Les ordres sont toujours les mêmes au moins ?...
Les ordres ??? De qui mon père pouvais bien t-il recevoir des ordres, il n’étais pas du genre à ce faire dominé pourtant. Je me focalisai sur la suite de ces paroles, ne comprenant pas la situation :
    -…Aller capturer l'hybride des Cullen, vous la livrer pour que vous la rameniez devant Aro, n'est ce pas ? On pourrait en douter vu votre présence ici ....
Ces paroles…j’en eu le souffle coupé, j’avais envi de crier…je ne comprenais plus rien…j’étais absolument révolté, mon corps étais figé sur ma chaise…je ne savais plus par quoi commencé à pensée…j’essaya de reprendre petit à petit mes esprit, et essayé de pensée, je commence déjà par répondre à ma précédente question. Aro, Aro…ce nom me disait quelque chose…mais je ne trouvais qui. Ensuite mon père m’avais bien menti…il connaissait ce que j’étais et suis toujours, un hybrides…je n’ais malheureusement plus le bénéfice du doute…par ailleurs j’étais tout à fait désillusionné sur mes parents, voilà encore un autre mensonge de taille qu’ils m’avaient caché…les larmes ce remirent à couler sur mes joue…voilà que maintenant que j’avais trouver un être me ressemblant, ma famille avait ordre de la capturer…mais qui donc pouvais ce permettre de donner un tel ordre, et ce permettre cela…c’est absolument immonde…j’en avais mare de cet ignorance, pourquoi me caché t’on tout cela. Ma pensée fut arrêtée quand une voix encore inconnue pris la parole :
    -Non, les plans n'ont pas changés. Aro convoite toujours autant cette petite hybride, qui le fascine on dirait. Alors, on y va, qu'on puisse repartir le plus tôt possible ?
On y vas…aller où….Encore cet Aro, qui est–il déjà ?? Pourquoi ont-il tous l’envie de capturer Renesmée…elle ne leurs à rien fait. Cette grande ignorance m’agassais de plus en plus, cela m’insupportais de ne pas savoir qui étais à l’origine d’un tel ordre. Je décidais donc de sortir de ma chambre par la où j’étais entrée …et alla me posté avec la plus grande discrétion devant la fenêtre du salon, par chance il ne pleuvait plus …C’est à cet instant que j’aperçue ces trois jeune gens de dos… un homme et deux femme qui m’étais inconnu, mais un détail ne m’échappé pas, la cap qu’il avait sur le dos, je la reconnaissais…je l’avais déjà vu… je l’avais vu dans les affaires de Dorian…maintenant je m’en rappelle …C’est la cap des Volturi …je supposais donc qu’il étais tout trois des Volturi…
J’essayais de me dissimulez derrière le mur ton en essayant de voir leurs visage lorsqu’ils se retournaient…j’aperçue donc le visage de ces trois être… mais pourquoi les Volturi en voulaient-ils autant au Cullen ? à par vivre il n’ont rien fait…j’aurais du pausé la question à Alice…

Alice !... il faut que je lui dise … Mais mes parents…Alex ? J’étais encore plus confuse que d’habitude, je remontai dans ma chambre toujours avec la plus grande discrétion…je pris quelque affaire, je pris le temps d’écrire un petit mot à Alex que je laissa sur ma coiffeuse, puis je partie de nouveau de la maison…je n’en pouvais plus…j’allais explosé… j’avais besoin de réfléchir tout en m’éloignant, je partais loin d’ici, je ne savais pas du tout où aller, je courait aveuglement dans la forêt pour m’éloigné de tout ces mauvais intension et prendre la bonne décision.


Spoiler:
 

***************************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours]

Revenir en haut Aller en bas

I.1 - 4.4) Wahou, surprise à la maison. [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» pain surprise
» TICKERTAPE - Logiciel pour suivre les cours de la bourse
» Pain surprise maison?
» astuces pain maison avec l'ultra pro
» Pâte à tartiner "maison"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight rpg - Chapitre 5, Lunaison :: Archives et Corbeille :: Twilight Lunaison : Saison 1 :: Rps de l'ancien forum - à ne pas prendre en compte :: Rps de l'ancienne intrigue-