Twilight Lunaison est un forum de rpg qui poursuit l'intrigue de Révélation, chapitre de la saga Twilight de Stephenie Meyer. Pour sa renaissance : une nouvelle intrigue, de nouveaux personnages, rejoignez-nous pour écrire l'histoire...
 

Partagez|

I.1 - 4.1) Révélations... [Pv : Eva et Dorian] [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Fondatrice reine des enfers (Dc Hélèna)


Feat. : Shannen Doherty
Age d'apparence : 29 ans
Age réel : 173 ans
Messages : 92
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : Port Angeles
Humeur : Ensorcelante
MessageSujet: I.1 - 4.1) Révélations... [Pv : Eva et Dorian] [FINI] Mar 14 Déc - 2:15

De la neige… Blanc manteau soit disant pur et innocent qui recouvre tout ce qu’il touche : si innocent qu’il provoquera des chutes, des hypothermies, des accidents, des morts… Tout comme les humains se disent innocents alors qu'ils détruisent tant de belles choses...

Assise sur le canapé, emmitouflée dans une couverture de laine dont je savais qu’elle ne pourrait jamais réellement réchauffer mon corps d’immortelle, je contemplais par la baie vitrée l’incessant spectacle des flocons qui voltigeaient sous l’effet de la brise. J’aimais cette vision où tout se couvrait de poudreuse, non pas pour ce qu’elle représentait mais pour les jeux de mon enfance qu’elle me rappelait : ces après-midi passées avec ma mère à jouer dans la neige alors que mon père lui nous enguirlandait du haut de sa terrasse. Rien qu’à penser à lui, mes poings se serrèrent et je secouais ma tête comme si cette pensée au combien désagréable puisse s’échapper de mon esprit par un simple mouvement.

Pour chasser de ma mémoire ces souvenirs, je jetais un rapide coup d’œil à la pièce. *Tout était là où il devait se trouver* songeais-je non sans amusement.
Les murs tapissés bleu roi et décorés de volutes semblaient anciens, une table basse en verre ornait le centre du salon et un bouquet de roses rouges y était posé dans un magnifique vase aux reliefs de cristal. Un immense canapé d’angle finissait de remplir la salle par son imposante présence et celles de ces jumeaux, deux fauteuils disposés à l’opposé. Un tapis persan caressait mes pieds et un lustre qui nous venait d’une autre époque éclairait le tout de ses douces lueurs.
La décoration quant à elle aurait pu sembler succincte à quiconque ignorant notre vie : nous ne restions jamais bien longtemps au même endroit et nous n’aimions guère nous embarrasser de bricoles. Nous laissions cette manie à nos enfants qui malgré nos recommandations trouvaient toujours quelques affaires inutiles dont surcharger nos bagages. Mais ils étaient jeunes et je ne pouvais leur en vouloir : je me souvenais encore parfaitement de Dorian me taquiner à propos de tous les souvenirs que je conservais après notre visite de chaque pays… Là aussi j’étais jeune et bizarrement je crois que je n’avais pas alors conscience de la signification du mot « éternité », car par la suite j’avais tout dispersé sauf quelques trésors que je gardais jalousement dans une vieille boîte dont mon mari me demandait toujours dans combien de temps elle allait tomber en poussière tant elle paraissait avoir l’âge du monde.

Je souris à cette pensée. Que faire d’autre alors que tout semblait aller si bien depuis tant d’années. Nous avions réalisé notre rêve et avions deux enfants formidables, sans compter que notre amour n’en avait été que renforcé. Réellement tout paraissait idyllique.

Ma conscience vînt alors à vagabonder sur notre arrivée ici… Bien des choses s’étaient produites dès lors : nous avions eu la visite des Cullen, une famille de vampires «végétariens» qui se disaient «civilisés»… Comme si nous ne l’étions pas à notre manière ! Car malgré notre aspect plus dur, plus ferme et plus sanglant, nous avions des valeurs, des valeurs peut être même plus justes, avisées et réfléchies que les leurs…

Doucement je me redressais sur le canapé en entendant un bruit dans la cuisine : quelqu’un venait de rentrer par la porte de derrière et à en croire le parfum envoûtant qui chatouillait mes narines, il devait s’agir sans nul doute de celui dont mon cœur était à jamais la possession, Dorian…
Il avait été bien mystérieux sur les réelles motivations de notre venue ici et cela commençait à me miner, moi sa plus fidèle confidente qui le voyait de moins en moins depuis quelques jours. Je savais néanmoins que s’il m’avait caché jusqu’au motif même de notre déménagement c’était qu’une très bonne raison l’y contraignait et je ne sais pourquoi j’y imaginais bien la marque des Volturi ou peut-être son désir excessif de nous protéger…

Mais traite de spéculations ! Dorian venait de franchir l’arche de pierre qui créait une frontière discrète entre le salon et le couloir et je comptais bien profiter de la présence de mon homme.

Après tout, je savais que lorsque le moment serait opportun alors seulement il se confierait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I.1 - 4.1) Révélations... [Pv : Eva et Dorian] [FINI] Mar 14 Déc - 10:11

Après m'être rendu pour la N ième fois dans la ville de Forks à la recherche de cette fameuse hybride, je revins chez moi à pas lents. C'était à se demander si cette fille existait réellement ou si tout simplement, sa famille n'avait pas quitté la ville. Mais on m'avait confié une mission et je parcourrai en long en large cette ville quitte à faire souffrir des gens pour que l'on me renseigne. Cependant, mon silence face à cette mission envers ma douce Eva me pesait énormément.
Je franchis le seuil de la maison par la porte arrière, celle qui donner dans la cuisine, en m'essuyant convenablement les pieds sur le tapis. Je pouvais sentir la présence de ma femme, son parfum, je pouvais le repérer à des kilomètres à la ronde. Je la trouvais dans le salon debout qui fixait mon arrivée. J'entrai sans un mot tout en retirant mon manteau, mon écharpe et mes gants. Je m'approchai d'elle pour lui déposai un tendre baiser sur ses lèvres. Je lui lâchai doucement la taille que j'avais enlaçai et me plaçai près de la cheminée où un feu avait été allumé. Je tendis mes mains vers l'âtre et d'un geste complètement anodin, j'avançai mes mains au dessus comme pour les réchauffer, je savais pertinemment que mon geste était inutile. Je soupirai doucement, sans me retourner vers Eva, je lui dis d'une voix douce et calme:

- Eva, il faut que je te parle...je ne peux supporter plus longtemps ce secret qui me pèse chaque jour un peu plus.

Je me tournai pour lui faire face et passai mes mains derrière le dos tout en la fixant droit dans les yeux.

- Je pense que j'aurai du même t'en parler depuis longtemps sur cette décision de venir nous installer dans cette ville.

Je ne savais pas par quel bout commencer mais je me commençai:

- Je nous ai fait venir sur ordre de mes maitres...Aro veut que je trouve une hybride au nom de Renesmée Cullen et je dois la kidnapper.

Je ne savais absolument pas comment Eva aller prendre mes mots car dans le fond, ma propre fille était elle aussi une hybride. Je me passai la main dans mes cheveux et me tournai pour fixer les flammes qui dansaient dans la cheminée. Cependant, je savais que tôt ou tard, j'aurai droit à leur visite. D'un autre côté, je me sentais beaucoup mieux d'avoir dit cela à ma femme. Jamais on ne s'était caché quelque chose, la franchise était le maitre mot de notre couple.


[HRP: si je dois changer quelque chose, il faut me le dire, je ne mange pas]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice reine des enfers (Dc Hélèna)


Feat. : Shannen Doherty
Age d'apparence : 29 ans
Age réel : 173 ans
Messages : 92
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : Port Angeles
Humeur : Ensorcelante
MessageSujet: Re: I.1 - 4.1) Révélations... [Pv : Eva et Dorian] [FINI] Mar 14 Déc - 14:31

Lorsqu'il parut devant moi, son air était grave. Je connaissais parfaitement cette expression posé sur son visage et qui en disait plus long que toutes les paroles de la Terre : il était contrarié, déçu et torturé à la fois et je n'aimais pas le savoir en proie à de tels dilemnes intérieurs. Laissant le silence gagner l'espace, je le regardais se débarasser de ces affaires hivernales avant qu'il ne reporte son attention sur moi même si j'étais certaine qu'elle ne m'avait jamais quittée.

S'approchant de moi, je sentis ses mains douces et fortes à la fois passer autour de ma taille pour me serrer contre lui durant un instant qui fut bien trop court. Un baiser déposé sur mon front me fit fermer les paupières dans un sourire : j'étais toujours aux anges quand nous étions réunis. Malheureusement tous les moments les plus heureux ayant une fin, je ne sentis bientôt plus ni ses lèvres sur ma peau ni ses bras enlacés. Entrouvrant mes yeux qui brillaient comme deux rubis, je le vis s'approcher de l'âtre de la cheminée et y tendre les mains, *à croire que nous avions tout deux des réflexes bien humains* songeais-je en repensant à la couverture de laine que m'entourait entre quelques minutes plus tôt.

Un soupir vînt briser le silence qui s'était installé, ce réflexe qu'il n'avait que lorsqu'il devait prendre une décision difficilile. Debout derrière lui, je le contemplais en essayant d'analyser le moindre de ces mouvements pour comprendre d'où lui venait ce brusque accès de doute puis repensant à ma réflexion de tout à l'heure à propos de notre arrivée ici je me dis que j'allais peut-être enfin en connaître les raisons.


- Eva, il faut que je te parle...je ne peux supporter plus longtemps ce secret qui me pèse chaque jour un peu plus.

Sa voix mélodieuse et calme me laissait présager qu'il avait mûrement réfléchi avant de faire le choix de se confier et que par conséquence il le ferait sans rien ommettre. Néanmoins, son expression me restait indéchiffrable, me tournait le dos seule sa tête baissée me montrait à quel point il était dur pour lui de tout me révéler à présent. Puis comme s'il avait entendu mes pensées, il me fit face, scrutant mon expression avec douceur.

- Je pense que j'aurai du même t'en parler depuis longtemps sur cette décision de venir nous installer dans cette ville

Voyant à quel point cet aveu était difficile pour lui qui s'en voulait sans doute de m'avoir laissée dans l'ignorance malgré le fait que je ne lui en tenais nullement rigueur, je le laissais continuer sans broncher. J'esquissais uniquement un petit sourire sur mes lèvres pour l'encourager à me parler, avouant ainsi tout de même ma curiosité avait été attisée.

- Je nous ai fait venir sur ordre de mes maitres...Aro veut que je trouve une hybride au nom de Renesmée Cullen et je dois la kidnapper.

Surprenantes. Tel était le mot qui pouvait au mieux définir les révélations de mon cher Dorian. Non que la partie faisant mention des Volturi ne m'étonne réellement, c'était davantage celle à propos de l'enlèvement d'une jeune hybride qui m'interpellait. Après tout, qu'Aro pouvait-il bien vouloir à cette jeune hybride pour demander à son ancien garde le plus loyal de la kidnapper... Sans compter que n'étant pas une vampire, son existence ne représentait pas une menace outre mesure pour notre espèce : nous avions pu nous même le constater avec Brittany. Réellement cet enlèvement me semblait être une demande bien étrange.

A côté de ces révélations elles-mêmes, je dois avouer qu'un soulagement particulier m'avait gagnée. Mon coeur me semblait plus lèger. Chaque parcelle de mon être était soulagé d'enfin être au courant de ce que Dorian s'évertuait à me cacher depuis maintenant plusieurs jours : aucun secret ne durait jamais entre nous, son discours en était encore une preuve, une preuve de notre amour.

Voyant que mon mari se retournait déjà vers la cheminée, peut-être inquiet de mon silence, je décidais de briser la glace. Je me glissais donc derrière lui et posait sur son dos ma main que je fis serpenter en une longue carresse le long de sa colonne. Puis je me laissais aller contre lui doucement en posant un baiser dans son cou en murmurant :

- Merci pour ta confiance mon amour.

Je vis son visage se tourner vers moi tandis que je souriais en me détachant de lui. Puis glissant mes mains dans les siennes, je l'entraînais à s'asseoir avec moi sur le canapé où nous serions plus aises pour discuter.

- Cela a dû être lourd à porter pour toi durant toutes ces longues semaines, pourquoi ne m'avoir rien dit ? Tu sais pourtant que jamais je n'aurais trahi ta confiance, ni celle des Volturi par lesquels nous avons été envoyés ici si je t'ai bien compris... Sans compter qu'un enlèvement n'est pas une chose aisée... dis-je d'une voix douce avant d'ajouter : Mais as-tu bien dit "Cullen" ?

Je cherchais dans ses yeux une réponse à tout cela, mais savait que lui-même ne les possèdait peut-être pas toutes. Après tout, son premier grand amour avant moi avait été le clan des Volturi, il l'avait sauvé tout comme il m'avait sauvé par la suite. Et même s'il les avait quitté pour que nous puissions vivre ensemble, j'étais conscience qu'ils le rappelaient régulièrement pour des missions : il m'était déjà arrivé d'y mettre mes talents à l'oeuvre mais plus depuis au moins une cinquante d'années.
Toutefois cette mention d'une hybride et si je ne m'abusais des "Cullen" ne me rassuraient pas... Si c'était bien eux que nous visions nous les avions déjà rencontré une fois lorsqu'ils étaient venus chez nous pour leur leçon de morale que j'avais peu appréciée et ils semblaient nombreux, diffciles à atteindre...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I.1 - 4.1) Révélations... [Pv : Eva et Dorian] [FINI] Mar 14 Déc - 18:49

Eva semblait surprise par mon annonce mais comme à son habitude, elle ne me jugea pas mais ne dis rien non plus. Etait-ce bon ou pas bon ? Je me retournai donc face à la cheminée. Eva s'approcha de moi et me passa sa main dans le dos, un frisson de bien être m'envahit, je l'aimais tellement. Elle me déposa un baiser dans le cou, chose que j'adorai, peut-être une partie sensible.

- Merci pour ta confiance mon amour.
- Elle a une place énorme pour nous, je ne veux pas changer les choses et qu'elle reste. Notre franchise fait de nous les plus fort.

Elle glissa sa main dans la mienne et je la serrai avec douceur, elle me conduisit avec elle jusqu'au canapé où nous prîmes place. Je passai mon bras autour de ses épaules et elle se blottit contre moi.

- Cela a dû être lourd à porter pour toi durant toutes ces longues semaines, pourquoi ne m'avoir rien dit ? Tu sais pourtant que jamais je n'aurais trahi ta confiance, ni celle des Volturi par lesquels nous avons été envoyés ici si je t'ai bien compris... Sans compter qu'un enlèvement n'est pas une chose aisée... dit-elle d'une voix douce, mais as-tu bien dit "Cullen" ?
- Tellement lourd...oh Eva si tu savais comme je suis désolé de ne rien t'avoir dit, ne mets pas en doute la confiance que j'ai en toi.

Je pris son visage entre mes mains et l'embrassai avec passion et amour.

- Au passage, j'ai bien dit Cullen, tu sais ce que ça veut dire. Aro ne s'attaque pas à n'importe qui et je me demande vraiment pourquoi, il veut cette fille, ce n'est qu'une hybride. Que veut-il réellement ?

C'était vraiment la question que je me posais depuis qu'Aro m'avait chargé de cette mission. Je souris à Eva qui n'était pas rassurée sur le fait que ça toucher les Cullen. Comme pour la rassurer, je lui caressai du bout de mes doigts, le contour de son visage si parfaitement dessiné.

- Je vais y arriver, faut juste que je trouve cette fille au plus vite et nous pourrons retrouver notre vie normale et tranquille.

Ce qui me contrariait le plus dans cette histoire, c'était le fait que les Cullen étaient plus nombreux et ils allaient protéger cette fille coute que coute.

- Par contre, la plupart des membres de la famille ont un don, dont un qui me déstabilise un peu.

Je mis ma main derrière ma tête pour réfléchir un instant.

- Tu crois que si je change constamment d'avis, les visions d'Alice Cullen peuvent être déviées.

Si tel était le cas, alors il serait pour moi facile d'esquiver cette famille et frapper au moment là, où ils s'y attendent le moins. Un sourire machiavélique se dessina sur mes lèvres. Maintenant que tout avait été dit à ma femme, je pouvais me consacrer un peu plus à elle et passer du temps. Je me redressai un peu:

- Attends un peu, tu ne penses pas qu'Aro pourrait faire cela par jalousie, les Cullen sont une famille respectable tout le monde le sait...serait-il possible qu'il veuille cette fille pour rendre cette famille si unie faible...

Un tas de questions me passèrent par la tête, il fallait absolument que je me change les idées, je lâchai Eva et me levai pour m'agenouiller devant elle.

- Si on allait chasser tous les deux, j'en ai envie et qui sait, notre repas sera surement à la hauteur de nos espérances.

Il fallait que je vois Forks le soir....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice reine des enfers (Dc Hélèna)


Feat. : Shannen Doherty
Age d'apparence : 29 ans
Age réel : 173 ans
Messages : 92
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : Port Angeles
Humeur : Ensorcelante
MessageSujet: Re: I.1 - 4.1) Révélations... [Pv : Eva et Dorian] [FINI] Mer 15 Déc - 0:21

Assise sur le canapé, tournée vers Dorian, je contemplais son visage et les moindres traits de son expression. Avec les années j'avais appris à les décoder, savoir laquelle de ses pensées se cachait derrière un sourire en coin et laquelle autre se traduisait par le haussement d'un de ses sourcils. A vrai dire, le temps que nous avions passé ensemble n'avait fait accentuer cette facilité que nous avions de lire l'un dans l'autre, car à peine nos regards plongés l'un dans l'autre alors que ma transformation venait de s'achever nous avions su deviner les sentiments et les réactions de l'autre : cela n'avait que renforcé notre idée que nous étions des âmes-soeurs.

En cet instant, blottie contre lui, je le regardais néanmoins en attendant la réponse à mes interrogations. Autant j'étais heureuse qu'il m'ait enfin mise dans la confidence, autant la mention du nom des Cullen ne me ravissait guère. Tant de bruits couraient sur cette famille, apparemment respectable et dont le nombre de membres n'avait d'aussi extraordinaire que les pouvoirs qu'on leur attribuaient bien qu'on dise ne les connaitre tous... Sans compter qu'avec leur visite, il y a quelques semaines lors de notre installation, nous avions moins de marge de manoeuvre pour effectuer cette mission si cette hybride était bel et bien de leur clan... J'étais inquiète.

S'excusant, il était visiblement peiné de ne m'avoir mis dans la confidence mais j'eus vite fais de le rassurer :

- Je comprends tout à fait que tu n'ai pu, ton instinct protecteur sans nul doute, lui dis-je avec un sourire qui transforma mon visage en celui d'un ange.


Il attrapa alors délicatement mon visage entre ses mains et ses lèvres se posèrent sur les miennes alors que nous nous enflammions pour un baiser passionnel. Mes mains dans son cou jouaient avec quelques unes de ses mèches de cheveux qui retombaient négligemment tandis que je prolongeais le plaisir... Puis rompant notre fougue, il me relâcha et je me remis à ces côtés, consciente qu'il allait peut-être éclairer mes doutes à propos de cette mission des Volturi.


- Au passage, j'ai bien dit Cullen, tu sais ce que ça veut dire. Aro ne s'attaque pas à n'importe qui et je me demande vraiment pourquoi, il veut cette fille, ce n'est qu'une hybride. Que veut-il réellement ?

- C'est bien étrange en effet mon amour... Sans compter que s'il a fait appel à toi c'est qu'il veut avoir une personne de confiance pour mener à bien cette affaire, mais que ça touche les Cullen m'inquiète... Non pas que ça me gêne, j'obéirais aux ordres des Volturi, mais j'ai peur pour notre famille : il faudra être très prudents.


Il avait senti ma crainte, ma peur que soulevait en moi tout l'amour que je portais à notre famille. Je ne voulais pas manquer de respect à Aro et j'aiderais donc Dorian, mais je ne voulais surtout pas qu'il nous arrive malheur à lui ou aux enfants : si tel avait été le cas je crois que je ne m'en serais jamais remise, je ne pouvais vivre sans lui. Ses doigts jouaient avec les traits nerveux qui devaient être dessinés sur mon visage, visiblement il voulait que je me détendes : prévenant comme toujours à mon égard.


- Je vais y arriver, faut juste que je trouve cette fille au plus vite et nous pourrons retrouver notre vie normale et tranquille.

- Je l'espère Dorian, je l'espère vraiment...

- Par contre, la plupart des membres de la famille ont un don, dont un qui me déstabilise un peu.

- Oui, c'est ce qu'il se raconte, mais as-tu eu des précisions à ce sujet de la part des Volturi ? m'enquissais-je avec attention. Tu sais que s'ils ont des dons intéressants cela pourrait être très utile de les identifier avant de passer à l'action, de manière à ce que je puisse t'aider encore plus efficacement.


Désormais, par cette simple parole, il savait que je ne comptais pas le laisser se jeter dans la gueule du loup seul. De toute façon, il me connaissait et il devait déjà avoir compris depuis bien longtemps qu'au moment même où je serais mise au courant de la situation je lui proposerais de l'accompagner ou plutôt je m'imposerais. Cette attitude aurait semblé vexante pour quiconque ne me connaissait pas mais derrière cette insistance insolente se dissimulait en réalité un désir de l'aider, d'être avec lui pour que nous puissions veiller l'un sur l'autre comme nous l'avons toujours fait.


- Tu crois que si je change constamment d'avis, les visions d'Alice Cullen peuvent être déviées.

- C'est une possibilité, après tout si on change d'avis le futur change, n'est-ce pas ? C'est comme si je décidais de t'embrasser en cet instant et que finalement juste avant de poser mon baiser sur tes lèvres je me ravisais en pensant que nous allons bientôt accomplir une mission dangereuse et qu'il ne vaut mieux pas nous déconcentrer : j'aurais changé notre futur... lui dis-je en joignant le geste à la parole, me hissant jusqu'à ses lèvres avant de me laisser retomber doucement juste avant d'arriver au moment crucial.


J'eus un petit rire, lui aussi. J'aimais jouer ainsi, le taquiner juste ce qu'il fallait. De plus, si le don de cette Cullen fonctionnait ainsi, je ne me faisais aucun souci pour le contourner : Dorian était très doué pour élaborer toutes sortes de plans en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.
Je le sentis se redresser un peu à côté de moi, son corps d'Apollon glissant sous mes mains d'artiste et suivit son mouvement en me redressant également. Dans ses yeux, je pouvais lire un soupçon inquiétude er de la malice : ce savant mélange, cette petite lueur qu'on ne voit briller dans la pupille que lorsqu'on croit avoir trouver la solution à notre réflexion. Vu ce que me dit mon mari, c'était bien cette lueur que éclairait son regard :


- Attends un peu, tu ne penses pas qu'Aro pourrait faire cela par jalousie, les Cullen sont une famille respectable tout le monde le sait...serait-il possible qu'il veuille cette fille pour rendre cette famille si unie faible...


Son raisonnement me paraissait on ne peut plus logique, presque innébranlable... Je me mordis les lèvres en songeant simplement à une chose : aucun vampire ne savait que Brittany, notre fille, était une hybride ni que tous les membres de notre famille possèdait un pouvoir... Une idée me vînt alors, la plus effrayante que j'ai eu depuis des dizaine d'années : et si les Volturi avaient décidé d'affaiblir toutes les familles devenant un peu trop puissante à leur goût pour asseoir leur sûprématie. *Non, chasses-toi de la tête cette pensée Eva* m'ordonnais-je intérieurement, *jamais il ne toucherait à Dorian ou à moi, mais les enfants...*.

Je jetais un coup d'oeil vers mon amour qui semblait au moins aussi perdu dans ces réflexions que moi et qui lui aussi avait une mine assez déconfite. Sa révélation lui avait permis de réfléchir aux tenants et aux aboutissants de la mission que lui avait confié Aro, et il ne trouvait apparemment pas les réponses qu'ils auraient aimé trouver...

Il se hissa avec facilité du canapé, tout en me lâchant, puis s'agenouillant devant moi avec ce sourire que j'aimais tant, il me demanda alors qu'il en connaissait déjà la réponse :

- Si on allait chasser tous les deux, j'en ai envie et qui sait, notre repas sera surement à la hauteur de nos espérances.

- Très bonne idée mon amour, dis-je en posant mes mains dans les siennes. Puis me levant j'ajoutais avec un regard malicieux, tu pourras ainsi me montrer où tu as passé ton temps les dernières semaines et peut-être qu'à deux nous serons plus efficaces pour repérer une brèche dans leur manière de se protéger.


Je souris largement puis l'embrassa avant d'aller chercher rapidement mon manteau noir et mon écharpe de fourrure blanche que j'enfilais à la hâte sans oublier néanmoins de passer devant un miroir pour vérifier que je paraissais la plus "humaine" possible. Revenant de la chambre, il m'attendait déjà devant la porte et me tendait la main : prêt à partir pour les alentours de Forks.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I.1 - 4.1) Révélations... [Pv : Eva et Dorian] [FINI] Jeu 16 Déc - 8:23

Tout comme moi Eva avait des craintes pour notre famille. Contrairement à moi, elle le mentionna, j'avais peur pour notre fille qui était une hybride comme cette Renesmée. Cependant, j'avais gardé le secret sur elle en espérant qu'aucune faille est fait irruption et que les Volturi soient au courant.

- C'est bien étrange en effet mon amour... Sans compter que s'il a fait appel à toi c'est qu'il veut avoir une personne de confiance pour mener à bien cette affaire, mais que ça touche les Cullen m'inquiète... Non pas que ça me gêne, j'obéirais aux ordres des Volturi, mais j'ai peur pour notre famille : il faudra être très prudents.
- Nous seront vigilent comme nous l'avons toujours été.

Pendant notre conversation, je fis part à Eva du don d'Alice Cullen et je lui demandai conseil pour déjouer les capacités de cette vampire qui voyait nos moindres attentions.

- C'est une possibilité, après tout si on change d'avis le futur change, n'est-ce pas ? C'est comme si je décidais de t'embrasser en cet instant et que finalement juste avant de poser mon baiser sur tes lèvres je me ravisais en pensant que nous allons bientôt accomplir une mission dangereuse et qu'il ne vaut mieux pas nous déconcentrer : j'aurais changé notre futur...
- C'est exact.

Eva se redressa pour s'approcher de mes lèvres, j'étais prêt à recevoir son baiser mais avant que ses lèvres ne frôlent les miennes, elle se ravisa et reprit sa place. Je n'aurai jamais penser qu'elle ose me le faire mais je me trompai. Elle avait compris mes intentions. Elle rit doucement et je la suivis, c'était bien ce que je disais, changer notre futur en un rien de temps. J'allais donc jouer avec cela, mais le fait que les Volturi convoite cette fille éveilla en moi un léger soupçon et c'est avec franchise que je le dis à ma bien-aimée.
Malgré la tache qu'on m'avait confié, je n'allai pas passer nos plus toutes mes nuits et mes journées à faire des recherches. J'aimais passer du temps avec ma famille, partager des choses et ce que j'allais faire présentement. Je proposai donc une partie de chasse, Eva semblait ravie par cette idée et pour ma part, c'était une façon à moi de me rattraper sur le temps manqué à ses côtés. Je la fixai avec adoration jusqu'à ce qu'elle me donne sa réponse.

-Très bonne idée mon amour, tu pourras ainsi me montrer où tu as passé ton temps les dernières semaines et peut-être qu'à deux nous serons plus efficaces pour repérer une brèche dans leur manière de se protéger.

Nous embrassâmes avec passion puis me relevai, je lui pris la main et nous nous rendîmes dans le hall d'entrée pour passer nos manteaux. Une fois bien habillés, nous quittâmes définitivement la villa.
J'ouvris la portière de la voiture à Eva pour qu'elle prenne place, quand elle fut installée, je refermai sa portière et me mis derrière le volant. Je mis le moteur en route et nous nous dirigeâmes vers Forks là où notre repas nous attendait. J'avais envie de jouer avec mes victimes, les faire souffrir, ça, c'était prendre du bon temps...


[HRP, j'ai posté dans le centre ville de Forks Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I.1 - 4.1) Révélations... [Pv : Eva et Dorian] [FINI]

Revenir en haut Aller en bas

I.1 - 4.1) Révélations... [Pv : Eva et Dorian] [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ravenor III - Révélations par Abnett (5/5)
» Vos révélations de l'année 2011
» Révélations Acte II
» Harry Potter -la soirée des révélations-Harry/Draco-G
» Topic SPOILER harry potter 7, pour ceux qui l'ont terminé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight rpg - Chapitre 5, Lunaison :: Archives et Corbeille :: Twilight Lunaison : Saison 1 :: Rps de l'ancien forum - à ne pas prendre en compte :: Rps de l'ancienne intrigue-